Un mouvement social national perturbera la circulation des trains en région Centre-Val de Loire à partir du vendredi 14 décembre 2018.
Retrouvez cette information sur votre mobile
Le programme des circulations du vendredi 14 décembre sera disponible mercredi 12 décembre dès 17h00.

16

Que s’est-il passé vendredi 2 mars en gare de Paris Austerlitz ?

Bonjour à tous,

Comme promis je vais revenir sur la situation catastrophique que vous avez vécue sur la soirée du vendredi 2 mars.

Tout d’abord, un problème de fond, avec une production qui est en fragilité depuis de nombreux jours:

  • Avec les intempéries du mois de février, nous subissons une situation désastreuse suite au matériel qui a énormément souffert : 90 voitures sont immobilisées et en attente de réparation.
  • Une des locomotives de manœuvre (qui sert à acheminer la rame jusqu’à la voie de départ en gare) était en panne ce vendredi après-midi.

Viennent ensuite des aléas divers comme il en arrive malheureusement tous les jours :

  • L’incident à Juvisy (dérangement des installations de sécurité, train arrêté suite à un choc et présence de personnes sur les voies) a généré des arrêts de quelques circulations.
  • Une panne du logiciel de validation des rames (qui permet leur remise en service commercial) a engendré un retard dans la sortie du matériel.
  • Glissement de terrain sur la ligne Brive – Toulouse (photo en en-tête de l’article).

Mais en plus de ces sujets, je dois reconnaitre que nous n’avons pas été bons au niveau de l’information donnée en gare et dans les trains malgré la mobilisation certaine de tous les agents en poste qui ont eux aussi subi cette situation. Tous ces aléas ont été traités dans l’urgence et sans possibilité d’anticipation.

Hier soir, les représentants des différents services se sont réunis pour faire leur retour sur les conditions difficiles de transport que vous subissez chaque jour depuis plusieurs semaines et notamment sur celles de vendredi.

Pour être transparente avec vous, ce qui en ressort, hormis les faits relatés précédemment, c’est un manque de communication entre Centre Opérationnel et le Technicentre. Chacun dans son métier fait son maximum mais le circuit  d’informations ne fonctionne pas correctement. Il en résulte une communication voyageurs très mauvaise (soit très en retard, soit inexistante). Nous l’avons acté et nous avons pris des mesures pour améliorer nos procédures.

Dès aujourd’hui deux points quotidiens inter-métiers sur la situation matérielle sont organisés afin d’anticiper et de prévenir tout aléas.

Je sais que vous vivez ces incidents chaque jour et qu’il est temps que la situation se stabilise. Je l’espère autant que vous, en attendant, je tiens à vous présenter nos excuses.

A très bientôt sur le Blog…

 

 

Partager cet article :

16 commentaires pour "Que s’est-il passé vendredi 2 mars en gare de Paris Austerlitz ? "

  1. J_Ma dit :

    Bonjour,

    le problème, c’est que chaque vendredi c’est le même cinéma…

    Quant au retour à la normale suite au réparation après intempéries, j’imagine que, comme tout sujet, vous devez avoir un planning avec une date prévue. Quelle est-elle ? Est-ce que tout sera revenu à la normale d’ici quelques jours ? Ou 3 jours de neige en février vont nous faire vivre un enfer quotidien jusqu’à cet été ?

    Merci

  2. Fculi2 dit :

    Merci Mme Nadaud pour ces informations, j’ai la même question, quand est ce que ces voitures seront opérationnelles à nouveau?
    Bonne continuation à tous 🙂

  3. Jocelyne Nadaud dit :

    Bonjour à vous, pour l’instant je ne suis pas en mesure de vous donner un délai fiable… mais je vous tiendrai au courant dès que j’aurai de nouvelles informations !

  4. Cede dit :

    Bonsoir Jocelyne,

    Que vous vous rendiez compte qu’il existe de nombreux problèmes de communication et synchronisation entre les entités de la SNCF est une excellente nouvelle !
    Ce qui est bien dommage c’est qu’il faille autant de temps pour agir.
    Ces divergences, nous vous les avons remontées dès les premières rencontres »Regards Croisés », il est bien dommage qu’il se soit passés 2 ans pour que vous vous décidiez à agir…
    Espérons que ce soit la bonne…

    Cedric

    • Pif dit :

      Soyez rassurés, rien ne changera.
      Ce blog comme le dit Stéphane plus bas sert de défouloir…Ce n’est en aucun cas un outil d’amélioration de la qualité.

  5. L dit :

    Bonsoir, pour information le train de 18h37 (direction Tours)est toujours à quai car pb sur la fermeture de l une des portes , j’espère que le problème sera vite résolu !

  6. Sophie45 dit :

    Tout à fait d accord avec cede.

  7. Usagermaltraité dit :

    Pourrait-on me dire s’il est vraiment utile de commenter / faire des remarques sur le ressenti de la qualité de service sur ce blog ?

    En parcourant le blog, j’ai l’impression que de nombreux pavés sont laissés sans réponse malheureusement et que le blog s’apparente plus à un défouloir (des fois à juste titre) qu’a un outil d’amélioration de la qualité…

    PS: merci au contrôleur du train de 18H37 de nous avoir tenu informé pour le retard au départ (ça devient rare malheureusement d’être bien informé dans un train aujourd’hui…)

    • Stéphane Ascoët dit :

      Et oui… c’est d’un côté un outil de propagande et de l’autre un espace concédé pour calmer la grogne…

  8. Isabelle G dit :

    Bonjour c’est inadmissible pour moi un voyage prévu pour toulouse le samedi 03 mars à 08h 29 d’avoir été prévenue seulement la veille à 20h15 par mail.Quand je lis tous les différents articles sur internet le problème existait déjà depuis plusieurs jours, donc pourquoi ne pas avoir prévenu les usagers avant ? Car moi je n’ai pas eu d’autres choix que d’annuler mon voyage. Je suis très très déçue de la SNCF.

  9. Benoit S. dit :

    Merci pour cette explication qui serait venue spontanément en non en réponse à nos demandes qu’elle aurait été plus appréciée.
    Pas d’information en gare (comme à chaque crise dont la SNCF est responsable). Serait-il possible un jour que les décisions prises post-problèmes et suite aux retours très négatifs des clients de mesures pérennes soient prises en non des mesures sur une durée de 4 semaines.
    « nous n’avons pas été bons au niveau de l’information donnée en gare et dans les trains malgré la mobilisation certaine de tous les agents en poste qui ont eux aussi subi cette situation ». Devant la démission des agents de bord du train arrété à Juvisy, j’ai été obligé d’aller sur twitter pour demander ce qu’il se passait et ainsi rassurer les clients autour de moi puisque sans information, notre train venait de subir son deuxième arrêt, et nous voyions des gens de la police ferroviaire arpenter le quai en regardant le train, c’est juste un peu perturbant mais rien n’explique le comportement des agents en poste (ou alors ils ne l’étaient plus et cela explique leur silence total).
    Pour rappel cela fait des années qu’on le répète via les rencontres, à aucun moment le client ne doit rester plus de 15 minutes sans information en cas de situation perturbée (et cela vaut aussi pour la gare d’Austerlitz).

    Je finirai juste par vous rappeler que retards/défaut de communication/suppression de trains et absence d’excuses est une pratique régulière du vendredi après-midi.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Entièrement d’accord, et même plus: après chaque cafouillade depuis quelque chose comme 20 ans on a la même réponse: « on travaille pour s’améliorer »… or ça ne fait que se dégrader… Une telle inefficacité est aberrante et serait inacceptable dans d’autres entreprises…

      Pour l’anectdote: une fois que l’ASCT faisait son boulot en refaisant un point à la sono toutes les dix minutes environ, des gens disaient: « c’est bon, on a compris… pas la peine de parler si c’est pour dire tout le temps la même chose ». Il est bien difficile de contenter tout le monde!!!

  10. Bruno D dit :

    Je sais pas comment ils font dans les autres pays au nord ils ont plus de neige et plus souvent et pourtant leurs trains leurs trains roulent normalement. 5 cms de neige et c’est la panique. Ils ont raison les canadiens de se fiches de nous

  11. Jocelyne Nadaud dit :

    Bonjour à tous, comme promis, je vais revenir sur l’avancée des réparations des rames suite aux intempéries. Nous ne raisonnons pas en rame mais en nombre de voitures.
    Afin d’assurer la ponctualité nous devons avoir moins de 70 voitures immobilisées pour maintenance (60 le vendredi) or au plus fort des intempéries nous sommes montés jusqu’à plus de 90 voitures immobilisées. Hier matin, nous étions encore à 83.
    Les problèmes avec le froid : baies cassées lorsque 2 trains se croisent à grande vitesse (200km/h) à cause des projections de glace. Gel dans les conduites d’air du système de freinage. Gel des crochets d’attelage, problèmes d’aiguillages …