descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Firminy – St-Etienne – Lyon

plan de la ligne Firminy – St-Etienne – Lyon

mercredi 01 mars 2017, 16:45

Fonctionnement de la ligne Comment se décide la voie ou le quai de départ pour mon train ?

par Frédéric Satre

Suite au post d’un contributeur,  Danish, je souhaiterais aborder avec vous comment sont attribuées les voies de départ des trains en gare.

Nous allons prendre l’exemple de la gare de St-Etienne-Châteaucreux.

Le Pré-opérationnel :

Tout d’abord, on trouve la réalisation d’un programme théorique qui permet de positionner les trains sur les voies de la gare.

Ce programme est appelé « Graphique d’occupation des voies », il est conçu conjointement entre le responsable de la production des trains sur la gare de St-Etienne, dépendant du TER, et le responsable de l’Infrastructure, dépendant de SNCF Réseau.

Le responsable Infrastructure connait toutes les circulations ferroviaires qui vont emprunter la gare. Elles sont de diverses nature, avec des trains de fret privés ou SNCF, des trains de l’Infrastructure (trains de travaux, ballast, etc), des TGV de SNCF Voyages et bien sûr nos TER de toutes les lignes de l’étoile stéphanoise.

Cette rencontre va permettre de créer ce graphique d’occupation des voies  avec l’affectation d’une voie à chaque train. On  aura les trains qui transiteront par St-Etienne, exemple les Lyon Perrache-Firminy, ceux qui seront réutilisés immédiatement, exemple les Ambérieu-St-Etienne-Ambérieu, ceux qui seront garés pour être nettoyés puis réutilisés plus tard.

Ce graphique d’occupation des voies va donner aux postes d’aiguillage de St-Etienne Châteaucreux et au chef d’Escale de St-Etienne-Châteaucreux les voies qui seront utilisé par les trains.  Il permet aussi d’initialiser les voies dans l’outil d’information afin que les tableaux de départ dans le hall et sur  les quais soient conformes.

Le choix des voies de réception ou d’expédition des trains est étudié pour :

  • Eviter de provoquer des croisements de circulation sur des destinations différentes.
  • Optimiser les correspondances.
  • Gérer au mieux l’utilisation des voies en fonction de la longueur des trains.
  • Permettre de garer les trains afin de faire intervenir le service de nettoyage.
  • Réaliser une réutilisation d’un train, le train repart d’où il vient ou sur une autre destination.

 

L’opérationnel :

Le jour J,  lorsque des trains sont en retard  ou qu’une une réorganisation de l’occupation des  voies est parfois nécessaire, par exemple un train de fret trop long qui doit être changé de voie,  ce sont les agents de l’Infrastructure au poste d’aiguillage qui décident de l’affectation des voies. En effet, ce sont eux qui ont la vision globale de tout le trafic ferroviaire en circulation et qui ont la maitrise des commandes des signaux et aiguillages de la gare.

Lorsqu’il s’agit de TER ou TGV une concertation est réalisée entre le chef d’Escale et l’agent de l’infrastructure au poste d’aiguillage afin de déterminer  la voie qui convient le mieux en fonction des contraintes  de chacun.

J’espère avoir été assez clair et  reste à votre disposition pour tout  éclaircissement.

N’hésitez pas à me solliciter.