Fermeture d’une partie du souterrain à Chartres

Pascal Gaucher

Pascal Gaucher

icon-email

En raison des travaux réalisés en gare de Chartres, une partie du souterrain et l’accès aux quais, par le côté droit du bâtiment, seront fermés à partir du 05/03/18.

Les travaux du bâtiment de la gare arrivant dans leurs dernières phases, nous allons procéder à la fermeture de l’accès au souterrain, situé au milieu du quai sur la voie 1B.

En effet, cet accès doit être aménagé afin de recevoir l’ascenseur prévu à cet endroit, et créer une dalle au dessus de la trémie, pour un accès de plain pied depuis et vers le hall de la gare.

De plus, l’accès par la droite du bâtiment, via l’ancienne maison du vélo, près des commerces, sera également fermé afin de terminer les travaux prévus à cet endroit (mise en accessibilité et achèvement des parties administratives).

L’accès aux quais se fera donc uniquement par le côté gauche du bâtiment, du côté des guichets temporaires.

Ces fermetures interviendront à partir du 05/03/18 et ce jusqu’à réouverture du hall de la gare, prévu fin mai 2018.

Durant cette période, les commerces de la gare resteront ouverts et accessibles aux voyageurs.

Une nouvelle signalétique sera mise en place à partir de la semaine prochaine.

 

 

12 commentaires pour “Fermeture d’une partie du souterrain à Chartres”

  1. Fred

    Tous les distributeurs de billets TER Centre de la gare Montparnasse sont hors service, tous… C’est pratique!

  2. Lesliejvenretard

    Youpi…. 10 min de retard et cours….. ce matin j étais très surprise, pas un message de retard, court, etc. Ça n’a pas duré

    • Vdm avec sncf

      Et oui ça n a pas durée!! Ce soir le 19.06 départ Montparnasse 20 mins de retard au départ et ils en annoncent aussi à l arrivée….génial levée 5.30 rentrée 20.30 au moins avec la sncf nos journées sont superbes …..et pas de CHAUFFAGE non plus comme le matin….Mr GAUCHER aux abonnés absents!! APPAREMMENT rien a été fait pour que le CHAUFFAGE fonctionne ils annoncent -10 mercredi vous comptez faire qqchose????

    • Vdm avec sncf

      Partis à 19.35 finalement de Montparnasse……au lieu de 19.26. Difficultés de préparation du train ÇA VEUT DURE QUOI MR GAUCHER?????

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour,
      Les problèmes de chauffage ont été signalés, j’ai posté un nouvel article à ce sujet.

  3. Delahaut

    Préparation de la grève générale en cours à la Sncf…..alors le chauffage des trains n’est pas un sujet pour eux……Macron va t-il requisitionner l’armée pour faire fonctionner les trains? 😁
    Un beau M******* en perspective…..et nous usagers, clients etc allons être dans la galère…..du matin au soir….notre 1er ministre restera-t-il longtemps droit dans ses bottes ? Certains se rejouissent de la réforme (petite vengeance des galères du quotidien) moi pas, je sais que la période qui s’ouvre sera l’enfer pour les deplacements. « Toi qui entre ici abandonne tout espoir » (Dante)….le PIB va en prendre un coup avec une France au ralenti…..pôvre Macron 😎…en revanche la caste qui dirige la France n’a certes pas forcement un statut écrit mais de fait certainement….😁 Et celui là personne n’y touche….il est légitime…un droit naturel diront certains…

    • Djeff78

      Selon que vous serez puissant ou misérable,
      Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

    • Gérard Menmacorrespondance

      Et on fait comment pour l’ouverture à la concurrence à venir et la dette abyssale de la sncf, on met tout sous le tapis comme d’habitude?

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour à tous,
      je me permettrais juste un remarque concernant la « dette abyssale » de la SNCF.
      Celle-ci est aussi le résultat d’une politique générale d’Etat de construction de lignes à grande vitesse, que la SNCF a du financer en partie.
      Certains pays on fait des choix différents, la dette reprise par l’Etat (Allemagne en 1994) ou la non construction de LGV (une seule au Royaume Uni, de mémoire).
      Il y a donc, je pense, matière à débat.
      Personnellement, je ne pense pas que de réformer le statut des futurs cheminots ou de décider de la fermeture de certaines lignes « moins fréquentées » rendront cette dette plus honorable.
      Mais ce n’est là qu’un avis personnel 😉

    • Pr LORIÉBAT

      100% d’accord avec M. GAUCHER.

    • NKR

      Ouhlà… si vous lancez sur le blog le débat sur la réforme de la SNCF, je crois qu’on n’a pas fini… C’est intéressant car vous citez 2 exemples (Angleterre et Allemagne) où le rail a été laaaargement libéralisé. Et 2 pays où, aujourd’hui, les trains sont plutôt plus ponctuels qu’en France, mais avec des prix pour les voyageurs sensiblement plus élevés, très sensiblement même s’agissant de l’Angleterre. Comme vous dites, il y a matière à débat…

  4. UsagerSNCF

    D’accord avec vous M. Gaucher pour les dettes liés aux LGV, bien que, pour connaitre quelqu’un chez SNCF Réseau, je peux vous dire que visiblement on s’amuse bien avec l’argent du contribuable..

    Par contre absolument pas sur le second point.

    Un exemple :
    En 2016, les retraités du la SNCF ont un total pension de 5 398 Millions d’€. (5,398,000,000.00 EURO, pour être bien précis)

    Décomposition des produits de cotisations :
    Cotisations salariales 376 M€ (no comments…)
    Cotisations patronales 1 607 M€ (pour partie l’Etat donc)
    Cotisations prises en charge par l’État 11 M€ (??)

    TOTAL : 1 994 M€

    D’ou viennent les 3 381 M€ manquant à votre avis ?

    = Impôts et ponctions caisse de retraite du privé.

    Donc, réformer le statut est une nécessité sociale et financière !

    Le pire ? C’est que le gouvernement à bien précisé que le changement de statut n’allais pas remettre en cause les droits de retraite du personnel…

    Cela aura juste l’avantage de pouvoir licencier du personnel non aptes ou qui commet des fautes lourdes (il faudra faire attention avec votre crêpes au Rhum Citron dans les poste d’aiguillage..)
    C’est en soi un bon début.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles