Info trafic grève du mardi 5 novembre 2019

Retrouvez ici les horaires de la journée du mardi 5 novembre 2019 pour les lignes Paris-Chartres-Nogent et Chartres-Voves.
La circulation est normale sur la ligne Chartres-Courtalain.

Info voyageurs TER Centre Val de Loire

Info voyageurs TER Centre Val de Loire

icon-email

 

Info Trafic grève du mardi 05 novembre Paris-Chartres-Nogent

 

Info Trafic grève Chartres-Voves 05.11.19

 

29 commentaires pour “Info trafic grève du mardi 5 novembre 2019”

  1. Delahaut

    Ouf, Chartres-Courtalain tout est normal…..😁…..ah mais mince! moi c’est Chartres- Paris……je me suis réjoui trop vite!

  2. Delahaut

    Une question : pourquoi les rames multicolores et inconfortables soufflent de l’air froid même lorsque la température est basse à l’extérieur…? Les 3/4 des voyageurs gardent de fait vestes ou manteaux sur le dos…..

    • 7cela8

      Question d’exiguïté des rames Regio2N peut être?!
      Quand il fait froid, on garde son manteau sur soi plutôt que de tenter de trouver un endroit où le poser

    • Valérie Chrétienne

      Delahaut, je comprends le soucis, j’ai moi même emprunté ces rames.
      Les réglages de la clim / chauffage ne peuvent être réglés qu’à + ou – 2 degrés.
      Au centre de la rame ça va mais il est vrai que lorsqu’on est situé près des fenêtres et ventilation, l’air est frais.

    • Pr LORIÉBAT

      Madame CHRÉTIENNE,

      Vous avez fait votre quota : 5 réponses entre 16h37 et 17h01, soit 24 minutes, et pas une seule qui traite de la grève de ce jour, ni des difficultés qui se sont ajoutées au programme (trains courts ce matin). Sans minimiser les problèmes de chauffage ou de frontière régionale, le sujet du jour pour les clients ce sont les conditions très dégradées de transport. Un peu d’explication et de compassion ferait le plus grand bien à tous.

      Cordialement,

    • Valérie Chrétienne

      Bonjour Pr Loriébat, je suis en contact avec Nicolas notre correspondant matériel pour vous proposer un article sur « pourquoi autant de trains courts? ». J’attends donc les différents éléments pour vous apporter une réponse globale car la majorité des questions durant mon absence étaient sur ce thème. Je devrais avoir les éléments dans la journée. Je comprends bien la situation et j’imagine aisément ce que vous ressentez comme je le disais à Virginie R. A mon niveau je ne peux que relayer vos messages à la direction et vous expliquer plus précisément la situation matérielle en faisant un point avec mes collègues.
      Si je peux faire d’autres actions pour vous aider et qui sont dans mon périmètre, ce sera avec plaisir, n’hésitez pas à m’en faire part.

  3. Delahaut

    6h55…. .de préférence un train court….ben oui c’est normal………..bravo et merci…..😁

  4. bourtayre frederic

    Bonjour
    La greve¡!!!!!!! Sans aucune explication, sans raisons donné. Des clients qui s’entassent dans des trains court au mepri de toutes notion de sécurité si chère à nos très très chères agents de la sncf. Rien. On nous dis un train court c’est un train. Je dis si l’on réduis un salaire de moitié cela s’appelle toujours un salaire. En moins bien. Combien de grèves en octobre. Deux. Sans explications. Si toutes les administrations et autres entreprises publiques faisaient de même, sans compter les droits de retrait abusifs, nous irions à pieds. C’est non seulement un scandale économique, mais c’est aussi et surtout un scandale humain
    Merci
    Frédéric bourtayre

  5. Fabrice R

    1 train sur 2, 3 trains courts histoire d’augmenter le plaisir ce matin….

    J’ai hâte de rentrer….

    quelle est la justification de ces trains courts ?

    On ne sait toujours pas quelle catégorie de personnel fait grève.

    Quel silence assourdissant.

    mes 1/2 courtes et silencieuses salutations

  6. Lulu2800

    Bonjour, vous écrivez dans le vide, il n’y a plus personne dans cette jolie boite… Vivement la concurrence, que tout cela dégage… Après je ne me fais pas d’illusions, ca ne sera pas mieux, mais au moins cette jolie boite aura le retour de la m… semée toutes ces années. Le CONtribuable paiera toujours pour ces irresponsables (grévistes, dirigeants des grévistes, hierarchiques…), ils continueront à être payés, mais au moins ils ne seront plus nuisibles pour ceux qui doivent prendre le tain tous les jours.

  7. Bc29

    Bonsoir
    J’ai bien peur que les sujets abordés n’inspire guère Mme Chrétienne. Peut-être un sujet moins sensible comme : je dois me rendre à brives lundi prochain mais étant donné que des travaux sont prévus ce long week-end , il y il un plan de transport adapté ou dois je repousser mon voyage …

  8. Don Pato

    Bonsoir,

    Désolé Madame Valérie Chrétienne mais je ne peux qu’abonder dans le sens de « Pr Lorébiat » car moi-même je vous ai fait un message jeudi dernier faisant les statistiques sur le mois d’octobre sur le nombre d’interventions sur ce site et celui de vos réactions sans que vous ayez pris le temps d’y répondre.

    Au risque de vous offusquer votre attitude est à l’image que renvoient les salariés de la SNCF quelque soit leur niveau de responsabilité : aucun d’entre eux n’a plus le moindre respect, la moindre considération envers leurs clients qui pourtant les font vivre via l’achat de leurs titres de transport.

    Depuis début Novembre vos réponses reflètent tout à fait l’inutilité des messages que l’on cherche à vous faire passer.

    Avec tout le respect que j’ai pour vous la seule chose que vous savez écrire :

    – « C’est pas de notre faute voyez nos collègues de la Région Pays de Loire ».

    – « Je vous envoie un message personnel » (tant pis si d’autres lecteurs auraient été intéressés par le sujet).

    – « Moi aussi je me suis rendue compte des fluctuations de températures suivant l’endroit où l’on a pris place dans ces rames » (vous vous gardez bien, de votre propre initiative, après vos constatations personnelles, de les transmettre aux responsables des achats de ce matériel ferroviaire pour qu’ils imposent au concepteur de reviser sa copie et de remédier rapidement à ces désagréments sur les rames en circulation).

    Mais comme d’habitude vous occultez tous les sujets qui vous gênent et vous vous gardez bien de répondre à des questions récurrentes comme le motif réel de la grève du 05 Novembre.

    Alors il me semble qu’il ne vous reste plus que trois possibilités, Madame :

    – Vous ressaisir, prendre vos responsabilités et nous répondre avec franchise et clarté.

    – Abandonner cette charge que l’on vous a confiée et la transmettre à un collègue plus aguerris et plus respectueux de ses correspondants.

    – Fermer ce site qui ne sert franchement plus à rien que de défouloir pour ceux qui en ont assez de payer pour un service non seulement non rendu mais qui se dégrade de mois en mois.

    Avec ma plus grande déception sur votre comportement,

    Cordialement.

    • Pr LORIÉBAT

      J’ai une différence d’interprétation du constat avec Don Pato, mais je partage entièrement sa conclusion en 3 possibilités.

      Je crois que personne ne cherche à nuire aux usagers/clients par plaisir, mais que les moyens manquent réellement aboutissant à des dysfonctionnements. N’est-ce pas ce que vous observez tous dans vos organisations professionnelles ?

      L’outil (le transport ferroviaire) était merveilleux, porteur pour l’avenir, mais on a choisi de le casser et maintenant on s’étonne qu’il ne fonctionne plus. Ma crainte est que la solution envisagée (la privatisation) ne soit pire encore.

      Cordialement.

    • Valérie Chrétienne

      Don Pato,

      Comme vous, je prends le train quotidiennement et je sais ce que vous subissez : la fatigue nerveuse, les retards qui obligent à s’organiser au pied levé, les grèves, les conditions de transport parfois compliquées. Tout ceci est, pour vous, fatiguant au quotidien. Évidemment que j’en ai conscience. J’aimerais pouvoir résoudre tout cela efficacement et rapidement.
      Mais, encore une fois, je n’ai pas la main sur tous les sujets. Vous parlez du matériel par exemple, et de la température à bord de certaines rames : vous vous en doutez, ce n’est pas moi qui décide de l’achat du matériel et je ne suis pas en relation avec la personne qui en a la charge. Je ne décide pas non plus des politiques tarifaires. En revanche, je fais remonter vos observations et critiques chaque semaine. Je fais entendre votre voix pour que les manquements soient résolus.
      Je suis chargée de relations clients et cela signifie que je suis le relais entre l’entreprise et les clients. Je porte vos réclamations et inquiétudes à ma direction. D’un autre côté, je vous apporte les éléments de compréhension sur nos sujets internes (trains courts, enrayage, actualités…)
      Pour rappel, je ne suis pas community manager et effectivement je ne suis pas disponible 100% du temps sur ce blog (j’ai d’autres missions) mais j’estime prendre le temps de répondre aux commentaires constructifs qui nécessitent une réponse (certains commentaires type « défouloir » comme vous les appelez ne nécessitent pas forcément de réponse).
      Bien que vous sembliez en douter, le blog est un outil qui me permet de dialoguer, au quotidien, avec les voyageurs : de récolter les observations, de demander des précisions, et de les partager en interne, avec les équipes. Parfois, je peux résoudre des problèmes facilement. Parfois, ça prend du temps. Et parfois, c’est impossible. Mais on discute, on débat, on avance. Et beaucoup de contributeurs, par leur parole, permettent de faire évoluer les choses ; en critiquant parfois (souvent même) mais en étant constructifs. Et contrairement à ce que vous pensez, je reçois aussi leur remerciement. Tout n’est pas noir ou blanc, et en aucun cas je n’ai envie d’abandonner.

      Sur la grève d’octobre (et sur celle à venir), là-dessus je vais être claire : mon rôle est de vous transmettre les plans de transport. Et cela s’arrête là : je n’ai pas à vous transmettre les motifs de cette grève (beaucoup de sites d’information vous renseigneront là-dessus) ni à vous donner mon opinion. Ce n’est pas le lieu.

      J’espère pouvoir continuer à échanger avec vous de manière sereine. Mais si ce blog ne vous satisfait pas, rien ne vous oblige à continuer d’y participer.

    • Jicé

      Madame Chrétienne,

      D’abord, pour remettre les choses en perspective, sauf erreur, vous empruntez le train sur un tronçon beaucoup moins fréquenté. Du loin de vos collines percheronnes, vous ne vous rendez certainement pas compte de ce que vivent quotidiennement les clients de Paris Chartres (d’ailleurs y en a-t-il à la SNCF ?). Par ailleurs, vous ne payez pas non plus votre titre de transport, ça change quand même beaucoup de chose sur la perception du « service » rendu. Après, pour ma part, je vous ai interrogé au moins sur 2 sujets qui demandaient des explications sans avoir, malgré vos engagements, de retour significatif. Je remarque que je ne suis pas le seul dans ce cas et je peux comprendre la frustration des contributeurs (je parle ici des usagers qui paient leur ticket). Pour finir, dans la série « amélioration du service » pensez-vous qu’il soit normal d’avoir le soir à 21 heures (ce qui est déjà très tard pour les personnes organisées !) un plan de transport qui n’est même pas fiable quelques heures après. A tel point que j’en suis venu à devoir jongler sur tous vos « outils », 30 minutes avant l’horaire prévu de mon train, pour vérifier si il est bien maintenu (à peu près) à l’heure et dans une configuration qui permette de voyager dans de pas trop mauvaises conditions. Je regrette de devoir vous le dire mais les festivals de BD ou autres fêtes médiévales auxquels vous nous conviez bien gentiment ici sur ce blog sont bien loin des soucis que votre service occasionne pour des milliers de voyageurs presque chaque jour. Pour finir, je vois bien que vous faites des efforts pour essayer d’apporter quelque chose mais à mon avis ce ne serait pas un luxe si la responsable de la ligne intervenait plus régulièrement face aux usagers.

    • Valérie Chrétienne

      Bonjour Jicé, de quel plan transport parlez-vous (date)?
      J’apporte des réponses lorsque je les ai (c’est plus facile).
      Actuellement je suis en lien avec le service production pour comprendre pourquoi il y a autant de trains courts et vous apporter les réponses.
      J’ai bien compris que les événements touristiques n’avaient pas leur place sur ce blog.

    • Jicé

      Pour les plans de transports non respectés (parfois à 1 heure près), c’est habituel. Seulement sur cette semaine et pour les trains qui m’intéresse : celui de lundi matin, celui de mercredi matin, de mercredi soir (en contradiction avec l’application), avec des longs qui deviennent courts voire sont retardés ou supprimés. Je peux vous rappeler ici aussi l’autre semaine 3 ou 4 trains supprimés d’affilé et une reprise du trafic dans un train court alors que les longs étaient à quai à Montparnasse, faut pas bousculer le programme des conducteurs, c’est ça ? Si encore ces incidents étaient exceptionnels, mais savez-vous ce qui se passe sur votre ligne au moins à demander comme ça ce qui ne va pas ?

    • Valérie Chrétienne

      Jicé, consultez mon dernier article qui explique les raisons de ces trains courts voir supprimés. Je sais que cela ne résoud pas vos soucis mais le sujet est suivi de près par la directrice de ligne avec qui j’en reparle demain en réunion.

  9. Fabrice R

    Tadaaaa !!

    J’ai trouvé le motif de la grève d’hier….
    C’est à cause de l’organisation des roulements pour les conducteurs pour l’année 2020.

    Le plan proposé ne leur plait pas pour plusieurs raisons que je détaillerais pas ici

    Pour trouver le tracs sur tweeter, il faut aller sur le compte d’un syndicat (en 3 lettres) cheminots trappes.

    Bonne lectures à toutes et à tous, je vous laisse faire vos propres avis.

    Quand aux remarques de Pr Loriebat et Don Pato, pas mieux.

    mes excédées salutations

    • Valérie Chrétienne

      Cher Fabrice R vous avez plus d’information que moi!

    • Pr LORIÉBAT

      Ce constat est désolant.

    • Don Pato

      Bonjour,

      Eh beh ! Pour un membre d’un service de communication quel aveux de peu de professionnalisme, désolé de devoir encore vous le dire.

      De par votre fonction, vous devriez être au faîte de tout ce qui touche les transports et ne pas avoir essayé même de chercher par avance, dès le préavis déposé, les raisons de ce mouvement social, dont vous avez eu la courtoisie de nous prévenir la semaine dernière (donc vous étiez déjà au courant depuis quelques temps déjà), est tout bonnement très grave.

      Les syndicats avaient certainement dû le preciser et attendre qu’un de vos correspondants vous donne cette information est sidérant.

      Par ailleurs dans votre quête de renseignements sur la composition des trains, dites nous pourquoi, en jour de grève (avec moins de rames en circulation donc) il n’est pas possible de coupler celles en surplus dans les dépôts pour augmenter le nombre d’espace offert dans seulsm les trains en circulation.

      Ne nous dites pas que c’est encore un moyen d’emm.. pardon de pénaliser un peu plus les usagers ( la « double peine » en quelque sorte).

      Un peu de courage, Madame, et dites nous la vérité.

      Merci par avance pour vos prochaines précisions sur le sujet.

      Cordialement.

    • Valérie Chrétienne

      Comme je vous l’ai dit, je vais vous donner des informations dans un article ce soir ou demain, j’attends les derniers éléments à jour de mes collègues.
      Pour les mouvements sociaux, je répète ce que je vous ai déjà dit : ce n’est pas mon rôle de relayer les motifs des mouvements sociaux. Et encore une fois, dès que j’ai des éléments qui vous permettent de vous organiser, je les relaie sur le blog.

    • Don Pato

      Bonsoir Madame,

      J’en prends bonne note tout en regrettant de ne pouvoir connaître les motifs de ce mouvement social qui nous auraient permis de nous faire une opinion car il était peut-être tout à fait légitime.

      Cordialement.

  10. Blabla

    Bonjour Madame Chrétienne,
    Comme beaucoup je suis excédée par les grèves à répétition et par les trains courts. J’attends avec impatience des explications sur ces fameux trains courts qui pourrissent la vie de tout le monde.
    Les conducteurs de ter estiment qu’il n’est pas prudent qu’ils soient seuls à bord, en cas de problème.
    Eh bien, nous, nous pensons qu’il est inacceptable de faire voyager des humains dans des conditions qui feraient hurler des associations luttant pour la cause des bovins.
    Et j’attends un retour de votre part là dessus. Comment la sncf peut elle prétendre assurer un transport en toute sécurité avec autant de trains supprimés ou courts ? Je m’étonne que personne ne tombe sur la voie certains jours tellement les quais sont bondés.
    Je ne comprends pas non plus pourquoi il n’est pas automatique de mettre uniquement des trains longs en période de grève. Vu qu’une partie est supprimée, vous n’en manquez pas en entrepôt.
    Pourquoi aussi on décide de mettre l’équivalent de 4 trains supprimés dans 1 seul train court (le soir du faisan ecrabouillé).
    Je ne parle même pas de l’application SNCF : une aberration totale. (un exemple : hier, le 18h54 à PMP inexistant, purement et simplement disparu, alors qu’il aurait dû être affiché et barré en rouge en toute logique, puisque supprimé).
    En tout cas moi je sais pourquoi je ne paie plus de billet TGV à la sncf : trop cher, trop aléatoire, trop énervant. Tant pis, je consomme de l’essence. À qui la faute ?
    Dans l’attente de lire un article sur ces sujets, à défaut que tout fonctionne normalement, faut pas non plus rêver.

    • Blabla

      Je note que l’article sur les trains courts ne répond à aucune de ces questions précises. A suivre…

  11. Bc29

    Bonjour
    Pour le sujet grève évoqué dans ce sujet. Une connaissance qui travaille à la sncf m’a informé que la grève qui devrait débuter le 5 décembre sera très perturbante et aura pour but de  » pourrir la vie des usagers  » afin de faire plier le gouvernement. Elle devrait direr jusqu’au vacances. Après il faut bien que les grévistes prennent des vacances aussi pour les fêtes..

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles