Numéro d’urgence SNCF : donner l’alerte au 31 17

Chacun peut signaler une situation à risque, rencontrée en gare ou à bord d’un train, en composant le 3117, 24h/24 et 7 jours/7. Connaissez vous ce numéro?

Valérie Chrétienne

Valérie Chrétienne

icon-email

Vous m’avez récemment décrit des faits sûreté sur notre ligne :

« Plusieurs fois, dans le train de 6.56, départ Maintenon, il y a un individu qui se balade dans le train, insulte les voyageurs, agresse verbalement, fait peur aux gens, relève les accoudoirs en passant, et j en passe il monte à Rambouillet….. »

Bien sûr, je partage ces éléments en direct avec les équipes. Mais il existe d’autres solutions pour signaler ces situations. Je sais que Pascal Gaucher a déjà fait un article sur ce thème  il y a quelques années, je me permets de revenir sur le sujet pour vous rappeler les différents moyens à votre disposition pour donner l’alerte.

Comment donner l’alerte ?

Vous avez plusieurs possibilités pour donner l’alerte.

  • Les agents en gare

Ils sont vos premiers interlocuteurs en gare et sont à votre écoute pour vous aider.

Néanmoins, en cas de danger, ils peuvent ne pas être disponibles dans l’immédiat, c’est pourquoi d’autres outils sont à votre disposition pour signaler un danger.

  • Les numéros d’alerte SNCF

Si vous êtes témoin d’une situation qui représente un risque pour votre sécurité ou celle des autres voyageurs, que ce soit dans une gare ou dans un train, vous pouvez signaler la situation soit par :

  • par téléphone en composant le 31 17
  • par sms en composant le  31 17 7
  • en téléchargeant l’appli  Alerte 3117

Vous pouvez les utiliser dans tous les trains (TGV, TER, Transilien, etc…) et dans toutes les gares d’Île-de-France et de province.

Comment signaler un danger ?

En composant le 31 17 par téléphone, vous êtes mis en relation avec un correspondant du Centre de Gestion des Appels (CGA) de SNCF , qui vous demandera quelques informations clés pour localiser la provenance de l’appel :

  • La nature de l’appel : malaise ou danger encouru par un voyageur
  • La localisation : gare et heure de départ, gare d’arrivée, endroit du train où se passe l’incident (avant, milieu, arrière)

Les appels vers le 31 17 rendent la gestion des signalements plus efficace. Toutes vos informations sont collectées par ce biais et permettent ainsi de procéder à des interpellations. Vos signalements, à condition qu’ils soient précis, sont donc précieux.

Et sur l’appli, comment ça se passe?

Via l’appli Alerte 3117, grâce à votre profil personnel et en activant le système de géolocalisation sur votre smartphone, votre alerte peut être prise en charge plus efficacement, ce qui permet aux secours d’intervenir plus rapidement.

  • Le bouton rouge « Alerte 3117 », qui permet de contacter un opérateur du CGA pour signaler un danger
  • Les SMS avec 4 types d’actions possibles (« alerte sécurité », « santé et assistance », « déclarer une incivilité » ou « Atteintes à caractère sexuel »), dans lesquelles vous êtes guidé pour informer au mieux le CGA.

Que fait l’opérateur au bout du fil?

L’opérateur formalise ensuite un diagnostic de la situation, sachant que les appels localisés avec précision permettent une intervention plus rapide et plus efficace des services de secours lorsqu’elle est nécessaire.

En fonction de ce diagnostic et du niveau d’urgence, l’opérateur peut transmettre l’information au Poste de Commandement National Sûreté de la SNCF, qui peut faire intervenir une équipe de Sûreté Ferroviaire et/ou de la Police ou de la Gendarmerie en fonction des circonstances.

Néanmoins, la disponibilité et la réactivité des équipes de la Sûreté Ferroviaire , de la Police ou de la Gendarmerie, ne permettent pas toujours l’interpellation de contrevenants.

Si votre appel concerne un besoin d’assistance ou de santé (malaise, etc.), le CGA fera intervenir les services de secours appropriés (pompiers, SAMU, etc.).

Quels sont les principaux motifs d’appels ?

Les principaux motifs d’appels sont les incivilités, les malaises voyageurs, les bagarres entre voyageurs, les vols, les signalements de colis suspects, et parfois les agressions.

Tous les appels et motifs sont enregistrés, ce qui permet d’avoir une traçabilité, notamment en cas d’enquête judiciaire.

Cependant, le Centre d’appel reçoit aussi beaucoup d’appels voyageurs qui souhaitent avoir un renseignement, se plaindre du retard d’un train, d’un escalator en panne, d’une gare fermée, etc. Ce type d’appels ne concerne pas du tout le Centre et peut empêcher de traiter des appels plus importants et plus urgents.

 

Et vous, avez-vous eu déjà l’occasion d’utiliser le 31 17 ? N’hésitez pas à me faire part de votre expérience

 

 

 

4 commentaires pour “Numéro d’urgence SNCF : donner l’alerte au 31 17”

  1. Delahaut

    Merci de mettre su chauffage dans TOUS les wagons-corail……cette situation est signalée au contrôleur mais manifestement la sncf s’en fiche….

    • Valérie Chrétienne Valérie Chrétienne

      Bonjour, pour vous apporter de l’aide j’ai besoin de savoir dans quel vous êtiez et même dans quelle voiture, ce serait l’idéal.

  2. Jojo28

    Ayez confiance tt est sous contrôle a la sncf rien à craindre https://twitter.com/Mika82106307/status/1182332162919583745?s=09

  3. Delahaut

    Ce matin, vendredi 11 octobre, comme par hasard lles trains corail ne fonctionnent pas….problème electrique😁😁. Mais les autres trains totalement inconfortables n’ont aucun problème électrique…..ils fonctionnent au diesel peut-être ? 😁😁 vous vous moquez de qui?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles