descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Paris – Chartres – Nogent

plan de la ligne Paris – Chartres – Nogent

mercredi 25 janvier 2017, 11:04

Composition des trains Desserte des trains Situation matérielle actuelle

par Pascal Gaucher

Vous me faîtes remonter quotidiennement des problèmes rencontrés suite à des sous compositions ou des suppressions en pointe, voici quelques explications …

Notre situation du parc matériel est particulièrement « tendue » depuis le début du mois de janvier.

Les Régio2N ne sont pas autant disponibles que nous le souhaiterions. Certaines de ces rames rencontrent des usures prématurées des archets de leurs pantographes à cause du givre fréquent sur la caténaire, d’autres des soucis avec la charge de leurs batteries.

Nous avons également un problème de disponibilité sur les locomotives qui tractent les rames corail. L’une d’elle est mise à disposition pour réaliser le train « racleur » utilisé pour retirer un maximum de givre sur la caténaire le matin avant la pointe, une autre sert à acheminer les VO2N sur leur lieu de garage définitif et nous avons subi des incidents sur d’autres, essentiellement dus aux conditions climatiques.

Nous suivons, en permanence, la disponibilité de notre matériel avec notre Technicentre, afin d’assurer au mieux chacune des pointes de matinée et de soirée.

Cette tension créé des sous compositions et des suppressions, trop nombreuses déjà la semaine passée et que nous regrettons vivement.

Parmi les trains les plus « impactés », certains le sont à cause de « scénarios » que nous sommes contraints d’utiliser, notamment en pointe de matinée :

  • Le 862460 est rendu terminus Chartres (suppression partielle jusque PMP) avec report sur la marche du  862406 qui, lui, est omnibus (sinon pas de desserte entre Chartres et Maintenon et à Gazeran)
  • Le 862462 est rendu terminus Chartres (suppression partielle jusque PMP) avec report sur la marche du 862412 (même principe que pour les trains précédents)
  • Le 862408 est en sous composition : ce train est la réutilisation du 862401. La composition longue de ce train dépend d’une sortie du Technicentre le matin même qui ne se fait pas lorsque qu’il y a un défaut de matériel disponible en fin de nuit.

Pour les jours à venir, de meilleures conditions climatiques annoncées devraient moins peser sur la disponibilité des Régio2N, nous permettre de récupérer une locomotive 7200 et d’avoir sans doute moins d’incidents sur cette série. Nous travaillons également activement sur le problème de batteries rencontré sur les Régio2N.