descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Firminy – St-Etienne – Lyon

plan de la ligne Firminy – St-Etienne – Lyon

lundi 05 mars 2018, 16:13

Regio 2N : pourquoi a-t-on encore des rames uniques en pointe sur Part-Dieu ?

par Frédéric Satre

Vous avez été nombreux à commenter mon billet sur la composition des trains de pointe du matin pour Part-Dieu de ce lundi 05 mars.  Une question ressort de vos posts, c’est celle de dire,  pourquoi en ce mois de mars 2018 avoir encore des rames simples Regio 2N en pointe au lieu de rames doubles pour aller et revenir de Part-Dieu ?

J’ai donc demandé à un collègue correspondant du Matériel  au sein du TER de me donner des éléments d’explications tangibles sur cette situation qui dure.

Les commentaires de mon collègue correspondant du Matériel au sein du TER

Un déverminage compliqué à l’origine

Les Regio 2N ont connus un déverminage (rodage ferroviaire) compliqué qui a généré de nombreuses interventions du SAV du constructeur Bombardier.

La capacité du Technicentre de Vénissieux étant limitée pour recevoir les rames « longues »,  c’est à dire les ZGC et les Regio 2N, la priorité a été donnée à l’aspect correctif des interventions, repoussant ainsi toute la partie préventive, le but étant de faire rouler le maximum de Regio 2N.

Un report des opérations préventives au détriment des actions correctives

Le report de ces opérations préventive a engendré un « tas de sable » qu’il est compliqué de traiter mais également de repousser une nouvelle fois, nous sommes donc obligés d’immobiliser des rames en butée d’intervention alors qu’elles fonctionnent bien (aucune panne mais interdiction de rouler sans avoir effectué des visites avec une dimension sécurité).

Une saturation du Technicentre de Vénissieux suite à l’afflux des nouvelles rames

Il s’agit donc d’un problème de capacité industrielle pour faire ces révisions multiples et non de fiabilité des rames.(actuellement, car cette situation a été générée par les pannes connues fin 2016 et en 2017).

La région Auvergne-Rhône-Alpes a permis la mise au point des rames Regio 2N

Le déverminage en Unité Simple et Unité Multiple réalisé sur la région AuRA a permis au constructeur Bombardier d’engager des modifications sur le parc en exploitation, mais également sur les engins en conception et usine qui devraient donc être nettement plus fiable que ce que nous avons connus en exploitation sur notre région.

Les nouveaux trains livrés dans les autres Régions vont donc bénéficier de notre « mauvaise » expérience.

Je reste à votre disposition pour toutes questions et éclairage.