Engagements TER Centre – Val de Loire et mesures d’indemnisation

Pascal Gaucher

Pascal Gaucher

icon-email

Je vous propose aujourd’hui un retour sur la conférence de presse ayant eu lieu vendredi dernier, sur les mesures annoncées et sur les mesures pratiques concernant l’indemnisation mise en place.

Vendredi 1er décembre 2017, Mrs Stéphane Coursier et Jean Luc Gary, respectivement Directeur Régional SNCF Mobilités et Directeur Régional SNCF Réseau, ont convié les médias afin de parler de votre Ligne, vous apporter une réponse aux problèmes rencontrés ces derniers mois et réagir au rappel fait récemment par notre Autorité Organisatrice, la Région Centre – Val de Loire.

L’Echo Républicain, Radio Intensité et France 3 Région ont répondu à cette invitation.

Tout d’abord, SNCF a exprimé sa compréhension vis à vis de votre mécontentement et des mauvais résultats de ces derniers mois et vous assure de la mobilisation totale de l’ensemble des cheminots pour un retour rapide à la normale. Alors que votre ligne est d’habitude l’une des plus régulières de la Région, avec, en moyenne, plus de 9 trains sur 10 à l’heure, nous sommes descendus à environ 8 trains sur 10 en octobre (85.2% de ponctualité globale et 77.6% en pointe) et encore moins en novembre (les résultats ne m’ont pas encore été communiqués).

Cette mauvaise ponctualité s’explique essentiellement au travers de 3 « familles » d’incident comprenant pour chacune d’elle environ 1/3 des retards, des sous compositions et des suppressions enregistrés ces dernières semaines :

  • Des travaux d’envergure réalisés sur la ligne
  • Une mauvaise disponibilité de notre parc de matériel roulant
  • Un contexte météorologique connu mais se répétant chaque année à cette période

Les travaux

De nombreux travaux d’envergure sont réalisés chaque année sur votre ligne depuis 2015, ceci s’est accéléré en 2017 avec 17 week-ends d’interruption sur l’année.

Ces travaux sont nécessaires à la régénération de l’infrastructure et s’intensifient à cause d’un retard pris dans la maintenance du réseau mais aussi pour permettre la réalisation de projets d’envergure (Grand Paris Express, nouvelles lignes à grande vitesse).

Cette année, SNCF Réseau a consacré 2.6 milliards d’euros à ces travaux, ce seront 3 milliards chaque année de 2020 à 2026, dans le cadre d’un contrat de performance signé avec l’État. Pour votre ligne, il est consacré chaque année entre 50 et 70 millions pour ces travaux.

Nous reconnaissons que ces travaux peuvent se faire parfois au détriment de la régularité. Car s’ils sont réalisés de nuit ou lors interception, la voie est rendue avec des limitations de vitesse temporaires le temps que celle-ci se stabilise et tant que les finitions ne sont pas achevées.

Sur votre ligne, nous avons connu deux importantes limitations de vitesse temporaires à 40km/h ces derniers mois :

  • du 19/09 au 07/12 pour des remplacements d’aiguilles à Conneré Beillé
  • du 12/09 au 01/12 pour le remplacement des 13 aiguilles en gare de Rambouillet

Si ces limitations de vitesse sont normalement intégrées dans les horaires (ce qui explique aussi les différentes variantes horaires que vous connaissez), l’impact est possible et surtout, la marge de régularité permettant de récupérer de légers retards s’en trouve très réduite.

Nous avons aussi connus de nombreux incidents concernant la signalisation ou des appareils de voie (aiguille) SNCF Réseau et SNCF Mobilités travaillent en coopération quotidienne pour limiter au maximum les répercussions de ces incidents.

En 2018, une nouvelle organisation sera mise en place et les agents de SNCF Réseau intervenant sur la partie Eurélienne de votre ligne seront rattachés à la Région Centre – Limousin de SNCF Réseau. ceci permettra d’avoir une homogénéisation du management et des leviers d’actions plus courts.

Le matériel roulant

La seconde famille d’incident est la mauvaise disponibilité du matériel roulant, conséquence d’incidents divers :

  • Maintenance préventive et corrective réalisée entièrement à Montrouge dans un contexte très contraint
  • Besoin de fiabilisation de nos Régio2N qui sont toujours en période de « rodage » avec des ajustements nécessaires par le constructeur
  • Immobilisation suite aux enrayages importants
  • Saturation de » l’avant gare » de Paris Montparnasse, encore plus depuis l’ouverture des deux lignes à grande vitesse cet été

Notre premier engagement, contractualisé avec notre Centre de Maintenance, est la création d’une équipe déportée de maintenance légère qui interviendra à Chartres, de jour comme de nuit, afin de remédier à certaines pannes sur les rames en stationnement, sans que celles-ci aient à entrer au Technicentre de Montrouge.

Ceci améliorera la disponibilité de nos rames et supprimera également des mouvements de manœuvres à Paris Montparnasse, nécessaires pour en,ter aux ateliers.

Notre second engagement concerne un travail engagé avec la gare de Paris Montparnasse, mais aussi sur toute la ligne, afin d’améliorer la qualité de l’information donnée aux voyageurs et leur prise en charge en cas d’incidents. Nous souhaitons améliorer rapidement notre présence dans cette gare.

Notre dernier engagement était de mettre en service rapidement des itinéraires supplémentaires permettant d’augmenter de 20% la capacité d’accueil des TGV à Montparnasse et d’améliorer ainsi la fluidité globale de la gare. Ces travaux ont eu lieu ce week-end et se sont, hélas, mal passés, avec une panne informatique paralysant la gare durant plusieurs heures. La panne a été résolue et vos trains circulent normalement depuis dimanche soir, avec ces nouveaux itinéraires.

Le contexte météorologique

Les mois d’octobre et surtout novembre sont des mois durant lesquels nous savons que notre régularité et nos rames seront mises à mal à cause de problèmes d’enrayage connus et pour lesquels nous mettons en place des actions préventives et correctives que je vous ai déjà détaillées par ailleurs (Plan d’action automnal TER CVDL).

Ces mesures ont permis de limiter les effets de ce phénomène mais ne les aient ont pas totalement endiguées, si cela était techniquement possible, ce dont nous doutons au regard des problèmes rencontrés sur d’autres réseaux, dans d’autres pays.

Cette période est derrière nous à présent mais nous avons du parfois limiter la vitesse des trains afin de préserver notre matériel mais surtout de respecter la sécurité de nos voyageurs (possibilité d’arrêts hors quai suite à un patinage excessif).

Nous allons entrer de nouveau dans une période sensible avec le phénomène de givre sur la caténaire qui peut empêcher la captation du courant et endommager les pantographes qui peuvent, à leur tour, endommager les caténaires.

Pour pallier à ce sujet, nous avons mis en place la circulation d’un engin spécial sur lequel est monté des pantographes « racleurs » qui permettent de retirer ce givre avant les circulations commerciales. il existe également des procédures, déjà mises en place ces derniers jours et qui permettent de réchauffer la caténaire par un afflux de courant supérieur à la normale.

Les mesures d’indemnisation

Afin de répondre à votre mécontentement justifié et à la demande de notre Autorité Organisatrice, SNCF TER Centre – Val de Loire a décidé de mettre en place dès à présent et sans attendre les résultats définitifs de novembre, une mesure exceptionnelle de remboursement de 30% de la valeur de vos abonnements mensuels valables en octobre et novembre. Je vous avais annoncé cette mesure ainsi que la liste des abonnements concernés dès vendredi après midi : Les mesures d’indemnisation octobre et novembre 2017.

Cette mesure représente une indemnisation pour un montant total d’environ 500 000 euros.

Afin de répondre aux premières question postées suite à cet article, voici les modalités pratique de remboursement, reprises dans l’affiche ci-après :

La voici également en format PDF : Mesure commerciale PCLM

J’apporte quelques précisions sur cette mesure :

  • Elle ne concerne que les abonnements TER, les Pass Navigo étant entièrement gérés par Transilien.
  • Vous avez le choix entre un remboursement immédiat, dés aujourd’hui, ou une déduction sur votre abonnement de janvier, vendu à partir du 20/12/17
  • Les titulaires de cartes JVMalin ont juste à présenter leur carte aux guichets, les justificatifs y sont intégrés.
  • Pour les titulaires d’abonnements papiers, il est demandé de présenter l’original qui pourra être conservé par le voyageur et une photocopie qui sera, elle, conservée.
  • Les personnes ayant un abonnement qui se termine le 31/12/17 doivent appeler le Contact TER Centre – Val de Loire au 0800 83 59 23, la procédure de remboursement leur sera expliquée et un RIB leur sera demandé.
  • Pour toutes autres situations, posez-moi vos questions et j’essaierai d’y répondre rapidement ou contactez directement le Contact TER Centre – Val de Loire au 0800 83 59 23.

 

 

 

 

 

 

69 commentaires pour “Engagements TER Centre – Val de Loire et mesures d’indemnisation”

  1. Lulu28

    Bonjour, simple question: Plutôt que de dégrader le service en continu pendant des semaines, des mois, des années, ne serait-il pas plus judicieux (pour les clients comme pour les personnes qui travaillent sur les voies) de stopper complètement la ligne, faire tous les travaux en une seule fois, et bien évidemment mettre des bus en quantité suffisante pour assurer les liaisons???
    Ok ca sera galère, mais une galère normalement subie une fois, pas de manière continue comme c’est le cas depuis plusieurs mois, et vu l’ampleur des travaux, pendant encore des années…

    • Blue

      Lulu,
      Savez vous combien de temps dure le trajet Chartres – Paris en car pendant les week end d’interruption ? Il dure 3h !!! et c’est le week end. Je pense que 6h de trajet par jour pendant toute une semaine ou tout un mois est totalement inenvisageable.

    • Lulu28

      Oui, et le cumul des heures perdues pendant des années de travaux… Entre galérer énormément pendant 1 mois ou galérer beaucoup pendant des années, mon choix est fait.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Cher Lulu28,
      Ce n’est pas possible pour plusieurs raisons :
      – l’impossibilité de trouver quotidiennement des cars pouvant transporter les 12 000 euréliens prenant le train chaque jour et de mettre en place la logistique adéquate
      – Le coût de cette substitution qui viendrait s’ajouter à celui des travaux
      – Le temps de parcours par route trop long
      – L’investissement à réaliser sur une seule année par SNCF Réseau
      – L’indisponibilité de moyens lourds pour réaliser ces travaux et qui vont d’une région à l’autre selon les chantiers programmés.
      Enfin, je ne suis pas sûr que tous les travaux de régénération à faire tiendraient sur une année …

    • La fouine

      @Monsieur Gaucher, récemment j’avais émis l’idée de mettre des
      bus pour Dreux mais pour les weekends seulement. Pour les jours ouvrables, vous avez raison, remplacer les trains par des bus serait complètement ingérable !

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Chèr(e) la fouine,
      J’avais pensé à cette option pour les travaux et l’interruption à Main tenon, le fait est que cette liaison existe déjà et est gérée par Rémi (ex Transbeauce) et l’on m’avait répondu que cela n’était pas possible…
      Je reposerai la question si ce cas de figure se représente.

  2. Pr LORIÉBAT

    Merci M. GAUCHER pour ce compte-rendu.

    Quelles sont les dates de réalisation des engagements pris dans la section « Le matériel roulant » ?

    Pour ma gouverne, pouvez-vous préciser ce que « l’ouverture des deux lignes à grande vitesse cet été » a créé comme saturation ? Combien de trains y a-t-il en plus par rapport aux TGV circulant avant cet été sur les axes Paris-Bordeaux et Paris-Rennes ?

    Merci.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour,
      Pour ce qui est des engagements concernant le matériel :
      – Nous avons demandé à notre prestataire à ce que la maintenance légère soit mise en place à Chartres le plus tôt possible, à savoir en décembre.
      – Pour PMP, nous avons évoqué le sujet hier en comité de pilotage Information et prise en charge des voyageurs. Nous étudions dés à présent l’organisation à mettre en place dans cette gare mais aussi sur la ligne. Ceci devrait évoluer, nous l’espérons, au cours du premier semestre 2018, dans la cadre d’une réorganisation concernant toute la ligne.
      – Pour les travaux de PMP, ils ont eu lieu le week-end dernier avec, hélas, des répercussions médiatiques conséquentes.

    • Pr LORIÉBAT

      Merci M. GAUCHER.

      Nous avons donc des dates, écrites noir sur blanc.

      Je suppose que vous répondrez aussi sur ma seconde question qui touche à ce trafic qui serait en augmentation comme suite à l’ouverture des lignes à grande vitesse : combien de trains en plus, s’il vous plaît ? Ne se substituent-ils pas à des TGV déjà circulants ?

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Cher Pr LORIEBAT,
      J’ai posé la question pour Montparnasse, j’attends la réponse.
      Je sais que les nouveaux itinéraires augmentent la capacité d’accueil de 20% mais je ne sais pas si cela correspond à l’augmentation du trafic depuis cet été ou avec une partie prévisionnelle pour l’arrivée de TGV Ouigo prévue en 2018 à Vaugirard.
      Je reviens vers vous.

    • Pr LORIÉBAT

      Merci. J’aimerais bien savoir si nous avons réellement pâti d’une saturation ou s’il ne s’agit que d’un fantasme.
      Cordialement.

  3. Céline B 28

    Bonjour Monsieur GAUCHER,
    Je suis partie en vacances sur octobre et novembre et je n’ai pas acheter un abonnement mensuel. J’ai utilisé sur octobre 3 abonnements hebdo et 2 sur novembre.
    Je n’ai donc pas le droit à une indemnisation alors que j’ai subi comme les autres des retards et autres causes.
    La région peut-elle faire du cas par cas ?
    En décembre, je serais également en congés. Donc besoin de 3 abonnements hebdomadaires dont 1 déjà acheté pour cette semaine. Dois-je m’indemniser moi-même en n’achetant pas les 2 abonnements restants (2 x 12,10 €) ? Je tiens à vous dire que je prends le tain Maintenon-Paris depuis 23 ans et que j’en ai marre ! Cordialement,

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour,
      Faîtes en la demande quand même au guichet, si cela ne fonctionne pas, adressez une réclamation au Centre Contact TER :
      BP 40625 – 37206 Tours Cedex 03
      0 800 83 59 23 Appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au samedi de 6h à 20h
      ou par mail : tercentre@sncf.fr .

    • Mimi

      Bonsoir je suis dans le même cas Celine hospitalisé tout le moins de octobre repris mon abonnement à la semaine depuis le 6 11 2017 est-ce que j’ai le droit au remborcement je prends le train à la loupe jusqu’à montparnasse

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Chère Mimi, je vous conseille de faire de même que Céline B. Adressez vous au guichet ou sinon à Contact TER Centre – Val de Loire si refus.

  4. Philippes

    Monsieur Gaucher,
    Au sujet de votre second engagement qui « concerne un travail engagé avec la gare de Paris Montparnasse, mais aussi sur toute la ligne, afin d’améliorer la qualité de l’information donnée aux voyageurs et leur prise en charge en cas d’incidents. Nous souhaitons améliorer rapidement notre présence dans cette gare » : il me semble important de travailler aussi sur la gare de Rambouillet où nous avons subi de nombreuses mésaventures sans aucune prise en charge par les agents SNCF sur place.
    Merci

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Cher Phillipes,
      Nous n’avons pas la main directement sur l’organisation de la gare de Rambouillet mais nous comptons accentuer et renforcer notre partenariat par le biais d’une réorganisation complète de la ligne.

    • Pr LORIÉBAT

      Il le faudrait parce que ces histoires de frontières sont stupides. La gare de Rambouillet est TRÈS fréquentée par les Euréliens (travail, scolarité, correspondance…).

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonsoir Pr LORIEBAT,
      J’espère faire une rencontre avec les voyageurs de Rambouillet dans cette gare en 2018.

    • Pr LORIÉBAT

      Merci M. GAUCHER pour cette initiative.

      Cordialement.

  5. Yann

    Bonjour Pascal,

    Merci pour ces informations,

    Pouvez-vous me confirmer que ces déductions tarifaires ne seront pas pris en compte dans le calcul de Mobillico par la région? Car si le tarif minoré est pris en compte, vous donnez 30% pour les reprendre immédiatement par Mobillico.

    Merci d’avance

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour Yann,
      Je ne pense pas mais la décision en revient à la Région qui gère entièrement le processus Mobilico.

  6. Marco

    Mais on n’en veut pas de vos RER roses de m… Arrêtez de les forcer à se roder s’ils n’y arrivent pas !
    J’espère que JYR organisera une action pour empêcher la suppression des trains bleus. Pour ceux qui ne le savent pas on s’achemine vers 100℅ de RER roses…
    J’espère que notre Pascalou saura nous relayer et faire en sorte qu’ils soient correctement aménagés à l’intérieur c’est à dire sans face à face. Uniquement des sièges 2 par 2 avec tablette qu’on puisse manger s’étaler travailler sur ordinateur etc. Sans quoi ce ne sera plus du tout possible sur la ligne si on n’a que les configurations de m… actuelles.
    D’ailleurs ça ne sert à rien de vouloir plus de places assises car les gens ne les utilisent pas tellement ils sont serrés. Regardez le matin il y a plein de monde qui reste debout plutôt que d’aller s’entasser dans les petites places minuscules coincées qui restent…

    • Blue

      Malheureusement, c’est la région qui décide de quel matériel elle dote la SNCF, et j’ai l’impression qu’elle ne veut rien entendre.

      Il faudrait que chacun de nous écrive à la région pour ce plaindre de ces Regio 2 Mer***

    • Gilles Hautbois

      Je crains que.malheureusement ce soit le cas Yann…
      J’espère me tromper, mais….

  7. Usager28000

    Bonjour Monsieur Gaucher,

    Tout d’abord merci pour ces précisions. Néanmoins, pourriez-vous nous apporter des précisions sur les actions concrètes que vous (la SNCF) avez décidé de mettre en place pour que ces mois de galère ne se reproduisent plus? Et par extension quels engagements (suite à cette épisode) avez-vous pris au prés de la région ?

    L’indémnisation permet de calmer les esprits un temps, mais nous voulons avant tout arriver à l’heure.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Cher Usager28000,
      Les engagements et actions nouvelles, en faveur de nos voyageurs et de la Région, figurent dans cet article.
      Sur quel sujet en particulier souhaitez-vous avoir des précisions ?

    • Usager28000

      Oups. J’utilise un portable, je n’avais lu que l’affiche sans voir le texte au dessus mea-culpa.

  8. Delahaut

    Résumons : les travaux, blablabla, le matériel blablabla, ….le temps blablablabla….
    Je regrette qu’il en soit ainsi car je considère le train et la Sncf encore comme un service public…. malgré le tripatouillage dans les appellations….je trouve que les politiques ne sont guère courageux….ils n’assument pas leurs choix. Car à un moment chacun voulait que le TGV passe dans sa bonne ville….mais pour cela il fallait laisser tomber les lignes empruntés par les pieds plats😁….Dorenavant à la Sncf 4 classes de voyageurs existent : ceux qui peuvent payer un billet TGV plein pot, les moins fortunés empruntent le Ouïgo, les encore moins, le TER, et la pietaille sans le sou, le Ouibus😁

  9. Jojo28

    Encore de la bonne langue de bois! Opération de com!
    Pour traduire : contraint et forcé par la region le ministre et les medias vous avez du indemniser les usagers!
    Le restes c est des promesses!
    Enfin bravo pour ces 2 nouvelles ligne a grande vitesse a montparnasse une vrais reussite.😁

  10. Jojo28

    Prévoir aussi une indemnisation pour décembre au rythme ou vont les choses

  11. Jojo28

    D ailleurs je suis bloqué depuis 40 minutes a versailles er je vais louper le match du psg ! Préjudice énorme!

  12. hs80

    Et allé on nous annonce de nouveau une grève pour ce week end….a quelle heure encore allons nous rentrer vendredi soir et surtout dans quelle conditions…..espérons qe pour le plan de transport vous tiendrez compte des critiques de la semaine derniere….oui oui je crois au Pere noel……😂😂😂😂

  13. Gilles Hautbois

    Bonsoir à tous

    A priori, Laura(tweeter) me dit que notre ligne n’est oas touchée par la grève vendredi.
    Ce doit être pour cela que je ne trouvais pas de fiche horaire ….(encore un truc mal fichu je trouve.
    Quand une grève est annoncée en region centre val de Loire on devrait preciser les ligneq touchées et celles non touchées…ce serait plus clair pour tout le monde….)

  14. Jojo28

    En attendant encore des problèmes de circulation ce soir sur la ligne.
    Tous les jours des problèmes

  15. Gilles Hautbois

    Ça y est….c’est indiqué !
    Trafic « normal »😛 vendredi.

  16. Thomas

    Bonsoir et merci pour ces informations !

    — Si besoin, passez directement le paragraphe suivant qui n’est que râlerie à chaud pas un énième usager excédé, les propos d’après sont plus concrets et factuels, merci 😉

    Je ne vais pas revenir sur tout, je trouve qu’il y a pas mal de langue de bois, de « patate chaude » refilée comme d’habitude, de cruelle injustice entre les usagers (pour les remboursements par exemple) et d’autres points plutôt agaçants (l’insupportable « on comprend » qui ne sert à rien). Bref il y a un exercice de com bien rôdé, je ne m’épanche pas dessus mais j’espère — très sincèrement, en toute courtoisie et diplomatie — des réponses à mes questions ci-dessous.

    L’inconfort des Régio2N est unanime chez les usagers/voyageurs.

    C’est l’incompréhension totale entre le manque de place pour les bagages, les jambes, le corps, les pieds, les douleurs aux fesses, au dos, le côté non pratique (pas de tablette, etc.). C’est un point qui revient toujours et sur lequel il n’y a jamais de retour concret. Une vague réponse disait que ces trains étaient modulables mais finalement ce n’est jamais fait.

    1. Est-il vrai qu’à terme il n’y aura plus que ces trains Régio2N ?
    2. Si oui, à quelle date environ ?
    3. Si j’ai bien compris, « vous » (la SNCF, pas vous personnellement bien sûr), n’êtes pas responsable de l’achat de ces trains, il s’agit de la (fameuse) « région ». Est-ce bien cela ?
    4. À qui faut-il s’adresser une bonne fois pour toute pour tenter (sans doute en vain) d’essayer d’avoir un espace optimisé et plus confortable au seins de ces Régio2N ?
    5. Et/ou de carrément n’avoir que les trains bleus/gris qui sont à ce jour les plus intéressant pour les usagers en terme de confort (mais j’imagine qu’ils transportent moins de personnes — ne repartons pas dans le débat des trains courts, longs, en ajouter, etc.c’est inutile) ?

    MERCI d’avance si vous pouvez apporter quelques éléments de réponse à ces interrogations 🙂

    Enfin, je le répète souvent sur Twitter (sorry pour toutes les notifications), il est URGENT de revoir la synchronisation des informations entre les supports (application, compte Twitter, SMS, écrans en gare, employés en gare, site Internet, etc.), c’est rarement la même information qui est communiquée (quand il y en a). Pire : plusieurs je constate que j’ai moi-même, simple usager qui doit me débrouiller, plus d’infos que le personnel censé aider ! C’est assez fou…

    Autre chose, je sais que « vous comprenez » et que « vous en avez conscience » mais je suis farouchement convaincu que non. Je parle des tensions extrêmes qu’il y a en gare et dans les trains. Vous ne le vivez ni au quotidien, ni en direct mais c’est hallucinant : les chefs de bord, contrôleurs ou employés « lambda » en gare ou aux guichets prennent très très cher. Les gens n’arrivent plus à garder leur sang-froid. Il y a une incroyable tension et on sent que « ça va péter » à tout moment. Personne ne va être surpris si un usager pète les plombs. J’en parle parce que ça m’inquiète et parce que j’ai vraiment l’impression que côté SNCF (par les « petites fourmis » qu’on croise au quotidien mais « vous » les responsables) n’en avaient absolument pas conscience (ou pire que vous vous en moquez mais je ne pense pas que ce soit le cas). Bref… Je ne sais pas quoi dire d’autre mais clairement c’est très très tendu et on sent un côté dangereux qui se profile à chaque fois qu’il y a un nouveau problème (pas plus tard qu’hier soir pour ma part : coincé une heure sur la voie sans information, des usagers excédés qui ont été virulents verbalement avec la chef de bord et qui voulaient sortir fumer pour se détendre un peu). Je sais que ça sert à rien que j’écrive tout cela (même si vous me répondrez que si ou que vous en avez conscience) mais peut-être que des mesures pourront être mises en place (SNCF sûreté/police j’en sais rien, faut brainstormer dessus).

    Très bonne fin de soirée

    • dady

      Et ça continue encore et encore (B Lavilliers)… Ce matin le 862462 n a qu une seule rame: On s entasse a Rambouillet. Résultat: 2 malaises avant d arriver a VC. Ah oui, j oubliai: De cette façon ce n est pas compté comme suppression dans les stars.

    • Pr LORIÉBAT

      dady, révisez vos classiques ! Il s’agissait de Francis Cabrel.

      Bernard Lavilliers, lui, avait des idées noires, et cela même avant d’avoir vécu une arrivée à Montparnasse sans électricité aucune.

      Bien à vous.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour Thomas,
      pour répondre à vos questions :
      1. A terme, oui, les Régio2N remplaceront les TER2NNG, au fur et à mesure de la réception de nouvelles rames.
      2. A partir de 2019 à priori mais la date n’est pas arrêtée.
      3. Les deux entités ont décidé ensemble, sans réel choix sur le type de rame puisque c’était soit les Régio2N, soit les Regiolys qui n’existent pas en double étage. Quant à la configuration choisie, elle l’a été « sur catalogue » car nous sommes la première région à l’avoir eue.
      4. La Région Centre – Val de Loire étudie un aménagement des rames avec le constructeur, je ne sais pas où cette démarche en est.
      5. Comme je vous l’ai dit plus haut, les TER2NNG sont amenées à partir sur une autre région.

      Nous travaillons sur ces sujets d’information des voyageurs car la situation n’est pas satisfaisante et c’est l’une de nos priorités pour les mois à venir.

      Je vous comprends pour la simple et bonne raison que j’ai partagé ce quotidien qui est le vôtre durant les 7 années où je faisais quotidiennement l’aller retour entre Chartres et la région parisienne. J’ai souvent moi-même pesté contre ma propre entreprise …
      Je vis également cette tension au quotidien, via les échanges sur ce blog, les attaques personnelles que je reçois sur Twitter, les discussions que je peux avoir avec les voyageurs en gare mais aussi avec les agents à qui j’essaye de dire de tenir le coup.
      Je l’ai également vécue lorsque j’étais l’une de ces fourmis, durant mes sept premières années à la SNCF, avant de devenir manager.

      Très bonne journée à vous

    • Thomas

      Bonjour Pascal et merci pour ces réponses !

      Très mauvaise nouvelle pour les R2gio2N mais j’imagine que vous en avez conscience…
      Aucune place et aucun confort, impossible de travailler sur plateau, problèmes de dos, jambes, fessiers, etc. 🙁

      J’espère qu’un aménagement interne des voitures sera fait « en mieux » mais j’ai guère d’espoir.

      Concernant le reste, sur la synchronisation des bonnes informations par exemple, cela fait plusieurs fois qu’on a cette réponse « on y travaille », ça commence à durer depuis plusieurs mois quand même, au bout d’un moment (on va encore râler) mais faut du concret, c’est plus possible là (encore hier avec les arbres tombés aucune info concordante : pire encore, une annonce d’un chef de bord qui est ensuite démenti sur Twitter, surréaliste !).

      J’ai bien conscience que vous étiez usager et que vous pouvez comprendre notre désarroi mais clairement, quand je prenais la ligne y a 7 ans et quand je la prends aujourd’hui il y a une différence flagrante. Vous ne pouvez plus comparer ces périodes, clairement pas. La ligne a dix fois plus de voyageurs désormais sans compter les autres problématiques (usure du matériel, etc.).

      Quant aux tensions, deux jours après avoir écrit ce message, un contrôleur a été agressé et s’est mangé un coup de boule… 🙁

      Et que le lendemain une bagarre a éclaté entre usagers il me semble.

      Comme vous le mentionnez, vous dîtes à vos agents de « tenir le coup » mais c’est quand même triste d’en arriver là, n’y a-t-il vraiment aucune solution concrète et positive pouvant être mise en place ?
      Je comprends que vous vous mangez une violence inouïe dans les commentaires et les tweets (c’est aussi le cœur de mon métier) et c’est déplorable. La « haine virtuelle » est-elle préférable à d’autres violences comme les deux mentionnées ? J’en sais rien… Il y aura toujours des deux et j’en suis navré (pour vous, pour les agents et pour les usagers). Fut un temps où il n’y avait pas tout ça, au lieu d’évoluer « on régresse », ce n’est pas normal (je ne parle pas des comportements mais de la qualité du service rendu à des clients).

      Anyway, pour ne pas commenter sur l’autre post sur les horaires des vacances. S’il est compréhensible de réduire « un peu » le matin et le soir en semaine, il est incompréhensible de l’appliquer le vendredi soir… Prenez un train entre 17 et 19 un vendredi soir de vacances, c’est pareil voire pire qu’en semaine classique ! Pas possible d’en remettre pour ces soirs là ?

      Merci !

    • BA

      THOMAS MERCI POUR TON ANALYSE .TOUT EST DIT

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Cher Thomas,
      En ce qui concerne les Régio2N, la Région est bien au courant des motifs d’insatisfactions exprimés par les voyageurs.
      Pour ce qui est de la ponctualité sur votre ligne il y a quelques années, celle-ci avait été déclarée « sensible » en 2011, alors que nous avions 86% de régularité à l’année …
      Comme vous le dîtes, c’est une autre époque aussi car il y avait moins d’arrêt dans certaines gares et sans doute un peu moins de fréquentation (mais pas du simple au double par rapport à aujourd’hui).
      Enfin, en ce qui concerne l’information des voyageurs, les actions menées sont diverses et demandent, pour certaines, des investissements assez conséquents.
      Nous œuvrons sur la formation et le management des gestes métiers auprès du personnel à bord et dans les gares.
      Nous devons aussi agir sur le matériel à leur disposition qui devrait évoluer courant 2018.
      Enfin, nous attendons le déploiement de nouveaux outils équipant les gares et permettant la transmission des informations. Pour cela, il est nécessaire de passer par des phases d’études, de développements, d’expérimentations et de déploiements parfois longues et coûteuses. Il s’agit de rénover et d’uniformiser tout un système qui a évolué de diverses manières selon les gares concernées …
      Mais je vous l’assure, l’information des voyageurs est l’une des priorité, avec la sécurité, de la SNCF.

  17. Bernard

    Bonjour
    Je nai pas eu de réponse à mon 1er message de la semaine dernière…
    Que faites vous des usagers de la ligne ter centre (gazeran) qui restent en idf pour les dédommager?

  18. duong

    Concernant l’engagement « info aux voyageurs », ce que je peux dire c’est que je peux comprendre absolument tous les autres problèmes, mais sur celui-là je suis vraiment sidéré et ne comprends absolument pas comment la situation actuelle peut être possible, et pas seulement à la gare Montparnasse. Il me semble qu’il devrait être assez simple à notre époque que tous les services d »information aux voyageurs aient accès au même moment aux mêmes informations sur les décisions qui sont prises et même sur l’appréciation de la situation. Or, je vois des situations aberrantes : exemples :
    – hier matin gare de Versailles Chantiers 7.00, je vais voie C pour le train pour la Défense tel qu’affiché (en retard non signalé mais bon), message audio « le train pour la Défense sera voie F », tout le monde va voie F, là-bas on voit un train comme le nôtre nous filer devant le nez sans s’arrêter, puis le train pour la Défense ne plus être affiché, on remonte le type à la gare s’en prend plein la tête car on ne l’avait pas prévenu que le train était supprimé !
    – il y a quelques mois, suite à un suicide, on attend 1h30 ou 2h à Versailles, le compte twitter de la ligne était parfaitement au courant mais les messages en gare étaient soit inexistants, soit départ dans 10 minutes alors que le compte twitter savait parfaitement qu’on en aurait encore pour 1h !! j’ai dû informer les autres dans le train grâce à twitter alors que par exemple des gens prenaient le TER pour aller seulement à Versailles et avaient tout intérêt à changer pour un Transilien ! si je ne les avais pas prévenus, ils seraient restés là.
    Je ne connais pas les responsabilités des uns et des autres mais je dis seulement que tout ça est aberrant, je comprends tout le reste (informatique, trains, feuilles mortes, infrastructure, etc.) mais en termes d’information interne à l’entreprise, il me semble qu’il devrait être très simple à notre époque que tout le monde reçoive la même information au même moment : quand un train est supprimé, le message devrait aller en même temps au conducteur et aux personnes chargées d’informer les voyageurs, par un des multiples moyens de communication numériques disponibles à notre époque.

    • duong

      et tout ça alors qu’on est inondé en gare de messages répétitifs enregistrés d’information générale sans aucun intérêt « infos travaux des travaux sont susceptibles blablabla », « en cas d’attitude suspecte contactez le … »

    • JYR

      Oui, et cessez de nous répéter à chaque arrêt qu’il est dangereux de descendre d’un train en marche, on le sait, et c’est horripilant….

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour Duong,
      Je partage votre avis sur ce besoin de parfaire tout ce système d’information aux voyageurs.
      Le fait est qu’aujourd’hui, plusieurs outils se sont développés au fil du temps, selon les besoins de chaque Activité représentée à la SNCF et les possibilités de chaque gare en fonction de l’équipement existant.
      Ainsi, il existe des disparités et des « passerelles » qui ne sont pas optimisées ou qui ne fonctionnent pas toujours correctement.
      Nous travaillons à améliorer cette homogénéité du système , et cela est une priorité de la Direction Nationale qui souhaite faire de l’information l’un des fondamentaux de notre production.
      De nouveaux outils sont en cours de développement, en tests, et nous nos sommes portés volontaires pour être pilotes sur ces projets.

  19. Gérard Menmacorrespondance

    Mr Gaucher, il me semble que vous n’avez pas communiqué sur la nouvelle grille horaire qui s’applique dès ce lundi…

    • duong

      oui, mais vous pouvez la voir sur le nouveau site du TER, dans la rubrique « fiches horaires »

    • Gérard Menmacorrespondance

      Oui, moi je l’ai vu, mais ce n’est peut être pas le cas de tous les usagers. Il y a un poignée de trains qui vont partir 2-3 minutes plus tôt (sur Chartres), évitons les mauvaises surprises du lundi…

    • duong

      oui faute de nouvelles fiches horaires imprimées, il faudrait a minima une information en gare, ou devant le quai (car pour les petites gares on ne rentre pas dans la gare) Je n’ai pas vu de telles affiches, c’est vrai que tout le monde ne sait peut-être pas que le changement est pour lundi. Moi aussi je m’attendais à voir ces fiches sur ce blog, du coup j’ai fini par aller voir sur le site du TER où je vois qu’elles sont apparemment présentes depuis le 23 novembre ! A Epernon, on a un train (à 8.10 au lieu de 8.15) qui est avancé de 5 minutes (et qui arrive 12 minutes plus tôt), les gens pourraient le manquer

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour,
      Je l’ai évoqué dans cet article : http://maligne-ter.com/paris-chartres-nogent/travaux-et-service-2018/

  20. Miette28

    Bonjour,
    Comme d’habitude il n’est fait aucun cas des utilisateurs de la ligne qui prennent le train à GAZERAN, aucune indemnisation et surtout aucune informations! pas le droit à celle de TER Centre car pas d’abonnement et côté Transilien rien non plus ; notre ligne N doit être fantôme car les infos « ligne N et U » ne concenent que la partie Paris-Dreux (qui elle aussi est à priori en Eure et Loir); Pourrai-t -on m’expliquer la différence entre Chartres et Dreux?
    Hier était le comble! le matin ET le soir! un arbre, pas de votre faute, mais mettre seulement 4 wagons au seul train qui partait de Paris à 18h09 là c’est franchement se fiche du monde! Un petit garçon avait peur de monter tellement les gens étaient entassés ; des voyageurs ont aidé à l’assoir sur les rebord en hauteur pour qu’il puisse respirer. Heureusement ce n’était pas un de vos nouveaux train, bétaillère invivable et inconfortable certainement conçu par quelqu’un qui ne prend jamais le train. Première fois que je dépose un commentaire mais celà fait 20 ans que j’utilise cette ligne et la situation se dégrade de plus en plus et nous arrivons à saturation!

    • Pr LORIÉBAT

      Nous arrivons surtout à saturation de notre patience. Car il n’est pas exact de dire que l’offre s’est étoffée, en tous cas pas sur notre branche : même fréquence en pointe, train de minuit supprimé, meilleure fréquence en heures creuses et les week-end. Donc pour la grande majorité des utilisateurs navetteurs, pas d’amélioration.

      Preuve est faite une nouvelle fois de la bêtise des frontières, avec un régime bien différent entre Dreux et Chartres, entre Gazeran et Épernon… Cela attise de plus une rivalité et un ressentiment contre-productifs.

      Enfin les Régio2N sont effectivement catastrophiques : impossible de s’asseoir sans bousculer tout le monde même avec une corpulence moyenne, impossible de circuler dans les allées tant les rangées sont proches les unes des autres, localisation des portes totalement aberrante…

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Chère Miette28,
      Nous ne mettons pas de côté les voyageurs quotidiens de la gare de Gazeran qui est desservie par des TER.
      En ce qui concerne les indemnisations, nous ne pouvons rembourser de l’argent que nous ne percevons pas.
      Pour ce qui est de la différence entre Dreux et Gazeran (plutôt qu’avec Chartres) : Dreux est une gare gérée par Transilien, presque uniquement desservie par des Transilien, Gazeran est une gare Transilien, uniquement desservie par des TER … le point commun étant que je ne peux intervenir directement dans ces gares, puisque gérées par Transilien.
      En ce qui concerne Chartres, c’est une gare TER uniquement desservie par des TER.

  21. GSKN28

    Bonjour Mr Gaucher,
    Ce matin le train de 7h20 au départ d’Epernon a rencontré quelques difficultés…nous avons dans un premier temps roulé à allure réduite de Trappes à Versailles où nous sommes arrivés à 7h58 au lieu de 7h53. Nous avons attendu 5 min de plus qu’un train devant nous libère la voie selon le conducteur puis à 8h03 on nous annonce un malaise voyageur. Nous repartons de Versailles à 8h10 et arrivons à Paris Montparnasse à 8h24. Le désagrément supplémentaire au retard,devenu Maintenant quotidien, est d’entendre la voix sur le quai annoncé que nous sommes arrivés avec un délai supplémentaire de 19min (on ne prononce plus le mot retard) du à un malaise voyageur… je trouve cela indécent de la part de la SNCF d’utiliser cette excuse sachant que le train cumulait déjà un retard de 10min avant le malaise. Persuadé que vous êtes autant attaché à la vérité que moi, je vous demande de la rétablir et espère que ce retard sera bien comptabilisé dans les statistiques et non imputé à des causes extérieures.
    Cordialement
    PS: je trouve que la proportion de malaises voyageurs a augmenté ces derniers temps. N’est ce pas du aux conditions désastreuses de voyage générant un stress quotidien pour les usagers?

  22. Fabrice R

    Alors encore une grande matinée ce jour
    Encore un exploit de la SNCF

    2 trains en pannes à la suite donc supprimés
    le 1er à Maintenon le 2eme était déjà en panne à chartres…

    Quand arrive le 3eme train à Epernon, impossible de monter dedans, j’ai attendu le 4eme…
    4eme qui avait ses 5 min de retard habituelles à Versailles chantiers…

    Bilan :
    au lieu de prendre un train à 6H30, j’en ai pris un à 7H20 puis après le bus avec les bouchon font 1 HEURE DE RETARD !!!!

    Merci à la SNCF qui œuvre toutes les semaines à me mettre en retard, et ceci mois après mois.
    Une telle constance est impressionnante, une boite dans le privée aurait déjà coulée mais dans le public, tout est possible avec notre argent.

    Bref au sujet de cette phrase de votre article/communiqué/publicité (je ne sais plus…)

    •Maintenance préventive et corrective réalisée entièrement à Montrouge dans un contexte très contraint

    Quand est il vraiment de la maintenance préventive ? En faites vous vraiment ? Comment justifier la panne 2 de trains à la suite ?

    Je vous aurais bien posé la question sur twitter mais vous m’avez blacklisté, mdr.

    En tout cas IL Y EN A MARRE, marre des mêmes messages d’excuses mais sans effet, marre d’être indemnisé tous les mois alors que je préfère payer et être à l’heure.

    Il est temps pour les clients/passagers/prisonniers d’agir.
    Honnêtement je ne sais pas comment mais il va falloir trouver une action marquante.

    Mes salutations arriveront en retard comme vos trains

    • Pr LORIÉBAT

      Pour l’action, il me semble que la médiatisation récente (L’Echo républicain, LCI, M6…) est la conséquence de la décision de la Région de suspendre ses versements qui elle-même fait suite aux réclamations par courrier et réseaux sociaux de la part de clients et d’associations.
      Donc les petits ruisseaux font les grandes rivières. Il faut continuer de présenter nos doléances aux responsables régionaux (la fameuse Autorité organisatrice). Cela finit par faire du ramdam.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Cher Fabrice R,
      La maintenance préventive est réalisée en permanence puisque chaque rame a des « pas » d’entrée aux ateliers, à minima toutes les deux semaines.
      Cette maintenance immobilise donc en permanence de deux à trois rames selon leur type (Régio2N ou TER2NNG).
      En ce qui concerne le 13/12 au matin et la rame tombée en panne à Maintenon, il s’agissait d’un problème de convertisseur agissant sur la fermeture des portes.
      Dans ce type de cas, si la procédure de gestion de la panne est trop longue, nous demandons au conducteur de demander l’assistance, même s’il arrive à se dépanner par la suite, au bout de 15 minutes.
      Dès que cette demande est faite, nous enclenchons la procédure de transbordement du train en panne, car nous savons qu’en pointe, le train suivant va arriver et les voyageurs vont naturellement se reporter dessus.
      Ce train a pu ensuite repartir mais je n’ai pas l’information s’il était apte ou pas au service commercial car la rame a été rentrée à Trappes pour libérer la voie.

      En ce qui concerne Twitter, contrairement à ce blog, je n’ai aucune obligation professionnelle à être présent sur ce réseau social.
      Si j’avais créé un compte personnel c’était pour relayer plus vite certaines informations.
      Mes proches et moi même n’avons pas à subir les humeurs, agressions verbales, insultes, parodies dont je suis la cible, quelle que soit la qualité de la production sur votre ligne.
      Donc oui, cher Fabrice R, je « blacklist » depuis quelques semaines les personnes qui ne savent pas avoir des échanges corrects.

      Mes salutations également.

  23. Millotte

    Bonjour
    Et les usagers qui font Nogent-le-Rotrou – Le Mans qui ont subi autant de retards, ont-ils des compensations financières de prévu ?
    Cordialement

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour Millotte,
      S’il s’agit d’un abonnement TER Centre – Val de Loire, faites en la demande au guichet de votre gare.

  24. hs80

    Demain je dois absolument récupérer mes enfants apres l école (pas de solution de secours cette fois) je pose que mon aprem ou carrément la journée….ah ben non je peux pas j ai plus de jours a force d arriver en retard …..merci qui ????? Un effort svp pas de soucis pour demain j ai pas envie de récupérer mes gosses a la gendarmerie…..pour l avoir vécue c est franchement pas agréable….

  25. Orphée

    La procédure pour un annuelys payé comptant est :
    – inconnue au guichet d’épernon. Il faut appeler Cergy-pontoise et l’agent me transmet le numéro sur un papier plus petit qu’un ticket de métro
    – sans réponse pour le support de Tours via le web. En plus dans leur choix d’abonnement l’option annuelys n’existe pas.
    – par courrier au centre de tours, sans réponse à ce jour. De plus le centre m’a demandé que le justificatif d’abonnement mais pas de RIB pour un remboursement ! Pourtant j’ai insisté, c’est tout ? réponse oui, le centre étudiera ma demande.

    Plus simplement il aurait suffit que
    1 – vous demandiez à Cergy-pontoise un listing des abonnés annuelys ayant payés comptant (nom, prénom, somme à rembourser selon les critères défini)
    2 – remettre à chaque de départ la liste des abonnées pouvant être remboursés
    3 – comme les abonnées anuuelys mensuels payant aux guichets ou aux distributeurs leur titre de transport, ils présentent une copie de l’attestation d’abonnement et une pièce d’identité et l l’indemnisation est versé.
    Cela éviterai bien des démarches, de travail au support de tours, de rejet carbone pour le courrier, et de papier.

    Juste être efficace à moindre coût dans une procédure écoresponsable !

  26. EQ

    Bonjour MR Gaucher’ je viens de me rendre au guichet de la gare de Chartres et je n ai pas eu les 30% sur mon abonnement de travail de janvier car comme par hasard les mois d octobre et de novembre ont été « écrasés » sur votre système jvmalin. J ai du payé la totalité et je dois retourner demain au guichet car entre temps il y aura eu soit disant une investigation et on devrait me rembourser les 30%. Chose intéressante la personne au guichet d a coté était dans le même cas….je trouve scandaleux cette méthode malhonnête, je vais devoir repasser au guichet sachant que je n ai que ça a faire après des trajets à rallonge….je suis furieuse et j attend svp une explication de votre part rapidement.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour EQ,
      Je découvre ce problème, je me renseigne …

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour EQ,
      Il s’agit d’un bug informatique qui écrase de façon aléatoire certains abonnements contenus dans les cartes JV Malin mais qui sont normalement reconnus dans notre base de données à distance.
      Nous avons demandé à notre prestataire de remédier à ce problème.
      Les agents en gare doivent donc interroger le service clientèle pour pouvoir procéder au remboursement.
      Nous avons bien retrouvé la trace de vos abonnements dans le serveur, avez-vous été remboursée ?

  27. Loustic28

    Bonsoir Monsieur Gaucher,
    -Je voulais juste une petite précision pour les modalités de remboursement… sur l’affiche, ils est dit qu’avec un Annuelys on est remboursé directement sans avoir de démarche particulière à effectuer…
    Mais dans le corps du texte vous dites qu’il faut aller au guichet présenter la carte JV Malin… faut-il donc aller à la gare ? Ou pas ? (Annuelys par prélèvement)
    -Par ailleurs, je ne me plaindrai pas des retards et suppressions, malheureusement je prévois maintenant un train d’avance pour aller au boulot (et avant 6h, prendre le train d’avant, ce n’est pas décaler d’1/4h son trajet ! Et ça ne suffit pas toujours… mais bref!)
    Mais je travaille en horaires décalés (nuit, jour, en 12h, WE et jours fériés…) et je m’arrache les cheveux pour établir mon trajet et calculer mon temps de parcours … entre les affiches avec les horaires pour 15j en janvier, les aménagements pendant les vacances scolaires, les suppressions de trains ou modif d’horaires TER avec les travaux, les portions de trajet fermées complètement à la circulation VC-PMP, les trajets bis : RER C … avec des retards également car « un préavis de grève illimitée pour les WE » est en place et couvre les retards (agents qui n’ont pas eu leur WE mais qui sont couverts par la grève s’ils ne viennent pas au taf) et ces retards font rater la correspondance à VC… allez, encore une heure à attendre le TER suivant… j’ai peur de la période des inondations comme l’an passé où le RERC ne circule plus à JAVEL … car l’itineraire bis… non ter, qui fait passer par La Défense, est aussi sujet à nombre d’affichages impressionant sur les aménagements ou modif d’horaires qu’ils subissent aussi…
    J’en viens les WE à aller bosser en voiture … Maintenon -Paris… ca fait cher l’essence quand on paye le train !
    Pourrait-on avoir UNE affiche et pas 50 à étudier et à recouper pour savoir quand partir pour arriver quand…? Trop d’infos et c’est comme ça qu’on rate son train ou qu’on poireaute 1h sur le quai dans le froid et la pluie… surtout quand la recherche « prochain départ » sur le site ter centre précise ne pas prendre en compte les changements liés aux travaux… un vrai bonheur !
    -Un autre sujet me pose question : comment se fait-il qu’on ne puisse pas avoir un train le dimanche matin qui arrive à PMP avant 7h50 ? (De tête)
    Perso je commence à bosser à 7h30 (désolée, l’hopital ne veut pas changer ses horaires de prise de service pour coller aux heures des trains)… alors, soit je suis un cas unique, ce qui m’étonnerait fort (sur notre ligne des gens travaillent forcément les WE et commencent forcément le taf avant 8h… non ?)
    Soit tout le monde paye son abonnement et prend sa caisse le dimanche pour aller au taf … ce que je fais du coup…
    et les agents SNCF qui bossent en gare de PMP … et qui viennent de chez nous, ils embauchent bien avant 8h ?! Ils sont tous logés en foyer Orphea ou autre ? Et ils s’y logent tous ? J’ai beaucoup de mal à y croire… alors, pour conclure, peut-on avoir un questionnaire à tous les usagers de la ligne (personnel sncf-usager compris) pour savoir le nombre de passagers qui serait intéressés pour avoir un train plus tôt le dimanche matin histoire de faire une photographie des besoins et y répondre si nécessaire ? Ce serait top !
    -Enfin, serait-il possible d’ameliorer le réseau (téléphonique) à PMP et au départ de PMP, et sur l’an ligne : pas de réseau en gare, ni au départ , ni au niveau de Montrouge, ni juste avant Rambouillet, ni dans la pampa entre Gazeran et Maintenon … quand on veut pouvoir prévenir collègues, employeur ou conjoint, enfants, ecole… de son retard c’est vite mission impossible (sfr, free, orange… pour les autres je ne sais pas si c’est mieux mais chez ces operateurs, avec des téléphones modernes et qui ont 3g et 4g c’est à pleurer)… ?
    Sur ce je vous souhaite une bonne soirée, un bonne année et je prie pour que notre ligne soit épargnée en 2018 😅
    Bien cordialement !
    Loustic28

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour Loustic28,
      Concernant Annuelys, vous n’avez pas de démarche à faire, l’indemnisation sera automatiquement déduite sur votre prélèvement de janvier 2018.
      Je comprends votre avis concernant la lisibilité des horaires et, pour être honnête, je m’y perds également un peu …
      Le problème est que de faire apparaitre toutes les variantes horaires d’un même train en fonction des travaux serait aussi difficilement lisible sur une fiche papier (c’est une des raisons pour lesquelles elles ont été abandonnées).
      Normalement, ces variantes horaires sont rentrées dans l’appli SNCF qui doit être l’outil de référence à terme.
      Pour ce qui est des horaires du dimanche, le premier train arrive effectivement à 7h50 à PMP.
      Je vous avoue ne pas recevoir de réclamation par rapport à cela.
      Si vous pensez ne pas être le seul à vouloir un train plus tôt, cette demande collective doit être adressée à la Région Centre – Val de Loire qui détermine et valide les horaires de nos trains.
      Enfin, pour ce qui est des agents SNCF, ils empruntent leurs voitures … du moins je le pense car les frais d’hôtellerie ne sont pas pris en charge dans ce cas-là.
      Peut-être existe-t-il une solution de covoiturage via le site idVroom : https://www.idvroom.com/ ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles