Circulations du mercredi 09 mai

Pascal Gaucher

Pascal Gaucher

icon-email

Voici les trains qui circuleront le mercredi 09 mai 2018 sur votre ligne, suite au mouvement de grève national.

Journée du mercredi 09 mai 2018

Attention, ce plan de transport remplace celui communiqué précédemment dans le cadre des travaux réalisés cette semaine à Paris Montparnasse, pour la journée du 09/05/18.

Les prochains jours de grève prévus seront le dimanche 13 et le lundi 14 mai 2018.

Pour la journée du 13/05, les trains prévus circuler vous seront communiqués, au plus tard, le vendredi 11 mai à 17h. Ceux du lundi 14, le seront, au plus tard le dimanche 13 à 17h.

Pour le lundi 14 mai, nous essaierons, dans la mesure du possible, de vous communiquer ces informations au plus tôt.

28 commentaires pour “Circulations du mercredi 09 mai”

  1. F-C

    Sympa pour faire Le Mans – Paris le matin……changez rien.
    Merci beaucoup…..

  2. Marredevous

    Je ne pensais pas que vous pouviez faire pire, et vous m’avez fait!!!
    Vu la longueur de mes trajets, je peux faire Paris Marseille!
    Rien pour le client, mais vous continuez d’encaisser notre fric! Lamentable….

  3. NKR

    50 minutes de retard ce matin sur le 862406 (« choc anormal » entre SQY et St Cyr). Je pense qu’il eût été préférable que l’agent de conduite avance de quelques mètres pour placer son convoi à quai à Saint Cyr, et ne pas risquer une ouverture intempestive des portes. Ouverture qui ne s’est pas produite grâce, d’une part, au retour de la climatisation, d’autre part, à un louable effort d’information de la part de l’ADC et d’autres personnels de la SNCF venus le relayer en cabine de conduite. J’ai apprécié aussi le petit mot à l’arrivée à Vaugirard (« merci de votre compréhension malgré ce retard, les grèves, les travaux… »), ça passe mieux en le disant.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Cher NKR,
      Merci pour ce retour.
      En ce qui concerne la disponibilité des voies à quai à St Cyr, je ne peux vous répondre après coup, peut-être étaient-elles toutes occupées ?

    • La fouine

      J’ai toujours trouvé scandaleux que l’évacuation d’un train, en rade, de façon prolongée, (genre une heure et plus) sans clim, donc avec une température parfois proche de 40 degrés, de plus sans eau, sans WC, etc…. , ne soit pas une priorité ! Résultat, vu que le cas se présente tous les étés en IDF, ce sont les voyageurs eux-mêmes qui, dans un réflexe de survie, déverrouillent les portes pour quitter la fournaise. Je vous rappelle que vous ne transportez pas du bétail, vous attendez d’avoir un mort par déshydratation ?

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour La fouine,
      L’arrêt prolongé d’un train en pleine voie est ce que nous cherchons à éviter car cela peut amener à ce genre de situation dans laquelle certains voyageurs décident de descendre du train et de mettre ainsi leurs vie en danger …
      Par contre, lorsqu’un train se retrouve arrêté en pleine voie, avant de procéder à son évacuation, il faut avoir certaines assurances et surtout du personnel habilité sur place.
      Le temps de réunir ces conditions peut-être jugé trop long, surtout en cas de panne de la climatisation (qui peut être aussi le résultat d’un défaut d’alimentation électrique), et certains voyageurs décident alors de descendre en pleine voie, provoquant alors l’arrêt complet de toutes les circulations sur la plateforme (toutes les voies) et mettant aussi leurs vies en danger.

  4. Greg_78

    Par rapport à ce matin, pour le train bloqué vers St-Cyr, j’étais dedans. J’ai un peu de mal à comprendre pourquoi en plus de la vérification du train, c’est le conducteur qui doit marcher 1 km en arrière pour voir d’où venait le bruit puis revenir à pied (c’est ce qui a été dit au micro) . Pourquoi ne pas envoyer des personnels SNCF autres pour cela. On n’est pas en plein milieu de la campagne loin de tout.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Cher Greg_78,
      Pour des raisons de sécurité, tout le personnel de la SNCF n’est pas habilité à aller dans les voies, en dehors des gares.
      C’est le cas pour le personnel commercial en gare.

  5. Pierre Renaudin

    Je souhaite revenir sur ma journée d’hier.
    Le matin j’ai emprunté le 862406, qui est arrivé à Paris avec 50 minutes de retard tout ça à cause d’un choc anormal et d’une procédure beaucoup trop longue.
    Le soir j’emprunte le 862481. Lorsqu’il arrive en gare, je vois une UM de Z 26500 (TER 2N NG). Puis nous attendons au moins 10 minutes, le déverrouillage des portes. Il s’agit des rames 434 et 411 qui sont à mon sens, DÉFECTUEUSES et qui DOIVENT ABSOLUMENT ALLER en MAINTENANCE. Samedi dernier (le 5 Mai), j’ai emprunté le 862406 qui était assuré par ces deux rames exactement. Le train a été rendu terminus Rambouillet suite à une « panne » et je crois savoir d’où vient la panne; celle du déverrouillage des portes. Ca vallait vachement le coup de rendre le train terminus Rambouillet samedi dernier, j’ai raté mon TGV à Paris, et le fait de voir que ces rames ont toujours pas été dépannées, ME SIDÈRE.
    Retour sur la soirée d’hier, après avoir attendu 10 minutes minimum le déverrouillage des portes, nous rentrons. PAS DE CLIM et l’UM DE Z 26500 à quai est coupée en deux. Le 862481 est donc transformé en TRAIN COURT. Le conducteur a demandé aux Versaillais et Rambolitains de prendre l’omnibus de 18h31 (arrivée RBT à 19h27) alors que le 862481 arrivait à Rambouillet à 18h58 ! Je suis resté dans ce train jusqu’à Versailles et j’ai finalement pris l’omnibus car dans la TER 2N ON ÉTOUFFAIT, PIRE QUE DANS LES VO2N. Ce genre de situation un jour de grève est inadmissible, d’autant qu’il faut ajouter les travaux à PMP et le fait que les trains vont qu’à Vaugirard, ce qui nous fait 10 minutes de marche en + au moins pour rejoindre le métro. Je veux bien soutenir la grève, mais jour de grève, le service minimum DOIT ETRE IRRÉPROCHABLE. Je n’en peux plus de passer 3h dans le train le matin et 3h le soir.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour et merci pour ce retour,
      Je fais le point avec le responsable du suivi de la maintenance pour savoir quelles actions ont été faites sur les rames dont vous parlez, entre le 05 et le 10 mai.
      Je suis désolé pour les conditions dans lesquelles vous avez voyagé.

  6. Pierre Renaudin

    Ce matin une fois de plus gros foutage de gueule. Le 862406 est un TRAIN COURT.

    • La fouine

      Idem pour le train de 16h23 au retour; les gens sont débout sur les plate-forme et dans les escaliers. À quand l’arrivée d’une autre compagnie sur la relation Paris-Chartres ?

  7. fguillon

    A la fouine: étant bien évidemment pour que les trains soient longs confortables et à l’heure, j’ai quelques doutes sur le fait que la concurrence nous apporte plus de trains, plus confortables, ponctuels et moins chers… la ligne est saturée et une proportion de nos jolis regios serait possiblement mis en vente… ou loués aux opérateurs, sans quoi une bonne proportion ne servirait plus a rien.
    Et les opérateurs privé$ auront plus d’intérêt$ à ce qu’ils roulent bondé$ plutôt que vides. Dommage que la sncf ne réussisse pas à rendre un service public digne. Quitte à payer un peu plus cher au fond, c’est ce qui arrivera de toutes façons.

    • La fouine

      Fguillon, vous avez raison, compte tenu de la cohabitation des transiliens et des TER sur tronçon à 2 voies entre La Verrière et Le Perray, il est impossible, n’en déplaise à certains, de rajouter des trains en heures de pointe. Je n’ai jamais dit que nous aurons plus de trains avec la concurrence, par contre, la SNCF aura l’obligation de libérer des sillons si la concurrence veut se positionner sur notre ligne. Et il est évident que si cette concurrence nous met des trains de 6, 7 ou 8 voitures au lieu de 4, elle aura des chances de rafler la mise.

  8. Beubeu28

    Vous pensez que la région choisira un opérateur qui met des trains plus longs?? Elle choisira un opérateur qui coûte moins cher… En sachant que ce nouvel opérateur percevra les mêmes subventions de la région payé en partie par nos impôts, c’est donc une société privée qui se gavera de subvention public, comme Carrefour qui grâce au CICE payé par nos deniers a pu donné des millions à ces actionnaires tout en supprimant des emplois…
    Et pour les voyageurs qui feront Le Mans-Paris via Chartres, vous pensez qu’un opérateur sera intéressé par toute la ligne?? Il prendra la plus rentable Chartres-Paris, et laissera le Mans- Chartres à la SNCF… Se sera sympa les correspondances pour ces usagers à la gare de Chartres, qui seront obligés de descendre pour changer d’opérateur donc de trains, et si l’un des deux et en retard, faudra attendre le prochain train, car ils s’attendront pas…Sans parler des abonnements… On a déjà un aperçu entre le Navigo et l’abonnement domicile-travail…

    • La fouine

      Pourquoi voulez vous qu’il y ait un changement à Chartres ? La Sncf continuera à faire du Le Mans-Chartres-Paris Msse. Elle n’a aucune raison de limiter ces trains à des Le Mans-Chartres me semble-t-il ! (À moins de vouloir absolument transférer ses clients chez la concurrence).

    • beubeu28

      Vous pensez vraiment qu’il y aura plusieurs opérateurs sur une même ligne??
      Si une région choisi un opérateur, celui-ci aura l’exclusivité et les cheminots travaillant sur cette ligne (conducteur, contrôleur, agent d’escale, etc..) seront transféré chez ce nouvel opérateur…
      Vous pensez, que la sncf aura ces TER et entre, des opérateurs viendront faire rouler leurs trains?
      C’est déjà le bordel aujourd’hui avec un train toutes les 1/2h alors si on vient en rajouter…
      C’est comme cela que ça se passe en Angleterre et Allemagne, les compagnies privées (subventionnées par l’état) occupent des lignes, ça fera comme sur les autoroutes, où est la concurrence sur les autoroutes?? Vous n’avez pas le choix de prendre l’opérateur de l’A10, ou de l’A1, etc…
      Je pense que vous ne prenez pas la mesure de ce qui va arrivée dans le futur… Un train, c’est pas un avion…

    • La fouine

      Oui vous avez tout à fait raison, il y aura plusieurs opérateurs sur une même ligne; tout comme entre Marseille et Nice où les trains Thello circulent au milieu des trains de la SNCF ! Non il n’y aura pas forcément plus de trains car, en pointe, la Sncf devra, je vous l’ai déjà dit, libérer des sillons pour la concurrence (ne vous en déplaise Beubeu28). Quant à vôtre extrapolation avec l’autoroute A10, ou A11, je ne vois pas trop le rapport, LOL !

    • fguillon

      C’est une reflexion intéressante qui mérite approfondissement. Mr Gaucher où peut on trouver des informations sur ce que l’ouverture nous prépare? Distribution des sillons ou exclusivité de tronçons ? Durée des concessions? Cahier des charges ? Tant qu’à râler autant s’informer.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour à tous,
      Les conditions d’ouverture à la concurrence sont justement au cœur de la réforme actuelle.
      A l’heure actuelle, voici ou en sont les négociations :
      En ce qui concerne l’ouverture des lignes à la concurrence, pour le TER, cela devrait débuter en 2021 pour certaines Régions.
      Cette ouverture devrait être progressive avec la mise en concurrence de certaines lignes au sein d’une même Région (à moins que celle-ci ne décide de mettre le « lot » entier de lignes en concurrence) ceci afin de permettre aux Régions de « tester » progressivement les autres opérateurs.
      Pour le TER centre – Val de Loire, il pourrait donc être décidé de n’ouvrir que votre ligne à la concurrence et pas les autres … ou bien Paris – Orléans – Tours, par exemple.
      Je ne pense pas qu’un axe comme le vôtre puisse être « coupé » en deux, cela deviendrait trop difficile à gérer, occasionnerait des coûts supplémentaires et le gain de la mise en concurrence serait donc très faible, voir inexistant.
      En cas de passage d’une ligne à la concurrence, il sera proposé aux cheminots de changer d’employeur et le matériel roulant affecté à cette ligne sera alors donné en gestion à cette entreprise concurrente.
      En ce qui concerne la maintenance des rames, je ne sais pas encore ce qui se dessine et si les entreprises concurrentes décideront de construire des centres ou bien délégueront la maintenance des rames à la SNCF ou à une autre entreprise si ces centres étaient, eux-mêmes, ouvert à la concurrence.

      Voilà, pour l’instant, ce qui ressort des premières étapes de la réforme.

      Je vous laisse, par contre, essayer d’imaginer ce qui pourrait faire qu’une ligne comme la vôtre passerait à la concurrence, et quels seraient les arguments qui pourraient jouer en la faveur d’une autre entreprise … sinon, là, je serais obligé de vous donner mon avis personnel ! 😉

  9. Gérard Menmacorrespondance

    La région étant autorité organisatrice, c’est elle qui fera un appel d’offres pour choisir un exploitant. Elle peut très bien décider (en accord avec la région Pays de la Loire) de demander au futur prestataire d’assurer les mêmes dessertes qu’aujourd’hui Le Mans – Nogent – Chartres – Paris.

    J’imagine qu’elle peut aussi choisir des lots par portion, mais je ne pense effectivement pas que ce soit dans l’intérêt général et ça risque d’être compliqué pour la structuration des futurs exploitants (personnel, centres de maintenance)… Donc très probablement il n’y aurait qu’un seul opérateur par ligne.

    Par ailleurs, la Région reste à mon sens tout à fait libre de continuer à subventionner une partie du billet/des abonnements, que ce soit avec un opérateur privé ou un opérateur public, pour diminuer la charge financière pour les usagers.

    Un opérateur privé est effectivement mû par la rentabilité du service (comme toute société privée, sinon c’est la banqueroute), ceci dit il ne faut pas diaboliser outre mesure ces sociétés, dont l’objectif est bien aussi de pouvoir durer, donc d’assurer un service de qualité. La région pourra tout à fait se donner les moyens de contrôler le niveau de service et de pénaliser l’opérateur en cas de manquements.

    • fguillon

      En d’autres termes les trains neufs et leurs conducteurs seraient « loués » aux opérateurs pour faire la même chose avec le même argent public. La sncf le dilapide peut être inconsidérément quand d’autres seraient plus économes?
      Il ne faut pas diaboliser mais je ne vois pas trop où se trouvera la marge d’amélioration pour le client. Meilleure communication peut être en cas de pépin si on est équipé smartphone, mais probablement pas plus de personnel à bord pour un vrai service. Les PPP ont montré de nombreuses fois que sans gardes-fous adéquats les grosses multinationales pouvaient s’en tirer avec un joli pactole au détriment des clients ou du payeur public.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour,
      Chaque Région gardera le droit de subventionner différement les abonnements sur son périmètre d’action.
      C’est ce que l’on appelle la « liberté tarifaire » et qui est déjà en place à ce jour.
      Ceci explique pourquoi vous avez des tarifications différentes entre régions sur des produits, à priori, semblables.
      Tout dépend du budget alloué aux transports mais aussi, et surtout, du nombre de voyageurs fréquentant les lignes.
      Sur une ligne comme la vôtre, par exemple, les subventions peuvent rapidement coûter assez cher à la Région car la fréquentation est l’une des plus importantes du territoire, au sein d’une Région qui ne bénéficie pas du même budget que d’autres …
      Certaines régions structurellement plus « riches » peuvent donc subventionner d’avantage des lignes moins fréquentées …

    • fguillon

      Bonjour et merci poyr ces infos mr Gaucher. En definitif c’est a la région qu’il faut prévenir qu’on ne souhaite pas etre les dindons de la réforme ? Ils ont un blog dédié ?

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour fguillon,
      Un blog, pas à ma connaissance mais un site avec une adresse de contact : http://www.regioncentre-valdeloire.fr/accueil.html

    • fguillon

      Merci pour ces informations même si j’espérais un guichet plus spécifique « transports en commun ».

  10. Beubeu28

    La fouine, avez-vous regarder les trains thello qui circulent entre Marseille et Nice? 2 par jour… Dans ces circonstances, il est tout à fait possible de passer entre 2 trains SNCF…

  11. Beubeu28

    Ils seraient peut-être temps de vous renseigner sur cette réforme de la SNCF… On a fait du bashing anti-cheminots pendant plusieurs semaines, mais rien sur le fond de la réforme et sur ce qui attend les usagers… Les lignes rentables seront reprises par des sociétés privées, avec diminution d’effectifs et de services pour continuer à être encore plus rentable et que les actionnaires ne perdent pas de dividendes, et les lignes non rentables continuerons à être exploité par la SNCF, jusqu’à leurs fermeture car il n’y aura plus de lignes rentables pour les entretenir…
    Pour ceux qui veulent des renseignements sur l’avenir, autres que BFM, https://www.cheminotcgt.fr/edito/la-vraie-info-2/

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles