descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Firminy – St-Etienne – Lyon

plan de la ligne Firminy – St-Etienne – Lyon

mardi 30 octobre 2018, 8:20

Intempéries bloquantes sur la Loire et la Haute-Loire

par Frédéric Satre

Tout a commencé ce lundi 29 octobre, vers 14h00 un train venant de Lyon-Perrache a été arrêté peu avant Firminy par la neige sur son pantographe.

Les conséquences initiales de ce blocage par le neige

Suite à cela, le  trafic ferroviaire a été arrêté entre St-Etienne et Firminy/le Puy dans les deux sens de circulation.

Les trains deviennent alors origine/terminus à Saint-Etienne-Châteaucreux de et pour Lyon-Perrache.

Des moyens de substitution mis en place

Des cars de substitution ont été mis en place l’après-midi pour remplacer les trains entre St-Etienne et Firminy.  Ces cars ont desservies toutes les gares intermédiaires. Le temps de trajet était considérablement allongé suite à la neige et au trafic routier.

En fin d’après-midi, suite à l’arrêté préfectoral d’interdiction des poids lourds et plus de 3 tonnes 5, il n’a plus été possible de faire rouler ces cars.

Des arbres et des branches sur la caténaire

Le train envoyé pour porter le secours au train en panne signale alors des arbres et des branches sur la caténaire.

Une intervention des agents voies est nécessaire pour enlever ces branches d’arbres qui touchent la caténaire.

Après  libération de la caténaire, vers 17h40 et après des difficultés d’accroche entre les deux rames, le train en panne est poussé jusqu’ à Firminy pour repartir après à St-Etienne.

Une panne d’un train à Rive-de-Gier vers 16h40

Vers 16h40, un train parti de St-Etienne pour Part-Dieu/Ambérieu tombe en panne en gare de Rive-de-Gier.

Il est tout de même possible de garer ce train sur une voie de service ce qui a limité les répercussions sur la ligne.

Une neige collante en fin de soirée qui bloque les aiguillages en gare de Saint-Etienne-Châteaucreux puis des arbres sur la voie

A partir de 18h00, la neige qui tombe provoque le blocage des aiguillages.

Les réchauffeurs d’aiguilles sont allumés afin de permettre la manœuvre des aiguillages mais le vent et le froid perturbent leur fonctionnement.

Ces « absences de contrôle d’aiguille » conduisent à supprimer la majorité des trains en gare de Châteaucreux et à se concentrer sur les trains arrêtés à l’entrée de la gare pour qu’ils puissent arriver à quai.

Cette situation très perturbante est amplifiée par de nombreuses chutes d’arbres sur les lignes de l’étoile stéphanoise.

A Part-Dieu et Châteaucreux, deux rames « dortoirs » sont mises en œuvre pour les clients bloqués à Lyon et St-Etienne.

Les chambres d’hôtel encore disponibles sont données aux familles, aux enfants et aux plus fragiles.

La situation ce mardi 30 octobre au matin

Seules les trains entre Saint-Etienne-Châteaucreux et Lyon Part-Dieu/Ambérieu circulent.

La difficulté est toujours dans les aiguillages qui fonctionnement difficilement en gare de Châteaucreux suite à la neige et surtout au vent.

Tous les trains des autres branches sur Firminy/le Puy, Montbrison et Roanne sont arrêtés.

Il n’y a pas de substitution routière.

La prévision de rétablissement est pour 12h00.