Décembre 2011 : une nouvelle circulation ferroviaire.

Vous en avez certainement entendu parler, en décembre 2011 les horaires et dessertes changeront sur notre ligne Tours-Orléans-Paris et certains n’entre vous m’ont fait part de leurs interrogations vis à vis de ce changement (également appelé cadencement).

Afin que vous puissiez vous faire une idée, je vous joins le projet de grille horaire qui a été présenté lors des comités de ligne à Blois et à Orléans. Attention, cette grille horaire n’est encore qu’à l’état de projet et des évolutions pourraient encore apparaître pour 2012.

 Je reviendrai bientôt vers vous en abordant ce sujet par thèmes ce qui nous permettra de rentrer plus en détail sur ces changements.

Tours Orléans (Paris) Projet Grilles Horaires

Orléans Paris Projet Grilles Horaires

Partager cet article :

108 commentaires pour "Décembre 2011 : une nouvelle circulation ferroviaire. "

  1. Nelson dit :

    Bonjour,

    Pour le trajet Paris-Orléans, les trains de 17H41, 18h41 ne rentrent pas en gare d’Orléans (arrêt aux Aubrais), comment se fera le trajet jusque la gare d’Orléans en navette ou en tram en vertu de notre abonnement mensuel? Si il faut prendre le tram devront nous acheter un abonnement SETAO alors que nous avons un abonnement SNCF ORLEANS-PARIS?

    Idem pour le 14038 qui ne rentre pas en gare d’Orléans et au départ des Aubrais pour Paris? Navette, Tram gratuit ou tram avec titre SETAO?

    • Romain Breton dit :

      Merci Nelson pour ce premier commentaire sur ce sujet,

      avec cette nouvelle desserte, des trains partent et arrivent directement à Orléans, une liaison entre Orléans et les Aubrais est alors inutile.

      Si je reprends vos exemples ; effectivement ces trains n’entrent pas à Orléans car ils proviennent ou sont à destination de Tours mais des trains a quelques minutes d’intervalle partent ou arrivent directement à Orléans.
      Concrètement, si je prends le train 14038 que vous me citez. Ce train part des Aubrais à 7h25 sans passage à Orléans mais vous pouvez emprunter le 14036 qui lui part d’Orléans à 6h59 ou après le 14040 qui part à 7h31.

      Cet exercice peut également être fait sur les trains du soir que vous me citez avec des trains environnants qui rentrent à Orléans.

    • Nelson dit :

      Concrétement vous ne répondez pas à ma question, est-il si difficile de répondre par oui ou par non! Je reviens donc à la charge: pour prendre le 14038 (l’abonné a encore le choix de prendre le train qu’il souhaite!),en l’absence de navette ferroviaire, est-ce que mon abonnement me permettra de prendre gratuitement le tram? OUI OU NON!

      Vous préconisez de prendre le train suivant ou le train d’avant, sauf que je vous précise que nous n’allons pas sur Paris pour le plaisir mais pour le travail et que nous sommes soumis à des horaires.

      Cependant si nous suivons votre conseil, vos clients du créaneau 7h00/8h00 qui se répartissent actuellement dans 4 trains (14036,14040,14042,14044) vont devoir se répartir dans 2 trains le 14036 et 14038 puisque vous nous invitez à ne pas prendre le 14038 et 3904 ( voir votre réponse). Le 14036 et le 3904 vont devoir être très très long.

    • Romain Breton dit :

      Il n’y aura plus de navettes car des trains partiront directement d’Orléans et les navettes ne sont alors pas utiles. Si vous voulez absolument prendre le 14038 qui ne part pas d’Orléans mais s’arrête aux Aubrais et ne pas prendre un train avant ou après qui lui part d’Orléans votre abonnement ne vous permettra pas de prendre le tramway gratuitement. La réponse à votre question et donc à ce jour « non ». Cette question avait déjà était soulevée par l’association AUTTOP Centre et nous travaillons avec l’agglomération d’Orléans pour avancer sur ce sujet.
      Je reprendrai ce thème de la suppression des navettes dans un billet dédié car je sais que c’est là où vos inquiétudes sont les plus importantes.

      Dans le créneau 7h00/8h00 vous me citez le 14044 mais ce dernier ne circule que le dimanche. Aujourd’hui vous n’avez qu’un seul train qui part d’Orléans (le 14040), demain vous en avez deux (14036 et 14040) et vous en avez deux autres qui partent des Aubrais (14038 et 3904) mais pour lesquelles effectivement vous n’aurez pas de navettes d’Orléans.

      Je comprends tout à fait que ces changements ne puissent pas coller exactement a vos attentes et sachez que je fais remonter vos différentes remarques. Je vous propose de me donner vos avis, positifs et négatifs, sur ce changement. Ces derniers seront transmis, comme tout ceux faits sur le blog, aux acteurs concernés.

  2. Nelson dit :

    Avec le cadencement, le futur train 14036 ( 6h59 à Orléans) devra être très très long pour transporter les clients qui prennent actuellement le 14036 (7h aux Aubrais ) et le 14040 (7h06 à Orléans) parce qu’en l’absence de navettes tous ces clients vont se retrouver dans le train de 6h59 au départ d’Orléans et ne vont pas aller chercher le train de 7h25 aux Aubrais. Deux trains en un.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour Nelson,
      il est difficile de connaitre à l’avance les comportements des voyageurs faces à ces changements et peut-être que contrairement à ce que vous dites, certains préféreront prendre le 7h25 aux Aubrais ou le 7h31 à Orléans.
      Sachez toutefois que sur « le futur train 14036 » il est envisagé 15 voitures (ce qui fait beaucoup de places).

  3. Yann dit :

    Comme les rumeurs le disaient, il n’y aura plus de navette entre Orléans et les Aubrais, beaucoup de questions fusent sur les sites, mais pas de réponse en ce qui concerne le moyen de locomotion pour joindre ces 2 gares…

    Je vous rejoins Nelson sur ces inquiétudes en ce qui concerne les trains du matin pour Paris, ils vont être bondé…
    Tout comme les changements, passé d’un grand Aqualis à un petit TER (de quelle génération…) on risque d’être comprimé.

    Enfin, lors des retards, comment vont se passé les correspondances, comme les retards de 10 minutes sont fréquents, nous alors souvent devoir attendre à la gare d’Orléans… Aurons nous des indemnisations à cause de ces longues attentes?

    • Romain Breton dit :

      Bonjour Yann,

      C’est normal que vous craigniez des problèmes avec les correspondances car c’est la situation que vous vivez aujourd’hui et on ne veut pas que ce soit le cas demain.
      Avec le cadencement, on va séparer l’axe actuel en deux : Tours ? Orléans et Orléans ? Paris. Les trains Orléans ? Paris ne subiront plus les aléas et les problèmes rencontrés en amont entre Tours et Orléans comme c’est parfois le cas aujourd’hui.

      Quand un TER (qui fait Tours-Orléans) aura un retard important, le train qui est alors en correspondance à Orléans n’attendra pas. Dans la mesure où des trains partent toutes les 30 minutes d’Orléans, les voyageurs qui sont dans le TER pourront prendre le suivant en correspondance.
      Votre remarque est toutefois pertinente au moment de la journée où il y a moins de train (2 heures ou 1 heure entre chaque train).

  4. GRISELLES dit :

    Que devient le 23H40 Paris-Orléans ?
    Une fois de plus seul les « horaires de bureau » sont prises en compte!
    Le progrès, c’est donc limiter la desserte?

    • Romain Breton dit :

      Cette remarque nous a été faite a plusieurs reprises lors des comités de ligne et merci à vous de l’exposer ici.

      Je sais que ce train de 23h41 (le 14079) est très pratique et apprécié par beaucoup d’entre vous. Malheureusement, à partir de 23h00 RFF se réserve la possibilité de faire des travaux et ne veut alors plus de circulation après cette heure sur la ligne.
      Nous avons donc demandé à RFF la circulation la plus tardive possible (vers 22h40-22h50, l’horaire n’est pas encore tout à fait fixé).

      Nous ne perdons pas de vue votre commentaire mais cette décision vient ici de RFF qui a déjà été informé de cette remarque.

      Je profite également de votre question pour préciser que la cadencement n’est pas synonyme d’une réduction de dessertes. Dans le sens Paris-Orléans il y a autant de train qu’aujourd’hui.

  5. inc dit :

    Bonjour,
    J’aurais souhaité savoir
    – que signifiait la lettre « Q » dans la grille horaire ?
    – pourquoi les gares de la Chapelle, Chaingy et St Ay ne sont pas desservies dans le sens Blois – Orléans à 17h03 et 18h03 alors que les autres « petites » gares sont desservies ? même chose dans la direction Orléans – Blois pour celui de 8h10 ?
    – pourquoi, sauf erreur de ma part, il n’y a, pour ces gares, aucun train les dimanches / jours fériés direction Tours – Orléans ?
    Je vous remercie, par avance, des renseignements que vous pourrez m’apporter.

  6. pas content dit :

    Vos actionnaires vont vous laisser choir.
    En effet, la grille horaire ne tient pas compte des horaires de travail des usagers des gares de moyenne importance telle que AMBOISE et ONZAIN pour ne citer qu’elles.
    Par conséquent sauf modification de ces horaires, on s’organisera pour mettre en place un véritable service de co-voiturage avec comme point de rdv les parkings de ces gares.
    Par conséquent, j’invite les traders en herbe à acheter des actions TOTAL et MICHELIN.
    Où en est-on du Grenelle de l’environnement?

  7. Nina dit :

    Bonjour,

    Comme la majorité des Orléanais, je ne vais pas payer un abonnement de tram ou de parking aux Aubrais en complément de mon abonnement Orléans-Paris. Je trouve anormal que la SNCF reporte sur sa clientèle la charge supplémentaire des frais de transport entre Orléans et les Aubrais pour les trains ne desservant pas la gare d’Orléans alors que nous payons déjà ce trajet avec notre abonnement.

    Dans le N° 216 de La Tribune d’Orléans, à la question « si une solution d’acheminement par tram, moyennant une contribution financière de la SNCF, pourrait-elle être envisagée ? Charles-Éric Lemaignen répondait «Pourquoi pas. Je suis prêt à étudier toutes les solutions». Quelle est la position de la SNCF?

    Concernant la continuité du Service public EN CAS DE GREVE, est ce que les trains desservant la gare d’Orléans ( au départ et arrivant ) circuleront ou devrons nous prendre le tram gratuitement jusqu’aux Aubrais? La convention SNCF-SETAO sera-t-elle maintenue ?

  8. Yann dit :

    Et bien, je vois encore une fois que ce cadencement inquiète et fait peur.
    L’opération du rachat est en mauvaise voie…

  9. Matthieu dit :

    Bonjour, voici mes commentaires en ce qui concerne la desserte de la gare de Mer :

    -pour les liaisons domicile-travail Mer-Blois, rien à dire si ce n’est que le train arrivant à 8h57 sera difficilement utilisable, la plupart des employeurs exigeant une arrivée avant 9h au bureau.

    (quant à ceux, nombreux, qui utilisent le train pour aller travailler dans la zone d’activités située près de la gare de la Chaussée St Victor, je ne sais pas s’ils pourront continuer à le faire vu l’arrivée de ce train à 8h53 au lieu de 8h30 aujourd’hui)

    -la desserte Blois-Mer le soir est bien meilleure qu’actuellement.

    Je note par contre certains appauvrissements de dessertes :

    -Le soir en semaine, il ne sera plus possible de rejoindre facilement Paris.
    Le dernier train « facile » sera à 18h55 avec arrivée à Paris à 20h34.
    (aujourd’hui, on peut aller à Paris tous les jours en partant de Mer à 21h40 environ)
    Dans le projet de grille, il y a bien un train qui part de Mer à 19h55 mais il faut ensuite attendre une heure à Orléans pour prendre un train montant sur Paris! (sauf le dimanche)
    Ces trains du soir sont importants car de nombreuses personnes préfèrent arriver sur Paris la veille au soir plutôt que partir tôt le matin pour un séminaire, un stage,…De même, de nombreuses parsonnes utilisent les trains du vendredi soir pour partir en week-end.

    -Toujours dans le sens Mer-Orléans-Paris :
    Il y a très peu de trains le dimanche avant le milieu d’après-midi :
    Sur Mer-Orléans : on a la choix entre 08h55, 10h55 et 14h55 : cela fait un trou de 4h sans train (le train à 12h55 serait, je pense, fort utile le dimanche et permettrait de voyager avant le début de la période blanche)
    Sur Mer-Paris, c’est encore pire puisque le train de 10h55 ne correspond avec aucun train pour Paris.
    Cela fait ainsi un trou de 6h sans train pour se rendre sur Paris !

    A mon avis, le train faisant Mer 12h55 – Orléans 13h21 et celui faisant Orléans 13h31 – Paris 14h34 devraient circuler également le dimanche. En revanche, la circulation du TET le précédant pourrait être supprimée le dimanche. De cette manière, Blois dispose toujours d’un accès vers Paris le dimanche et cela permet en plus aux gares comme Mer de disposer d’un accès vers Paris ce jour-là en milieu de journée.

    Enfin, pour conclure, je trouve que la cadencement est plutôt une bonne chose dans la mesure ou les trains sont à horaires réguliers. par contre, un maximum de trains devrait circuler 7 jours sur 7 car entre les trains qui ne circulent pas le dimanche, ceux qui ne sirculent pas le samedi, ceux qui ne circulent que le dimanche, ceux qui ne circulent que le vendredi et dimanche, …il est un peu difficile de s’y retrouver.

  10. Charlotte dit :

    IL est urgent d’afficher un billet sur le cadencement ….

  11. Aurelien dit :

    Bonjour,
    Cette grille c’est vraiment n’importe quoi. Les trains du matin sont aujourd’hui bondés, surtout celui de 7h26 au départ d’Orléans vers Tours. Ce train est en effet bondé car il rejoint Tours en 1h, en passant par Blois. Autant de personnes montent dedans qu’en descendent à Blois. Je ne comprends donc pas pourquoi le changer ? Ce que j’aurai fait, c’est rajouter un bout à ce TER, qui a le mérite d’être récent, mais manque de place pour les vélos. Je suis désolé pour les petites gares, mais il n’y a pas de place pour y monter des usagers. Alors pourquoi les rajouter ? Ça nous rallonge le trajet de 20 minutes, à 2 trajets par jour, 5 jours par semaine, je perdrai donc plus de 3 heures par semaines. Ca me fait mal. Idem pour l’horaire de 18h du soir, rallongé de 17 minutes à chaque heure. Sans compter le retard, d’au moins 5 minutes à chaque trajet.
    Autre chose, quelque chose est prévu le lundi matin ou le vendredi soir pour tous les gens (je pense notamment aux lycéens) qui ne font le trajet qu’en début et fin de semaine et qui surchargent les trains, ralentissent le trafic, etc. Je ne leur reproche rien, je reproche à la SNCF de ne rien prévoir pour eux.
    A bon entendeur…

  12. Yann dit :

    Oui, il est assez étonnant que la SNCF ne prévoit pas les gens prenant le train en début et fin de semaine.
    Pourtant, en ce qui concerne les tarifs, il est étrange de voir que les lundi matin et vendredi soir sont en zone blanche donc plus chère…
    Non, cela doit être une coïncidence…. ou pas.

  13. Yannick dit :

    je partage l’opinion d’Aurélien (post du 20 juin à 23h19). Utilisateur quotidien de la ligne Orléans Tours, une augmentation de 30% du temps de trajet est inconcevable. Si on compare le projet avec les horaires actuels de cette ligne, cela revient à accepter un retard systématique de 20 minutes par trajet et une surcharge des trains, ce qui finalement détériore largement le service client (je dis bien largement !). Clairement, au travers de ce projet, la SNCF souhaite diminuer le nombre de retards en découpant une grande ligne en 2 petites et en profite pour mieux desservir les gares moyennes, impactant les voyageurs entre les grandes villes. Pensez toutefois aux impacts professionnels que ce projet pourrait avoir pour ces derniers usagers, cela peut être dramatique.
    Qu’en pensez vous Mr BRETON ?

  14. Pierre dit :

    Bonjour,

    Je viens de prendre connaissance du projet de nouvelle grille des horaires pour la ligne Tours-Orléans et je suis terriblement déçu par cette proposition.

    J’habite à Beaugency et j’ai, comme la plupart des actifs ayant en charge une famille – c’est à dire pas mal de monde-, les contraintes horaires suivantes :
    – ne pas quitter Beaugency avant 8h, heure typique à laquelle ouvrent les crèches, l’accueil des assistantes maternelles (les nounous) ou l’accueil périscolaire dans les écoles.
    – ne pas arriver à Orléans après 9h, heure psychologique de démarrage d’une journée de travail au delà de laquelle on demandera de rendre des comptes.

    Or qu’est ce que je vois dans cette nouvelle grille ? Un « trou » de plus d’une heure dans les départs vers Orléans, justement entre 7h53 et 9h02 ! C’est totalement incohérent ! Je précise qu’actuellement nous disposons d’un aqualys à 8h10 (14048) et un TER à 8h18 (860204) pour aller travailler, et il suffit de voir leur fréquentation pour comprendre que ces horaires sont les mieux adaptés.

    Bref, cette future grille est un contre sens total et je prédis qu’elle remettra sur les routes un bon nombre d’ex-usagers de la SNCF entre Blois et Orléans, faute de pouvoir faire autrement.

  15. GRISELLES dit :

    Bonjour,

    Je reviens sur le 14079 de 23:40.
    J’ai du mal a croire que le fait de supprimer me dernier train soit un problème de sillon liè a RFF.
    Comment ferons les train de fret qui desserve Rungis (et qui vienne du sud) depuis des années.
    RFF se réserve une plage travaux de 23:00 a 06:00 tous les jours, toute l’année? Sur les 4 voies?
    Je ne pense pas que vous mesuriez l’impact qu’a la suppression d’un dernier train sur le quotidien des clients.
    Pour ma part, j’ai fait le choix de venir habiter a Orleans car cette ville était bien desservie par les trains.
    Aujourd’hui, je termine mon travail a 23:00, comment dois-je faire pour rentrer a Orleans a partir du 13 décembre? Utiliser ma voiture?
    Merci de prendre en compte les utilisateur du 14070.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,
      je suis tout à fait conscient de la gène que peut causer l’absence de ce train et sachez que ce problème a été soulevé à plusieurs reprises. Comme je l’ai dit, RFF nous impose cela et FRET est également concerné.

  16. Bonjour,
    j’habite amboise et ma femme prend le train tous les jours pour aller travailler sur blois. Malheureusement, votre « projet » de grille horaire l’empêche d’aller travailler à des horaires normaux. Il y a un train à 6H56 et ensuite, c’est 8h24.
    Il semblerait que le projet de cadencement ait encore une fois oublié les petites gares

  17. vlamy dit :

    Travaillant a menars, je prends aujourd’hui le train a Tours a 7h06 et arrive a 8h04… La nouvelle grille m’obligerait a partir a 6h33 pour aller jusqu’à Mer puis revenir a Menars par le seul train desservant cette gare a 8h48 ! compte rendu : trajet plus long, donc plus cher et que de temps perdu. !

    Et que dire du retour, toujours avec un train parfaitement optimisé : Menars-Mer-Blois-Tours départ 18h15 env, arrivée 19h40 !

    J’ai vu d’autres commentaires a ce sujet, mais pourquoi la desserte de Menars (la Chausee et Suevre) le matin dans le sens Blois-Orleans et le soir dans le sens Orleans-Blois !

    Pour résumé, 2 choix s’offrent a moi, passer le double de temps dans le train tous les jours (en empruntant 3 trains differents pour faire moins de 70km) ou m’organiser pour le trajet Blois-Menars qui aujourd’hui n’est pas desservi aux bons horaires par un quelconque réseau de transport en commun. (Fil vert ?)

    @ l’heure du « grenelle de l’environnement » et ou il faut favoriser les transports en commun, il semble que les conditions de la rentabilité passent en priorité…

  18. Yann dit :

    Nouveau cadencement de la SNCF : mécontentement des clients grandes gares, mécontentement des clients moyennes et petites gares.

    Si on écoute les anciens slogans :

    Sncf : à nous de vous faire préférer le train
    Sncf : donner au train des idées d’avance
    Sncf, le progrès ne vaut que s’il est partagé par tous
    Sncf, voyager autrement

    Futurs slogans :
    SNCF, nous allons vous faire reprendre la route et perdre vos points
    SNCF évolution, nous remontons dans le passé
    SNCF qualité, il n’y aura plus de retard car plus de client

    Mr Breton, pourquoi pas un futur article pour que vos futurs anciens clients vous donnent des idées de slogan? Cela fera des économie à la SNCF, et peut être que des prises électriques pourront être installés dans les trains 😉

  19. Yann dit :

    Oh ba tiens, je tombe sur un article de la nouvelle république.
    Voici le lien :
    http://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/ACTUALITE/Faits-Divers/24-Heures/Les-voyageurs-prives-de-train

    Ce que je trouve dommage, c’est que les médias sont là pour les élus. Ces derniers ne doivent pas prendre le train souvent, car c’est le quotidien des clients abonnés.
    Et avec cela, un nouveau mécontentement annoncé au cadencement.

  20. Daniel dit :

    Bonjour,

    J’utilise quotidiennement le train 14071 partant de Paris à 19h56.
    A l’issue du cadencement, il sera avancé de 30mn soit 19h26.
    Comme beaucoup de voyageurs dans ce train, je quitte mon travail à 19h00, heure à laquelle ferment bon nombre d’entreprises.
    Nous aurons 26 mn pour rejoindre Austerlitz, ce qui est une gageure quand on vient du centre ou de l’ouest de Paris.
    En conséquence, il nous faudrait donc attendre une heure pour arriver à 21h22 aux Aubrais, soit 30 mn plus tard qu’avec les horaires actuels.
    Quand on quitte son domicile à 7h30, rentrer 1/2 heure plus tard est énorme.
    Il me semble qu’un train à 19h56 s’impose, à moins que le train 14071 puisse partir vers 19h40.
    Que proposez vous ?

    • Romain Breton dit :

      Bonjour Daniel,

      Je comprends bien votre problème et votre situation mais d’autres me diront justement que terminant à 19h ils sont contraints aujourd’hui d’attendre 19h56 pour rentrer car eux se rendent à la gare d’Austerlitz en 15 ou 20 minutes.
      Ces changements ne peuvent en effet satisfaire tout le monde et répondre aux exigences et aux particularités de chacun. Sachez que j’ai toutefois relayé votre remarque aux gestionnaires du projet.

    • Daniel dit :

      Bonjour Romain,

      Merci pour votre réponse à laquelle je ferai 3 remarques :

      – Vu le grand nombre de voyageurs arrivant in extremis dans le 19h56, je doute beaucoup qu’il s’agisse d’une « exigence particulière ».
      Peut-être que l’idéal serait 19h40 ?

      -Avec les nouveaux horaires il y aura donc un trains à 19h08, puis 18mn plus tard le 19h26 et 60mn plus tard le 20h26.
      Actuellement les écarts entre ses 3 trains est d’une heure environ. C’est objectivement beaucoup plus équilibré.

      -Le samedi, si nous ratons le train de 19h26, il nous faudra attendre le 21h26…

      Que pensez-vous de l’idée d’un sondage pour connaitre les préférences des utilisateurs de cette tranche horaire ?

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      vous avez avec Sabine le même problème que je conçois tout à fait avec le 19h26. Comme je lui ai dit, ces horaires sont un projet et seront peut-être légèrement modifiés. Aussi, les horaires de départ ne sont pas librement choisis par les transporteurs et la SNCF mais travaillé avec Réseau Ferré de France (indépendant de la SNCF).
      Ce n’est donc pas la SNCF qui décide seule.

      Votre remarque sur le 19h08 et le 19h26 qui sont il est vrai proche est à nuancer car le 19h08 va jusqu’à Montlucon et on ne peut alors les mettre en parallèle si facilement ; même si je vous l’accorde, pour vous qui allez aux Aubrais il n’y a pas véritablement de différence.

  21. Mathieu dit :

    Tout à fait d’accord. C’est même le cas pour TOUS les trains au départ de Paris : 12h23, 13h26, 14h26, 15h26, 16h26, 17h26… Vraiment du grand n’importe quoi !!! C’est quasiment mission impossible de se rendre en moins de 30 min de son lieu de travail à la gare. Et c’est exactement la même chose pour les 16h56, 17h56, 18h56…
    Au moins à l’heure actuelle les horaires sont adaptés

  22. Maureen dit :

    ce qui m’embête le plus ce sont les changements de train à faire, je prend le train à Meung sur loire et travail à Paris. J’apprécie beaucoup le 14040 qui me permet de rallier la Capitale en direct!

    Qu’est ce qui me garanti que si le TER qui m’emmène à Orléans a du Retard, que le train partant pour Paris nous attendra!!

    Car souvent les trains on entre 3 et 5 min de retard, que la sncf ne comptabilise pas, ce qui nous laisse à peine 5 minute de battement pour changer de train.

    j’éspère qu’il nous laisserons, quelques Intercités direct paris…

    • Romain Breton dit :

      Bonjour Maureen,

      Effectivement, venant de Meung sur Loire, vous aurez demain un changement à Orléans. Correspondance dans les 10 minutes et dès que possible « même quai en face ».

      Concrètement, aujourd’hui vous empruntez le 14040 (6h41 à Meung et 8h13 à Paris Austerlitz), demain vous prendrez sans doute le train de 6h30 (arrivée à Orléans 6h50, correspondance pour Paris à 6h59). Si votre train a un léger retard la correspondance attendra et le fait que ce soit même quai en face dès que possible ne la retardera peut être même pas (sachant que vous avez déjà 9 minutes de marge). Si ce retard est plus important, par exemple 25 minutes vous pourrez prendre en correspondance à Orléans le train de 7h31.

  23. Nina dit :

    M.BRETON : Vos réponses ne sont que pure théorie, que du blablabla!!!!

  24. Maureen dit :

    oui j’avais bien compris que j’aurai un changement, et comme d’habitude, on pénalise les petites gares, moins de train qui s’arrête et l’abonnement, lui augmente!!

    et si le retard est plus important genre 40 min, j’attend 1 heure et demi pour le 8h31!!!

    je m’attendai à une vrai réponse, pas à une explication de tableau, RFF se fous des voyageurs, et la sncf ne cherche pas non plus à améliorer son trafic!!

  25. Lili dit :

    C’est moi où les horaires du soir à partir de lundi ressemblent à celles du cadencement.
    M. Breton, un post sur les nouveaux horaires aurait été une bonne idée afin que les clients prennent leur disposition. Sauf erreur de ma part, les horaires d’été les années précéentes ne changeaient pas autant.
    De plus, comment s’explique le fait que le 17h51 mette 1h18 pour faire Paris-Orléans alors que le 18h16 (Paris Toury Artenay Chevilly Cercottes Orléans) met également 1h18 et s’arrête à 5 gares.
    Merci d’avance pour votre réponse.

  26. Bleue dit :

    Tout à fait d’accord avec Lili !
    Auparavant, les horaires variaient d’une à 2 min mais là franchement Jusqu’à 15 min!! Devons-nous nous attendre à une grève des agents SNCF pour ces changements d’horaires comme il est de coutume de se faire chez vous?

  27. Daniel dit :

    Bonjour Monsieur Breton, je vous ai adressé un message le 25 juin pour lequel j’espère avoir une réponse.
    Dans cette attente, merci par avance.

  28. Eric1 dit :

    J’ai bien lu les réponses de M. Breton, et en ai retenu:
    – pour le dernier train du soir: « C’est la faute à RFF »
    – pour les aberrations (j’insiste sur le mot!) des horaires entre Tours et Orléans: « C’est une problématique TER; allez voir ailleurs! »
    – pour l’abonnement de tram à acheter entre Orléans et Les Aubrais: « On n’y peut rien, c’est comme ça »
    et ainsi de suite…

    Bref, j’en retire l’impression que la SNCF perd le sens de « stratégie globale au service des usagers » (jadis, on appelait cela la mise en oeuvre d’une politique publique de transport).

    L’impression qui ressort de vos réponses, M. Breton, est celle d’un découpage -que dis-je- d’un charcutage des zones livrées chacune à des « autorités » différentes, avec pour résultat une dilution totale des responsabilités.

    Vous vous retrouvez donc porte-parole impuissant d’une sous-direction elle-même dans l’impossibilité de prendre quelque décision que ce soit, et elle-même sous l’emprise de décisions prises par des directeurs eux-même sans pouvoir (pour comprendre, jetez un coup d’oeil sur l’organigramme 😉 )

    En un mot, vous ne servez à rien, si ce n’est peut-être à nous préparer à une future « vente à la découpe » de ce qui fut une fierté de notre pays, un réseau et un opérateur que tous les pays européens nous enviaient.

    Sincèrement, M. Breton, je n’aimerais pas être à votre place…

  29. Sabine dit :

    Bonjour,
    Habitant aux Aubrais, je comprends qu’il y aura finalement le matin plus de trains le matin. Est-ce bien ça, il y aura des trains qui viendront d’Orléans et d’autres de plus loin comme actuellement?
    Par ailleurs, comme Daniel, je prends tous les soirs le 19h56. Je termine à 19h et ai besoin de 30 minutes (25 en courant) pour rejoindre Austerlitz. En effet, la plupart des personnes vont à Paris pour leur travail et finisse à h:00 ou h:30 et on peut compter +/- 30 minutes pour arriver à Austerlitz car la majorité ne travaille pas à proximité. Avec les nouveaux horaires, je devrais donc prendre le 20h26 parce qu’il me manquera 3 minutes pour arriver à temps pour le 19h26. Le précédent étant à 19h08, il n’y a que 18 minutes entre ces deux trains et il aurait été plus judicieux de mettre un horaire de train entre les deux par exemple 19h45. Il aurait encore été plus judicieux de faire un sondage parmi les usagers de ce train et des suivants afin de connaître l’heure de sortie de leur travail ainsi que le temps qu’ils mettent pour rejoindre la gare d’Austerlitz. Peut-être la SNCF pourrait-elle faire un effort de ce côté. Point positif il y a 2 trains supplémentaires entre 12h et 14 h et le 1er train de l’après-midi part à 15h26 au lieu de 15h48.
    Par ailleurs j’ai entendu dire que les trains seraient sur deux étages. Qu’en est-il réellement ? Est-ce que ça concerne uniquement les trains qui viendront d’Orléans.
    Merci de votre retour sur ces points.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      Comme vous l’avez constaté sur la fiche horaire Orléans-Paris, effectivement il y a des trains qui desservent les Aubrais et proviennent de Tours, Bourges, Montluçon ou même Toulouse ; ces trains dans ce cas ne rentrent pas à Orléans.
      Si nous prenons le créneau 6h-8h, vous aurez 6 trains pour vous rendre à Paris Austerlitz (plus 2 TER avec un temps de trajet plus long) c’est-à-dire comme aujourd’hui.

      Vous abordez ensuite les horaires de départ le soir et notamment le 19h26 que vous jugez trop tôt et vous n’êtes pas la seule. Tout d’abord ces horaires sont un projet et seront peut-être légèrement modifiés. Aussi, les horaires de départ ne sont pas librement choisis par les transporteurs de la SNCF mais résultent d’un travail avec Réseau Ferré de France (indépendant de la SNCF).
      Ce n’est donc pas la SNCF qui décide seule. Aussi, dans les autres horaires il y a également d’autres transporteurs comme Transilien, TER, les trains longues distances ou encore le FRET qui circulent.

      Enfin, sur le dernier point la réponse sera courte : non il n’y aura pas de trains sur deux étages, ce sera le même matériel qu’actuellement.

  30. Eric V dit :

    Bonjour !
    J’habite du côté de Chartres et dois emménager sous peu à Blois et je suis effaré des « améliorations » proposées par la SNCF et RFF.
    En particulier la suppression du dernier train de Paris à Tours vers 23 h.
    Alors par curiosité j’ai cherché les « améliorations » du Paris-Chartres.
    Verdict : dernier train vers Orléans vers 20h30 si j’ai bien retenu… Cela fait bien tôt.
    Pour rallier Chartres depuis Paris, un train à 22.09, puis à 23.09, puis à 00.09.
    Question : pourquoi une telle différence de traitement entre Chartres et Orléans, et je ne parle même pas de Blois ?
    RFF a-t-il une explication potable ?
    J’ai le net sentiment d’être lésé dans mon nouveau lieu de résidence.
    Merci de répondre.
    Eric.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      je ne peux répondre au nom de RFF sur ce sujet mais, comme je l’ai déjà dit, à partir de 23h00 RFF se réserve la possibilité de faire des travaux sur la ligne et ne veut alors plus de circulation après cette heure.
      Nous avons donc demandé à RFF la circulation la plus tardive possible.

      Nous ne perdons pas de vue votre commentaire mais cette décision vient ici de RFF qui a déjà été informé de cette remarque.

  31. Miguel dit :

    Bonjour,

    Je suis absolument effaré par l’annonce des horaires liés au cadencement de décembre 2011 ( http://www.loire-net.tv/news/horaires-de-train-chacun-va-devoir-modifier-ses-habitudes ).

    Le journaliste a-t-il mal compris ou est-ce que la SNCF envisage sérieusement de supprimer tous les trains entre 11h30 et 18h30 ainsi que le dernier train de 23h41 ?

    Il me semble que les seuls critères d’optimisation des couts et d’organisation interne de la SNCF ne peuvent gouverner ses choix : le train est un outil d’aménagement du territoire. Supprimer ces trains, c’est porter un coup inadmissible à la ville d’Orléans, capitale régionale, et au développement de la Région !

    Dites-moi que le journaliste et moi-même avons mal compris ces propositions d’horaires !

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      je vous invite à consulter le projet de fiche horaire http://maligne-intercites.com/tours-orleans-paris/files/2011/06/Orléans-Paris-Projet-Grilles-Horaires-.pdf et vous verrez alors que bien évidemment il y a des trains entre 11h30 et 18h30.
      Dans le sens Orléans-Paris et en semaine il y en a 6 qui partent des Aubrais dans ce créneau et 4 d’Orléans + 3 TER. Dans l’autre sens : 5 qui arrivent aux Aubrais et 7 qui vont aux Aubrais et à Orléans + 3 TER.

      Ensuite, je vous rappel que ce projet a été travaillé avec Réseau Ferré de France et effectivement RFF se garde une plage horaire de 23h à 6h pour des travaux et il n’y alors à ce jour aucun train qui ne peut partir après 23h sur cette ligne. Nous nous sommes alors positionnés dans ce projet au mieux c’est-à-dire avec un dernier train à 22h53 en semaine (22h41 le vendredi et le week-end).

  32. Jérémy dit :

    Le train de 23H41 est bien supprimé.

    Mr Breton, pourriez vous nous indiquer le contact chez RFF qui s’occupe du dossier de cadencement du Paris -Orléans.

    Je souhaiterais savoir pourquoi RFF souhaite avoir une  » plage travaux  » si importante entre Etampe et Orléans.

    Quand dans le même temps, des villes comme Chartres arrivent à être desservie jusqu’à minuit, et que les installations ferroviaires entre ces villes et Paris sont sensiblement les mêmes.
    Pourquoi n’y arrive t-on pas sur Paris Orléans?

    Comment se passent les travaux aujourd’hui ? Ils ne peuvent pas être réalisés dans de bonnes conditions ?

    De plus toutes les voies doivent être vérifiées en même temps? Ces voies nécessitent des vérifications chaque jour de l’année de 23h00 à 05h00. Les installations permettent bien de rouler dans le sens opposé ?

  33. Ted dit :

    Si je comprend bien une personne travaillant dans le centre ville de Tours, habitant Blois et finissant à 19H00 ( la plupart des commerçants) a 4 minutes pour rejoindre la gare ( mission impossible) ou bien doit attendre le train de 21H04 soit 2h pour rentrer chez lui?
    Il semble que cette nouvelle grille ne prenne pas en compte les horaires de travail des usagers car pour 7 minutes retirées ( horaire actuel 19h11 déjà short!!!) certains vont être contraint de changer leur mode de vie voir de déménager!!!

  34. Denis dit :

    Bonjour,

    Abonné depuis plus de 10 années, j’utilise la ligne Blois-Mer.Je m’aperçois que le train au départ de Blois 7h47 est supprimé et il est remplacé par un départ à 7h33.
    Il faut attendre plus d’une heure pour un prochain départ vers MER à 8h45.
    Nous sommes plusieurs dizaines d’usagers quotidiens à utiliser le départ de 7h47 nous serons donc très nombreux à être pénalisé par ce changement d’horaire.

  35. Noémie45 dit :

    Bonjour à vous,

    Je lis actuelle votre grille d’horaire en projet et je voulais savoir à quoi correspondent les horaires surlignés en vert et la signification des termes TET.

    Merci d’avance de votre réponse
    Noémie 45

    • Romain Breton dit :

      Bonjour Noémie,

      TET signifie Train d’Équilibre du Territoire et correspond en fait aux trains Intercités que vous prenez actuellement.
      Une convention a été signée avec l’État qui devient « Autorité Organisatrice » pour Intercités comme TER et la région. Les trains continuent de s’appeler Intercités mais le terme TET peut parfois apparaître comme sur ce projet de fiche horaire par exemple.

      Sur cette grille vous avez donc en vert les trains Intercités directs Paris (arrêt uniquement aux Aubrais) et en blanc les TER qui ont un temps de trajet plus long car ils s’arrêtent dans plusieurs gares entre Orléans et Paris Austerlitz.

  36. Jobard dit :

    pourquoi décaler les départs de Paris après 19h, je vois qu’il y en un de plus et cela est bien mais celui de 19h58 est décalé à 20h28, donc les usagers de ce train rentre 1/2h + tard à leur domicile. Laissez nous le train de 20h et des départs toutes les 1/2h

  37. ltn928 dit :

    Bonsoir,

    Travaillant à Paris je suis « délocalisé » à Tours en 2012. Je prends le train aux Aubrais et mes nouveaux horaires me feront commencer à 08h00. Le premier train en partance d’Orléans part à 06h39 pour arriver à 07h55 à Tours et 15 minutes m’attendront encore pour rejoindre mon bureau. Quid du train actuel (860001) partant à 06h41 et arrivant à St-Pierre-des-Corps à 07h33 ?

    N’est-il pas envisagé un premier train aux environs des 06h00 à l’instar des Tours-Orléans de 05h04 et 06h04 ?

    A vous lire,

    Cordialement.

  38. Kluklette dit :

    Je suis particulièrement énervée contre ces nouveaux horaires (on ne comprend d’ailleurs pas pourquoi les horaires changent mais bon, tout est incompréhensible à la SNCF). Pour une fois que quelque chose était bien, on nous supprime tout.
    Je plaide ici pour la gare de Meung-sur-Loire car les trains principaux sont supprimés (plus qu’un train au lieu de deux) et le soir idem.
    C’est lamentable. Je serais obligée de partir avant 8 heures alors que les crèche et les écoles n’ouvrent pas avant cet horaire. Au final, je vais être obligée de me débrouiller autrement mais des frais supplémentaires qui pèsent encore sur les usagers.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      je comprends tout à fait votre situation et plusieurs commentaires dans ce sens ont été faits sur le blog mais aussi lors des comités de ligne et différentes rencontres et ont été alors relayés et entendus par les acteurs consernés.
      Les nouveaux horaires ne pourront satisfaire tout le monde, toutefois je tiens à vous rapeller que c’est ici un projet et que les horaires définitifs vont nous arriver prochainement.

      Bonne journée.

    • Benoit S. dit :

      Quelle indemnité a prévu la SNCF pour le préjudice que vont subir les centaines de personnes?

  39. dcz45 dit :

    Vous parlez des intercités mais apparement pas grand monde de concerner par le TER Orléans-Toury-Paris qui lui aussi va passer à un certain cadencement.
    Et selon la fiche horaire qui devrait être mise en place le temps de parcours va aussi être allongé, la desserte tant demander par la région IDF de la gare d’Angerville semble imposer la desserte de la gare de Boisseaux où il ne monte jamais personne, donc Paris-Toury = + 10/15mn soit + 20% de temps.
    De plus quid du premier train du matin Orléans-Toury-Paris le Samedi, aller à Orléans pour prendre un direct Orléans-Paris (mais dans ce cas quid de l’abonnement) ou Etampes pour prendre le RER et plus que doubler le temps de parcours.
    Enfin au lieu d’avancer le 1er train du matin vous le retardez avec une arrivée à Paris 8mn plus tard qu’actuellement, donc plus de correspondance à Etampes avec le RER pour les personnes qui travaillent entre Etampes et Paris
    Cela décourage de prendre les transports à l’heure où les transports devraient être fait pour faciliter le déplacement trans-régional.

  40. sat478 dit :

    Je rejoins également les commentaires de plusieurs usagers sur les aberrations concernant l’adaptation des horaires des trains avec les horaires de travail.

    Venant de Tours pour travailler sur Orléans, je prend actuellement le train de 07h07 arrivant aux alentours de 8h30 à Orléans pour commencer ma journée à 9h00.

    Avec le projet de grille horaire indiqué ici :
    – départ à 7h50 de Tours (soit pourquoi pas) mais arrivée à 8h53 à Orléans. Ayant au minimum 15 à 20 minutes pour me rendre au travail, impossible de prendre ce train.
    – départ à 6h33 pour m’arrêter à Blois et prendre un nouveau train qui arrive à 8h20 : 2 heures de trajets !!!

    Quelle cohérence avec les besoins des usagers pour se rendre au travail… Que proposes la SNCF pour ces usagers ? Devons nous prendre notre voiture avec l’ensemble des frais, fatigue que cela impose…. ?

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      je suis tout à fait conscient que ce projet ne peut satisfaire tout le monde et vous êtes d’ailleurs plusieurs à me le dire et je ne manque pas d’en informer les différents acteurs du projet.
      Le horaires définitifs devraient nous arriver prochainement.

      Bonne journée.

    • Benoit S. dit :

      Romain, je vous informa que ce sujet est le plus entendu dans le train, et ce matin par des sources bien informées (ben oui comme ce n’est pas la SNCF qui communique chacun mène son enquète avec encore le bruit que le train ne s’arreterait plus aux Aubrais. Certes vous m’avez informé que ce n’était pas vrai en publiant les horaires mais cette rumeur revient…. Il serait bon que la SNCF aille sur le terrain, communique, essaye de comprendre son rôle et le rôle de chacun dans le vie, entre ceux qui vous soignent, ceux qui vous payent, ceux qui vous assurent….

    • Romain Breton dit :

      Bonjour Benoit,

      effectivement comme vous le précisez cette rumeur est fausse. La campagne de communication débutera réellement à la fin du mois (au niveau national et local) car, vous avez raison, elle est encore aujourd’hui assez pauvre.
      Je ne manquerai d’ailleurs pas de vous interroger quand cette campagne aura débuté et compte sur vous pour me faire alors part de vos avis et vos témoignages.

    • Benoit S. dit :

      Bonjour Romain, je vous remercie mais note que début octobre sera trop tard pour prendre les décisions des activités du soir, il faudra donc inclure dans les démarches des la SNCF les remboursements des activités sportives et culturelles, ce point ne pourra être négocié par les clients.

  41. KAA dit :

    Vous attaquez votre article (du mois de juin!) par « vous en avez certainement entendu parler ».
    Effectivement ! Pierre le tient de Paul qui lui même le sait de Jacques.. Je suis abonné et j’apprends ça aujourd’hui 5 septembre, d’une collègue de bureau qui ne prend même pas le train !
    La communication a encore des progrès à faire.. tout se passe comme si on voulait éviter toute forme de contestation avant mise en place.
    J’espère au moins que nous serons informés, RÉELLEMENT, quelques jours avant.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      cette remarque sur la communication m’avait déjà été faite.

      Il y a eu plusieurs comités de lignes en mai et juin ( à Blois, Orléans, Saint Pierre des Corps) auxquels le grand public était convié (par voie de presse). Lors de ces comités le projet de grille horaire a été présenté, vous l’avez eu quasiment en même temps sur le blog qui est en fait pour le moment le seul véritable moyen d’information sur le sujet.

      Une communication beaucoup plus importante est prévue fin septembre quand les horaires ne seront plus à l’état de projet et que RFF les aura rendus définitifs. Il est donc normal que vous trouviez la communication sur le cadencement encore assez pauvre.

      En fin de mois je ne manquerai d’ailleurs pas à vous solliciter pour savoir si l’information passe correctement.

      En attendant, n’hésitez pas à continuer à me faire part de vos interrogations sur le sujet.

    • Benoit S. dit :

      Pourquoi être passé par la presse et ne pas avoir contacté individuellement les personnes concernées par tous le biais que je vous ai déjà largement cités, on peut remarquer que cette communication a été un échec total, il faut dire que la première fois que je l’ai lue, le journaliste nous parlait comme si tout le monde était au courant, j’ai compris qu’ils supprimaient les trains aux Aubrais, mon père ceux d’Orléans alors que ni les uns ni les autres ne seraient supprimés.

    • Benoit S. dit :

      Relance n°1
      le cadencement touche en priorité les voyageurs dont les abonnés dont vous avez toutes les coordonnées, je n’ai reçu AUCUN courrier ni avant ni après, les clients ont du se renseigner par eux-mêmes chacun avec ses moyens. Il est force de constater qu’il vaut mieux avoir internet pour être informé car ce n’est pas avec le courrier physique reçu ni les mails qu’on aurait pu savoir grand chose, donc je répète ma question restée sans réponse à ce jour, pourquoi ne pas avoir contacté les clients?

    • Romain Breton dit :

      Nous avons déjà abordé cela. Il a été décidé de faire une campagne nationale via les grands médias afin d’atteindre un maximum de personnes (radio, presse, net, affiches, …) et au niveau local c’est un relai par les stands, les blogs, annonces en gare, … qui a été mené. C’est ce choix de communication qui a été fait.

  42. D.D. dit :

    Bonjour,

    Si je comprends bien, sur l’axe Orléans-Paris, il y a beaucoup moins de trains en fin de journée, en semaine : un train à 18h25, un train à 19h38 ? Soit concrètement la disparition du train de 18h59 (départ Aubrais). Or ces trains sont actuellement surchargés !
    Autre question : quel intérêt d’introduire le cadencement, mais de ne faire aucun train entre 13h38 et 15h38 sur Orléans-Paris ? Un train toutes les heures serait le minimum.

    cordialement.

  43. emb41 dit :

    Bonjour,
    Nous habitons Onzain et ma fille est lycéenne au lycée Camille Claudel de Blois, comme beaucoup d’autres adolescents d’Onzain. Ils s’y rendent en train puis en bus. Je viens de prendre connaissance des changements d’horaire et je suis atterrée !!! Déjà que les anciens horaires n’étaient pas très adaptés aux horaires du lycée, mais à présent c’est encore pire…
    Et en lisant tous ces « post », je constate combien la SNCF méprise les travailleurs !
    Bon courage à tous !

  44. aubry dit :

    depuis quand la sncf s’intéresse à ses clients ? nous ne sommes que des usagers quand il faut subir le strains matins et soirs et des clients quand on achète notre abonnement…
    ces changements sont attérants et les vies de famille ne sont en aucuin cas considéré, encore moins pour les abonnés ter.

  45. Benoit S. dit :

    Peut-on nous engager dans des activités de fin de journée cette année?
    avec le cadencement, la SNCF me propose de changer mes horaires, imaginons un peu
    7.30-8.30 train en direction de Paris
    8.30-9.30 trajet gare-travail
    9.30-18.30 travail (8h + 1h de repas) en ne pouvant raisonnablement commencer aucune réunion avant 10.00, les collègues apprécieront
    18.30-19.30 trajet travail-gare d’Austerlitz
    19.30-20.26 ben rien, visite de la gare d’Austerlitz (tous les soirs…)
    20.26-21.26 Paris-Les Aubrais
    arrivée chez moi je ne peux raisonnablement plus faire d’activité sportive (quel sport est ouvert si tard?), plus avoir d’activité sociale (manger avec des amis, aller à un spectacle local, aller au cinema….)
    Et encore je parle d’un trajet idéal, sans retard, sans chute de feuilles, de neige, de forte chaleur ou juste parceque.
    Est-ce que la SNCF prévoye de rembourser les abonnements sportifs et culturels qui ne pourront être honorés ou de distribuer des repas histoire de gagner du temps, les fonds pourraient venir de l’axe de l’Est (c’est bien l’excuse du cadencement non?)
    Combien de personnes pouvez-vous transporter le matin? le soir? et combien y-en-a-t-il actuellement?

    • Bleue dit :

      Et encore Benoît, dans la description de votre journée-type, il n’y a pas d’enfants à gérer… Finie la vie sociale et finie la vie de famille

    • Romain Breton dit :

      Bonjour Benoit,

      Si je comprends bien le problème qui se pose c’est surtout le soir (peu de changements le matin) avec dans le projet un train à 19h08 – 19h26 et 20h26 alors qu’aujourd’hui vous avez le 14071 à 19h56.
      Le 19h26 est a priori dans votre situation trop tôt ; j’ai eu l’occasion d’échanger avec plusieurs clients du créneau 19h – 20h et les avis sur le 19h26 sont mitigés avec notamment des clients qui aujourd’hui devaient attendre à Austerlitz le 19h56 alors qu’ils arrivent en gare vers 19h15 et qui sont de fait satifaits d’un train à 19h26.
      Je comprends tout à fait les conséquences que ces changements peuvent avoir sur votre quotidien mais il est difficile de satisfaire tout le monde et certains voient des inconvénients là où d’autres voient des avantages.
      Dans votre cas, n’est-il pas envisageable d’arriver quelques minutes plus tôt pour le 19h26 ?

    • Benoit S. dit :

      En fait arriver plus tôt le soir dépend directement d’arriver plus tôt le matin, si je prends le 7.00 le matin, je n’ai aucun problème mais comme la SNCF a fait le choix de cumuler deux trains de 11 wagons en 1 de 15….., tout le monde ne pourra pas monter, il ne faut pas se voiler la face, j’ai donc fait une simulation quantifier de ce changement qui est prévu pour satisfaire…????? certains. Je dois avouer que le 19.26 est plutôt bienvenu mais dépendra juste de savoir si je fais le forcing pour monter dans le 7.00, nous sommes deux avec ma femme pour le train du matin, ma rentre rentre plus tôt le soir elle n’a pas de transport en commun à Paris, heureusement pour elle. Je ne vois donc pas de solution concrète et réjouissante par ces méthodes imposées en décembre sans consultation de l’ensemble des personnes concernées.

  46. Daniel 45 dit :

    Merci Benoit pour votre contribution.
    Encore une personne qui va pâtir du déplacement du 14071 de 19h56 à 19h26.
    Du point de vue des voyageurs, il n’y a aucune logique à faire rouler vers Les Aubrais 2 trains à 18mn d’écart et le 3ème 1 heure après (19h08 – 19h26 – 20h26).
    La SNCF doit intégrer que nombre de voyageurs ignorent encore les nouveaux horaires et encore plus l’existence de ce forum.
    Je pense qu’elle sous estime gravement le nombre de personnes négativement impactees par ces nouveaux horaires.

  47. jean-francois dit :

    C’est avec beaucoup d’intêret que je parcours les différents messages.
    Je retiens surtout que c’est de la faute à RFF !!! trés bien, mais pourquoi ! là je ne vois pas de réponse, à part peut-être un entrefilet « travaux, voir fret » pour les travaux il me semble qu’a l’époque où RFF et SNCF était la même entité cela posait moins de problème pour les travaux. Pour le fret cela fait dix ans au bas mot que l’on nous parle de ferroutage ALLELUIA !!! c’est parti ou c’est encore un pétard mouillé !!! quand à vos réponse sur les horaires et les demandes à faire sur le site maligne pour toutes les problématiques TER, il me semble que TER ou grandes lignes, il n’y a pas dédoublement des voies donc nous renvoyer sur « maligne.blablabla » pour toutes les problématiques des TER est d’une parfaite méprise des abonnées qui se pressent tous les matins sur les quais de gares, et qui endurent sans broncher (ou presque) les péripéties d’un simple trajet qui va devenir à partir de décembre une véritable aventure (KOH LANTA au quotidien) .

    Il est vrai que depuis quelque temps le service public n’est plus une valeur sûre … aujourd’hui le cadencement des trains … demain le cadencement des cours dans les écoles … à quand le changement … 2012 comme les grilles horaires.

  48. Ophélie B. dit :

    Bonjour,

    Par faute d’informations précises, une rumeur grandissante fait entendre que les navettes entre tours et Saint-pierre-des corps seront supprimées.
    Pouvez-vous nous éclairer sur cet élément?

    • Romain Breton dit :

      Bonjour et merci de votre commentaire,

      Tout d’abord la majeure partie des trains Intercités TET rentrent en gare de Tours et donc, si cela peut vous rassurer, vous n’avez pas besoin de prendre la navette.
      Ensuite, les correspondances entre les 2 gares ne seront pas supprimées mais au lieu de prendre la navette « grise » vous correspondrez demain davantage par un train qui passe par les deux gares (un TER par exemple) comme c’est parfois le cas aujourd’hui.

      Ce sujet a été abordé dans le journal des transports de la région Centre du mois de Septembre (n°39) qui a été récemment distribué. Je recopie ici le passage :
      Question de plusieurs usagers : Comment vont faire les voyageurs s’il y a diminution du nombre de navettes entre Tours et Saint Pierre des Corps ? Réponse de SNCF TGV : le cadencement apporte la possibilité de mieux mailler les correspondances entre les TGV, les TER et TET afin d’avoir moins de navettes en circulation entre les deux gares, donc d’améliorer la robustesse, en utilisant à chaque fois des circulations régulières qui desservent la gare de Tours. De plus, le matériel pour assurer les navettes sera changé par du matériel récent et plus confortable.

  49. stephane dit :

    d’accord avec Daniel sur le fait que beaucoup de voyageurs ne sont pas au courant des futurs horaires qui vont être mis en place à partir de décembre! pour ma part, je monte à Amboise et je descends à Blois. Aujourd’hui, le matin à Amboise, on a le choix entre 4 trains: 6h49, 7h10, 7h27 et 8h30! A partir de décembre, plus que deux choix: 6h56 et 8h30… soit un battement de plus d’une heure et demi sans pouvoir aller jusqu’à Blois! et pourtant ns sommes très nombreux à prendre le 7h27! Le peu de personnes qui sont au courant des nouveaux horaires envisagent déjà de faire du co voiturage puisque pour beaucoup, les horaires de train ne correspondront plus à leurs horaires de boulot…!!!

  50. Ophélie B. dit :

    Bonjour,

    Votre réponse n’est pas tout à fait exacte, en effet le train partant actuellement de Blois à 17h29 à destination de tours est supprimé et remplacé par un train à 17h36 qui ne s’arrête pas en gare de Tours. Ce train sera sans doute autant fréquenté que l’actuel train de 17h29.
    Pouvez-vous nous assurer d’une correspondance rapide ? Y-aura-t-il une souplesse et une réactivité efficace de la SNCF en cas de retard ? Nous avons déjà certaines difficultés sur le train actuellement au départ de Blois à 17H54 qui s’arrête à Saint-Pierre-des-Corps pour lequel nous pouvons régulièrement rajouter 15 à 20 minutes sur notre trajet pour réaliser le tronçon Saint-PIerre-des-Corps -Tours.
    Pour finir, en tant qu’usager je vous assure que le « confort » de nos voyages n’est pas une priorité, ce qui est primordial concernant notre confort quotidien et familial est d’arriver à l’heure à destination.

    Cordialement.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      j’ai regardé plus en profondeur et effectivement le train de 17h36 à Blois reliant Orléans à Nantes ne rentrera pas à Tours. En revanche, l’arrivée à Saint Pierre des Corps est à 18h04 et vous aurez en correspondance un TER à 18h11 en provenance de Bléré qui lui rentrera à Tours (attente de 7 minutes).

      Bonne journée.

  51. YannK dit :

    Tout à fait d’accord avec Benoit.
    M. BRETON, vous nous parlez de projets qui sont en passe d’être validés et de discussions qui ont eu lieu…Mais, après sondage auprès de bon nombre de « galériens de vos services », personne (je dis bien personne) n’a eu echo des ces réunions pour débattre et argumenter sur les difficultés engendrées par le cadencement…
    La SNCF va rendre public des horaires définitifs mais pourrions nous connaitre les compositions et le nombre des usagers présents lors de ces réunions préparatoires… (cela doit être facile en reprenant les PV de réunions…)
    Merci d’avance

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      Il y a eu plusieurs comités de ligne dans plusieurs villes de la région sous forme de réunions d’information avec des échanges sur ce changement et la présentation du projet de grille horaires. Les différentes parties prenantes sont alors présentes lors de ces comités (RFF, SNCF, région, État,…) et bien entendu des clients et représentants d’associations puisque ces comités sont ouverts à tout le monde (à Orléans en mai il y avait à peu près 70 participants). Ces comités sont annoncés principalement par voie de presse et affichage en gare. Le prochain qui a lieu est le lundi 26 à Blois à 19h.

      Ensuite, nous rencontrons régulièrement l’association AUTTOP Centre et nous avons échangé sur le sujet lors d’une réunion dès le mois de mai.

      Enfin, comme je l’ai dit, la campagne de communication va démarrer véritablement dès la semaine prochaine (affichage en gare, presse, stands en gare, …). Je vous remercie d’ailleurs de vos retours sur cette communication et compte sur vos témoignages.

    • YannK dit :

      Merci de votre réponse.
      Mais pourquoi au sein de ce blog, vous ne mentionnez pas plus clairement les dates et lieux des réunions (comme celle que vous indiquez le Lundi 26 à Blois à 19H….) ?
      D’autre part, lorsque la campagne de communication va débuter, elle n’aura pour but que d’informer des nouveaux horaires mais y aura-t-il encore une marge de négociations suite aux multiples réflexions remontées par les clients ?…J’en doute…
      Rassurez vous, vous aurez une remontée rapide de votre communication…

    • YannK dit :

      Un premier retour M. BRETON :
      ce soir, à Orléans et à Austerlitz, il y a partout des affiches 4X3 dans les gares indiquant que les horaires changent à partir du 11 décembre 2011 etc….
      Il est précisé « vous pouvez dès à présent regarder les horaires sur voyages sncf.com… »

      Désolé….ça ne fonctionne pas…à partir du 11 décembre le moteur de recherche ne trouve aucun train….
      Encore une erreur de timing entre l’affichage et la mise en place sur le site ????
      ça s’annonce bien la campagne de communication !!!

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      je vous invite à lire le billet que j’ai mis ce matin en ligne : http://maligne-intercites.com/tours-orleans-paris/2011/09/26/les-nouveaux-horaires-applicables-des-le-11-decembre-2011/

      Bonne journée.

    • Benoit S. dit :

      Si je comprends bien 1% des voyageurs ont été consultés et ceux inscrits à l’association qui je ne le rappelle s’est mise en place faute de volonté de la SNCF à transmettre des informations utiles ou réagir face aux statistiques qu’elle est fière d’émettre. Ce qui me rassure c’est que tous les clients de Blois ont été prévenus personnellement de la réunion de lundi car M Breton je vous ai déjà suffisamment alerté sur ce comportement, prétendre prendre le pouls des personnes concernées c’est s’assurer d’abord que les personnes sont au courant. Faut-il contacter la presse pour expliquer ces agissements? Si vous avez moins de 500 personnes c’est que vous faites cette réunion entre vous, comme les fois précédentes. Je ne comprends pas ce que vous cherchez à faire à part vous mettre les clients à dos. Actuellement les obligations d’information sont bafouées, celles des lois européennes concernant les remboursement ferroviaires ignorées, il serait peut-être temps de relever les manches et se mettre au travail non?
      Je viens de faire le trajet Paris-Les Aubrais debout pendant 1h20 juste parce qu’il était indélicat d’annoncer aux petites vaches que leur train contenait 2 trains et qu’il allait s’arreter partout donc oui ce soir je suis légèrement agacé.

    • YannK dit :

      Sur le site SNCF.COM, il est indiqué que les horaires seront disponibles le 26 septembre….Pourquoi ne pas avoir attendu cette date pour mettre vos affiches en gare ?….ou alors pourquoi n’y a-t-il pas cette mention sur vos affiches ?…
      Encore un problème de communication inter service ?….

    • Benoit S. dit :

      M. Breton pourriez-vous mettre les compte-rendus de réunion afin de savoir ce qui s’y est dit car si il est stipulé une seule fois par la SNCF à la presse que ces horaires ont été réfléchis en concertation avec le public, je risque d’être désagréable.
      De plus je cherche toujours à savoir quelles modalités a prévu la SNCF pour le remboursement des activités hors trajet que TOUS les clients ne pourront plus faire, ainsi que le courrier que vous allez envoyer à notre employeur pour lui expliquer comment déplacer son activité dans la journée et la je pense que la partie du trafic ferroviaire va distraire nombre d’entre eux.
      Comme ces deux questions ne paraissent pas pour la première fois sur votre blog mais n’ont eu que le cri de la carpe en guise de réponse, il n’est pas exclus que je les pose tous les jours et les envoie chaque jour à des destinataires supplémentaires (médias, responsable SNCF, responsables politiques locaux, responsables politiques non locaux….), c’est votre choix mais actuellement la SNCF décide de modifier l’activité économique de manière unilatérale.
      En bref j’attends les comptes-rendus ainsi que les réponses aux 2 questions.

    • Benoit S. dit :

      Après lecture des compte-rendus des différentes villes, les horaires n’ont absolument pas été étudiés avec les différentes parties mais directement imposés. Les clients et régions ont fait largement part de leur désagréable surprise, en vain, une bonne méthode de discussion pour résumer.

  52. Ophélie B. dit :

    Merci pour votre réponse.

    Donc dans le meilleur des cas nous devons nous satisfaire d’une arrivée en gare de tours à 18h15-20 au lieu de 18h10. Ce qui va limiter le laps de temps pour courir chercher nos têtes blondes à la sortie de la garderie périscolaire qui ferme, pour infos, à 18h30. Cela semble sans doute un détail insignifiant pour vous mais c’est la réalité et la priorité de vos usagers d’arriver à conjuguer travail et vie de famille. Malheureusement les usagers dépendent de la SNCF pour mener à bien cela. De plus, le scénario que vous proposez apparait utopique, que se passera-t-il lorsque l’un ou l’autre des trains sera en retard? Ce qui se dessine me semble bien moins confortable qu’un trajet dans une navette « inconfortable »!
    Je n’attends pas de réponse à ce dernier commentaire puisque les choses sont déjà calées et définies. Je n’attends pas non plus que l’on essaie de me convaincre de la cohérence de ce projet abérrant qui va mettre, une nouvelle fois, les usagers en situation d’otages de vos dysfonctionnements. Je souhaite juste transmettre ces modestes observations aux ingénieux professionnels qui ont abouti ce projet.

    Cordialement.
    Cordialement.

  53. Nathalie BP dit :

    Bonjour,
    Je découvre avec étonnement les horaires de train du soir entre Paris et Meung sur Loire.
    J’ai bien noté que la sncf a bien fait attention de nous permettre de monter travailler à Paris de façon rapide car, la promesse du changement de train sur le même quai est bien tenue.
    En revanche, il semblerait que notre retour à bon port le soir lui semble bien plus accessoire :
    Trajets rallongés de 20 mn à 1h00 !!!
    Train de 17h05 décallé à 17h38, ce qui fait que le 1er retour à la maison sans prendre une après-midi n’est possible qu’à 19h30… Au revoir l’arrivée avant la fermeture des boutiques, les arrangements avec l’école pour récupérer les enfants avec 10 mn de retard à la fin de la garderie
    Train de 17h58 arrivant à 19h50 : au revoir l’impression d’avoir encore une organisation de soirée raisonnable avec mari en enfants après une journée de boulot à Paris
    Et puis, après, alors, pire que tout : la double peine pour les journée particulièrement longue de travail avec le bonheur de se trouver avec 1h00 de correspondance sur Orléans !!! Directement au dodo si par malheur on doit prendre un train apres 18h00 :-((((
    Et apres, 19h27, vous pouvez m’expliquez comment nous rentrons chez nous ? Où sont les train de 19h54 et 20h48 ?
    Bref, vous rendez très difficile pour les personnes de Meung et Beaugency de pouvoir travailler à Paris, même à mi-temps.
    Vous dites que la sncf a pris avis auprès de ses usagers ? En êtes vous sûr pour les personnes habitant entre Orléans et Blois ?
    Personnellement, et je ne doits pas être la seule à voir les habitués des quais de Meung sur Loire le matin tôt et le soir tard, la sncf me mets dans une configuration impossible d’équilibre travail-famille.
    Cette nouvelle organisation du soir est tout bonnement inadmisible.
    Il me semble, qu’un peu plus bas sur cette discussion, vous promettiez une correspondance en 10 mn sur le même quai ? j’ai l’impression que nous ne sommes ni dans le même espace temps, ni dans le même espace distance : 20 mn à 1h versus 10 mn et systématiquement double changement aux Aubrais et à Orléans …

    ‘Donner au train des idées d’avance…’ surtout arrêtez tout de suite la réflexion !

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      vous n’êtes pas la première à m’exposer les bouleversements que ces changements vont engendrer et notamment pour les dessertes de Meung et Beaugency, c’est ici une problèmatique qui relève de TER et de la région et je vous invite à vous rendre sur le blog TER de ma collègue qui sera sans doute plus à même à vous répondre : http://www.maligne-ter.com/orleans-tours/

  54. Eric V dit :

    Bonjour !
    Que de mécontentements pour la nouvelle grille horaire, et que de déni de la part des responsables lors du CLAD de Blois…
    Voyageur occasionnel, je ne connais pas les désagréments de nombreux voyageurs mais m’étonne toujours de la suppression du dernier train de 22h50 de Paris vers Blois et Tours en semaine.
    Pourquoi le 23h08 du VSD n’est-il pas généralisé à tous les jours ?
    Ce n’est tout de même pas un train Intercités qui peut bloquer une autoroute ferroviaire…
    J’ai pu constater qu’au moins 30 à 40 personnes descendaient le mercredi à Blois par ce train.
    Et je rappelle que les projets de grille pour le Paris-Chartres (heureux Chartrains !) prévoyaient trois trains après 22h00.
    Aurons-nous la satisfaction de revoir ce train lors du prochain changement de grille à l’été 2012 ?
    Cordialement.

    • Benoit S. dit :

      Les horaires auraient pu être trouvés en fonction du nombre de passagers dans les trains en regardant les comptages que font le controleurs mais non, on a préféré utiliser la méthode des marches, on jette une pile de papiers dans l’escalier et on positionne des trains sur chaque marche où on trouve une feuille….Si une personne peut me prouver qu’une autre méthode a été utilisée, je suis preneur (ainsi que les compte-rendu de réunions fantomes, aussi bien les réunions que les compte-rendus)

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      pour les comptes rendus des comités de lignes, comme je l’ai déjà dit, ces derniers étant organisés par la région c’est à cette dernière que vous devez faire cette requête. Ensuite, n’allez pas imaginer que ces changements n’ont pas été faits sans réflexion et sans études par des spécialistes et si cela peut vous rassurer les comptages ont bien entendu été utilisés.

    • Romain Breton dit :

      Bonjour,

      c’est effectivement un problème qui revient régulièrement sur le blog et lors des rencontres. Demain, le dernier train au départ de Paris est à 22h57 du lundi au jeudi avec comme terminus Orléans ; pour les Blésois, le dernier train sera à 20h27 avec une correspondance à Orléans et une arrivée à Blois à 22h17. Le vendredi, train à 23h08 qui n’entre pas à Orléans (arrêt aux Aubrais) qui desservira ensuite Blois, Amboise, Saint Pierre des Corps et Tours.

      Comprenez bien que nous avons bien identifié ce problème, à ce jour RFF veut se réserver une plage travaux après 23h et donc pas de départ après cette heure. Nous avons fait remonter le problème et demandé si il était envisageable que le train du vendredi de 23h08 circule également la semaine, j’espère tout comme vous que ce changement pourra se faire si ce n’est pour 2012 en 2013.