descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Firminy – St-Etienne – Lyon

plan de la ligne Firminy – St-Etienne – Lyon

jeudi 30 novembre 2017, 17:53

L’interview d’Alexandra est en ligne : compositions, desserte, grille horaires, elle vous répond

par Frédéric Satre

La semaine dernière je vous proposais de poser vos questions à Alexandra Autret : avec la fin des travaux, nous allons retrouver nos train entre Le Puy, St-Etienne et Lyon le 10 décembre.

Vous êtes plusieurs à avoir joué le jeu, et à partager vos questions pour Alexandra. Le  format est un peu différent de d’habitude : je vous propose d’écouter le résultat de notre échange ci-dessous.

Relire le billet sur les travaux de renouvellement de voies.

Alexandra est responsable territoriale sur la Loire, le Rhône et l’Ain (elle est aussi ma responsable). Elle participe à la conception des horaires sur notre ligne en relation avec  les techniciens de la région Auvergne-Rhône-Alpes et les horairistes du TER et de SNCF Réseau.

Nous avons parlé principalement des compositions de trains, de grilles horaires, et de la desserte : c’est-à-dire des sujets qui vous préoccupent le plus.

Comment décide-t-on de la compositions des trains ? Et pourquoi elle peut-être modifiée ?

« On a un ensemble de données qui nous permet de déterminer une composition normale annuelle. Mais au cours de l’année, il y a tous les impondérables, qui font qu’un train peut se présenter avec moins de rames. »

Comment construit-on une grille horaire, notamment après une phase de travaux aussi importante que celle qu’on vient de vivre ?

« Pour monter notre grille, ce qui nous a guidé, c’est les fonctionnalités voyageurs : ça veut dire qu’il faut penser « territoire » et « tronçon ». »

Quelles sont les nouveautés de la grille qui va commencer le 10 décembre ?

 

Pourquoi le matin on n’a pas un train qui part de Part-Dieu à 5h54 pour arriver assez tôt à St-Etienne ? (question de Marc. L)


Pourquoi le train qui part du Puy à 5h41 ne s’arrête pas sur les gares de l’Ondaine ? (question d’OlivedelaRic)

 

Et pour terminer, plusieurs questions concernant la desserte.

Je remercie Alexandra pour les réponses qu’elle a pu apporter. Je trouve qu’elles sont à la fois précises, mais aussi pédagogiques et permettent de mieux comprendre la façon les méthodes de travail, les choix, les contraintes (mais ça, c’est vous qui pourrez me le dire).

Je trouve aussi que ce format d’échange est intéressant : de la préparation des questions avec vous ; à la réalisation même de l’interview. Je pense renouveler ce type de rencontre, avec pourquoi pas d’autres agents, collègues, qui travaillent sur notre ligne.