La rentrée : les sujets et travaux à venir

Vous êtes plusieurs à avoir manifesté votre impatience à me voir reprendre la parole.
Je vous fais un point sur les sujets à venir et j'en profite pour vous diffuser les prochaines "info trafic travaux".

Valérie Chrétienne

Valérie Chrétienne

icon-email

En mon absence vous avez continué à vous exprimer, à faire remonter les retards de vos trains, les dysfonctionnements sur la ligne (je pense notamment à la clim, ce sujet qui revient chaque été, à chaque nouvelle grosse chaleur). J’ai tardé à reprendre la parole, c’est vrai, et je n’ai pas encore répondu à vos commentaires des dernières semaines.

Je les ai lus, tous, et je ferai un point sur les différents sujets que vous avez abordés (les problèmes matériel, les compositions des trains, les indemnisations notamment) la semaine prochaine. Et sur les projets qui vont arriver dans les semaines et mois à venir.

Nous aurons également l’occasion de nous rencontrer, lors des journées du patrimoine (j’y reviendrai). Je ferai aussi un point sur la gare de Chartres, après un trimestre de réouverture.

Je sais que vous attendez des améliorations, que cette situation est lassante, que les problèmes sont toujours les mêmes, et que vous avez l’impression que rien n’avance. J’emprunte moi-même le train tous les jours, comme vous, et donc, comme vous, je ne peux que comprendre  votre lassitude (vous allez me dire qu’étant employée de la SNCF, mes retards sont moins problématiques que les vôtres, quand il faut se justifier auprès du patron par exemple ; c’est certain). Néanmoins, je vois aussi tout le travail qui est mené, par mes collègues, pour trouver des solutions fiables. Ca ne marche pas toujours, c’est frustrant.  Et même si on ne peut pas s’en satisfaire totalement, elles sont là.

Enfin, je voulais vous rappeler que je porte systématiquement vos commentaires auprès de mes collègues (les horairistes, les agents en gare, les agents du service information, les agents du matériel, etc.). J’aimerais pouvoir satisfaire vos demandes, surtout quand elles sont fondées, argumentées, légitimes. Ce n’est malheureusement pas toujours possible parce qu’il y a énormément de paramètres à prendre en compte.

Je profite de cet article pour vous diffuser les programmes de circulations pour les 15 et 16 septembre prochain.

SNCF procède au remplacement de 5 appareils de voie en gare de Nogent le Rotrou et la circulation des trains entre Nogent le Rotrou et Le Mans sera interrompue et remplacée par des cars. Voici le détail des circulations : Infos Travaux Paris-Le Mans 15 et 16 Septembre 2018

Concernant ces mêmes travaux, certaines modifications entre Chartres et Le Mans auront lieu du 17 septembre au 31 octobre : Paris Chartres Le Mans travaux 17 septembre 31 Octobre

Enfin, des travaux de maintenance entre Maintenon et Le Mans (entre 10H et 14H) vont avoir lieu entre le 17 septembre et le 12 octobre:

PCLM travaux 17 septembre au 12 octobre

 

 

27 commentaires pour “La rentrée : les sujets et travaux à venir”

  1. Abonné_SNCF

    Bonsoir,
    Pourriez-vous nous dire quand le TER16781 cessera de rouler le soir et jusqu’à quand ?
    Merci

    • Valérie Chrétienne Valérie Chrétienne

      Abonné_SNCF le 16781 cessera de rouler entre Chartres et Le Mans du lundi au jeudi du 17 septembre au 31 octobre, il sera remplacé par des cars.
      Les infos trafic sont disponibles dans mon article la rentrée, les sujets et travaux à venir.

  2. louise

    Quand est il du remboursements pour les grèves dejuin 2018
    Merci
    Cordialement

    • Fredo28

      Tout à fait d’accord avec Louise. On attend des remboursements.
      C’est beau d’organiser des contrôles massifs en gare de Chartres mais les usagers qui paient, on les oublie.
      Petit rappel: grève au mois de juin pas dédommagée, incendie et foudre au mois de juillet, service réduit depuis début juillet…
      Même si il y a une petite amélioration depuis la rentrée, nous n’oublions pas les galères des derniers mois.

    • Xan

      Ça a déjà été demandé sur d’autres sujets mais il me semble ne pas avoir vu de réponse… Et ce ne sera certainement pas demain la veille.

  3. laurent28

    Bonjour
    Ce matin l’intervenant présent en gare de Saint-Piat nous informait par oral qu’à partir de lundi prochain le TER de 6h50 à destination de Paris partirait à 6h35.
    Je n’arrive pas à retrouver cette info dans le blog.
    Quid ?
    merci

    • Valérie Chrétienne Valérie Chrétienne

      laurent28, effectivement le train 862406 est avancé de 15 minutes entre le 17/09 et le 31 octobre. L’infotrafic est disponible sur ce blog dans l’article « les sujets et travaux à venir ». Les horaires sont également affichés en gare (cadres extérieurs). L’agent de vente réalise depuis lundi des annonces pour vous alerter sur ce changement d’horaires.

  4. Amely

    Peut-on parler des contrôles en gare de Chartres ?
    Hier, 17h26 heure de pointe avec l arrivée des 2 trains dans les sens Le Mans et Paris et l organisation d un contrôle des billets au milieu d un escalier …!!!! Oui au milieu d un escalier dans un sens et en bas de l escalier principale d accès aux trains dans l autre … Enceinte de 7 mois je me suis donc retrouvée bloquée au milieu d un escalier à cause du phénomène entonnoir créé par des agents de contrôle tellement intelligemment installés au milieu d’un escalier !!! Je veux bien faire acte de bonne foi et me faire contrôler mon billet de transport mais dans des conditions minimum de sécurité cela me semble être le minimum vital non ??
    On nous considére comme du bétail C est navrant. ..

    • Valérie Chrétienne Valérie Chrétienne

      Amely, vous avez raison et je vous remercie de votre remontée. Les contrôles seront organisés de manière différente lors des prochaines opérations. j’ai échangé sur ce sujet avec mes collègues.

    • La fouine

      Effectivement, organiser des contrôles de billets dans des escaliers, c’est hors « procédure »
      (pour reprendre un terme à la mode chez les jeunes loups de la Sncf), et ce pour des raisons évidentes de sécurité (risque de chutes en cas d’attroupement du au contrôle). Aussi, le dirigeant « contrôle » en cause aurait besoin d’une sérieuse remise à niveau.

  5. Fabrice R

    Le futur arrive 🙂
    Le futur train autonome s’inspire de l’automobile

    La SNCF a présenté ce matin à la Gare du Nord son projet de train autonome L’opérateur ferroviaire veut développer des trains de transport de…

    La SNCF a présenté ce matin à la Gare du Nord son projet de train autonome. L’opérateur ferroviaire veut développer des trains de transport de voyageurs et de fret avec une automatisation plus ou moins poussée. Prévus pour circuler à partir de 2023, ces trains vont intégrer des technologies en provenance du monde de l’automobile.

    Ainsi, les yeux de ces trains autonomes seront fournis par Bosch. L’équipementier, qui a été approché il y a un an par la SNCF, va adapter les capteurs qu’il utilise dans l’automobile (caméras, radars) Il l’a déjà fait dans le domaine du tramway, afin d’éviter les collisions avec les cyclistes et les voitures.

    Ce projet de train autonome va réunir plusieurs compétences sous la férule de l’IRT Railenium, un institut de recherche technologique créé dans l’orbite du pôle de compétitivité i-Trans, qui travaille à la fois dans le train et l’automobile. Outre Bosch, les autres partenaires sont Alstom, Altran, Apsys (filiale d’Airbus sur la cybersécurité), Ansaldo, Bombardier, Spirops (start-up qui fait des IHM et travaille avec Renault et PSA sur leurs prototypes de véhicules autonomes) et Thales. Chacun apporte sa brique technologique (capteurs, intelligence artificielle, big data, cyberdécurité….).

    L’idée est de faire rouler ces trains à partir de 2021 sur le réseau SNCF pour des tests en situation réelle. Le déploiement industriel pourrait débuter dès 2023 pour le RER (ligne E avec Eole) et au-delà de 2025 pour des trains sur des grandes lignes. Grâce à l’automatisation, la SNCF pourrait gagner en ponctualité et en consommation d’énergie. Les trains, qui seraient par ailleurs connectés, pourraient ainsi adapter leur vitesse automatiquement en fonction de leur position.

    Le plan prévoit plusieurs degrés d’automatisation, de 1 à 4, un peu comme dans l’automobile. Et tout va commencer par du niveau 2 (accélération et freinage automatisés). En mode 3, le conducteur est juste là pour reprendre le contrôle au cas où mais il ne touche plus aux commandes. En GOA 4, il n’y aurait plus personne, le train pouvant être piloté à distance. La SNCF précise qu’il ne s’agit pas de remplacer le conducteur, qui pourrait voir son métier évoluer, vers celui de pilote de systèmes ou superviseur.

    Le train autonome pourrait faire gagner beaucoup de temps notamment pour les opérations de transfert de trains, d’une voie à l’autre dans les gares, et pour les mouvements vers l’atelier. Le train autonome de fret est déjà une réalité en Australie par exemple, sous l’impulsion d’Ansaldo.

    Pour Guillaume Pépy, le patron de la SNCF, ce type de projet permet de préparer la mobilité du futur. Il s’agit de proposer plus de trains et d’augmenter la capacité des voies, sans avoir à financer de nouvelles lignes.

    Les partenaires impliqués dans le secteur automobile ont profité de l’occasion pour souligner qu’ils n’avaient rien à envier aux GAFA. L’important n’était pas d’être le premier, mais le plus fiable avec un système robuste pour susciter la confiance, a dit Bosch. Pour sa part, Altran a révélé qu’il présenterait un concept car autonome au Mondial de l’Auto.

    Par : Laurent Meillaud

    lien : http://ccfa.fr/analyse-de-presse-de-14h00/analyses-de-14h00-2018-09-12/

    c’est bon ça 🙂

    mes autonomes salutations

  6. lulu28000

    Excellent l’autonomisation des trains. Vu que les conducteurs n’auront plus rien à faire, ils pourront utiliser leur temps libre à nettoyer les rames… cf ce qui se passe à l’étranger par ex…

  7. Fabrice R

    Sinon pour revenir au train train quotidien, j’ai 2 questions :

    1) depuis quelques semaines le 862404 est un nouveau train (je ne me souviens jamais de leur petit nom), sommes nous condamnés à voyager dans cet inconfortable train ad vitam ou est ce une mauvaise période à passer ?

    2) depuis cette semaine ce même train ralenti avant Guyancourt et nous fait arriver en retard de qques minutes à Versailles. Quelle en est la raison et la durée SVP ?

    mes salutations ont raté la correspondance en gare de Versailles avec mon bus…

  8. VEROVERO

    Bonjour Madame Chrétienne,
    J’ai lu sur le site de la SNCF que la gare de Chartres ouvrait ses portes à l’occasion des journées du patrimoine des 15 et 16 septembre prochains. Pour s’inscrire, il faut se déplacer à la gare de Chartres. Impossible de s’inscrire en ligne. Alors je voulais vous demander si vous étiez encore au Moyen Age… Dans ce genre d’événements et pour les entreprises participantes, on s’inscrit en ligne à l’aide d’un lien ! Votre communication est aussi archaïque que la circulation de vos trains. On gère à la petite semaine. A votre avis, est-ce que j’ai le temps de me déplacer à Chartres pour m’inscrire ? Je vous donne la réponse au cas où vous n’auriez pas trouvé la solution : c’est non. Alors comment dois-je faire pour participer ? J’attends votre retour avec impatience et je vous en remercie par avance.

    • claire Panier

      le moyen-âge de ce côté là, la sncf y a sombré de nouveau il y a des mois… impossible d’acheter les billets AR carte weekend en ligne ou sur bornes depuis des mois. Multiples questions, multiples interlocuteurs, pas de réponse. Idem pour le couac du compte Voyageur, le mien a été supprimé en déc, depuis j’ai tout essayé pour le rouvrir ou en créer un autre, en vain. Je reçois des mails de confirmation, mais rien. le service client botte en touche, par tel (ligne honteusement surtaxée en plus, l’appel m’a coûté une blinde pour rien… que dire du service client par courrier ? ils ne répondent jamais. Alors s’inscrire en ligne à un événement ponctuel, vous rigolez… Ils sont nuls. Sauf pour encaisser le paiement de nos cartes ou nous envoyer des pubs.

    • Valérie Chrétienne Valérie Chrétienne

      Claire je vous propose d’être le relai sur vos questions et dossiers en cours, pouvez vous m’envoyer par mail (onglet contact en bas de page) les éléments pour que je prenne connaissance de votre dossier et que je fasse le point avec nos services?

    • Valérie Chrétienne Valérie Chrétienne

      VEROVERO, oui la SNCF participe pour la première fois aux journées du patrimoine. Les inscriptions ont lieu le jour même pour la visite de la cabine de conduite et du poste d’aiguillage. Le fonctionnement sera peut-être différent l’année prochaine en fonction de vos retours. Vous pouvez m’écrire sur la boite mail de ce blog, j’y ai maintenant accès et je vous recontacte pour organiser une visite.(onglet contact bas de page)

    • Yann

      Donc, vous reprenez le blog au mois de juillet et vous avez accès à la boite e-mail de ce même blog au mois de septembre… Vraiment… Vive la SNCF 😀

    • claire Panier

      Madame Chrétienne, je fais suite à votre proposition et je viens de vous envoyer un mail.

    • claire Panier

      AUCUN RETOUR NI MEME UN ACCUSE RECEPTION du mail demandé, Mme Chrétienne. Passée par un autre biais concernant l’impossibilité d’utiliser la carte weekend pour le TER en ligne et sur les bornes, depuis quelques moi, on m’a réponde « que c’était une décision TER. Comme M. Pepy a annoncé (confirmé) la suppression des guichets dans les petites gares (donc les nôtres, n’est-ce pas), je traduis les non réponses ou réponses oiseuses ainsi : TER va rendre impossible donc supprimer les réductions cartes weekends et autres, pour imposer optiforfait et annuelys à tous, même ceux qui bossent le weekend et font le double d’heures en 3j/3nuits que les autres, et se tapent en plus le double temps de trajet puisque hors « heures dites de pointe » nous n’avons qu’un train toutes les 2h, quand ils roulent, ne sont pas en panne, ou scindés à Chartres. Aucun geste commercial non plus pour le trajet rallongé d’1h en bus. Et bien entendu, silence radio de votre part et de la part de vos services, ou cynisme (vous n’avez qu’à prendre un e-billet ! ah ben non, c’est vrai, pas possible… et en plus comme vous êtes sûrement des fraudeurs potentiels, on va limiter la validité de vos billets à 24h. Mais on vous remercie de votre compréhension même si « nous comprenons le désagrément occasionné ». Quant au pb lié à la carte Voyageur, toujours aucune réponse aux mails et aux courriers envoyés depuis février dernier. A part de mails automatique confirmant que tout est ok… Vous n’en avez pas marre de vous moquer de gens, dans votre belle SNCF ?

  9. Obouduroulo

    Et c’est reparti les retards, les suppressions!

  10. VEROVERO

    Ce matin train de 7 h 25 à Maintenon : retard + panne + arrivée à Vaugirard au lieu de Montparnasse sans aucune excuse du conducteur.
    Ce pauvre conducteur qui paraissait complètement perdu lorsque nous sommes tombés en panne : il a demandé au micro s’il y avait un cheminot à bord du train pour l’aider à réparer : vraiment pathétique mais triste pour lui.
    D’autre part, quel dédommagement est prévu lorsque le train fait terminus Vaugirard au lieu de Montparnasse alors que l’on paye pour aller à Montparnasse. De plus, il faut penser aux usagers qui marchent mal ou lentement ; ça aggrave le retard.
    Dans l’espoir d’une réponse circonstanciée (on peut toujours y croire), recevez Madame, l’expression de mes non salutations.

    • Mimi

      Oui VéroVéro depuis ce matin le trafic est perturbé arrivé a montparnasse à 8,50 au lieu de 8,35 il n’y a que le prélèvement qui fonctionne bien 😠

  11. Mimi

    Bonsoir Mme chrétienne je voudrais vous poser une question au sujet de mon abonnement trouve vous normal que je paye quatre cents quarante trois euros pour voyager de la loupe à gazeran alors que avant je voyage de la loupe à Paris montparnasse pour le même prix or 443/00 plus 75,00 De NAVIGO ça fait beaucoup d’argent travaillant dans la fonction publique je suis rembourser que cent dix euros tout ça pour arriver en retard tous les jours a montparnasse à quand l’abonnement anuelis qui est moins cher pour aller à Tours on paye moins cher que pour aller à gazeran merci de votre réponse

    • fguillon

      Arriver souvent en retard a Montparnasse est bien inadmissible quel que soit le prix qu’on paye. A moins que ce soit graruit… Sai risque d’être conspué, si les cheminots payaient le train peut-être seraient-ils eux-même plus attentifs à la ponctualité ?

      Néanmoins Mimi pour que chacun comprenne: à combien est l’abonnement jusque Paris?
      Savez vous que si vous êtes contrôlé après Gazeran vers Paris et que votre Navigo n’est pas validé à cette gare vous êtes susceptible de payer une amende?
      Pour amortir un peu la somme conséquente il faudrait peut-être passer au frais réels ? Ou demander une augmentation… ce qui est impossible dans votre cas sauf à changer de fonction/grade.
      Ou bien habiter à Tours? 😉

      Bonne chance car je doute que vous obteniez une réponse satisfaisante si toutefois il y en a une.

  12. Mimi

    Vous avez raison fguillon je n’ai pas de réponse 😕 à ma question

  13. edel

    Bonjour,
    Si je suis la fiche horaire relative aux travaux, je constate une anomalie : le train de 3h35 au départ du Mans pour Paris est supprimé. Certes. Un bus part à 2h11 pour le remplacer. Certes. Mais là où ca se complique, c’est au terminus du bus, Nogent le Rotrou, à 3h56 : un autre bus part 26 min avant l’arrivée de celui du Mans, laissant les passagers du 1er bus dans la gare pendant près de 2h jusqu’au prochain train à 5h52.
    Ne serait-il pas possible de retarder le 2è bus (et donc le train à Chartres), ou d’avancer le 1er bus au Mans, pour permettre une correspondance normale à Chartes ? Parce qu’à ce rythme, le 1er bus sera rapidement déserté par les voyageurs allant au-delà de Nogent…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles