Je me présente

Je m’appelle Valérie Chrétienne, et je reprends l'animation du blog Paris - Chartres - Nogent.

Valérie Chrétienne

Valérie Chrétienne

icon-email

Jusqu’à maintenant, et depuis la création de cet espace, vous aviez l’habitude de discuter avec un « responsable de ligne ». Notre organisation interne a récemment changé et je suis plus exactement « chargée de relations clients ». Ca signifie que je suis le relais entre les différents services de notre ligne, mais aussi entre vous, clients et nos services. Enfin, je représente la direction de ligne auprès des élus, associations, partenaires et clients.

Qui suis-je ?

Je travaille à la SNCF depuis 1999. J’ai tenu différents postes sur la ligne C (pour le volet « information voyageur ») puis en tant que responsable commerciale en Eure et Loir (sur les zones Châteaudun, Courtalain, Nogent le rotrou puis Chartres). Il s’agissait notamment d’assurer l’organisation des activités des agents commerciaux, d’animer et de former les équipes. La qualité de service et la satisfaction client étaient déjà mon « coeur de métier ».

Originaire du Perche, j’emprunte comme vous quotidiennement la ligne Paris-Chartres-Nogent. D’ailleurs, cet usage du train constitue à mon avis un véritable atout pour tenir ce poste : je sais, comme vous, ce que représente le transport au quotidien : les contraintes horaires, l’information, la nécessité de pouvoir s’organiser. Et ces trajets me permettront de partager, plus concrètement, avec vous, des diagnostics.

Mon rôle

Vous êtes quotidiennement sur la ligne, dans les trains, dans les gares. De fait, vos observations, témoignages, suggestions sont de vrais sources de travail pour nous, pour les différents services de la ligne. Ils peuvent nous aider à améliorer la qualité de la production : la régularité et l’information sont nos deux gros sujets (et ça transparaît très nettement dans vos commentaires). Je sais que vous partagez très souvent votre expérience sur ce blog. Sur la régularité, à titre individuel, je ne vous cache pas que j’ai peu de marge d’action. Ce que je peux faire concrètement ? Relayer vos remarques et suggestions auprès de mes collègues : lorsqu’un même train est toujours en retard, alors qu’on a mis en place des mesures, lorsque les infos n’ont pas été diffusées, ou qu’elles sont contradictoires d’un canal à l’autre, l’enjeu est de porter ces éléments en interne, auprès des services adéquats (info voyageur, horairiste, maintenance).

Il y a évidemment de nombreux autres sujets : le confort à bord, la propreté, l’information, les incivilités.

Je souhaite vraiment qu’il y ait un impact concret sur la qualité de service.

Au-delà de ce travail de relais, je suis aussi là pour répondre à vos questions, vous apporter des explications.  Je souhaite aussi organiser des rencontres en gare et à bord pour échanger avec vous directement.

Dans les prochains mois, nous pourrons envisager aussi la tenue d’un tchat, sur le même modèle que ce qui avait été fait fin 2016 avec Christine Cagneaux, avec, pourquoi pas cette fois, un échange autour d’une thématique.

Vous êtes nombreux à participer sur le blog, et j’ai pu constater déjà que certains avaient une très bonne connaissance du monde ferroviaire. J’espère que nos échanges seront constructifs, vous permettront de mieux comprendre encore le fonctionnement qui est le nôtre, mais surtout : qu’ils nous permettront de mettre en place des améliorations concrètes sur la ligne.