descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Firminy – St-Etienne – Lyon

plan de la ligne Firminy – St-Etienne – Lyon

jeudi 05 juillet 2018, 17:41

17h24 au départ de Lyon Part-Dieu

par Frédéric Satre

Vous avez été plusieurs à me signaler les retards et suppressions du train partant à 17h24 de Lyon Part-Dieu pour Saint-Etienne-Châteaucreux sur ces derniers jours. Vous trouverez ci-dessous une analyse des causes principales de ces retards et les moyens mis en œuvre pour y remédier.

Comment est « fabriqué » le train 886 736/7 départ 17h24  ?

Le train vient à vide du Technicentre de Vénissieux avec une composition habituelle de 2 rames Regio 2N.

Au Technicentre, les deux rames ont été entretenues et révisées dans la journée. Les 2 rames sont séparées pour les opérations d’entretien puis elles sont accrochées à nouveau une fois les opérations terminées (raccordement).

Le train est prévu de partir à 17h01 du Technicentre de Vénissieux pour une arrivée à 17h12 en gare de Lyon Part-Dieu.

Le conducteur avant de partir procède à la préparation de son train et aux essais de sécurité, une fois prêt au départ, il demande l’autorisation de se mettre en mouvement puis il s’annonce au signal de sortie afin d’avoir le feu vert du poste d’aiguillage centralisé qui le mènera jusqu’à Lyon Part-Dieu. Il doit s’insérer dans un trafic dense et il est impératif qu’il puisse circuler dans son sillon horaire sans cela il doit laisser passer d’autres trains qui sont à l’heure dans leur sillon.

Quelles sont les causes de retard et de suppression sur juin et juillet ?

Sur les mois de juin et juillet 2018, le train de 17h24 a été supprimé 3 fois  :

  • 06 juin : problème lors de l’accroche entre les deux rames.
  • 25 juin : difficultés lors de la préparation du train qui amène à sa suppression.
  • 03 juillet : matériel HS et pas d’autres rames disponibles.

 

Sur les mois de juin et juillet, ce train a été 3 fois en retard de plus de 15 minutes  :

  • 19 juin : 17 minutes au départ, 20 à l’arrivée,  formation et accroche tardive au Technicentre de Vénissieux ce qui conduit à l’arrivée en retard à Part-Dieu.
  • 21 juin : 26 minutes au départ, 26 à l’arrivée, gare de Lyon Part-Dieu saturée avec des impossibilité d’accepter tous les trains.
  • 04 juillet : 32 minutes au départ, 44 à l’arrivée, difficultés de préparation des rames au Technicentre de Vénissieux ce qui conduit à l’arrivée en retard à Part-Dieu, puis peu après le départ de Lyon Part-Dieu un arrêt à un signal d’arrêt accentue le retard.

Quel est le diagnostic ? Quelles actions à court-terme ?

Le diagnostic fait apparaitre deux causes principales identifiées  :

  • Des causes relatives au « Matériel » au Technicentre de Vénissieux : difficulté de préparation des rames, visites rendues en retard, accroche difficile entre les deux rames (accouplement).
  • Des causes relatives à la circulation du train entre le Technicentre de Vénissieux et le gare de Lyon Part-Dieu

Les actions à court-terme sont les suivantes :

Pour les causes « Matériel » :

Mon collègue en charge de la supervision du TER sollicite le Technicentre de Vénissieux pour une vigilance particulière sur la préparation des deux rames (visite, entretien et accroche) ceci afin que le conducteur puisse se présenter « prêt au départ » suffisamment en amont du départ de Vénissieux.

Pour les causes « Circulation » :

Mon collègue de la supervision contacte le responsable « Production TER  » du noeud ferroviaire lyonnais.

Il va lui demande d’aborder le sujet de la circulation de la rame vide entre le Technicentre de Vénissieux et la gare de Lyon Part-Dieu dans ses réunions « Ponctualité » avec SNCF Réseau qui assure la circulations des trains par son poste d’aiguillage centralisé.

 

Je reste à votre disposition pour toutes questions.