le retour des mesures fortes chaleurs

THERMOMETREBonjour à toutes et à tous

De retour ce jour, je me vois déjà contraint de vous annoncer des nouvelles peu reluisantes: les mesures fortes chaleurs sont de retour. En effet,  compte tenu des fortes chaleurs actuelles et par mesure de précaution, des limitations de vitesse des trains sont mises en place aux heures les plus chaudes (entre 13h et 20h) avec pour conséquences des allongements de temps de parcours de 20 minutes dans le sens Paris – Province et de 10 minutes dans le sens Province – Paris.
Il est en effet nécessaire d’assurer une surveillance spécifique des caténaires (risque de distension des fils d’alimentation électrique) et des voies (risque de dilatation des rails) dans certains secteurs.
Ces mesures sont décidées pour la journée d’aujourd’hui et de demain, avec toutefois une prolongation à prévoir jusqu’à la fin de semaine suivant l’évolution de la météo.

 

 

 

 

INFOTRAFIC FORTE CHALEUR 24 au 26 aout 2016

 

 

Partager cet article :

78 commentaires pour "le retour des mesures fortes chaleurs "

  1. Vox populi dit :

    Et brancher les motrices en avance pour éviter la fournaise dans les voitures, ça vous demande trop d’effort ! Les préoccupations des usagers ne sont vraiment pas votre priorité !

    • Alex dit :

      +1 le 18h26 branché 10mn avant le depart c’est inadmissible!
      Vos « mesures » ne sont jamais prises dans le sens des clients!

    • Monteno dit :

      Bonjour,
      le 17H07 arrivée coco 17H00 branché à 17H03…. INADMISSIBLE

  2. Cede dit :

    Bon retour Laurent !

    De nombreuses pages de lecture vous attendent.
    Vous constaterez que le début du mois d’août aura être une catastrophe, et que notre exaspération n’aura pas plu aux équipes de censure du blog, qui ont une interprétation très personnelle du respect dû à chacun et de la charte…
    J’ai découvert qu’il est donc interdit de parler de la modération sur le blog, ça me rappelle un film… « La première règle du Fight Club : Il est interdit de parler du Fight Club »

    Cédric

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Cédric
      oui j’ai vu que le couperet était tombé sur quelques commentaires et le mois d’août a été marqué par plusieurs incidents. Fight Club est un excellent film!

  3. Archibald dit :

    Bonsoir Laurent,

    Il fait en effet chaud, cependant, le mot chaleur n’a jamais eu d’accent circonflexe (!). Merci de corrigé le titre de billet, ou les suivants, cela fait mal à mon Grevisse.

    Cordialement.

  4. Archibald dit :

    — corriger, bien sûr.

  5. Dominique dit :

    Laurent
    Bonsoir
    Pourriez-vous expliquer sur ce blog pourquoi sur l’application SNCF il est indiqué qu’en raison de la dilatation des rails, la vitesse entre Choisy et Angerville est réduite ? D’Angerville â Orléans,les rails ne se dilatent donc pas ?
    Mystère mystère…

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Dominique,
      La vitesse est réduite dans certaines zones dites sensibles, ce sont généralement des zones ou des installations ont été changées récemment ou des zones ou l’on connait la fragilité des équipements. A Choisy, en revanche, il y a énormément d’aiguillages et ils sont fortement sollicités donc on prend des précautions supplémentaires. En plus de la possible dilatation des rails, les fils de caténaires soumis à de fortes chaleurs peuvent se distordre et être arrachés au passage d’un train, là encore, quand on sait qu’un risque d’arrachement peut se produire, on limite la vitesse. Point de mystère, juste le principe de précaution!

  6. Benoit S. dit :

    Incroyable c’est moi qui vais apporter la note positive,
    je constate que pour une fois nous avons reçu l’information avant de la subir (des sms me sont arrivés le midi) et ont permis d’anticiper, c’est ce qu’on attend de l’information, les mails d’excuses après c’est trop tard, donc merci à ceux qui y ont pensé, c’était une bonne idée.

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour BenoitS
      Incroyable en effet! Le rallongement de temps de parcours a été ajouté dans les outils de supervision et ces mêmes outils génèrent d’eux mêmes grâce à une application ce type de message sur les trains et le créneau horaire concernés.

  7. MRLR dit :

    Laurent,

    Une question un peu bête, peut-être, mais comment se fait-il que dans le sens Paris Province les temps de parcours soient rallongés de vingt minutes quand ce n’est que dix dans l’autre sens?

    Sinon, les travaux sur la ligne reprennent-ils à la rentrée? Il me semble qu’ils se sont arrêtés dans le secteur de Beaugency… Et si oui, connait-on déjà les incidences sur la circulation?

    • Laurent Niquin dit :

      MRLR
      Il n’y a pas de mauvaise question. Le rallongement de temps de parcours est du aux ralentissements imposés sur les zones traversées, plus exactement aux tronçons de voie sur lesquelles des travaux ont eu lieu. Pour le secteur de Beaugency, je vais me renseigner car c’est Ter qui gère cette partie et non Intercités.

    • Laurent Niquin dit :

      MRLR
      J’ai eu l’info, les travaux de renouvellement du ballast sur Beaugency sont achevés mais d’autres arriveront sur le secteur en 2018.

  8. PierreB. dit :

    Bonjour
    Il fait chaud dans le 14053 de 15h26.
    La clim à été branchée tardivement (12 min avant le départ).
    Et cela ne sent pas très bon… (la clim et moi aussi d’ailleurs car je transpire comme un phoque).
    Sinon Laurent j’espère que vous avez passé de bonnes vacances.

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Pierre
      oui les vacances étaient bonnes et sont maintenant derrière moi! Courage, c’est la journée la plus chaude de la semaine!

  9. PierreB. dit :

    Effectivement on roule au ralenti.
    Je viens de vérifier on n’a pas dépassé le 100 km/h depuis Paris.

  10. PierreB. dit :

    60 km/h (changement de voie à Sabigny sur Orge et passage sur voie banlieue)

  11. PierreB. dit :

    43 minutes pour faire Paris – Etampes.
    On commence à accélérer (120 km/h).
    Il y a quelque chose qui brûle au loin côté est.

  12. PierreB. dit :

    On a repris notre vitesse normale (160 km/h) entre Monnerville et Angerville.
    On doit avoir environ 15 minutes de retard.
    Laurent je ne suis pas concerné mais pour les autres voyageurs est ce que les correspondances vers Blois et Tours seront bien assurées cet après midi et ce soir à Orléans ?
    En tout cas pour le moment nôtre contrôleur n’a fait aucune annonce à ce propos.

  13. PierreB. dit :

    Bon
    Finalement 13 minutes de retard à l’arrivée aux Aubrais.
    Donc pour ceux qui vont rentrer de Paris ce soir prévoyez, si tout va bien, entre 12 et 15 minutes de retard car de Paris à Etampes on ne dépasse pas les 100 km/h.
    Bonne soirée
    Pierre

  14. Cede dit :

    Message en gare d’Austerlitz
    « La situation est normale, quelques retards sont à prévoir suite aux fortes chaleurs »

    Enfin quelqu’un honnête dans cette entreprise ! Ce qui n’est pas normal ceux sont les trains à l’heure !!! Ouf, ça rassure.

    Le blog aussi a des difficultés, avec un message d’erreur de base de données…

    Cédric

  15. LMe45 dit :

    Des personnes sur les voies. Alors ça aussi c’est une annonce bidon qui ne veut rien dire et qui enerve mais tellement !!!!
    Effectivement des messages d’erreur aussi de mon côté.

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour LMe45, le message n’était pas bidon, dès qu’un agent de conduite aperçoit des personnes traverser ou stationner sur les voies, il en informe le régulateur et on prend des mesures globales sur toute la circulation, c’est ce qui a paralysé aussi toute la ligne C hier. Ces personnes étaient du côté de Choisy.

    • LMe45 dit :

      Oui mais que font ces personnes sur les voies alors ??

    • Laurent Niquin dit :

      Alors là, bonne question! Peut être qu’ils capturent des Pokémon! Blague à part, nous avons été alertés tout comme les sociétés d’autoroute que des personnes pouvaient se rendre sur les voies pour en capturer.

    • Alex dit :

      J’ai une question : quand on bloque le trafic à cause d’un incident à Choisy, les trains allant du dépôt à un quai de PA ne peuvent effectuer le trajet?
      En effet le 14065 n’a été mis à quai qu’une fois le trafic débloqué.
      Ils ont peur que ce soit Usain Bolt?

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Alex
      quand tout le trafic est bloqué, aucune circulation ne peut bouger, pas même les trains allant au dépôt.

  16. Vox populi dit :

    INFO INTERCITES Paris-Austerlitz 17:56 Retard 5mn-Orléans 19:02 Retard 20mn-Régulation trafic !
    Pas possible, 18h08 la motrice est en cours de raccordement donc au moins 15mn au départ !

  17. Cede dit :

    En tout cas, sur le 14061, le cdb a fait des annonces régulières, point positif.
    A un détail près : Départ prévu à 17:37, réel à 18:04. Ça fait 27 minutes. Le cdb en annonce 23 ! On s’en moque direz vous de la précision, mais tjs le même rituel : minimiser les retards ne vous rend pas plus sympathique car si 29 c’est pas 30, 27 c’est pas 23 !

    Cedric

  18. Lo B dit :

    Bonjour,

    Canicule….forte chaleur….
    Depuis le debut de la semaine aucune locomotive n’est suffisamment installée tôt pour raffraichir des voitures à la température intenable.
    Aujourd’hui (18h37 à Austerlitz) la loco n’est tjs pas en avance, elle est même carrément en retard….là c’est sûr, nous arriverons à destination cuits à point.
    Il y a des raisons de retard qui peuvent être compréhensibles (encore que, ça dépend de l’humeur), mais les mises à quai tardives et encore plus les « sorties tardives du dépôt » sont inadmissibles…et ces jours-ci je n’en parle même pas.
    Je rêve de rencontrer les responsables de la gare d’Austerlitz (et ceux de la régulation sur le trajet) entendre et comprendre leurs explications sur tout un tas de sujets et cas…
    Je suis à votre disposition !
    Je vous laisse, je dois aller m’éponger le front, etc…

  19. Archibald dit :

    Ce soir, vers 16h je me suis dit que j’irai prendre le 17h26 à Austerlitz ; avec la chaleur, on devait lambiner au moins 20 mn jusqu’à Orléans. Bref, avec « le Baron perché de Calvino » dans mon sac, j’étais sûr de me régaler. Arrivé à 17h15 en gare, pas de loco, 20, rien, 23, le Chef de bord se manifeste avec une véhémence de bon aloi : « Dès que la loco est là, on part ! », ben voyons, pensez à tester les freins tous de même, et à mettre la clim pour nous rafraîchir, 18h05, vla la loco ! Mais, mais, où était-elle ? Après, tout est un peu flou tellement j’ai cuit, je me souviens d’avoir aperçu un guai étrange lors d’un ralentissement à Marolles-en-Hurpoix, puis la fameuse « pierre qui roule », un faucon au-dessus de la Beauce, la coiffe d’une cheminée à Toury (à rayures vertes et blanches) et puis nous sommes arrivés, aussi frais que des cornichons laissés à sécher au soleil. Pour une fois, le chef de gare a eu l’obligeance de nous arrêter à un quai en face de ma correspondance (la seconde, puisque j’ai loupé la première). Cela dit, je n’ai pas eu de billet de retard (40 mn dans la vue tout de même).

    Tant que j’y suis, je ne voudrais pas faire ma balance, mais j’ai aperçu pas mal de gens de seconde classe s’installer en première, sous prétexte que la clim est meilleure. Ben voyons. Il était où le contrôleur ?

    • LMe45 dit :

      Pareil ! Je n’ai pas vu le contrôleur passer, à aucun moment pendant le trajet ! Ou alors j’avais la vue embrouillée par la chaleur …
      Et 40 minutes dans l’os (les personnes sur les voies, pas la faute de la sncf, la chaleur, idem… sauf que le retard de rattachement de la loco, faute de la sncf, l’entretien des rails et la qualité du réseau, faute de la sncf, également, elle a bon dos la chaleur …) donc presque comme d’habitude, nous n’aurons pas de compensations??
      Et relance du jour, en parlant de compensations, nous attendons toujours celles des grèves du mois de juin.

  20. eric dit :

    idem pour le 16h26 d’hier…pas de loco et départ tardif vers 16h40

  21. PierreB. dit :

    Bonjour
    Le 14050 de 9h28 à Orléans pour moi ce matin et je commence par une question.
    Laurent, sur un autre fil de ce blog vous avez clairement indiqué que le contrôleur a la liste des places réservées et qu’il suffisait de lui demander quelles places étaient libres pour pouvoir s’installer sans soucis.
    C’est ce que je viens de faire.
    Mais ce dernier m’a dit que non.
    Il m’a répondu  » qui vous à dit cela ? »
    Je lui ai dit que c’était vous et qu’il devait avoir cette info sur son smartphone.
    Il m’a dit qu’il n’était pas au courant.
    Qu’en est-il réellement sachant que début juillet après votre intervention sur ce sujet j’avais fait le test et effectivement le contrôleur avait sorti son smartphone et m’avait indiqué les places libres.
    Entre nous ce contrôleur me semble un peu bourru et m’a surtout donné l’impression qu’il ne voulait pas s’embêter et que je le dérangeait.
    Dommage car sinon les annonces qu’il vient de faire au micro étaient claires et très bien articulées sans aucun baffouillage ce qui est un gros +.
    Bonne journée
    Pierre

    • Laurent Niquin dit :

      Pierre
      Pour l’heure, il s’agit d’une application interne qui n’a pas été diffusée auprès de tous, elle est en phase de test. En revanche les chefs de bord peuvent vous indiquer quelles sont les voitures ou aucune réservation n’est possible.

    • PierreB. dit :

      Laurent
      Si j’en crois lingo que vous avez donnée ci-dessus ces voitures sans réservation existent déjà mais ce serait bien de savoir à l’avance lesquelles et comme je viens de le dire que ce soient toujours les mêmes.
      Sinon à Orléans et à Austerlitz on peut voir le contrôleur avant de monter mais pas aux Aubrais.
      Cela étant dit 14050 parfaitement à l’heure à l’arrivée à Paris.
      Bonne journée
      Pierre

    • Laurent Niquin dit :

      Pierre
      les voitures sans réservation diffèrent selon la composition des trains, c’est pourquoi il est aujourd’hui difficile de vous les donner en amont, ceci dit le chef de bord a bien cette info.

    • PierreB. dit :

      Bonjour Laurent.
      Ce samedi matin je suis dans le 14050 de 9h28 que j’ai pris en gare d’Orléans.
      Tout d’abord la correspondance venant de Tours est arrivée voie 3 alors que notre train était voie G. Donc pas sur le même quai et retard de 2 minutes au départ pour que tous les voyageurs aient le temps de changer de train.
      Idiot sachant que la voie 1 en face de la voie G était libre et que la voie 3 est aussi longue que la voie 1 pour pouvoir accueillir 1 train venant de Paris malgré ce que voulait essayer de me faire croire l’agent de la gare présent à peine aimable.
      Sinon pour les voitures sans réservation j’ai demandé au contrôleur dont vous dites dans votre message ci-dessus qu’il a bien cette information.
      Il ma dit que vous racontez n’importe quoi et que ce n’est pas vrai, me disant seulement qu’il n’y avait pas beaucoup de places réservées ce matin.
      Qui croire ?
      Cela étant les dernières paroles de ce contrôleur me laissent penser qu’en fait il connaissait bien les places qui étaient réservées et qu’il n’avait pas envie de s’embêter à rechercher l’information que je lui demandait et que je le faisait « c..r » avec ma question.
      Je suis donc parti m’installer au petit bonheur la chance et fort heureusement j’ai trouvé une place qui n’avait pas été réservée dans un train à la composition bizarrement réduite de 9 à 7 voitures.
      Bonne journée.
      Pierre

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Pierre
      je persiste à écrire que les chefs de bord détiennent bien cette information, mes collègues insistent auprès des établissements afin que l’information circule à propos des voitures non réservables.

  22. PierreB. dit :

    Sinon, à propos des réservations si j’ai eu la chance de choisir, par hasard pas grâce au contrôleur, une place non réservée, il n’en a pas été de même pour tout le monde dans m’a voiture et une fois encore cela a généré un conflit inutile avec les voyageurs délogés pas contents du tout.
    Nouvelle question : quand cette fumisterie due à l’incompétence de la SNCF dont le directeur de la ligne, Monsieur Sean Clairin, va-t-elle enfin cesser sachant que vous et vos collègues êtes parfaitement au courant du problème et que jusqu’à présent rien n’a été fait pour le résoudre malgré nos nombreuses interventions ici même à ce sujet ?

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Pierre
      C’est un sujet que nous aborderons le 6 septembre prochain avec je l’espère quelques avancées, j’espère que vous serez des nôtres.

    • PierreB. dit :

      J’aimerai bien venir mais ce n’est pas encore sûr car normalement je dois prendre le 20h26.
      Il faut que je trouve un collègue pour changer de service avec lui.
      Sinon une idée simple serait que par exemple deux voitures ne soient jamais ouvertes à la réservation et quel que soit le train ce soient toujours les mêmes. Il me semble que les voitures 11 à 16 sont toujours présentes que le train ait 6, 9 ou 12 voitures, il faudrait donc que l’on choisisse parmi celles-ci.

  23. Ancien dit :

    Avec les blogs de ligne, on sait tout de suite qui fait bien ou mal son travail de cheminot.
    C’est pas très sympa pour le personnel du chemin de fer.

    • Bluejet3000 dit :

      Et les voyageurs, l’Ancien, quelqu’un y pense! A ceux qui suffoquent dans les saunas roulants. A ceux qui sèchent sur les quais. A ceux stressent pour leurs correspondances « roulette russe ». A ceux qui stressent chaque jour pour leur boulot à cause des retards…

      Je reviens d’un pays où le mot service a encore un sens, même dans les transports publics que j’ai empruntés avec plaisir. Et je ne suis pas pressé de revoir la SNCF et ses « agents », les anciens comme ses « jeunots »! Mais je vais devoir revenir dans la grande casserole pour m’y faire à nouveau plumer.

      Vivement la retraite, hein l’Ancien. Et bien pour moi, pas avant au minimum 67 ans! A si j’avais bossé à la SNCF… 😉

  24. PierreB. dit :

    Bonjour Ancien.
    Ancien pour ancien cheminot ?
    Et oui les technologies modernes, si elles ont des inconvénients, elles ont aussi des avantages, comme dans le cas présent dire ce qui va ou ne va pas.
    Et je ne vois pas ce qui n’est pas très sympa pour le personnel des chemins de fer. Si le travail est bien fait je le dis et s’il est mal fait je le dit aussi et c’est normal. Après tout je paye 344 euros par mois pour un service qui ne m’est pas toujours rendu correctement et en tant que client j’ai mon mot à dire sur la qualité du service qui m’a été proposé.
    Personnellement j’étudie actuellement la mise en place d’un barème de satisfaction que pourraient utiliser les voyageurs.
    Pour chaque train emprunté on attribuerait une note sur 20 avec par exemple 5 points pour la ponctualité (5 = train parfaitement à l’heure, 4 = de 1 à 3 min de retard, etc…), 5 pour le confort et la propreté des trains, 5 pour le contrôleur avec par exemple comme critères de jugement le contrôle effectué ou non, le service rendu à la clientèle ou encore la qualité de l’information donnée en situation normale et perturbée et enfin 5 points pour l’accueil, l’information et le service offert en gare (délai d’affichage du train avant le départ, branchement ou non de la clim, qualité des infos fournies aux voyageurs…).
    Bonne journée.
    Pierre

    • Haribo dit :

      Bonsoir Pierre
      As tu envisagé une notation négative ?
      Cela peut avoir du sens non ?

    • Pierre B. dit :

      Bonsoir Haribo.
      Je réfléchis actuellement à la manière de mettre cela en œuvre.
      Pour la notation négative il ne faut tout de même pas exagérer mais retirer ou ajouter des points en fonction du service rendu oui.
      Il faut que je puisse justement réserver un ou deux points à enlever ou à rajouter si nécessaire.
      Par exemple il y a quelques jours, mais malheureusement je ne me souviens plus du jour exact, le contrôleur du 14050 en arrivant à Paris-Austerlitz a fait son annonce habituelle puis il a refait un court message en anglais car il s’était aperçu qu’il y avait des voyageurs américains un peu perdus dans le train.
      C’est la première fois que j’entendais un tel message et même si la qualité de son anglais n’était pas excellente, cela mérite un bonus supplémentaire. D’ailleurs cela a été visiblement apprécié et j’ai entendu plusieurs remarques positives de la part des voyageurs qui étaient dans la même voiture que moi.
      (vous voyez tout n’est pas négatif !).

  25. MRLR dit :

    Pour le 18h36 hier soir. En plus des 20 minutes de ralentissement dû aux fortes chaleurs, on s’est aussi coltiné 20 minutes supplémentaires pour la préparation du train. Du coup arrivée à Blois avec 40 minutes de retard et personne en gare pour distribuer les enveloppes de retard. Et bien sûr, le matin, partant avant l’arrivée des agents d’accueil,toujours pas moyen de l’obtenir… C’est bien arrangeant tout ça.
    Mais comme tout n’est jamais tout noir, il faut quand même souligné qu’Austerlitz avait prévu la distribution de bouteilles d’eau. Et l’a annoncé au micro!

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour MRLR
      L’application des mesures de fortes chaleurs n’est pas considérée comme un élément interne à l’entreprise, de ce fait, la garantie ponctualité ne s’applique pas, c’est la raison pour laquelle il n’y avait pas d’enveloppes distribuées à Blois.

    • LMe45 dit :

      Oui sauf que l’état du réseau ferroviaire et de cette ligne est de la responsabilité de la Sncf… si ça avait été entretenu correctement, la chaleur ne serait pas un problème… d’autres pays ont des températures bien supérieures aux nôtres, et leurs trains roulent.

    • Laurent Niquin dit :

      MRLR, LMe45,
      le mouvement social au technicentre est toujours d’actualité, c’est l’une des raisons de ces mises à quai tardives à Austerlitz.

    • Alex dit :

      Ah donc c’est pour cela que nous ne sommes pas indemisés pour les retards à répétition dûs à l’état lamentable du réseau et à la grève.
      Ok, je n’avais pas bien compris maintenant c’est plus clair.

    • Fredjjjjjjjjjjj dit :

      Le problème n’est pas la chaleur mais d’avoir poser les rails n’importe comment

    • Haribo dit :

      Mauvaise réponse Laurent : La SNCF a encore fait un travail de cochon avec ses rails. Y’a rien d’autre à dire, faut juste l’admettre…

    • MRLR dit :

      Bonjour Laurent,

      Donc, il y a encore des grévistes? C’est bien ce que tout le monde pensait sans que ça ne soit jamais vraiment dit… Mais peut-on savoir ce qui motive encore ce mouvement? Je pensais que l’accord avait finalement était accepté… Et est-ce que cela veut dire qu’un mouvement de plus grande ampleur (type ce que l’on a vu au printemps) va reprendre à l’automne… Parce que si on doit revivre la même galère qu’en mai, je préfère encore me préparer psychologiquement à l’avance!!!

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour MRLR
      Je n’ai pas connaissance de mouvements sociaux à venir, le mouvement de SUD rail court jusqu’à fin septembre et reste sur les mêmes revendications que celles de juin.

  26. Archibald dit :

    Et pourrait-on savoir ce que ces grévistes réclament ? Ils ont fait assez de dégâts en juin, non ? Et ils vont remettre ça en septembre ?

  27. Fredjjjjjjjjjjj dit :

    Pourquoi la sncf ne va pas se former à comment poser des rails ? Dans les pays où ils ont des trains comme l’Espagne ou l’Italie voir en Inde où il fait bien plus chaud

    On a inventer les espaces entre les rails pour compenser la dilatation depuis bien longtemps il me semble

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Fredjjjj
      SNCF Réseau maitrise parfaitement la pose des rails et forme des techniciens dans de nombreux pays. Simplement, les mesures de précautions aujourd’hui sont drastiques et imposent des réductions de vitesse après travaux.

    • Fredjjjjjjjjjjj dit :

      Vous créez vos propres mesures pour faire en sorte de payer des heures sup à tout le monde Aucun pays ne ralentit ses trains quand il fait plus de 28° y a que la sncf

  28. Cede dit :

    3915 ce soir.
    Des dizaines de personnes debout dans chaque voiture
    5 contrôleurs.
    L’affluence n’était pas prévisible allez vous nous dire ?
    Alors pourquoi le reste de la semaine il n’y avait qu’un seul agent à bord ?

    Cédric

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Cede
      on sait que le vendredi, ce train est traditionnellement plus chargé, difficile en revanche d’estimer le nombre de voyageurs à l’avance.

  29. PierreB. dit :

    Et c’est encore le bazar ce soir.
    Je suis dans le 14071 de 19h26.
    On avance au pas depuis Juvisy en s’arrêtant à chaque signal.
    Une annonce de la controleuse qui en faisant des phrases trop longues s’est complètement mélangée les pinceaux.
    Mais on a tout de même compris vitesse réduite pour cause de fortes chaleurs et pour la correspondance vers Tours elle donnera des infos quand elle arrivera à en avoir.

  30. PierreB. dit :

    Bon on circule avec environ 15 minutes de retard et la clim fonctionne correctement.
    J’avoue que cela fait du bien.
    J’ai conduis mon bus non climatisé tout l’après midi en plein cagnard.
    Il faisait près de 50 degrés à l’intérieur.
    J’ai quand même réussi à faire quelques commentaires touristiques à mes voyageurs pour faire passer la pilule de ce trajet dans une cocotte minutes ambulante.
    Ils ont visiblement apprécié comme quoi quand on veut se donner la peine on peut tout de même, avec les moyens du bord, offrir un minimum de service.
    Mais que ce fut dur et je dois remettre cela demain.
    Bon week-end à tous et profitez en pour essayer de vous reposer.
    Moi je vais me précipiter sous la douche en rentrant.
    Pierre

  31. PierreB. dit :

    Contrôle ce samedi matin dans le 14050.
    Les 4 contrôleurs ont fort à faire.
    Dans ma voiture environ 35 personnes et une bonne douzaines de PV…

  32. PierreB. dit :

    Bonsoir
    Train 14065 de 18h26 ce samedi soir.
    A la voie 14 pour une fois la rame était raccordée au système de climatisation en bout de quai ce qui a donc permis de monter dans un train où il ne faisait pas trop chaud alors même que la locomotive n’était pas présente.
    C’est bien agréable mais cela m’amène à une question.
    Laurent il y a quelques jours je m’étais fait l’écho sur ce blog des propos d’un agent de la gare d’Austerlitz qui m’avait dit que ce système d’alimentation n’avait pas été entretenu et était en panne ce qui expliquait que l’on n’avait plus la clim avant le branchement de la machine.
    Or visiblement c’est faux.
    Dois-je donc en déduire que l’on m’avait menti et qu’en fait ce non branchement quasi systématique de ce système installé en gare ne serait dû qu’à la fainéantise des agents de la gare qui ne veulent pas s’embêter à l’utiliser car cela leur fait du travail en plus ?
    Merci de le répondre.
    Sinon une fois encore je n’ai pas pu savoir quelles étaient les voitures non réservées car en arrivant sur le quai à 18h10 le contrôleur avait tout simplement déserté son poste et n’était visible nuls part que ce soit à l’extérieur où à l’intérieur du train.
    Sinon on va partir en retard : raccordement de la locomotive au train à la dernière minute, donc essais de freins non effectués en temps et en heure et on vient de nous annoncer qu’une porte ne veut pas se fermer.
    Départ avec + 6 minutes

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Pierre
      Je crois qu’effectivement les infos que cet agent vous a donné sont erronées. L’escale doit pré conditionner les trains qui restent en gare au moins une heure car cette opération est assez lourde, il ne s’agit pas seulement de brancher un câble! Beaucoup de trains dans la journée sont en rotation courte et donc ne peuvent être pré-conditionnés cependant lorsqu’ils ont déjà fait une rotation, ils ne sont pas particulièrement chauds. Le problème se pose pour les rames qui stationnent au technicentre que l’on ne peut rafraichir au départ.

  33. Cede dit :

    Bonne nouvelle ce dimanche.
    Une ligne apparait sur mon compte bancaire « Dédommagement SNCF Transilien » +20 Euros.
    Alors, à quand le dédommagement Intercité.
    A mince, je suis bête, ce n’est pas prévu dans la convention… Comme la réservation qui est interdite dans la convention, comme les trains éco qui ne sont pas dans la convention…
    Cédric

    • Benoit S. dit :

      Transilien rembourse car ils reconnaissent ne pas avoir respecté le service minimum contrairement à la SNCF qui l’a respecté dans les textes mais n’a pas pu assumer certains trains du fait de l’absence du personnel, vous saisissez la nuance?

    • PierreB. dit :

      La nuance est aussi que la région Île de France a obligé la SNCF à faire ce dédommagement.
      Elle y a aussi contribué financièrement donc via l’argent de nos impôts.

    • Cede dit :

      Comme dit Pierre, Transilien rembourse parce que Valérie l’a décidé !

      Et encore plus drôle ce matin : Un passager m’a demandé si je pouvais lui laisser la place car elle est réservée… Réservée ? Dans le 14032 ? Une blague ? Même pas… Il m’a présenté son ebillet et m’a expliqué qu’il ne voulait pas s’assoir ailleurs au cas où la place serait réservée, et m’expliquant qu’il n’avait pas eu le choix de la réservation obligatoire. On a discuté 5 minutes du ridicule de la situation qu’il a bien comprise, heureusement et il s’est assis juste à côté, ouf…

      Laurent, c’est un gag ? Les trains de pointe sont à nouveau à réservation ?

      Cédric

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour cédric
      le 14032 est bien à réservation possible comme indiqué dans l’article.

  34. Benoit S. dit :

    Pour compléter depuis le site du stif, ça laisse reveur, j’en ai la larme à l’oeil. Que manque-t-il sur notre ligne pour que nous en arrivions là?

    « Le STIF accorde une attention particulière aux remontées des voyageurs sur leurs expériences et leurs vécus dans les transports franciliens.

    Les voyageurs sont placés au cœur des contrats signés avec les entreprises de transport pour répondre au mieux à leurs besoins et leurs attentes.

    Le STIF le fait notamment grâce aux courriers et aux mails que les voyageurs lui adressent ; aux remontées des associations représentant les voyageurs ; aux observations des témoins de ligne ; aux échanges lors des comités de ligne et retours d’expérience sur des situations remarquables. »

    Quelle différence entre SNCF et le stif, l’un des deux ne transporte pas du frêt et respecte ses clients.

  35. jean-marc dit :

    Bonjour Laurent, je suis très étonné et plutôt fâché de voir que personne ne parle plus des nombreux jours de grèves que nous, usagers avons subi en mai et juin. Et surtout, aucune indemnisation n’a été proposée par la SNCF grande lignes et intercités alors que la sncf transilien a fait le nécessaire dès le mois de Juillet pour indemniser ses usagers, voir ci dessous:
    « BIENVENUE SUR VOTRE ESPACE DÉDOMMAGEMENT TRANSILIEN
    SNCF Transilien et le STIF dédommagent les Franciliens pénalisés par les grèves et les intempéries.
    Malgré la présence de plus de 1500 Volontaires de l’info pour orienter et informer les voyageurs dans les gares, la mobilisation des cadres traction pour conduire les trains, et tous les efforts déployés par les agents de SNCF Réseau mobilisés jour et nuit pour remettre en circulation les tronçons de ligne fermés.

    Ce dédommagement concerne les voyageurs des lignes dont le service garanti n’a pas été respecté durant la grève et ceux qui ont subi des suppressions de trains suite à la crue de la Seine et de ses affluents de mai et juin 2016.
    pictogramme train

  36. Archibald dit :

    Bonsoir Jean-Marc,

    Les jours de grève, j’en parle tout le temps, aussi bien sur le blog qu’aux guichets. Et quand je peux placer « encore la grève » lorsqu’une loco a du retard à Austerlitz à un chef de bord ou à un voltigeur (c’est le nom que je donne aux hommes à deux roues), je ne m’en prive pas. Visiblement, je parle dans le vide. Alors, ne rêvez pas, vous ne serez jamais dédommagé. Vous avez juste le droit de morigéner, pester, rien de plus. Et surtout, armez-vous de patience, on va encore déguster en septembre, vous allez voir.