69

Billets TER Centre-Val de Loire valables 1 jour à partir du 1er septembre 2018

A partir du 1er septembre, les billets TER Centre-Val de Loire seront valable 1 jour  au lieu de 7 jours (tous les détails sur le visuel ci-joint). L’objectif est de lutter contre la fraude et d’éviter les utilisations multiples d’un seul et même billet.

Pour vous rassurer vous pouvez toujours acheter votre billet de manière anticipée (2 mois avant au guichet, 1 mois avant sur les automates).

Une réduction de 5% sur votre billet si vous vous achetez votre billet en ligne ! 😉

Partager cet article :

69 commentaires pour "Billets TER Centre-Val de Loire valables 1 jour à partir du 1er septembre 2018 "

  1. Breit dit :

    Bonjour,

    Toujours dans l’attente de l’indemnisation du mois de mai, nous sommes le 20/08 !! Nous allons les rececevoir quand les bons de réduction ?? Ca va faire 3 mois que le mois de mai est terminé, vous vous moquez de qui !!!

    Pour lutter contre la fraude, commencez par contrôler les trains mais faut-il encore que les trains partent à l’heure !!
    Avec la réduction de la période de validité des billets, vous allez pouvoir réduire le nombre de contrôle dans les trains, déjà porche de zéro !! Mais les voyageurs sans billet, vous les contrôlaient quand ? Ils peuvent continuer à voyager à l’œil !!
    Si les trains étaient contrôlés, il n’y aurait pas de possibilité de réutilisation d’un billet!
    À croire qu’il n’est plus dans les missions des cdb de contrôler les trains, en tout cas vous en donnez l’image !!

    • Breit dit :

      À défaut d’information sur la date d’envoi des bons de réduction, un commentaire Mme la chargée de la relation voyageurs ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Breit, je suis surprise que vous me posiez la question sur la réception des bons. Vous êtes pourtant régulièrement présente sur ce Blog où à plusieurs reprises j’ai indiqué que les bons arriveraient avant la fin du mois d’août…des contributeurs ont d’ailleurs signalé la semaine dernière leur bonne réception donc pas d’affolement nécessaire pour l’instant.

    • Breit dit :

      Merci, je n’avais pas l’info de la réception des bons par des abonnés, donc l’envoi est en cours !

    • Ludivine Mantin dit :

      Oui tenez moi au courant 😉

    • Benoit S. dit :

      bonjour Breit, je confirme que nous avons reçu la semaine dernière une information du remboursement à venir mais aucunement du remboursement lui-même. Nous avons aussi reçu dans la même journée un mail nous disant que nous n’y avons pas droit et attendons toujours les commentaires de Ludivine à ce sujet. Concernant la grève de juin certaines régions y ont droit mais la région Centre non, c’est vrai que Masséna ne nous absolument pas pourrit la vie en juin, qui doit-on cont&acter à ce sujet?

    • Cede dit :

      +1 : Une information, pas de bon !

    • Nicolas45 dit :

      Par comparaison j’ai commandé jeudi dernier des bons de réduction via mon compte fidélité, je les ai reçu ce lundi… Ce n’est certes pas le même service mais ya quand même un souci au niveau des délais pour nos bons.

  2. Peha dit :

    Bonjour,

    pour lutter contre la fraude il faudrait que les CDB fassent leur boulot non ? un contrôle depuis le mois de février.

    au lieu de pénaliser les gens et de se rattraper sur les honnêtes gens, il faudrait mettre un coup de fouet a vos agents (tout comme a massena)

    je dis ca je dis rien

    mais bon, si vous tentez d’imposer les controles aux CDB, ils vont faire greve …

    • eric dit :

      on peut tout à fait imaginer qu’un seul ou 2 contrôleurs ne puissent pas verbaliser tout le train s’il y a bcp de fraudeurs ; mais normalement, et en cas de controles réguliers, il devrait y a voir avec le temps de moins en moins de fraudeurs…et donc un contrôle du train plus rapide non ?..il suffirait juste de mettre les moyens ( plusieurs Cdb )sur quelques semaines afin de verbaliser tous les fraudeurs…c’est de l’argent qui rentre, pas compliqué à argumenter non ?

  3. Monteno dit :

    Bonjour, entièrement d’accord avec les posts précédents…
    Pour rajouter de l’eau au moulin, cela fait 2 fois que je vois un voyageur qui se signale au cdb lors de son premier passage dans le train qu’il souhaite acheter un billet dans le train… les 2 fois le cdb remet une sorte de post-it indiquant qu’il va repasser après son passage de sécurité… il n’est jamais revenu… donc le voyageur arrive à bon port sans avoir débourser un centime…
    Finalement cela vaut peut-être le coup de miser sur ce type d’achat de billet (même si c’est plus cher à bord..) car si le cdb ne revient quasi jamais c’est tout bénéf….

  4. PierreB. dit :

    Idem que les intervenants précédents.
    Si les contrôles étaient faits dans les trains de façon systématique, comme en Suisse, il n’y aurait pas de problème de fraude et on pénaliserait pas les voyageurs.
    L’année dernière, dans le train Railjet Munich – Salzbourg – Wien – Budapest, les contrôleurs allemands, autrichiens et hongrois sont passés systématiquement après chaque gare et pourtant à chaque fois il n’y en avait qu’un pour les 7 voitures du train.
    Et quand ils avaient fini le contrôle ils se dirigeaient vers un comptoir situé au niveau de la voiture restaurant, juste à côté de l’emplacement réservé aux voyageurs handicapés, et étaient disponibles pour renseigner les voyageurs.
    Au retour, dans le TGV Munich – Paris, contrôle systématique entre chaque gare par les contrôleurs allemands jusqu’à Strasbourg puis plus rien côté français jusqu’à Paris.
    Normal, le contrôleur français était affalé sur un ensemble de quatre places en bas d’une voiture de première classe, en train de dormir, avec les pieds sur la table…

    • MRLR41 dit :

      Même chose pour les trains en Belgique. Contrôle systématique au moins une fois pendant le trajet, voir après chaque arrêt, le contrôleur arrivant même à se souvenir des personnes qu’il a déjà contrôlé. Au mieux chez nous c’est contrôle en début et fin de mois et rien pendant, ou carrément rien pendant plusieurs mois. Mais ça ça va avec les mises à quai tardives, le défaut d’information quasi systématique et je passe tout le reste. En bref, vous allez juste pénaliser les gens qui payaient déjà!

  5. Ludivine Mantin dit :

    Bonjour à tous, je savais que ce post ferai régir 😉 En effet, lorsque l’on est en règle on se sent toujours puni pour ceux qui ne le sont pas…cela avait déjà été le cas lorsque les billets étaient passé d’une validité de 2 mois à 7 jours et c’est bien légitime ! Cette mesure est nécessaire pour lutter contre la fraude. Vous le dîtes vous même dans vos commentaires, trop de monde arrive encore à passer sans billet. Je note pour transmission aux services des contrôleurs que vous ne vous sentez pas assez contrôlé. Tous les trains ne peuvent pas être contrôlés systématiquement, cela est fait aléatoirement. En effet, même un groupe de plusieurs contrôleurs ne peut pas sur 1h de trajet contrôler tout un train…cela est possible uniquement au travers d’opération type sortie de gare.

    • Peha dit :

      Vous êtes en train de tenter de nous faire croire qu’a 3 ou 4 CDB qui préfèrent roupiller dans leur compartiment ne sont pas en mesure de contrôler 6 a 12 voitures ?

      si vous n’arrivez pas à faire des contrôles (vous l’avouez vous même) à quoi sert de payer un abonnement, ou un billet ? de plus à quoi ça sert de passer la validité des billets à 1j si vous ne faites aucun contrôle ?

      il fut un temps où j’étais contrôlé systématiquement, donc les excuses invoquées par vous ne tiennent pas la route, pourquoi arrive t’on à le faire dans les autres pays mais pas en France ? faut changer de métier là …

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Peha, si ils le peuvent cela dépend simplement du nombre de régularisation à effectuer.

    • MRLR41 dit :

      Je suis désolée Ludivine, mais en quoi réduire la durée de validité des billets va limiter la fraude? La seule chose qui limite la fraude est le contrôle. Hors, nous sommes nombreux à remarquer que cela existe de moins en moins. Et comme l’ont dit d’autres contributeurs, à deux, le wagon est en général très vite fait, donc en une heure, il y ‘a le temps de faire un certain nombres de wagons… Et d’ailleurs ne pas avoir le temps de faire tout le train ne signifie pas qu’il ne faut pas le faire du tout! Moi je crois plutôt qu’un certain nombre de vos collègues ne veut plus se frotter aux passagers vue les conditions dans lesquelles on voyage… Quant à l’opération type sortie de gare, je n’ai jamais vu ça nulle part et pourtant je prend le train depuis mes 15 ans!

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour MRLR41, oui en effet cela limite la fraude. Il est impossible on le voit bien de contrôler tous les trains tous les jours. Il faudrait beaucoup plus de contrôleurs. Certains billets sont non compostés et utilisés plusieurs fois durant les 7 jours de validité. J’entends bien par contre votre sentiment de ne pas assez voir les contrôleurs à bord et c’est de mon avis là dessus que nous devons nous améliorer et peut-être faire évoluer nos méthodes de contrôles.

    • Pif dit :

      Franchement FAUSSE BONNE IDEE le contrôle à la sortie, déjà que le trajet dure 1h10 si il faut encore poireauter 15 minutes pour sortir de la gare…Non merci.

    • Ludivine Mantin dit :

      Oui Pif en effet personne n’aime en général cette solution… Quand elle est mise en œuvre, nous essayons de prévoir le maximum de personnel pour aller au plus vite quitte à tripler les effectifs s’il le faut.

    • Peha dit :

      Le contrôle est totalement stupide pour la simple est bonne raison : qu’est-ce qui prouve que je ne suis pas allé sur le quai pour le plaisir ? à chaque fois que j’entends le CDB dire « faut garder les titres jusqu’a la sortie de la gare » = AH ? quand on traverse la gare à Orléans, il va falloir un titre de transport ? autant aux aubrais, on a rien à faire sur un quai (et encore, selon le contexte) donc faire un contrôle dans un espace aussi étroit que les aubrais, et faites ça quand le tram arrive = scandale assuré

      si vous avez besoin d’idées encore plus stupides, n’hésitez surtout pas à nous demander, je suis sur qu’on pourrait donner de vraies bonnes idées qui sont plus proche du terrain que celles qui sont pondues par des gens ne prenant pas le train …

    • Ludivine Mantin dit :

      Peha, je ne pense pas que ce soit une solution adaptée à vos gares, je l’ai citée comme solution possible et utilisée par ailleurs lorsque la configuration de la gare le permet. Pour la partie titre de transport, en effet le conseil qui vous ai donné de garder votre billet ou justificatif de voyage est le bon, c’est votre votre assurance en cas d’accident pendant votre voyage.

    • Breit dit :

      Je demande à voir la réaction des voyageurs bloqués à la descente du train et sur le quai en raison d’un contrôle à la sortie, surtout quand le train sera en retard et qu’il y a des correspondances ! Et évidement, il y aura la sûreté ferroviaire pour impressionner les voyageurs en règle mais exaspérés par un service de piètre qualité.. retard, grève, sortie tardive …. un service ferroviaire à la française rarement à l’heure !!

      Une telle pratique peut causer un trouble à l’ordre public, un mouvement de foule, des chutes sur les voies dont sncf assumera la responsabilité… avec un bel article dans la presse pour expliquer que les cdb ne contrôlant plus il faut obliger les agents à organiser des opérations de contrôle en sortie de train. Et on se demandera tous mais que font les cdb pendant 1 heure!

      Vous voyez déjà le bordel quand les trains arrivent à PAZ sur les voies 21,20… avec les travaux alors j’imagine le soir après une journée de boulot et un train en retard …. il faudra penser à la compagnie de CRS et aux ambulances !

    • NathJ dit :

      Bonjour, ça me fait sourire quand j’entends que les contrôleurs n’ont pas le temps de faire le train en entier à cause du grand nombre de régularisations!! C’est bien qu’il y a de la matière et du CA à récupérer ou je suis idiote? En même temps, plus il y aurai de contrôles et d’amendes dressées et moins il y aurait de fraudeurs car un PV par trajet reviens plus cher qu’un billet CQFD faut pas avoir fait L’ENA pour savoir ça. Bien à vous

    • Benoit S. dit :

      Un CDB ne peut controler un train entier, pourquoi pas en une heure mais ce n’est plus le temps de trajet actuel puisque nos temps de trajets sont allongés. Il y a une différence entre pas le temps de tout controler et ne plu controler du tout. Il devrait y avoir une ou deux voitures do controler par trajet non? J’ai été controle une ois en février et l’autre cet été. Y-a-t-il des personnes qui ont été controlées plus de 5 fois cette année?

    • Nicolas45 dit :

      Pas mieux que les autres commentaires. Le bon sens voudrait que pour lutter contre la fraude il y ait d’abord un contrôle. D’ailleurs j’ai hésité à renouveler mon abonnement du mois d’août pour m’accorder les compensations que la sncf ne veut pas nous donner (grève de juin + retards quotidiens + aucune garantie ponctualité puisque ni TER ni IC) comme certains le font depuis des mois et j’arrive à la moitié du mois toujours sans aucun contrôle.

      Cette mesure pénalisera évidemment les clients qui paient, quelqu’un qui fraude continuera de frauder.
      Vous indiquez « Certains billets sont non compostés et utilisés plusieurs fois durant les 7 jours de validité ». C’est pour cela qu’il revient aux contrôleurs de contrôler!
      L’objectif ici est bien d’empêcher les gens de se faire rembourser un billet déjà acheté donc pour ceux qui paient déjà leurs billets ! En effet, impossible de l’utiliser à une date ultérieure une fois acheté. Et si vous voulez annuler avant : RETENUE DE 10% jusqu’à la veille du départ
      Quelle souplesse !

      Par ailleurs, il est indiqué sur l’affiche une réduction de 5% sur l’achat en ligne, pourtant quand je regarde sur le site TER le trajet Orléans > Paris est toujours à 21,40 €.

      J’ai aussi découvert (je n’ai pas vu d’info à ce sujet ?) que le billet Orléans Paris à 21,40 € sur les intercités devient valable uniquement sur l’horaire choisi et sans possibilité de l’utiliser dans les 7 jours ! Un billet modifiable valable 7 jours passe maintenant à … 24,40 € !

      L’agent au guichet m’a même dit « et oui on incite pas à prendre le train ».
      En effet, quand on voit qu’un covoiturage (qui peut même nous ramener jusqu’à domicile) est aux alentours de 10 à 12€…
      Les problèmes et retards réguliers n’incitaient déjà pas à prendre le train… et après on va constater qu’il y a de moins en moins de voyageurs.

      Je suis allé au guichet pour acheter des billets tarif loisirs pour mes beaux-parents que j’ai rééchangé le lendemain car le tarif était passé de 18 à 13€ et des billets prems à 10€ avait refait leur apparition… (la logique sncf).
      Et il faut maintenant connaître toute la vie des personnes à qui on achète le billet. En + des noms et prénoms, qui n’étaient pas demandés jusqu’à maintenant, il faut maintenir fournir leur date de naissance !

      Bref la sncf fait tout pour rendre le train de moins en moins attractif.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Nicolas45, beaucoup de choses abordées, je vais essayer de vous répondre en essayant surtout d’être la plus claire possible 🙂

      Pour commencer les règles d’après-vente, qui ne change pas avec l’arrivée du billet 1 jour:
      – Billets émis sur automates ou au guichet:
      Échange: avant le 1er jour de validité – échange sans retenue / le jour J et après J NON ECHANGEABLE
      Remboursement: avant le 1er jour de validité Retenue de 10% / le jour J et après J NON REMBOURSABLE
      – Billets digitaux achetés sur Internet et Appli SNCF :
      Non échangeable/ Non remboursable

      « Par ailleurs, il est indiqué sur l’affiche une réduction de 5% sur l’achat en ligne, pourtant quand je regarde sur le site TER le trajet Orléans > Paris est toujours à 21,40 € »

      L’évolution tarifaire avec les 5% de réduction n’aura lieu qu’au 1er Septembre.

      « J’ai aussi découvert (je n’ai pas vu d’info à ce sujet ?) que le billet Orléans Paris à 21,40 € sur les intercités devient valable uniquement sur l’horaire choisi et sans possibilité de l’utiliser dans les 7 jours ! Un billet modifiable valable 7 jours passe maintenant à … 24,40 € ! »

      Ce sont les nouveaux tarifs depuis le 26 septembre 2017 (Nouvelle gamme tarifaire Intercités)

      « Je suis allé au guichet pour acheter des billets tarif loisirs pour mes beaux-parents que j’ai rééchangé le lendemain car le tarif était passé de 18 à 13€ et des billets prems à 10€ avait refait leur apparition… (la logique sncf).
      Et il faut maintenant connaître toute la vie des personnes à qui on achète le billet. En + des noms et prénoms, qui n’étaient pas demandés jusqu’à maintenant, il faut maintenir fournir leur date de naissance !  »

      Cela est également lié à la nouvelle gamme tarifaire Intercités qui ressemble à celle qui existe pour le TGV où les tarifs du train évoluent en fonction de l’offre et de la demande (un peu comme dans l’aérien si cela vous parle plus).
      La prise de coordonnées existe aussi depuis maintenant 1 an et nous essayons de créer une véritable base de données Clients où vous et nous pouvons avoir un visuel sur tous vos déplacements en 1 clic, nous pouvons également vous recontacter en cas de changement sur votre voyage ou retrouver vos billets dans le cadre des E-billet si vous les avez oublié !

      J’espère vous avoir rendu les choses un peu plus claire ! Pour compléter, la gamme tarifaire Intercités reste active jusque l’année prochaine où une nouvelle gamme tarifaire sera crée pour le TER et à ce moment là vos trains y seront associés. A très bientôt !

    • Stéphane Ascoët dit :

      Encore une scandaleuse régression. Il est complètement faux de prétendre qu’il est impossible de contrôler tous les trains, c’était le cas autrefois. Et la conséquence la plus sournoise et la plus douloureuse est l’individualisation des tarifs par région, qui va de plus en plus empêcher d’acheter des billets interrégionaux, avec la réduction kilométrique associée. Un trajet de plusieurs centaines de kilomètres va donc coûter deux fois plus cher!!! Et avec tout cet argent encaissé, allez-vous remettre des fiches horaires papier? Des personnels et du matériel de réserve? Bien sûr que non! On paye de plus en plus pour un service de plus en plus faible. Et je ne parle pas des trains neufs qui sont digne de la troisième classe d’autrefois (les Regio2N sont particulièrement horribles, aussi bien côté suspensions, sièges, niveau sonore, absence de rangements… Passer des Corails qui sont le summum à ces trains qui sont les pires actuellement en circulation va être quelque chose, ils arrivent même à être moins bien que les ZGC et les Z2, une performance!). Moi qui suis ferroviphile et me réjouissais de prendre le train ne le fais désormais plus que par obligation et à reculon. Sacrée performance, il fallait le faire!!!

  6. Breit dit :

    Dans la mesure où dans chaque train il y a un CDB alors chaque train peut être contrôlé, pas totalement si le nombre de régularisation est important; sauf à considérer que le contrôle ne rentre pas dans les missions du CDB, ce qui implique une modification de la fiche de poste et de sa rémunération à la baisse !

    Dans les compagnies à l’étranger, les CDB arrivent à contrôler mais pas à la SNCF !! Chercher l’erreur

  7. Pif dit :

    Bonjour,

    D’ailleurs tous les CdB qui arrivent à contrôler tout un train sur notre ligne se font muter sur TGV 🙂

  8. Dominique dit :

    Ludivine,
    Bonjour,
    Pour un prochain carnet de bord, vous pourriez publier le nombre de contrôles mensuels effectués sur la ligne. Ces chiffres devraient être publics mais ce n’est pas dans la culture de la SNCF…
    Avec mon dernier abonnement (mi juillet à mi août), j’ai été contrôlé 1 fois alors que j’ai pris le train du lundi au vendredi (matin et soir). Est-ce sérieux ?
    Pour dénoncer l’incurie de la SNCF, désormais, en cas de contrôle sur un train qui a du retard ou lors d’une journée avec plusieurs retards de train, je présente mon abonnement en retard (« sortie tardive de mon sac ») en invitant le contrôleur à repasser dans un délai de 10 à 15 minutes… et il ne s’agit pas d’un refus de présenter son titre de transport !
    Dominique.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Dominique, je vous ai devancé 😉 J’ai demandé ce que je pouvais avoir comme éléments, données vous permettant d’avoir plus de visibilité sur ce qui est fait… La personne référente sur ce sujet est en congé, je ne sais pas si j’aurai les éléments pour le prochain carnet de bord, je fais au mieux. Bonne journée à vous !

  9. Peha dit :

    Ludivine,

    pourriez vous me dire qui a décidé de ne pas inclure les trains supprimés dans les retards ? quand un train est supprimé et qu’on doit prendre le suivant, nous sommes forcément en retard mais pas selon la SNCF, assez étrange comme concept.

    Est-ce la region qui decide de cela ? vous ? comment faire pour que les trains supprimés soient donc pris en compte en tant que retard ?

    merci pour le retour

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Peha, cela est défini dans la convention.

    • Peha dit :

      vous nous la mettez à dispo ? 🙂

      donc c’est bien auprès de la région qu’il faut se plaindre 🙁

    • Ludivine Mantin dit :

      Non, non je ne l’ai pas moi même la version finale au propre, mais bien tenté ! 😉 Soyez patient ça arrive, laissez leur le temps de rentrer et d’organiser la présentation ! J’ai des bonnes nouvelles pour la garantie TER de juillet, j’espère avoir tous les documents aujourd’hui ! 🙂

    • Dominique dit :

      Ludivine,
      Bonjour,
      En attendant les « bonnes nouvelles pour la garantie TER de juillet », le formulaire de contact TER Centre-Val de Loire est inutilisable depuis 2 jours au moins : lors de la validation de celui-ci, un message d’erreur apparaît.
      J’ai téléphoné hier et il m’a été répondu que tout serait rentré dans l’ordre ce matin… mais il n’en est rien.
      Pouvez-vous faire remonter ce message pour que les choses bougent (un peu !) ?
      Merci par avance.
      Dominique.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Dominique, je fais remonter cette information ! Je vous remercie.

  10. VIVE LA SNCF dit :

    Bonjour Ludivine,
    Encore une EXCELLENTE décision….décidément, la sncf doit aimer pourrir la vie des voyageurs!!!!
    Le chef de bord a LARGEMENT le temps de faire ses contrôles, pour peu qu’il ne soit pas affalé et endormi dans un compartiment!
    Pendant LES mois de grève, on n’en a pas vu un seul procéder aux contrôles.
    Les trains sont quasi quotidiennement en retard.
    Et vous vous étonnez qu’il y ait de la fraude?? Êtes-vous sûrs de vous poser les bonnes questions?!? Et d’y apporter les bonnes solutions?!?
    Qui vient-on faire suer, au final, par des décisions absurdes?? Le voyageur qui subit chaque jour l’incompetence de la sncf!
    Bref…..une enieme mauvaise décision mais cela vous importe peu n’est-ce pas?

    • Peha dit :

      la SNCF n’y est pour rien je crois, c’est une décision de la région aka M. Bonneau et surtout les idées de M. Fournié qui n’a pas d’autres idées pour tenter de lutter contre les 10% de fraude sur la région

      plutôt que de supprimer les couts d’une entreprise prestataire pour vérifier les contrôles (un chiffre de 2000 était avancé sur une année je crois, Ludivine donnera le bon chiffre) et de demander à la SNCF de contrôler les trains (même si ce n’est pas à 100%) on préfère sortir ce genre d’argument qui ne tient pas la route

      M. Fournié ne doit pas vivre dans le même pays que nous, il ne faut pas oublier que c’est ce dernier qui n’a pas souhaité rencontrer le patron TER France durant les grèves en estimant que ce n’était pas son problème mais celui de l’Etat et qu’il ne fallait pas négocier avec la SNCF pour des remboursements, voilà comme nous sommes traités par des pseudos gens de gauche, c’est assez dérisoire

    • VIVE LA SNCF dit :

      Merci pour ces précisions!
      Ceci étant, sncf ou région, l’usager quotidien est à nouveau pénalisé car lui, c’est bien tous les jours qu’il fait les allers-retours entre paris et Orléans (en ce qui me concerne) et qu’il va devoir s’organiser dans ses achats de billets. 

      Pour mémoire, on n’a pas tous envie de faire nos achats par internet et il était pratique (vraiment pratique) de prendre ses billets pour toute la semaine.

      Ludivibe, peut-être pourriez-vous prévoir un post un peu positif, avec des bonnes nouvelles ou des vraies améliorations pour les usagers quotidiens.

    • Antoine Aragones dit :

      Bonjour Vive La SNCF,

      « Pour mémoire, on n’a pas tous envie de faire nos achats par internet et il était pratique (vraiment pratique) de prendre ses billets pour toute la semaine.  »

      Vous pourrez toujours anticiper vos achats comme il est mentionné dans le post de Ludivine : 2 mois avant au guichets et 1 mois avant sur les automates.
      La seule différence c’est que le billet que vous aurez acheté pour le 13/10/18 ne sera valable que le 13/10/2018. Mais vous pourrez l’acheter 2 mois avant.

      Cordialement

    • VIVE LA SNCF dit :

      Super….merci……2 mois avant…..ça laisse….waou…..songeur…..ma vie n’est hélas, pas réglée comme du papier à musique et, tout comme l’irrégularité de vos trains, j’adapte mes trajets.
      Ex. : comment savoir 2 mois avant, ou un mois avant, qu’il y aura une grève tel jour.

      Cette mesure est pénalisante pour les usagers. Sur le fond, et ainsi que vous le dites, cela sert à réguler la fraude (dont le niveau est, finalement, relativement faible eu égard à la succession de désagréments auxquels nous faisons face depuis plusieurs mois). Sur la forme, vous prenez, une fois de plus, les usagers quotidiens pour une variable d’ajustement.

    • VIVE LA SNCF dit :

      Je complète ma réponse…:)
      Peut-être serait-il alors intéressant et opportun de nous préciser, dans un futur post du blog, les missions dévolues à un chef de bord sur une liaison régionale.
      J’ai lu dans les différents commentaires qu’il passait du temps auprès des fraudeurs (c’est donc signe que le chef de bord controle), sauf que nous sommes nombreux à constater une absence totale de contrôles. Aujourd’hui encore, un aller-retour Orléans-Paris…pas un seul contrôle. Et pourtant, il y avait bien un chef de bord à bord. Donc, une fois ses annonces faites, et la remontée des wagons effectuée, que fait-il puisque nous ne le voyons plus jusqu’à son annonce d’arrivée en gare. Et pourquoi, puisqu’il faut lutter contre la fraude, ne faire systématiquement aucun contrôle en période de grèves (alors qu’il y a un chef de bord) ou lorsque les trains ont du retard?

      Cordialement,

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour VIVE LA SNCF, oui pourquoi pas, je vais réfléchir à un sujet là dessus ! …

  11. eric dit :

    bonjour
    je rentre de congés et découvre dans ma boite mail un message m’indiquant que je n’ai pas envoyé ma demande ( pour le dédommagement de MAI )au bon service ( région ) mais que cette requete doit être formulée à la SNCF sur leur site national…PENIBLE !!!!

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour eric, je crois que c’est un message dont il ne faut pas tenir compte… j’essaie d’avoir des infos depuis 1 semaine mais cette période de congés n’est pas propice à des réponses rapides… 😉 dès que j’ai du nouveau je vous informe via le Blog car vous êtes plusieurs en attente !

    • Stéphane Ascoët dit :

      Bah même hors période de congés ça ne semble pas tellement plus réactif(et surtout pas honnête). Là l’avantage c’est que pour quelques jours il y a encore moins de monde que d’habitude dans les trains(et un public un peu différent des visages habituels)

  12. 606angelique* dit :

    Je confirme que sur ma première année de trajets quotidiens, j’ai du me faire contrôler moins d’une dizaine de fois…grèves ou pas grèves…Je suis bien plus contrôlée dans le tram même de très bonne heure…preuve que lorsqu’il y a une volonté politique derrière, les moyens sont mis…KEOLIS, filiale de la SNCF je crois…
    Je rejoins les autres posts, contrôler un train même partiellement, c’est déjà ça…
    On attends les chiffres…
    Les contrôles cela doit être comme les enquêtes de satisfaction que l’on ne voit jamais dans les trains en heure de pointe…
    Les trains concernés par les dernières enquêtes de satisfaction = Point là aussi où Ludivine, il ne semble pas pas que vous nous ayez fait de retour dessus…
    A vous lire…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour 606angelique*, je ne peux pas vous donner la liste des trains concerné même si quand le sujet a été abordé j’ai répondu à la marge pour confirmer ou non le passage dans tel ou tel train 😉 Mais, en effet, comme je l’avais expliqué c’est une image à un instant T sur un peu tous les trains qu’ils soient en pointe ou pas, sur toute la Région et pas spécifiquement sur votre ligne. Cela dit les retours et témoignages recueillis rejoignent souvent votre ressenti sur les points à améliorer.

  13. PierreB. dit :

    Bonjour.
    Etant de repos, hier matin j’ai pris l’Interloire jusqu’à Beaugency avant de revenir en vélo via l’itinéraire de la Loire à vélo (au passage attention pour ceux qui voudraient faire cette balade, la section Beaugency – Meung-sur-Loire n’est pas goudronnée. On voit qu’on n’est pas en Allemagne. Pas top avec un vélo de route).
    En arrivant en gare de Beaugency j’ai constaté que le guichet de la gare était fermé le matin pour cause de congés. Il y avait une affiché invitant les voyageurs à se servir du distributeur.
    Or problème le distributeur est hors service et son accès est rendu impossible par du ruban de chantier.
    Question bête : comment fait-on pour acheter un billet ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonsoir PierreB., en effet, le distributeur a été vandalisé. Il est possible d’acheter les billets en ligne sur le site SNCF ou à bord du train auprès du contrôleur.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Bonsoir Pierre, hélas il en est ainsi sur bien d’autres sections de la voie, sans parler de passages dangereux en bord de précipice entre Orléans et Nevers et d’indications insuffisantes. La politique vélo est encore pire que celle des transports collectifs(avec un plan promis par le gouvernement sans cesse repoussé depuis des mois). La même mésaventure m’étais arrivée à Landerneau il y a petite quinzaine d’années et l’ASCT me l’avait fait au tarif guichet.

  14. Matthieu dit :

    Bonsoir,

    j’ai remarqué qu’en gare de Blois, le paassage des trains de fret est désormais annoncé avec 5 minutes d’avance et non juste avant le passage du train. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve cette pratique moins sécurisante. D’une part en 5 minutes on a le temps de penser à tout autre chose qu’au train qui va passer, d’autre part les usagers qui arrivent sur le quaimoins de 5 minutes avant ne sont pas prévenus…

    Par ailleurs, il n’y a aucune annonce de ce type dans les petites gares disposant pourtant d’annonceurs sonores, et où les trains sans arrêt passent bien plus vite.

  15. Cede dit :

    Ludivine,

    Depuis janvier, j’ai été contrôlé 3 fois.
    Les CDB ont eu pour consigne de se faire discrets pendant les grèves en évitant les contrôles (et ne venez pas dire le contraire, merci)
    Début juillet, il leur a été demandé de reprendre ces contrôles dans un contexte un peu particulier (et à l’époque démenti par Laurent N ce qui est honteux): la réorganisation du pole Austerlitz avec affectation des CDB aux TETR/TER ou à Intercité.

    Les innovations pour faire baisser la fraude sont de l’ordre du stupide, comme nombres des décisions (les taxis de Cercottes….) : un billet valable 1 jour au lieu de 7. Heureusement que EDF ne fait pas payer ses factures tous les jours pour luter contre les impayés…
    Dans tous les pays du monde un contrôleur contrôle. En France, il assure la sécurité et après on verra bien… Étrange comportement !
    Si tous les trains étaient contrôlés tous les jours, la fraude diminueraient. Il deviendrait de plus en plus compliqué d’échapper aux controles. Il suffit de regarder ce qu’il s’est fait à la TAO ou dans d’autres société de transport pour lutter contre la fraude.
    Il faudrait plus de contrôleur ? La bonne blague !!! A une époque ils étaient 2 pour un train de 18 voitures et ils y arrivaient !!! Et si c’est vraiment l’excuse, vous viendrez expliquer pourquoi le prix de l’abonnement a augmenté plus vite que l’inflation sur des voies non entretenues, un matériel quarantenaire, et de moins en moins de personnel !!!
    Les agents doivent signaler à leur responsable si le trains a été contrôlé ou non, les indicateurs doivent donc exister ainsi que le taux de fraude.
    Où sont passées les équipes de contrôle volantes qui intervenaient à 6/8 personnes ?
    Où sont passés les contrôles à quai avant le départ ?
    Alors arrêtez avec vos fausses bonnes idées qui ne traitent pas le mal, et faites tout simplement votre travail comme l’ont fait vos prédécesseurs et le font encore les réseaux étrangers !!!

    Cédric

  16. Cede dit :

    Ludivine,

    Concernant le 14032 (5h58/6h03/7h02), plusieurs points : avec 6 voitures, il déborde cette semaine. Inutile de vous demander de le passer à 9 dès demain, vous n’en avez cure, et le temps de prendre une décision votre rentrée à vous sera arrivée.
    Ce matin, 15 minutes de retard. Aucune information sur l’application, juste à l’écran en gare. Aucun message sur les HP du quai entre 5h56 et 6h20, personne au kiosque d’informations (alors qu’ils sont tjs deux à attendre à cette heure là d’habitude)… Et pour entendre à 6h20 « il n’aura finalement qu’un retard de 15min et non 30, et il va entrer en gare » Ah ? Bien heureux d’apprendre que le retard était passé de 15min à 30min. Vous pourrez vérifier sur les bandes des Aubrais ces informations, et nous conseiller de consulter l’application, mais quand personne ne diffuse d’information….
    Et une excuse : « difficultés lors de la préparation du train ». Ce n’est pas vrai, le train est préparé la veille au soir, entre minuit et 1h. Donc il était prêt ce matin. Par contre, vu sa configuration à deux locomotives, il serait sans doute plus judicieux d’utiliser les vraies raisons : panne de matériel.

    Cédric

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Cede, oui ce matin des difficultés sur votre train ce matin! En effet, nous avons dû rajouter une locomotive sur votre rame. Cette manœuvre qui n’était pas prévue a retardé votre train. Ce retard a été affiché en gare comme vous l’avez à juste titre dit dans votre post. Mais pendant quelques minutes le temps de retard affiché n’était pas correct. Au départ du train d’Orléans vers les Aubrais une balise a envoyé une information erronée au système d’affichage et pendant quelques minutes, ce n’est pas 15 mais 30 minutes de retard qui se sont affichés…cette erreur a été corrigée par les agents en gare des Aubrais dans le système et une annonce manuelle a été faite par l’agent du kiosque d’accueil dans le hall pour rectifier le temps de retard. Par contre, à postériori je ne peux pas vérifier l’Appli SNCF et en effet c’est dommage qu’elle ne vous ait pas fourni cette information… vous pouvez faire 2 choses, soit n’envoyer un screenshot de votre écran lorsque cela arrive ou bien ce qui est le plus réactif faire un signalement en direct sur l’Appli SNCF.

  17. Cede dit :

    Ludivine,
    Très bavard ce matin (je n’aique ça à faire pour oublier le retard…), je tombe sur une de vos réponses à une interventions où vous envoyez vers les affiches régularité.
    http://maligne-ter.com/tours-orleans-paris/essentiel-sur-notre-ligne/les-informations-sur-la-regularite/

    Y a un hic. Soit les affiches sont fausses, soit vous nous pipotez… L’excuse de « pas de compensation grève en juin c’est parce que ça a mieux roulé ». Génial, donc plus vous supprimez de train, mieux ça roule ? 274 supprimés en mai pour grève, 289 supprimés en juin pour grève. Avec seulement 30 jours au lieu de 31, c’est tout sauf mieux.

    Un argument ?

    Cédric

    • Nicolas45 dit :

      Bonjour,
      C’était en réponse à ma question, en effet cela répond bien à ma question.
      Cependant, je m’interroge également sur ces taux, le 14063 affiche en juillet une régularité de 90%.
      Pourtant, voici les retards que j’ai notés sur ce même train en juillet :
      16/07 +15
      17/07 +14
      18/07 +9
      24/07 +18
      25/07 +2h54
      26/07 +6
      27/07 +1h02 (cf votre fiche)
      30/07 +39 (cf votre fiche)

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Cede et Nicolas45, en effet, ça ne correspond pas, je viens de vérifier tous les trains et les chiffres ne sont pas bons ! Je ne sais pas si c’est de mon fait ou pas, si une mise à jour du logiciel a été faite et que je vous ai fourni les données trop tôt ou si c’est moi qui n’ai pas saisi la bonne période… dans tous les cas je m’en excuse et je vous mets les données à jours ! 🙁

  18. VoyageurInformé dit :

    Bonjour Ludivine
    Avez-vous déjà les nouveaux horaires à partir du 2 septembre.
    En vérifiant via l’appli sncf J’ai constaté, que la fin des travaux ne veut pas dire retour des horaires. En effet 14061 passe à 17h33, 14067 passe à ou plutôt reste 18h57 jusque 15 octobre. Puis après le 15 octobre
    17h29 et 18h37 enfin. Pour le matin 14038 arrive a 8h35 jusque novembre. Pour décembre c’est trop tôt je pense.
    Bref les trains au cours de l’été et je ne parle pas ici de la canicule étaient en retard au départ comme le 14067 ou à l’arrivée comme le 14061. On compte maintenant les jours à l’heure. Pourquoi avancer et pourquoi ne pas choisir de garder l’horaire de départ et ajuster celui d’arriver puisque le train n’arrive pas à l’heure. Est ce que quelqu’un d préoccupe de l’expérience client voir du besoin du client. Est ce que quelqu’un se préoccupe des impacté sur nos vies professionnelles et privées. C’est l’expérience client. Toutes les entreprises sy intéressent à quand la SNCF .

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour VoyageurInformé, toutes les fiches horaires sont visibles sur le site TER, je publie un carnet de bord dans la journée, je vais les insérer dedans pour votre ligne. Elle reprennent les adaptations dues aux travaux du 2 septembre au 8 décembre 2018.

  19. Benoit S. dit :

    Concernant la fraude, j’ai une idée mais qui va surement faire réagir. On pourrait utiliser les CDB qui sont devenus accompagnateurs de trains depuis quelques mois et dont les seules activités (outre la sécurité) sont d’ouvrir les portes des toilettes, faire les annonces de départ et de temps en temps les constations de retard à) destination des clients qui n’auraient pas de montre. Cela faisait partie de leurs fonctions jadis.

  20. BUTEZ Thierry dit :

    bonsoir Ludivine.Concernant le bon de réduction du mois de mai. j ai reçu un mail le 09 aout me disant qu’un bon de réduction de 120€ correspondant à 50% de mon abonnement allait être envoyé par courrier.Pour info,mon billet mensuel s élève à 307,90€…Si mon calcul est exact le montant serait de 153,95€ et non de 120€….D autres voyageurs au même tarif que moi vont recevoir 190€ voire 210€….comment est calculé ce montant et surtout comment faire une réclamation et vers qui? Avec mes remerciements. Thierry BUTEZ

  21. Shane dit :

    Bonjour,
    Pour en revenir sur la fraude et les contrôleurs, voici ce que je viens de lire dans le compte rendu de la Séance plénière du 16 mai 2018 de la Region CVDL (http://www.regioncentre-valdeloire.fr/accueil/la-region-centre-val-de-loire/fonctionnement-conseil-regional/seances-plenieres/pv-deliberations-voeux.html?orderColumn=4&order=desc ):
    « – M. NICOLAS.
    Cependant, je voudrais formuler deux remarques concernant le rôle d’autorité organisatrice des transports de la Région.

    La première, que j’ai formulée hier en commission – Philippe, je te demande de bien vouloir m’en excuser, je vais me répéter –, concerne la fraude. On constate aujourd’hui que les contrôleurs dans les trains ne procèdent plus à un contrôle systématique mais un contrôle aléatoire, ce qui incite un certain nombre de voyageurs à ne pas acheter de billets. Il existe certainement des outils de mesure du travail des contrôleurs, nous en avons parlé en commission. Il me semble que, à partir du moment où ils sont dans le train, ils pourraient, le temps du trajet étant là, procéder à un contrôle systématique. Ce serait à mon sens plus pertinent, plus vertueux. En tout cas, il faudra avoir des outils de mesure de l’efficacité des contrôles. Sinon, on n’incite pas à l’achat du ticket.

    – Mme BONTHOUX.
    Avant mon temps de parole et sans être longue, je voulais répondre à Monsieur NICOLAS sur la fraude car cela m’a quelque peu interpellée, étant proche du milieu des cheminots. Le travail des contrôleurs, Monsieur NICOLAS, dont la dénomination exacte est « agent commercial à bord des trains », répond avant tout à des objectifs précis de service qui leur sont imposés par leur hiérarchie. Outre la tâche de contrôle des billets, leur mission a largement évolué ces derniers temps, incluant beaucoup d’autres missions : l’accueil, la sécurité, la propreté, le bon fonctionnement des installations à bord, l’assistance au conducteur pour le bon déroulement des circulations, l’intervention en cas d’accident.

    Certes, si les contrôles ne sont pas effectués lorsqu’ils sont à bord et si cela interroge, je ne peux pas vous laisser dire que le contrôle de la fraude leur est directement imputable et qu’eux-mêmes en tant qu’individus doivent être ciblés. C’est l’ensemble de leur fonction qui doit être revue. »

    Donc voilà, si il n’y a pas de contrôle c’est qu’il est trop occupé à faire le ménage dans le train et aussi faire le réglage de la clim/chauffage dans chaque voitures…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Hallucinant les propos de cette dame Bonthoux!!!

      PS: bien sûr, train Paris-Fleury de 17h55 avec un retard monstre ce soir, pour changer. Ainsi que le 18h22, pour changer aussi.

  22. victorien45 dit :

    Bonjour,

    Je ne suis pas sûr que cela fasse baisser la fraude si malheureusement il n y a pas de contrôle ni à quai ni dans le train.

    Quand à faire des contrôles à l arrivé du train cela ne va pas faciliter les correspondances et provoquer un bazard sans non si. En plus les trains sont en retard et le temps de correspondance très restreint.

    Bonne journée
    Victorien

    • eric dit :

      un controle à l’arrivée ? avec un train en retard et des voyageurs pressés de sortir travailler ou pour avoir une correspondance, cela va être l’émeute ! va falloir mobiliser bcp de monde pour assurer un contrôle efficace et rapide…pendant ce temps là, on aura passé une heure ( quand tout va bien ) à regarder le paysage et attendre la visite des Cdb…mesure incompréhensible pour ma part !

    • victorien45 dit :

      Oui je y ai eu droit mais je ne sais plus quand en gare d Orleans, quitte à se faire contrôler je préfère pendant le trajet ou avant le départ du train.