SAMEDI 15 DÉCEMBRE 2018
Un mouvement social national perturbe la circulation des trains
en région Centre-Val de Loire.
Retrouvez le programme des circulations du samedi 15 décembre sur le site TER .

Affiche générique

Tours Orléans Paris

Orléans Vierzon Argenton Limoges

 

15

Les bornes d’histoire courte

bonjour

J’ai testé pour vous la borne d’histoires courtes implantée dans la salle d’attente en direction des guichets en gare d’Austerlitz..Cette borne vous permet d’imprimer 3 types d’histoires que l’on peut lire en 1, 3 ou 5 minutes. En appuyant sur l’un des 3 boutons disponibles sur le tableau de bord vous obtenez ainsi un ruban de nouvelle qui peut atteindre jusqu’à 1 m 20 pour un récit de cinq minutes, c’est plutôt sympa!

J’ai obtenu en appuyant sur la touche 1 minute un poème, une courte nouvelle en actionnant la touche 3 et environ 1 mètre de ruban en touchant la touche 5 pour un conte jeunesse. J’aurai de la lecture pour mon retour ce soir!

Ce service a déjà ses adeptes inconditionnels. C’est la société short édition qui produit ses bornes. Vous pouvez en savoir plus sur www.short-edition.com. On peut y trouver 65000 histoires courtes. Déjà plus de 100 distributeurs de ce type sont installés à travers le monde.

Directement sur le site, vous avez également accès à toutes ces histoires, c’est une bonne façon d’occuper son temps de trajet.

 

 

Partager cet article :

15 commentaires pour "Les bornes d’histoire courte "

  1. Pif dit :

    Bonjour.

    On prefererait des bouteilles d eau en cas de retard.

    BTW pourquoi faire arriver des trains de navetteurs (donc pressés) sur les voies 1 à 7 ?

    Merci

    • chris dit :

      Je préfère quand le train arrive sur ces voies pour rejoindre la gare de Lyon à pied plutôt que de traverser la gare….. et je suis pas la seule sur ce chemin.

    • Benoit S. dit :

      Tant qu’à s’intéresser à ce parcours (direction gare de Lyon) qu’on personne se penche enfin sur la mare qui se crée les jours de pluie place de Seine serait une bonne idée (le responsable de la gare d’Austerlitz ne peut pas comprendre on parle de choses pratiques pour les clients donc hors sujet pour lui depuis des années)

    • Pif dit :

      Effectivement je n’avais pas pensé aux voyageurs qui transitent vers la gare de Lyon.

      C’est tellement peu pratique Austerlitz pour transiter vers les métros 5 et 10.

  2. Alex dit :

    Avec le Distributeur d’Histoires Courtes, vous améliorez votre relation client en transformant des temps faibles (sentiments d’attente, de délaissement, impatience…) en temps forts (surprise, sourire, lecture)

    …il va falloir augmenter le temps de lecture….

  3. Misty dit :

    C’est vrai qu’à la SNCF vous vous y connaissez pour ce qui est de nous raconter des histoires…

  4. Vox populi dit :

    Au lieu de proposer une borne complètement inutile qui n’a que pour seul but d’être une action de communication à destination des touristes, vous feriez mieux de vous concentrer sur votre cœur de métier et de faire en sorte que les trains partent et arrivent à l’heure! Ce soir le 19h27 partira en retard à cause d’une belle histoire de préparation de motrice!
    Quel est le coût de votre distributeur d’histoires ?

  5. Pif dit :

    Voilà l’arme absolue pour les histoires à dormir debout:

    http://www.lepipotron.com

  6. MRLR41 dit :

    Bonjour,
    Ce week end j’ai eu l’occasion de parcourir à peu près 1700 km sur notre beau réseau pour un mariage dans le sud… et de là pu voir que la gabegie n’est pas l’apanage exclusif de notre ligne (nous n’avons même pas cette exclu!). Comme en semaine, j’ai pu prendre le Tours Paris arrivée théorique 8h22 qui sans surprise et avec une régularité de coucou suisse est arrivé à 8h30. Gare de Lyon, j’embarque pour le tgv direction Nîmes. Quasi 30 minutes de retard dont un bon quart d’heure dû à un « oubli de commande du personnel » qui m’a doucement fait rire… Arrivée à destination, il ne me restait que 5 minutes pour attraper mon bus pour Alès qui lui a roulé parfaitement dans les temps (à croire que la SNCF cherche plus à promouvoir ses bus que ses trains). Je me suis fait une belle peur et un beau sprint dans la gare pour attraper ce bus! Merci pour la page sportive!
    Au retour, TER à Alès, presque 15 minutes de retard (pas d’explication claire). A Nîmes, le TGV roule avec 20 minutes de retard (et des explications contradictoires entre celles données en gare et sur internet). Épuisée après tant de km je n’ai pas cherché à voir si mon train de retour sur Blois faisait l’exploit d’arriver à l’heure… Bref, voyager avec vous n’est pas de tout repos, mais après tout ce n’est pas une découverte!

  7. Vox populi dit :

    Et ce soir, encore une histoire à dormir debout Paris-Austerlitz 17:57-Orléans 19:02 Retard 20mn-Sortie dépôt ! Et pas besoin de distributeur, cette semaine c’est tous les soirs !!

    • Vox populi dit :

      Histoire partagée avec le 18h27 qui prend lui aussi 30 mn de retard comme le 17h57!
      Mauvaise gestion des congés, grève, préparation de l’apéro ou tout simplement piètre qualité de service ?

  8. Noodles dit :

    17h57 finalement annulé, c’était tellement prévisible.
    Bande de rigolos!

  9. victorien45 dit :

    Bonsoir Laurent,

    Je suggère que l’on puisse avoir un peu plus long sur la durée des histoires,
    les soirs ou c’est la galère a fond les balons, qu’une machine nous propose 30 minutes ou 1heure
    mais la je pense qu’il va falloir la renommer histoires longues.
    Sinon sur le principe je trouve l’idée plutot bonne car cela tue le temp plutot que s’énerver a tourner en rond comme un lion en cage en attendant que la situation se débloque.
    victorien

    • Laurent Niquin dit :

      Victorien, une histoire qui dure plus d’une heure, ce n’est plus une histoire courte mais un roman, on développe des boites d’échanges de livres dans certaines gares, cela fonctionne plutôt bien.