Toutes les informations sur le plan de transport adapté sont disponibles la veille dès 17h  sur le site TER – Centre Val de Loire

La circulation de vos trains le 21 mai :

Affiche générique

Tours Orléans Paris et Montluçon Bourges Paris

PALITO

la circulation de vos trains le 22 mai:

Affiche générique

Orléans Étampes Paris

Tours Orléans Paris et Montluçon Bourges Paris

PALITO

15

Retour sur la rencontre en gare d’Orléans

Mardi 17 janvier, mes collègues et moi-mêmes vous avions donné rendez-vous en gare d’Orléans : l’occasion d’échanger autour d’un café, de faire connaissance avec certains d’entre vous qui nous lisez (et les autres bien sûr).

J’étais avec un de mes assistants, il y avait aussi deux agents d’accueil et un agent du pôle commercial et service.

De 6h à 9h, plus de 850 personnes sont passées à notre stand. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu autant de monde. Que peut-on retenir de cette rencontre ?

Evidemment, vous êtes nombreux à vouloir connaître les raisons des retards que vous subissez (surtout quand ils ont eu lieu la veille !).

Plusieurs abonnés Orléans – Paris ont manifesté leur mécontentement pour les retards au départ de Paris Austerlitz lundi soir par exemple. Vous le saviez, il y avait un mouvement social (certains se sont d’ailleurs plaints de ne pas avoir eu d’info sur ce blog à ce propos, j’y reviendrai). Les contrôleurs qui devaient partir au départ d’Austerlitz arrivaient par un ex-Intercités, mais comme il y avait grève, ce train n’existait pas. Donc il sont passés par un TGV arrivant à Montparnasse. Un problème n’arrivant jamais seul, il y a eu des difficultés d’acheminement pour que ces contrôleurs se rendent à Austerlitz. Et qui dit retard des contrôleurs, dit retard du train.

Vous avez été plusieurs aussi à me faire remonter des « dysfonctionnements » à propos de la gare d’Orléans et notamment la fuite du toit qui inonde la plateforme et rend le sol très glissant. Les travaux pour résoudre ce problème ont commencé le lendemain de notre rencontre.

Une abonnée m’a dit avoir eu beaucoup de mal à se faire rembourser un billet qu’elle avait dû acheter car elle avait oublié son abonnement : elle a vu deux agents qui lui ont refusé le remboursement, avant que le 3e n’accepte. J’ai partagé ce signalement auprès du service concerné.

Comme d’habitude, les échanges étaient intéressants. C’est important de pouvoir échanger avec vous sur ces espaces en lignes, et même si certains objecteront que je ne suis pas assez présente, cela donne de la continuité à nos discussions. Mais ces rencontres en gare et le fait d’avoir un contact direct, pour faire connaissance, parler de vive voix, sont tout aussi essentielles.

Le mardi 30 janvier, nous avons prévu de vous rencontrer en gare des Aubrais, sur les mêmes horaires (6h-9h).

Je pense que j’aurai l’occasion de rencontrer certains d’entre vous qui sont plus habitués à cette gare.

Partager cet article :

15 commentaires pour "Retour sur la rencontre en gare d’Orléans "

  1. Cede dit :

    Bonsoir Jocelyne,

    C’est dommage, le train est à 6h02, nous n’aurons que très peu de temps pour échanger 🙁

    Cédric

  2. Salvador dit :

    Bonjour , je possède un abonnement annuel et systématiquement je me retrouve à céder ma place aux personnes munies d’une réservation, qui peuvent être agacéespar la situation et vise versa car je ne comprend pas pourquoi je devrais laisser ma place puisque je possède un abonnement pour lequel je suis prélevé tous les mois, et sans retard de la part de la sncf . Quelle est la ou les solution(s) proposée(s) par la sncf pour éviter ce type de désagréments ?

    • Pif dit :

      Bonjour,

      Aucun règlement intérieur oblige un abonné à se lever pour qqun qui a une réservation gratuite.
      Faites le forcing et ne vous levez pas… Laurent l’avait écrit sur ce blog.

      La prochaine fois, demandez au CdB de vous montrer le règlement stipulant le contraire.

    • Jocelyne Nadaud dit :

      Bonjour Salvador,
      La place qui a été réservée doit être laissée à son détenteur. Je ne sais pas si vous en avez connaissance, mais en temps qu’abonné vous avez le droit à une réservation gratuite à bord du train que vous empruntez. Peut-être est-ce une solution qui vous permettra de voyager en toute sérénité? Vous avez accès à la plateforme de réservation sur le site OUI.SNCF
      J’espère avoir répondu à votre demande et vous dis à très bientôt!

    • Stéphane Ascoët dit :

      Sauf que nous n’avons pas les compétences pour vérifier la validité de cette réservation, qui de toutes façons est illégale car TER n’est pas censé proposer des titres de transport utilisant des mécanismes de réservation et autres astuces pour déguiser une tarification basée sur l’offre et la demande.

      En tant qu’abonné je ne réserve pas car c’est un train de banlieue. Bientôt il faudra réserver dans l’autobus aussi? Et puis mes propres WC chez moi aussi? Via une plate-forme chez un Gayfam comme ça ils sauront même quand nous allons faire nos besoins…

      Maintien de ce système inique, suppression des fiches horaires papiers… ça commence à faire plusieurs motifs pour ne pas reconduire les mêmes élus aux prochaines élections régionales…

  3. Pif dit :

    Bonsoir Jocelyne,

    Pouvez m’indiquer le lien vers le règlement stipulant vos propos ?

    Merci

    Quand à votre plateforme pour réserver, c’est du travail d’amateur complètement inutilisable.
    Essayer de vous en servir et revenez nous voir !

    • Jocelyne Nadaud dit :

      Bonjour PIF,
      Les places réservés sont un service proposé au client pour garantir une place assise, il doit donc en bénéficier. C’est simplement une promesse de vente.
      Bonne journée

    • Stéphane Ascoët dit :

      Non ce n’est pas la vraie raison mais vous ne pouvez bien sûr pas dire la vérité. C’est d’autant plus énervant qu’ils peuvent très bien payer leur trajet moins cher que les abonnés. En plus c’est d’autant plus débile sur des trains de banlieue que ça génère des engorgements à la montée.

    • Pif dit :

      Bonjour,
      Vous ne répondez pas à ma question qui est de me donner le lien vers les règlement où cela est écrit.

      Merci donc de me fournir le lien.

    • Jocelyne Nadaud dit :

      Bonjour Pif, Pas de règlement, seulement un engagement commercial à tenir… 😉 Bonne journée

    • Pif dit :

      Merci d’avoir donc confirmé que nous n’avons pas à céder nos places 🙂

    • chris dit :

      Tiens et donc si je refuse de me lever, je risque une amende? j’ai abonnement en règle. ça pourrait me tranquilliser les vendredis. Si pas de règlement, je suis pas agent SNCF donc je n’ai pas à respecter leur promesse de vente.

    • Shane dit :

      Pour moi, la réservation garantie juste une place dans la voiture, que ce soit la place 31, 54 ou 107, peut importe, si une autre place est disponible ça suffira. Je le comprends comme ça à la lecture du PDF des tarifs voyageurs
      http://medias.sncf.com/sncfcom/pdf/tarif-voyageurs/Tarifs_voyageurs_Octobre_2017_GLOBAL_16-10.pdf
      « La réservation des places a pour objet de permettre aux voyageurs, au moment de l’achat de leur titre de transport ou lorsqu’ils sont munis d’un titre de transport valable pour le parcours à effectuer, de s’assurer à l’avance, en fonction des catégories de places offertes dans le train emprunté et dans la mesure des possibilités, de la disposition :
      • d’une place assise ;
      • d’une place assise dans un espace dédié offrant des prestations de restauration ;
      • d’un siège inclinable ;
      • d’une couchette ;
      Ne sont pas considérés comme place assise, les sièges du bar et les strapontins.
      Tout renseignement concernant les conditions de réservation peut être fourni par les établissements ouverts au trafic des voyageurs. »

    • Stéphane Ascoët dit :

      La lecture de ce texte est instructive, contenant des réponses à des questions posées ici, comme à propos des compléments de trajet, qui ne sont bel et bien autorisés avec un abonnement qu’en bordure d’Île-de-france(voir article sur la soudure d’il y a quelques années). Pour les places réservées, le paragraphe 1.4 correspond à la réalité observée: les contrôleurs sont en droit de demander à céder la place mais peuvent aussi reloger une personne avec réservation à une autre place…