Régularité du mois de mai (suite)

Vous l’avez vu, la régularité à 10 minutes en mai a chuté de 2,6 points par rapport à avril (lien vers le billet précédent) et atteint 89% pour l’ensemble des trains Intercités de l’axe.

Les trains les plus touchés sont ceux du soir car ils ont été fortement impactés par les ralentissements au niveau d’Artenay suite à la dilatation des rails provoquée ces dernières semaines par les fortes chaleurs. Les travaux de « libération des rails » (lien vers le billet consacré) terminés depuis le 20 mai dernier ont mis fin à ces problèmes.

D’autres incidents plus récurrents persistent et notamment sur le matériel et sur des mises à quai tardives de ce dernier au départ. Nos équipes travaillent sur ces sujets mais ces chiffres le montrent, il y a encore des ratés et nous devons nous améliorer sur ces points.

Partager cet article :

32 commentaires pour "Régularité du mois de mai (suite) "

  1. Patrick dit :

    Bonjour,
    je suis abonné entre Blois et Orléans, je prends le 14042 le matin et le 14051 le soir (départ de Paris à 16h38 quand tout va bien).
    Je pense que si vous intégriez ce train (14051) dans vos statistiques, elles baisseraient très fortement… Je n’imprime même plus mes billets de retard, mais, entre janvier et février (j’ai gardé mes billets de retard…), j’ai quand même cumulé 4h42 de retard. Donc, même les retards de 10min sont préjudiciables pour nous (j’ai dû, en 2010 poser 2 jours de congés et travailler plus pour compenser ces retards). Évidemment, aucune compensation financière de la SNCF (qui renvoie vers le Conseil Régional).
    Cependant, je paye mon abonnement auprès de la SNCF, et c’est normalement vers elle que je dois me retourner lorsqu’il y a un problème. Lorsque j’achète une Renault, c’est vers Renault que je me tourne lorsqu’il y a un problème, et pas vers ses sous-traitants… Visiblement, ça ne fonctionne pas comme ça chez vous!
    Merci de m’avoir lu.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour et merci pour votre commentaire,

      le train 14051 est intégré dans ces résultats puisque le chiffre de 89%, pour la régularité à 10 minutes en mai, représente la régularité globale c’est à dire pour l’ensemble des trains Intercités de la ligne (c’est la moyenne) et comprend alors le 14051 même si ce dernier n’est pas détaillé sur le reste de l’affiche qui ne présente que les trains de pointe.

      Je comprends toutefois que même des retards de 10 minutes puissent être « préjudiciables » et vous avez raison, la régularité du 14051 n’est pas satisfaisante et est même bien en dessous de la moyenne avec une régularité à 10 minutes en mai de 77.5% et notamment deux retards importants de plus de 30 minutes dûs à une mise à quai tardive à Paris Austerlitz et une explosion de bouteilles de gaz au niveau de Villeneuve le roi.
      Sachez d’ailleurs que sur un Intercités lorsque les retards sont imputables à la SNCF (comme la mise à quai tardive par exemple) et sont supérieurs à 30 minutes, vous pouvez bénéficier d’une compensation au titre de l’Engagement Horaire Garanti (5€ par retard pour les abonnés sous forme de bons voyages).

  2. Yann dit :

    Mais le problème ici, c’est que cette personne voyage entre Blois et Orléans et se trouve donc sur un trajet dit « TER »

    Dans ces cas là, la SNCF joue la sourde d’oreille et renvoie la patate chaude au Conseil Régional car ils payent une partie des abonnements.

    Mais, le problème ne vient pas du Conseil Régional, mais de la SNCF…

  3. Romain Breton dit :

    Bonjour,

    effectivement Yann, si Patrick a un abonnement TER l’Engagement Horaire Garanti ne sera pas appliqué car TER n’intègre pas cet engagement. En revanche si vous avez un abonnement Forfait classique vous pourrez en bénéficier (un prochain billet détaillera cet Engagement Horaire Garanti).

    Bonne journée.

  4. Patrick dit :

    Bonjour,
    dans ce cas là, comme je voyage sur un trajet dit TER, je fais comment pour me faire indemniser??? C’est peine perdue???

    • Yann dit :

      Malheureusement rien…
      Ces bons gens se renvoient la balle, et derrière nous n’avons absolument rien.
      Décembre 2009 -> 6h de retard cumulé
      Janvier 2010 -> 4h de retard cumulé

      1 Demande d’indemnisation avec en détail, tous les trains pris en retard
      -> 0€ de remboursé.

      Alors oui, nous sommes leurs pigeons…

  5. Montenegro dit :

    Bonjour,

    Puisque nous ne pouvons ouvrir de nouveau poste afin d’avoir des explications sur nos conditions de transport je lance une bouteille à la mer ici en espérant avoir un jour peut être une réponse.

    Ce matin dans le train 14040 au départ des Aubrais à 7h11 à destination de Paris nous avons eu la superbe surprise d’avoir un train avec 9 voitures sans aucune explications.

    Nous n’avons bien entendu eu aucun contrôle puisque de nombreux voyageurs ont eu le plaisir de voyager dans des conditions plus que lamentables.

    Mes questions sont donc les suivantes :
    – N’avez vous pas eu le temps de faire de réparations sur nos machines durant les 55 heures de coupures entre Orléans et Paris durant ce long week end ? Je ne vous demande même pas pour nos prises électriques !
    – Quel va être le train chanceux de rentrer avec aussi peu de voiture ce soir ? Je suis sûre que votre choix sera judicieux … le 18h05 par exemple vue qu’il n’y a jamais personne dedans ! A moins qu’ils rentrent en train Lunéa.

  6. Antoine dit :

    Bonjour,

    pareil pour le train de 8h45 au départ des Aubrais en direction de Parsi-Austerlitz.

    Il manquait quasi la moitié des wagons. On nous a expressement demandé de prendre un train Teoz venant de Limoges faisant un arrêt exceptionnel aux Aubrais. Merci la SNCF pour les 30 minutes de retard ave lesquelle je suis arrivé au bureau. Est-il normal qu’avant et après des Week-end prolongé (prévisible) ce soit le bazar ? Est-il normal à chaque départ en vacances ce soit le bazar ? Quelle organisation ! Cela fait 7 ans que je prend le train, cela fait 7 ans que c’est pareil !

    Madame Cagneaux,

    qu’attendez-vous pour que les choses avancent ? Faut-il faire comme un voyageur excédé le proposez ce matin, descendre sur le rail et bloquer le train en attendant les forces de l’ordre ? Ou bien l’agression de l’un de vos personnels de bord ou de gare par un voyageur au bord de la crise de nerf ? Ou faut-il carrément que nous débarquions dans votre bureau par la force pour enfin ce faire entendre ! JE CROIS QUE NON, MAIS ARRETER TOUS (LA SNCF DANS SON ENSEMBLE) DE FAIRE L’AUTRUCHE ! Réagissez et fête que la SNCF redevienne enfin un vrai service public. Je vais finir par crier haut et fort dans les trains VIVE
    L’OUVERTURE A LA CONCURRENCE !

    Antoine, un voyageur excédé !

  7. Charlotte dit :

    Autre question à 2 balles : pourquoi n’y avait il pas le train de 6h08 au départ d’Orléans des jours normaux ni celui de 6h04 des lundis matins ou lendemain de jours fériés ?

    Que de réponses attendues ?

  8. Antoine dit :

    il est 18h59 toujours pas de réponse de mon message de 14h23 ! EXTRAORDINAIRE !

  9. Yann dit :

    Cher collègue de galère, n’attendez pas une réponse rapide de sa part, il ne doit pas venir très souvent ici.
    Il n’y a plus d’âme SNCF qui vive (à part R37) sur ce site depuis déjà plusieurs jours.

    Je rejoins Montenegro, j’ai mis une info dans l’un des commentaires d’un autre article sur ce fameux 14040 du 14/06/2011.

    Et non, la prévision n’est pas un point fort à la SNCF…
    Si nous devions tous travailler comme eux (retard, grève, prévision, etc.) et bien soit nous serions vite viré, soit ce serait le chaos.

    Mais nous pouvons être heureux, des entreprises comme la SNCF, il n’y en a très peu en France (peut être même dans le monde)

    • Otto Séherol dit :

      Vous êtes-vous déjà fait livrer quoique ce soit par ups, dhl ou chronopost? Ces trois entreprises ont fait le calcul de la médiocrité rentable, qui leur réussit fort bien, à nos dépens. Pourtant, leurs salariés ne sont pas considérés comme des tire-au-flanc. À l’inverse, sur les lignes tgv, les mêmes «bons à rien» de cheminots parviennent à assurer le service sans problème.

      Un peu de rigueur: l’abandon de la ligne est une politique assumée, sur laquelle les cheminots n’ont pas, ou peu, de prise. Leur paresse et leur incompétence supposées ne feraient de toute façon empirer les choses qu’à la marge.

    • Yann dit :

      J’ai été livré en chronopost ou UPS à plusieurs reprises, et je n’ai jamais été déçu.
      Contrairement à la SNCF qui me déçoit très souvent…

  10. Romain Breton dit :

    Bonjour à tous,

    il y a effectivement eu de nombreux soucis sur la composition des trains (nombre de voitures) la journée d’hier suite à des adaptations faites par rapport aux travaux de la Pentecôte. C’est alors moins de voitures et donc de places que d’habitude et des conséquences malheureuses sur votre voyage que je conçois tout à fait.

    Pour répondre à Mme Montenegro, les 55 heures d’interruption du trafic étaient pour des travaux sur les voies et non sur le matériel.

    Charlotte, vous ne le savez sans doute pas mais les jours sont « décalés » le lendemain d’un jour férié. Ainsi, le mardi était considéré comme un lundi ; le lundi le 14032 (6h08 au départ d’Orléans) ne circule pas.

    Enfin pour répondre à certains d’entre vous, j’étais en déplacement et donc absent de mon bureau pendant deux jours ce qui il est vrai a limité mes interventions sur le blog et donc les réponses à vos questions.

    • MONTENEGRO dit :

      Bonjour M BRETON,

      Je sais bien lire et j’ai bien compris que les 55 heures de travaux étaient sur les voies mais cette longue interruption aurait pu être l’occasion d’un léger lifting pour les locomotives et wagons …

    • Yann dit :

      Tout à fait, les agents pouvaient très bien s’occuper plus facilement des wagons et locomotives comme elles étaient à l’arrêt.
      Mais beaucoup d’agents ont du profiter de ces travaux pour avoir leur weekend, ce qui est normal.

  11. Charlotte dit :

    Monsieur Breton,

    Lorsque la journée est « décalée » comme vous dites, il y a du coup une navette à 6h04 qui nous emmène prendre le train qui vient de Bourges … les lundis et lendemain de fêtes.
    Il n’y avait ce train mardi matin.
    Bonne soirée

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,
      les informations que j’ai à ma disposition me disent que ce train a bien circulé. Navette n°104708 à 6h04 à Orléans et train n°13708 à 6h15 aux Aubrais (venant de Vierzon).

  12. Nelson dit :

    RELANCE:

    Nelson
    7 juin 2011 à 16 h 14 min · Répondre
    Monsieur,

    Pourquoi ne faites vous pas comme votre homologue sur la ligne Paris-Amiens, qui a écouté les demandes des clients et décider de communiquer en externe sur les retards à 5mn et non à 10 mn.

    Pour étayer mon propos, vous trouver ci-joint le message de Fabrice Lemonnier :

    ” Fabrice Lemonnier
    8 avril 2011 à 10:51 · Répondre
    Bonjour à tous,
    Comme vous le savez nous suivons la régularité de nos trains en interne à 5mn et normalement nous communiquons en externe sur les retards supérieurs à 10mn pour les Intercités.
    A votre demande, nous avons fait le choix de vous donner les chiffres à 5mn.”

  13. Nelson dit :

    J’invite tous les intervenants à demander que la SNCF communique sur les retards à 5mn.

  14. sylvain dit :

    Chouette, aujourd’hui le 20 juin, la SNCF c’est enfin remise de la « semaine » pentecôte, c’est qu’elle a été sévére celle-là!!!! En effet, presqu’une semaine pour s’en remettre!!! Aujourd’hui c’était jour de fête il y avait des compart’!!!
    Sérieusement la semaine dernière c’était pitoyable niveau service!!!

  15. Yann dit :

    Si ce n’était que la semaine dernière…

  16. Ray- dit :

    Bonjour,

    Visiblement, à la SNCF on se gargarise avec des statistiques de fiabilité des horaires. Donc tout va bien et il n’y a rien à changer. Il est vrai qu’en écrétant à 10mn de retard, on simplifie pas mal les choses.
    Ce qui est bizarre, c’est que du côté des voyageurs, c’est plutôt “ras le bol de la SNCF !”. Chaque jour, c’est la même question : combien de retard aujourd’hui ? et quelle sera l’excuse ? la panne, la mise en place tardive de la rame, les problèmes de circulation, la signalisation, l’attente du conducteur… la palette est large.

    Et aujourd’hui, c’était le top du top avec le 14042 : 1 er arrêt après 100m au départ de Tours, 1/4 h pour rejoindre St Pierre des Corps, et environ 10 mn avant qu’on vienne nous dire de descendre du train et de voir avec l’accueil comment rejoindre notre destination.
    Moralité, 1h1/4 de retard à l’arrivée au travail.
    Abonné Annuelys, pas d’espoir d’un quelconque dédommagement. Tu paies, c’est tout.
    Questions : toutes les locos empilées à St Pierre, elles sont en panne ? On ne pouvait pas en trouver une pour remplacer la nôtre? On ne sentait pas le problème venir lors de la mise en place de cette loco ? Tout n’est-il que fatalité ?

    Mais les stats sont bonnes, donc continuons les gargarismes…!
    Et puis le cadencement arrive, tout ira mieux !
    Au fait, on prévoit combien de semaines de grèves avec la mise en place du cadencement ? Je dis ça comme ça, car à chaque passage aux horaires d’hiver avec 0 à 1 mn de décalage des horaires on a droit à une grève; avec le cadencement, on peut craindre le pire.
    Mais les stats sont bonnes, alors…

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      Concernant les locomotives que vous pouvez voir à St Pierre des Corps. Vous imaginez bien que quand on peut remplacer une locomotive défectueuse on le fait mais ce n’est pas si simple. Ces locomotives sont souvent inadaptées, en entretien, prévues pour la manœuvre ou encore la propriété de la branche FRET.

      Ensuite, il ne me semble pas avoir dit « tout va bien et il n’y a rien à changer » comme vous le dites mais au contraire que nous devions améliorer notre qualité de service. Nous travaillons pour cela et l’État a lancé un audit mené par l’école polytechnique ferroviaire de Lausanne sur ces différents sujets ; il devrait rendre ses premiers résultats en juillet/août.
      Vous avez raison, il ne faut pas se contenter de statistiques et nous devons nous améliorer sur de nombreux points, ces statistiques nous permettent de suivre justement notre progression dans certains domaines.

    • Nelson dit :

      Monsieur Breton,

      A vous lire, vous devez améliorer votre qualité, alors voici une proposition que vous ne pourrez pas refuser si vous êtes attentif à la qualité et donc aux conditions de voyage de votre clientèle.

      Je vous invite donc a élaborer un questionnaire à destination de vos clients en vous appuyant sur l’expérience et les forces vives de l’école polytechnique ferroviaire de Lausanne: questionnaire sur la qualité , les conditions de transport, la vie à bord, l’accessibilité des gares, les améliorations souhaitables…
      Si le domaine de la communication n’est pas celui de cette école, cela lui permettra au moins d’acquérir une expérience dans le domaine de la communication descendante. Communication qui n’est vraiment pas le point fort de la SNCF .

      Opérationnellement,vous distribuez ce questionnaire à l’entrée du quai des gares de Tours ,Orléans… ou des passages sous terrain pour les Aubrais … Vous récupérez les questionnaires au bout du quai à Paris Austerlitz .
      En une matinée ( éviter le mercredi et les vacances scolaires de la Région centre) vous obtiendrez une photographie de la ligne Tours-Orleans – Paris.

      En pratique, plusieurs points d’entrée : toutes les gares de la ligne Tours-Orleans et un seul point de sortie Paris Austerlitz.

      Alors, vous jouez le jeu ?

      Comment faire un audit qualité sans demander l’avis des premiers intéressés, à savoir les travailleurs qui remplissent tous les jours vos trains.

      Vous parlez de l’audit, celui-ci va t il être payé par l’état Français et donc le contribuable ou la SNCF sur ses bénéfices?

    • Romain Breton dit :

      Bonjour Nelson, merci pour vos suggestions mais sachez que bien évidemment nous travaillons déjà dans ce sens.
      En parallèle de l’audit commandité par la nouvelle autorité organisatrice qu’est l’État (audit sur le fonctionnement de la SNCF), il est réalisé depuis le mois d’avril une enquête satisfaction client par un cabinet externe à la SNCF afin justement d’appréhender la perception client et son ressenti.

  17. Nelson dit :

    Pour le moi de juin, peut on espérer les statistiques sur les retards à 5mn ?

  18. Nina dit :

    Entre les trains supprimés, le retard de ce soir et de la semaine dernière, vous allez encore nous pondre un de régularité de 90 ou 85%, vous êtes trop trop fort !!!

    « une enquête satisfaction client par un cabinet externe à la SNCF afin justement d’appréhender la perception client et son ressenti. » vous vous moquez de nous, vous rigolez, on voit personne sur les quais et encore moins dans les trains !! Demander à votre cabinet de consultant externe de venir dans les trains de notre ligne!!!

    Un audit payé par le contribuable qui est le premier utilisateur mais à qui on ne demande pas on avis!!

  19. Bleue dit :

    Quand je pense que ce matin le 14040 à eu 15 min de retard parce qu’en gare d’Orléans le conducteur devait attendre qu’on lui remette un document concernant la sécurité. A croire que la SNCF fait tout pour dégoûter ses clients et leur porter préjudice. C’est pathétique.

  20. Thierry dit :

    Effectivement je confirme le retard du 14040 ce matin en gare des Aubrais et pour la raison indiquée par Bleue. Je tiens à ajouter que d’habitude je prends le train à Meung sur loire à 6h18 (14034), mais à ma grande surprise celui-ci a été simplement supprimé…

  21. Nelson dit :

    « Bonjour Nelson, merci pour vos suggestions mais sachez que bien évidemment nous travaillons déjà dans ce sens », c’est une grande nouvelle, je reste toujours dans l’attente de voir vos auditeurs sur les quais!

    Il est vrai que quand, dans une situation où il faut montrer beaucoup d’énergie ou d’initiative, on a en face de soi quelqu’un de complètement amorphe, on a envie de « bourrer le mou » de coups pour qu’il daigne se bouger un peu.

  22. Jean-Pierre dit :

    C’est amusant, je viens de constater que la SNCF, à plusieurs reprises, et en particulier dans une lettre de Guillaume Pepy à un député, parlait de l’audit fait par l’Ecole Polytechnique Ferroviaire de Lausanne. C’est une nouvelle école, ou c’est pour donner du poids à l’étude ?

    Celle que je connais est Fédérale…

    😀