279

Garantie TER août 2018

Dans le cadre de l’application de l’article 63 de la convention TER Centre- Val de Loire :  « Dès lors que 15% des trains de la ligne sont supprimés ou accusent un retard de plus de 10 minutes (hors plan de transport adapté), le client abonné mensuel ou annuel ( hors abonné scolaire et règlementé), se voit rembourser 30% du montant de son abonnement ».

La ligne PARIS/LES AUBRAIS – ORLEANS/TOURS est concernée par cette mesure en août.

La mesure sera applicable au guichet à partir du 20/09. Pour les personnes qui sont mensualisées, la réduction apparaitra sur votre mensualité du mois de novembre.

Affiche mesure commerciale Paris-Tours _ Aout 2018_V1

 

Partager cet article :

279 commentaires pour "Garantie TER août 2018 "

  1. Shane dit :

    Bonjour,
    Est ce que les guichets de PAZ sont au courant ? L’application de la remise sera simple a obtenir dans cette gare ?
    Ou il faut obligatoirement le faire dans le une gare de la région Centre ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Shane,
      Ils ont été avisés ce jour et sont en capacité de le faire.
      Bien à vous.

    • Shane dit :

      Super merci du retour Ludivine.

    • Shane dit :

      Bonjour Ludivine,
      Renouvellement de mon abo forfait fait ce soir au guichet de PAZ…
      Et bien, 40 min pour avoir le bon prix intégrant les 30%…
      La personne -très agréable- n’était pas au courant de cette remise Garantie TER à faire au guichet, je lui ai fait lire l’article du blog via mon téléphone mais elle n’avait toujours pas compris comment faire elle devait faire, puisqu’elle m’a dit que j’aurais des coupons par courrier en novembre, je lui indique que non, que novembre c’est pour les Optiforfait.
      Elle part donc -5 min- derrière voir d’autre personne mais revient toujours sans réponse, elle téléphone donc aux guichets d’Orléans pour savoir comment faire.
      Après l’appel, elle était perdu avec l’histoire du prorata et que c’était à elle de faire la remise manuellement…
      Et encore plus quand j’ai sorti un coupon de réduction de la grève ^_^
      Bref après 40 min ensemble j’ai enfin eu ma remise.
      Ludivine je crois que PAZ n’ai pas du tout au courant de la Garantie TER et que navetteurs vivant à Paris qui ne consulte pas le blog n’auront donc pas la remise en cas de renouvellement dans cette gare.
      Un rappel important est donc a faire pour PAZ (info + procédure interne) je crois.
      De plus en tant que client, comment faire pour être au courant de l’application de cette Garantie TER ? Car je n’ai jamais eu de SMS, mail ou courrier. J’ai l’info sur le blog car je le connais, sinon 0 info 🙁

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Shane, J’ai pourtant veillé à faire faire un rappel pour Austerlitz…je vais faire part de votre expérience hier 🙁 Et normalement vous auriez du recevoir un message sms ou un mail…merci pour ce retour je vais tenter de comprendre ce qui s’est passé pour vous. Est-ce que d’autres, comme Shane, n’ont pas eu l’information ailleurs que sur le Blog ?

    • Dine45 dit :

      Je confirme ils ne sont pas au courant et ont reçu l’information quen effet nous avions bien droit à 30% mais à renouveler en gare région centre.. Je voyagerai donc avec un forfait périmé ce soir..

    • Stéphane Ascoët dit :

      À part un ou deux courriels concernant le cadeau pour les grèves il y a quelques mois, je n’ai les informations que par ce site, quel que soit le sujet d’ailleurs… Je suis en Optiforfait à règlement annuel unique.

    • Dine45 dit :

      On pourrait quand même s’attendre à ce que le staff soit informé.. Mais plus rien ne m’étonne

    • Alex dit :

      Bonjoir Ludivine, je me fais refuser la reduc à PAZ ce matin, ils m’ont dit d’aller à un guichet d’Orléans! Rageant non? 😊

  2. Chap45 dit :

    Bonjour,
    un nombre minimum de jour est-il requis ou y aura t il comme en juillet et suite aux demandes répétées des usagers, un prorata temporis.

  3. Dominique dit :

    Ludivine,
    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour la confirmation de cette double bonne nouvelle pour ma part (ligne éligible à la garantie et calcul au prorata).
    2 remarques :

    1-« La mesure sera applicable au guichet à partir du 20/09. » Si je veux donc renouveler mon abonnement à compter du 20/09, dois-je attendre le 20/09 pour le faire et bénéficier des 30 % ou est-ce possible le 19/09 si je veux anticiper l’achat, toujours pour un abonnement à compter du 20/09. Il se trouve que cet exemple correspond à mon exacte situation !

    2- Je constate que vous avez « musclé » votre annonce en précisant « Dans le cadre de l’application de l’article 63 de la convention TER Centre- Val de Loire… ». C’est clair et précis mais auriez-vous la transparence de nous dire qui avait instauré la clause des 27 jours finalement retoquée ? Initiative locale de la SNCF ? On aimerait savoir d’où sortait une idée aussi tordue 🙂

    Enfin, j’arrive donc bientôt en fin d’abonnement mensuel, avec à ce jour 41 trajets effectués et seulement 2 contrôles, soit moins de 5 % du nombre de trajets…Ces chiffres devraient intéresser la Région Centre Val de Loire…

    Dominique.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Dominique, voici mes réponses 🙂 :
      1/ Pour moi, il faut attendre le 20 pour tout renouvellement. C’est inscrit comme ceci dans la procédure fournie aux vendeurs.
      2/ J’avoue ne pas savoir, moi aussi cela m’a surprise, ce qui m’a incité à faire remonter ce point et à demander s’il n’était pas possible de le faire évoluer…et cela a bien été entendu et pris en compte. Je trouve cela plus juste personnellement 😉
      3/ Ce que je peux vous dire c’est qu’en effet sur le début d’année avec tous les événements que nous avons tous connu, les contrôles avaient fortement diminué. Cela fait parti des points prioritaires pour les mois à venir et j’espère que le travail engagé par mes collègues sera visible pour vous très prochainement. Et en effet, c’est aussi un point très suivi et important pour la Région Centre-Val de Loire.
      Bien à vous.

  4. Shane dit :

    Pour l’histoire des contrôles est moi c’est l’inverse de la plus part d’entre vous, j’ai systématiquement des contrôles (depuis août)dans tous les trains que je prends, mais il faut dire que je suis dans le « sens » inverse de vous tous et donc je suis aussi « hors pointe ».
    Ce matin, je n’avais pas eu de contrôle à bort, mais une fois à destination, nous avons eu un contrôle dans la gare à la descente du train arrivé à 9h35 à Orléans, avec police et des contrôleurs partout.
    Est-ce qu’il n’y aurait pas de contrôle en pointe et du contrôle hors pointe ?

    • Nicolas45 dit :

      Oui la seule fois où j’ai été contrôlé ces derniers mois c’est quand j’ai pris le train Orléans > Paris à 15h30 il y a 3 semaines.

    • victorien45 dit :

      Bonsoir
      pour ma part les peu de contrôles ont eu lieu sur des trains de pointe.
      cordialement
      Victorien

    • PierreB. dit :

      Ça va mieux Victorien ?

    • Usager41 dit :

      Oh, non, cela ne veut rien dire Shane.
      Cette équipe a contrôlé le même jour à Orléans l’arrivée du TER prévu à 7h21 (avec 10min de retard, donc à 7h31), et de l’Intercités de 7h29 (arrivé avec 5min de retard, soit à 7h34 dans la foulée du premier), tous deux venant de PAZ.

    • Shane dit :

      Quand je me pose la question des contrôles hors pointe et des non contrôles en pointe, c’est surtout à bord des trains, pas sur les quais en gare 😉

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Shane, merci pour ce retour ! Les contrôles sont prévus en pointe et hors pointe selon les jours. Plusieurs configurations :
      – à bord par le contrôleur titulaire du train suite à ses différentes missions de sécurités et commerciales (la dessus si je regarde les retours sur le Blog nous pouvons faire mieux ou en tout cas communiquer mieux sur les missions d’un contrôleur accompagnateur, c’est dans mes petits papiers ;-))
      – à bord par des groupes de contrôleurs de manière aléatoire d’un train à un autre
      – avant l’accès au train
      – à la descente du train
      Bien à vous.

  5. Cha45 dit :

    Bonjour Ludivine,

    L’intercité n°3913 au départ de Paz à 17H07 disposait la semaine dernière de 2 wagons première classe, depuis lundi il en reste plus que 1 qui est complet, nous sommes nombreux soit à rester debout ou à trouver une place en 2nd. Pouvez-vous nous éclairer, car encore une fois aucune information est disponible.

    Merci.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Cha45, je me renseigne. A très vite !

    • Monteno dit :

      Bonjour, je confirme les propos de Cha45. Beaucoup de voyageurs ayant payé un billet de 1ère classe se retrouvent sans place disponible… pourtant bon nombre d’agents SNCF sont assis en 1ère… N’y a-t-il pas une priorité aux clients dans ce cas ?
      Merci de votre réponse

    • Usager41 dit :

      Les billets des agents SNCF sont aussi 1ère classe, de plus le matériel d’annonce est plus souvent à proximité de la 1ère classe (explication obtenue suite à une demande faite à un agent SNCF qui n’était étonnement pas à cette place mais debout au fond du 860515 en 2ème classe… Il m’a dit ce jour-là que le train qu’on lui avait donné avait un matériel dysfonctionnant en 1ère, et qu’il a dû utiliser du matériel de substitution en 2nde classe, alors que ce matériel est rarement utilisé).

    • Monteno dit :

      en réponse à usager 41, je ne parle que des agents SNCF n’étant pas en fonction au moment du voyage mais regagnant leur domicile… Certains bénéficient de la gratuité 2nde et d’autres 1ère.. Les places sont accordées en priorité aux clients (d’après des échanges anciens sur ce blog…) Or je constate que très rarement des agents libèrent leur place en cas d’affluence.. et que bon nombre s’octroient le droit de voyager en 1ère de fait….

    • eric dit :

      en cas de pénurie de places en 1ère, il suffirait de controler simplement le wagon de 1ere…on verrait tout de suite qui a un billet valable ou pas !…et controler un seul ( ou 2 ) wagon, ça doit pouvoir être possible afin d’éviter le mécontentement de voyageurs qui ont payé plein pot et se retrouvent assis en 2nde ( quand il reste de la place )

    • Usager41 dit :

      Effectivement Monteno, s’il n’est pas précisé « hors fonction », tout le monde ne peut pas le deviner… 😉
      Mais là oui, des agents SNCF n’ayant pas d’abonnement/billet 1ère n’ont pas à venir en 1ère s’ils ne sont pas en fonction…

    • Stéphane Ascoët dit :

      L’excuse du micro seulement dans les voitures de première classe est bidon(une de plus). Ce train est arrivé justement avec plus de cinq minutes de retard à Fleury, sans la moindre excuse(pourquoi s’en étonner?)!

      Pour l’anecdote, l’ancien président de la métropole orléanaise est descendu à Austerlitz, très pressé, du train qui était parti de Fleury vers 15h40.

    • Monteno dit :

      d’accord Eric pour votre solution de contrôle… on a bien été controlé l’autre soir dans ce cas de figure… Le cdb a fermé les yeux sur les agents SNCF assis en 1ère (j’en suis sûr car il y en avait un sur un siège à proximité..) et les personnes debouts avec un billet 1ère avaient la proposition d’annoter leur billet pour manque de place…
      Alors que faire si le cdb applique cette méthode ?

    • eric dit :

      effectivement dans ces conditions, je ne vois pas trop de solution, si le cdb couvre les agissements des agents SNCF par « solidarité », à part faire un esclandre dans le train ?

    • Usager41 dit :

      Je ne suis pas trop pour, mais il y a le signal d’alarme.
      Certes, cela pénalise tous les voyageurs, mais les agents concernés ne sont-ils pas des voyageurs avant d’être des agents ?
      Sinon, Ludivine peut éventuellement remonter ces agissements : rappel à l’ordre auprès des agents, lorsqu’ils ne sont pas en fonction et qu’ils occupent une place en 1ère avec un billet/abonnement en 2ème, même s’ils sont de l’entreprise, ils sont avant tout des voyageurs/usagers et s’exposent aux mêmes sanctions que nous pour titre de transport non valable.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour à tous, le 3913 a une composition normale de 5 voitures seconde et 2 voitures 1ère classe. C’est une adaptation ponctuelle pour maintenance, ce qui vous crée des désagréments pour avoir une place en 1ère classe. Ce que je peux vous dire c’est que déontologiquement, tout cheminot se doit de laisser sa place que ce soit en 1ère ou en seconde pour laisser la place aux voyageurs. Dans certains cas le contrôleur le demande. Mais dans les faits, je sais que vous constatez des écarts. Je fais remonter ce sujet de mécontentement pour qu’une sensibilisation soit refaite sur notre secteur.

  6. PierreB. dit :

    On a failli partir à l’heure avec le 14067 de 18h57.
    A l’heure dite coup de sifflet, démarrage du train sur 3 mètres puis nouveaux plusieurs coups de sifflets intempestifs et arrêt du train.
    Depuis on attend

    • PierreB. dit :

      Explication donnée à l’instant par le contrôleur : un idiot est descendu du train juste après le coup de sifflet initial annonçant le départ.
      Finalement on est parti avec 7 minutes de retard à 19h04.

    • Stéphane Ascoët dit :

      C’est arrivé la veille sur le train semi-omnibus de 18h30.

  7. PierreB. dit :

    On m’a reproché récemment de ne pas être toujours gentil avec les contrôleurs, notamment quand je leur reproche de ne pas faire correctement leur travail.
    Et bien ce soir c’est tout l’inverse.
    Je viens d’être contrôlé (la deuxième fois en deux jours !) par un monsieur très sympathique. Merci à lui.
    Et pour le faux départ c’est bel et bien un huluberlu qui a sauté en marche juste après le départ.
    Si toutes les portes sont normalement fermées, le contrôleur bloque cependant celle où il se tient avec une clé spéciale pour surveiller que tout se passe bien et la personne qui est descendue en a profité pour descendre juste à ce moment-là.
    Et c’est cela qui a provoqué notre retard.
    Et ensuite, par manque de chance on s’est donc retrouvé derrière des RER, d’où une opération escargot entre Choisy-le-Roi et Juvisy.

    • Usager41 dit :

      Attention, il y a deux choses.
      Toutes les portes ne sont pas directement fermées. Il y a le coup de sifflet du chef de bord, l’action par l’ADC pour fermer les portes.
      Mais entre cette fermeture des portes et la montée du chef de bord pour pour fermer manuellement la dernière porte (la sienne évidemment), il y a parfois des opérations (soit le chef de bord active manuellement un verrouillage pour certaines portes, soit il vérifie que certaines portes ayant été recensées comme pouvant dysfonctionner soient bien verrouillées). J’ai déjà vu certains chef de bord remonter tout un quai pour un problème de porte, puis revenir à celle ouverte.
      Pour peu que l’une des portes dysfonctionne, le crétin en aura profité pour la rouvrir au moment où manuellement le chef de bord verrouillait la dernière porte. Cela s’affiche ensuite au contrôle de l’ADC (voyant indiquant qu’outre la porte manuelle, dont il est informé et dont le chef de bord la surveille, une ou plusieurs autres portes sont mal fermées voire totalement ouvertes et empêchent le démarrage correct du train). Par conséquent, il active la procédure d’urgence, et prévient le chef de bord.
      Cela est déjà arrivé sur le RER D, où un soir, un train BUPE pour Malesherbes était en partance, mais l’ADC verrouillait les portes et un crétin en a ouvert une pour monter. Le final en a juste été différent, ce crétin a pu monter, l’ADC a continué à rouler en appuyant à fond sur l’opération fermeture/verrouillage.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Mouais enfin de toutes façons sur les Corail, en dessous d’une certaine vitesse on peut forcer les portes de toutes façons…

      Quel était le modèle de train sur le Bupe? Une Z2N? Les fermetures ne sont-elles pas à verrouillage électrique sur celles-ci?

    • Usager41 dit :

      Monsieur est connaisseur…
      Oui, bon erreur de frappe je pense, mais c’était bien un Z2N…
      Par contre, le RER D roule encore (plus pour longtemps) avec les tas de ferrailles « couscoussières ».
      L’été dernier et cet été, je peux dire qu’avec du quasi 50/60°C dans la cabine des ADC, c’était très chaud.
      C’est d’ailleurs pour cela qu’une journée, il y a eu exercice d’un droit de retrait par les ADC roulant sur l’axe Melun – Montereau via Héricy et celui de Melun – Juvisy (respectivement Ligne R et RER D), avec que les ADC de Z2N qui roulaient et pas les autres.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Ben oui, je suis ferroviphile, ne l’avez-vous pas remarqué sur mes précédentes interventions? Je n’ai pas vu d’erreur de frappe. Vous évoquez par couscoussière les vieilles séries types Z5600/8800? Pas la déclinaison Evolys, normallement réservées à la desserte des CIME et VICK. Ou plutôt les Z5300, que nous avons connu sur l’étoile fleuryssoise? J’ai le plaisir de les apercevoir parfois à Juvisy.

      Très mauvaise idée votre proposition concernant le signal d’alarme sur le sujet des contrôles!

    • PierreB. dit :

      Je remarque que les conducteurs SNCF ont fait des droits de retrait cet été parce qu’il faisait trop chaud alors que leurs collègues de la RATP, dans les mêmes conditions de cuisson générale thermostat 12 dans les cabines de métro ou dans les bus ont continué à assurer leur service sans faire de droit de retrait…

  8. Marié V dit :

    Est-il normal que sur le 860521, de 19 h 35, il y ait une sortie tardive du dépôt pour un train à quai depuis 19 h 05 ? Est-il tout aussi normal que nous apprenions cela par l’application. Aucune annonce du cdb ! Au fait à quoi sert cette caste d’intouchables ?J’attends qu’il ou elle ait le culot d’un contrôle après Etampes ! Au fait, j’oubliais, + 15 mn ! Se complaire dans la médiocrité !

    • Usager41 dit :

      Certains diront « c’est le jeu ma pauvre Lucette »…
      Mais oui, cela peut être normal. C’est aussi traduit (à Orléans récemment) par « manque de matériel pour assurer le départ ». En fait, ce n’est pas le train (lui est à quai depuis 19h05, puisqu’il circule déjà = départ 17h21 à Orléans) qui sort en retard. Il arrive à 19h05, avec la locomotive du sens Orléans/Paris.
      Mais il faut acheminer l’autre locomotive (sens Paris/Orléans), car on ne téléporte pas celle déjà utilisée, et que bloquée derrière le train censée partir, elle ne peut repasser devant et n’est d’aucune utilité (sauf à dégager les usagers du train, effectuer une manœuvre de sortie de gare en marche à vue, bloquer plusieurs voies pour faire naviguer la locomotive de l’autre côté du train, le refaire entrer en gare en marche à vue, cela pouvant prendre plus d’une heure) = déjà vu à Orléans, un Intercités censé partir à 7h25 entré à 7h35 en marche à vue car seule la locomotive sens Orléans/Paris était accrochée et pas celle de l’autre sens, donc ce train sortant du garage a dû manœuvrer à fond manque de matériel).
      Et c’est cette locomotive sens Paris/Orléans qui alors cause la sortie tardive du dépôt…

    • Marié V dit :

      Merci Usager41 de cette explication, mais nous n’avons cure de ces problèmes qui ne font que révéler l’amateurisme de la SNCF.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Et également des décideurs qui ont refusé de financer l’équipement en réversibilité des rames.

  9. dbrain dit :

    Cette mesure concerne t elle aussi les abonnés annuelles . C est pas clairement dit dans la communications ?

    • dbrain dit :

      En relisant la communication les abonnés Tours -Orléans ne sont pas concernés . Pourtant c est sur ce tronçon que les retards et suppressions s accumulent !!!!! Avec les travaux
      Encore une mesure commerciale seulement pour les abonnés parisiens !

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour dbrain, en effet, ce mois ci Tours Orléans n’est pas concerné. Pour pouvoir y prétendre il faut que plus de 15% des trains de la ligne aient plus de 10 minutes de retard. Pour votre information, en août sur votre ligne nous sommes à 12,6% en août.

    • dbrain dit :

      Sur un autre blog je vois que sur orleans – Tours la régularité est de 79.9 % au mois d Aout. pourquoi on a pas d indemnisation sur cette ligne ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour dbrain,
      Je vais tenter une explication mais avec les chiffres c’est parfois compliqué par écrit …79,9% est le résultat conventionnel donné à la Région Centre-Val de Loire. Ce chiffre est calculé sur 5 minutes de retard.
      Pour l’enclenchement de la garantie TER, c’est différent, on regarde si plus de 15% des trains ont plus de 10 minutes de retard. Or pour le mois d’août, 12,6% des trains de votre ligne ont eu plus de 10 minutes. Même si ce chiffre est, j’en conviens, significatif, cela ne permet pas l’enclenchement de la garantie TER.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour dbrain, oui la mensualité du mois de novembre sera diminuée de 30%. Bonne journée.

  10. auttopcentre dit :

    Bonjour Mde. MANTIN,
    Certains membres du bureau ont reçu une invitation pour participer aux rencontres Regards Croisés. Au-delà de horaires proposés (18 h 45 et 12 h 15) qui démontrent une bien mauvaise connaissance des horaires et contraintes des usagers qui travaillent sur Paris, ou un souhait d’avoir peu de participants, les thèmes proposés ne sont pas suffisamment pragmatiques et pas plus en phase (que les créneaux) avec nos déboires quotidiens depuis un an.
    Le bureau Auttop.

    • PierreB. dit :

      Tiens, je n’ai rien reçu récemment.
      Il y avait une date d’indiquée ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour, si vous souhaitez en tant qu’association nous rencontrer sur cette rentrée comme nous l’avions évoqué en juin, vous pouvez bien sûr contacter ma responsable pour fixer un rendez-vous. Les rencontres groupes miroirs (anciennement appelé Regards croisés chez Intercités) regroupent un panel de voyageurs. Certains membres de votre association ont en effet été invités mais en tant que clients et pas en tant que représentant de l’association. Les sujets choisis (explication de la convention et la lutte anti-fraude) sont des sujets largement évoqués sur ce Blog et lors des échanges que nous avons en gare. Bien sûr et je l’ai précisé sur le mail, un temps d’échange sur des sujets divers est prévu durant les 2h de cette rencontre. Nous avons déjà plusieurs retours positifs.
      Bien à vous.

    • Usager41 dit :

      En complément de Ludivine : les clients qui sont invités sont ceux qui ont une pertinence à l’être.
      On n’est pas invité parce qu’on critique négativement SNCF et qu’on passe son temps à cela, mais on est invité si on critique négativement SNCF avec apport de solutions à la clé pour faire 1/ avancer le débat et 2/ une tentative d’évolution de l’entreprise.

    • PierreB. dit :

      La SNCF et non « SNCF ».
      Cette dernière formulation n’est pas admise dans la langue française.
      Et LA SNCF étant une entreprise de droit français exerçant sont activité principale en France a pour obligation légale d’utiliser le français.

    • PierreB. dit :

      Usager41, si vous aviez participé aux précédentes réunions « Regards Croisés » vous sauriez qie le débat n’a aucunement avancé et que l’entreprise, en l’occurrence la SNCF, n’a pas évolué mais a au contraire régressé, les mêmes problèmes étant toujours présents et ayant même empiré sans avoir reçu la moindre tentative de correction.

    • Marié V dit :

      Usager41, ou Maître devrais-je dire, puisque c’est ainsi que l’on s’adresse à un avocat, je lis de votre réponse que Regards Croisés ou Miroirs (aux alouettes), qu’importe le nom, ne sont qu’organisés pour la communication de la SNCF, avec un panel de gens non polémiques … D’ailleurs les horaires démontrent bien le peu de considération des milliers d’usagers quotidiens qui prennent le train vers Paris.

    • Pif dit :

      Bonsoir Ludivine,

      Avec tout le respect que je vous dois, nous préférerions rencontrer les décideurs ou les personnes ayant mandat pour décider plutôt que les communicants.

      Voilà trois mois que nous sommes toujours en attente pour des questions simples :

      -Retirer la possibilité des sièges sur certains trains qui sont pratiquement de pointe (14032 par exemple)
      -Nous donner la formule de calcul de la ponctualité.

      A ce jour, aucun de vos services n’est en mesure d’apporter une réponse à ces questions.

      La confiance n’y est plus.

      Bonne soirée.

      Pif – AUTTOP

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour, la réponse à ces questions vous a été donné. Nous avions convenu une rencontre et un retour en septembre.
      1/ ce n’est pas encore décidé
      2/ ce n’est pas communicable
      Je comprends que ces réponses ne vous conviennent pas.
      Je transmets à mes responsables votre souhait de stopper nos rencontres ?

    • Usager41 dit :

      Vous vous adressez à un clerc de Notaire, mais oui, cela fait partie de la catégorie « juriste »…
      MariéV, pour info, des usagers et membres de l’association AUTTOP (tiens, en passant, interrogation de ma part, vous êtes une branche de la FNAUT spécialisée dans le trajet TOP = Tours / Orléans / Paris Austerlitz ?) sont aussi présents. Et pourtant, leur stratégie peut très bien être : présents mais critique de par l’expérience associative…
      Je connais SNCF, non pas pour y avoir travaillé, mais parce qu’en région parisienne, dans le même genre d’AUTTOP, j’étais dans l’association SADUR, dans son CA pendant 2 ans d’ailleurs, et j’assistais à cette époque justement à des sessions réunions de communication de la SNCF, sur tout, sur rien, même ai-je assisté à une formation accident de personne…
      Je vous réponds par ailleurs sur votre autre remarque.

    • Pif dit :

      Bonjour,

      AUTTOP n’est pas une branche de la FNAUT.
      Nous sommes prêts à vous rencontrer si vous souhaitez des informations sur l’association.

      Bonne journée.

    • Usager41 dit :

      Je prends en principe :
      – Le matin : le TER 16802 départ Blois 6h41 arrivée Orléans 7h18.
      – Le soir : le TER 860269 départ Orléans 18h09 arrivée Blois 18h57.
      Facilement reconnaissable avec un petit sac de transport (« panier-repas ») bleu, toujours vers l’avant du train dans le sens de la marche, matin comme soir, en 2nde classe.
      Au plaisir de vous rencontrer lors d’un prochain trajet, pas de souci.

    • Nicolas45 dit :

      Bonjour,
      Concernant le calcul de la garantie TER, au delà de la réponse montrant bien la volonté de la sncf d’être transparent sur les chiffres, je souhaiterais savoir – cela a déjà dû être évoqué quelque part je suppose – si un train qui est en retard 10 minutes et un train qui a 2h de retard est compté de la même façon comme étant en retard ? ou le calcul inclut le temps de retard ?

      Par ailleurs, je remarque que le Regards Croisés a pour sujet la lutte anti-fraude… en effet sujet déjà beaucoup abordé, on dirait qu’il y a une volonté de mettre ce sujet en avant pour pas parler des autres sujets qui concerne tous les usagers… bon en même temps c’est pratique ça justifie les restrictions à l’utilisation des billets et les augmentations des billets (comme les intercités qui sont passés à 24,40€ juste pour une pouvoir l’utiliser 7 jours).

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Nicolas45, La garantie TER comptabilise tous les trains à partir de 10 minutes (quel que soit la durée de retard). Concernant les sujets des regards croisés, ce sont des présentations brèves avec des intervenants spécialisés sur ces sujets mais bien sûr un temps nécessaire sera laissé aux échanges libres sur tout sujet (je l’ai précisé dans les invitations). Pour le prix des billets, je vous joins une réponse que je vous ai faite il y a quelque temps :
      « J’ai aussi découvert (je n’ai pas vu d’info à ce sujet ?) que le billet Orléans Paris à 21,40 € sur les intercités devient valable uniquement sur l’horaire choisi et sans possibilité de l’utiliser dans les 7 jours ! Un billet modifiable valable 7 jours passe maintenant à … 24,40 € ! »
      Ce sont les nouveaux tarifs depuis le 26 septembre 2017 (Nouvelle gamme tarifaire Intercités)

    • Pif dit :

      Ludivine,

      Nous ne souhaitons pas rompre le dialogue mais comprenez qu’attendre 3 MOIS pour obtenir une information n’est pas très convaincant.

      Concernant la formule de calcul, pourquoi n’est elle pas communicable? Quel est le motif invoqué par votre hiérarchie? A refuser de communiquer des informations publiques à vos clients, cela n’inspire pas la confiance.

      Bonne journée.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Pif, le délai a été défini lors de notre rencontre. Ce que vous avez demandé en juin est d’avoir la part d’abonné par type d’abonnement, ce sont des données industrielles et non communicables. Parlez vous des mêmes chiffres que moi ? En relisant nos échanges je me rend compte que non… Je vois que vous parliez de calcul de la ponctualité, je n’ai pas ce sujet dans les points abordés. Sur ce sujet le calcul est fait et donné à la Région sur tous les trains ayant plus de 5 minutes de retard. Pour les clients, nous communiquons sur certains trains via l’affiche que je vous transmets sur le Blog. Il n’est pas prévu autre chose.

    • Nicolas45 dit :

      Merci pour la réponse donc 10min ou 2h de retard aucune différence sur le calcul.
      Concernant le prix des intercités oui j’avais bien vu votre réponse, c’est une augmentation de tarifaire qui est faite aussi pour réduire la période d’utilisation du billet comme les TER récemment. Par ailleurs vous aviez parlé d’une réduction de 5% mais je ne vois pas celle ci, le billet TER est toujours affiché à 21,40€ mais valable 1 seul jour…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Cede, si je ne me trompe pas, il faut l’acheter en ligne. Avez vous regardé sur les automates ou internet ?

    • Stéphane Ascoët dit :

      Pierre la SNCF a bel et bien demandé à ce qu’on dise désormais « SNCF », comme on dit « Keolis », « Transdev », etc.

    • Nicolas45 dit :

      Bonjour,
      j’ai regardé en ligne et je ne vois nul trace d’une réduction de 5%. Je ne prends pas ces trains mais c’est juste pour souligner les conditions de plus en plus restrictives sous couvert apparemment de la lutte anti-fraude.
      Si le train a 10 minutes de retard est-il comptabilisé dans les statistiques de retard? Ou c’est + que 10 ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Nicolas45, le billet valable 1j à partir du moment où il est acheté en ligne coûte 5% de moins qu’au guichet. Vous n’avez rien à renseigner, le plein tarif est paramétré 5% de moins sur le site par contre il est ni échangeable ni remboursable alors qu’au guichet il reste échangeable et remboursable jusqu’à la veille du voyage avec 10% de retenue. Belle journée à vous.

  11. MRLR41 dit :

    Bonjour Ludivine
    C’est une très bonne nouvelle! Par contre, afin d’éviter la même déconvenue que ce mois ci pourriez vous vous assurer que la gare de Blois a bien été mise au courant et que la procédure à bien été distribuée à tous les agents commerciaux?! Hors de question que je sois encore obligée de partir une demie heure plus tôt un matin pour pouvoir aller au guichet à Orléans parce que personne ne sait de quoi je parle à Blois. Mes heures de sommeil sont précieuses!

  12. Titi007 dit :

    Je viens de recevoir l’offre de réduction 30% déductible sur octobre. Si je comprends bien la valeur faciale sera diminuée de 30%. Dans mon cas: 184 au lieu de 263. Donc mon employeur et la région vont bénéficier d’une ristourne. Moi je sortirai toujours 100 euros.
    Je galère mais votre procédé ne me sert à rien.
    Je suis pour le bon d’achat. Pourquoi changez-vous régulièrement la methode de dédommagement?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Titi007, les bons voyages correspondaient à l’indemnisation grève. Pour la garantie TER ce sera toujours en déduction du prochain abonnement ou remboursement monétaire. Bien à vous.

  13. Sispass dit :

    Et le retard du 12/09/2018 de plus de 2h45 ? Un jour la Sncf essaiera de l’expliquer ou ça fait partie de ses (in)compétences et ça risque de se reproduire ?

    • PierreB. dit :

      Le 13 septembre à 14h05 Ludivine a écrit « je vous fais un retour dès que possible sur cette situation ».
      Elle devait se renseigner auprès de ses collègues du Centre des Opérations.

    • PierreB. dit :

      Nous sommes le 28 septembre.
      Toujours pas de retour sur cet incident.
      Est ce normal ?

  14. Ada dit :

    Bonjour, pourrais-je avoir l’adresse pour une réclamation concernant ce dédommagement? En effet, je retourne en région: je n’aurais plus d’abonnement à faire sur le mois prochain. Pourtant j’ai subi les retards: j’aimerais faire une demande sous forme de remboursement… cordialement

  15. Marié V dit :

    Et rebelote ce soir, motrice en retard. Embauchez des ferrovipathes pour gérer votre dépôt, ça fonctionnera incontestablement mieux !
    860521 loco accrochée à 19 h 39, 19 h 42 lumière et clim., bravo ! Départ effectif 19 h 48 + 12 mn. Mais c’est normal, nous lirons de certains demain ! Tiens une réflexion : la récurrence ne fait-elle la normalité ?

    • Marié V dit :

      19 h 57 au ralenti depuis le départ.
      20 h 03, Ivry, le train n’a toujours pas pris sa vitesse ! 15 mn pour faire Paz / Ivry, c’est normal.
      On vient de passer à 20 h 28 pour Etampes et le cdb de se fendre de l’annonce suivante : « Vous constatez que notre train roule au ralenti (merci). Retard estimé désormais de 20 mn ». Et … ? S’il passe nous contrôler, mais ça m’étonnerait, je lui dirais qu’il repasse dans 20 mn ! C’est bien normal !
      Arrivée à destination pour ma part à 20 h 56 au lieu de 20 h 39 ! Mais c’est normal puisque c’est tous les soirs ! Usager41 a raison : Pourquoi se plaindre de la normalité 🤔. Suis je bête !

    • Usager41 dit :

      Usager41 n’a pas raison, il a une expérience à SNCF.
      En passant : 15min pour PAZ / Ivy, étant encore abonné aux alertes Transilien du RER C, qui me sont utiles pour ma partie de trajet entre Orléans et Chevilly, correspondant à l’omnibus PAZ/Orléans, j’ai l’info : le trafic a été interrompu vers 17h30 suite à la suspiscion d’une personne accrochée au train pour faire du train-surfing (pratique connue et dangereuse consistant à s’accrocher à l’arrière du train et se laisser traîner jusqu’à l’arrêt suivant, ce qui peut être encore plus dangereux si le RER C concerné est l’un de ceux directs de Juvisy à Brétigny ou de Juvisy à BFM, car la vitesse de croisière est très vite atteinte…).

      Pour la réponse « par ailleurs », celle concernant la locomotive, explication :
      1/ C’est normal d’un certain point de vue. Ce qui est normal correspond à ce que j’ai expliqué hier, cas particulier à l’extrême. Oui, si le train entre en marche à vue car une seule locomotive est en place à l’avant, c’est normal qu’il y ait du retard.
      Oui, si une seule locomotive est à l’arrière, c’est normal d’attendre qu’une autre locomotive arrive à l’avant, je ne pense pas que vous voudriez faire un trajet avec un ADC roulant en marche à vue jusqu’à Orléans, avec 6h30 de retard, et de toute façon c’est impossible et extrêmement dangereux.
      2/ Par contre, je ne défends en aucun point l’entreprise, j’explique simplement la situation. Il manque de matériel, mais ce n’est pas du ressort de l’usager de se préoccuper de la locomotive manquante. Et là je suis d’accord avec vous, il n’y a pas de locomotive, il faut que SNCF vérifie ses fiches et compte le nombre de locomotives manquantes à acheminer à telle heure à tel endroit…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour à tous, en effet hier il y a eu une rétention des circulations de 17h52 à 18h38, elle a été demandée à Savigny sur Orge en raison de la présence d’un individu sur les tampons du RER 147341…et qui serait tombé dans les voies.

  16. Shane dit :

    Visiblement vos retards au départ de PAZ ce soir sont ;
    d’après SNCF GL : « Présence d’individus sur les voies » ;
    Et d’après SNCF Transilien : « Personne accrochée à l’extérieur d’un train (incident terminé) ».

    • Marié V dit :

      Chaque jour en prenant le train, avec la SNCF je m’interroge de savoir si on est en France ou dans un pays où règne l’anarchie !

    • calimero dit :

      M. Lavoux, ou « mécontent tout le temps » ou Marié V, à votre convenance (ou auttopcentre c’est selon votre humeur).

      n’en n’avez-vous pas marre de passer votre temps à râler ici alors que vous êtes membre de l’association AUTTOP et du bureau, et qu’a ce titre, il est de votre responsabilité de faire remonter ce genre de problématique via vos canaux privilégiés et non d’épandre votre haine vicérale.

      Comment voulez-vous avoir des relations pérennes avec la SNCF en les insultant, dès que vous pouvez, sur le blog ?

      Prenez un peu de hauteur, et tenez-vous un peu plus.

    • Usager41 dit :

      Tiens, en complément de mon précédent commentaire, si Marié V veut me rencontrer, encore moins de souci, je serai ravi d’expliquer clairement ma position sur certains sujets 😉

    • Marié V dit :

      @ Calimero, Oserez-vous révélé votre propre identité ? Ou serez vous adepte de couardise ? Ce qui ne m’étonnerait. Et vous quel est votre investissement ?

    • Marié V dit :

      @ usager41 Pas de soucis pour échanger.

    • Usager41 dit :

      Le « vous » s’adresse à calimero ou Usager41 ? Pour savoir lequel répond…
      Et je ne pense pas qu’il soit utile de révéler des identités, effectivement.
      Cependant, nous devrions tous faire un peu attention, car faire de la pub pour AUTTOP n’est pas autorisé (cf charte blog) et que nous sommes tous en train de dériver sur le HS (cf charte encore).
      A l’occasion, j’accepte de rencontrer un membre de l’association pour avoir des informations, pourquoi pas Marié V, puisque ce pseudo pense à tort et à travers que je défends SNCF, de façon à confronter nos points de vue.
      Cela répond à la proposition faite par l’un des membres de l’association suite à ma question de ce matin. Après, point barre, le sujet dérivé (concernant cette partie) est clos, j’ai fourni les éléments pour se rencontrer à l’occasion, mais cela n’est pas sujet du blog.
      Quant aux problèmes de « pseudo&identité », peut-être vaut-il mieux éviter le débat, avant que Ludivine prenne éventuellement des sanctions, pouvant aller jusqu’à la fermeture de ce sujet, la censure de certaines publications, voire des exclusions du blog.
      Nous sommes tous adultes, comportons-nous convenablement dans le respect des règles, et tout ira pour le mieux (surtout que plusieurs d’entre nous sont considérés comme ayant des remarques pertinentes ; et tourner un sujet sur des dérisions comme tels n’est pas vraiment pertinent et peut faire perdre à ces personnes toute crédibilité 😉

  17. 606angelique* dit :

    Bonsoir,

    Train de 18h23 45 min à l’arrivée aux Aubrais alors que le CDB annonce 45 min de retard. Je constate à plusieurs reprises que les retards annoncés sur les écrans ne correspondent pas à la réalité car étant minorés. Il en va de même surtout le 6h59 arrivée à 8h09 à PAZ, qui a TRES régulièrement plus de 5 min de retard tous les matins et immanquablement annoncé avec 5 min de retard. Les statistiques de régularité produites à la région sont donc faussées.

    De plus, aucune annonce dans le train + aucun agent SNCF n’a distribué de G30 aux voyageurs occasionnels. Interpellant le guichet, je comprends qu’il s’agit d’une attitude délibérée suite consignes données. Bref, une honte pour votre info voyageurs…alors qu’il suffit de faire une annonce dans le train invitant ces voyageurs occasionnels à se présenter au guichet muni de leur billet…

    Enfin, vu 18/09 de très bonne heure en gare d’ORLEANS un déploiement de contrôleurs + police ferroviaire pour procéder à un contrôle en gare. Vu l’heure matinale, il y avait plus d’agents SNCF que de voyageurs dans ce train à l’arrivée…Pour ma part, absence totale de contrôle depuis le début du mois…

    ABM

    • Usager41 dit :

      Oui, pour ce train plus de contrôleurs, mais pour les suivants peut-être moins de contrôleurs que de voyageurs.
      Pour l’info : un train est considéré comme à l’heure s’il a 0-4min de retard, avec 5min de retard si l’intervalle est 5-9, 10min si l’intervalle est 10-14, etc…
      Ludivine vous le confirmera, mais c’est ce mode de calcul qui a été défini par SNCF partout et pour tous.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour usager41, je confirme le mode de calcul.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour angelique606*, en effet il n’y a plus de distribution G30 mais l’annonce doit être faite. Je fais le signalement. Bien à vous.

    • Usager41 dit :

      Bonjour Ludivine.
      En gare d’Orléans, aucun souci, la publication a été faite face aux quais et collé à proximité des automates.
      Par contre, rien n’est affiché à Blois, gare pourtant concernée, puisque les TER ex-Intercités s’arrêtent dans ladite gare…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Cette façon de classer les retards est à l’inverse de ce que j’imaginais, et bien sûr, favorise SNCF mais pas l’usager. Je m’en souviendrais…

      Quant à l’arrêt de distribution des bons, même si je ne suis pas concerné, c’est encore une décision méprisante. Déjà en retard, l’usager doit augmenter encore celui-ci en allant au guicher!

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour, cela concerne les voyageurs occasionnels qui peuvent se rendre directement sur le site pour faire la démarche (c’est déjà le cas depuis longtemps sur les TGV). Par contre, en effet, je mets une nuance et je vous rejoins sur le côté contraignant pour les clients ayant un billet dit « ouvert », c’est à dire sans réservation. Ils doivent se rendre au guichet pour avoir le bon justifiant qu’ils étaient bien à bord du train concerné.

  18. Pif dit :

    Bonsoir,

    Je reviens sur la problématique l’impossibilité de se connecter aux réseaux sur les voies 1 à 7.

    Le Wifi gratuit SNCF n’est pas disponible dans la zone « détente » là où se trouve les sièges et les prises pour recharger son portable.

    Donc il est impossible de travailler quand on est en avance ou quand plus souvent les trains sont en retard. J’ai du mal à entendre qu’en 2018, il est impossible de trouver une solution pérenne. Même dans le métro, sur certaines lignes, nous avons accès au réseau.

    L’accès aux réseaux permettrait d’aller à la pêche aux infos quand la ligne rencontre des problèmes.

    • Dominique dit :

      Bonjour Pif,
      Pour ma part, j’arrive à me connecter avec les réseaux Bouygues et SFR (via Iphone 5 puis 8 maintenant). Certes le débit est un peu ralenti mais ça fonctionne pour moi.
      Dominique.

    • PierreB. dit :

      Personnellement je me connecte avec la 4G de mon téléphone (Orange). Généralement ça passe mais c’est tout de même plus aléatoire que sur les voies 14 à 21.

  19. PierreB. dit :

    Pour le 14065 de 18h23, il a été impacté de façon indirecte par l’histoire de la personne accrochée à l’extérieur d’un train.
    En fait ce train n’aurait jamais du avoir 45 minutes de retard.
    En principe le contrôleur du 14065 de 18h23 assure précédemment le train 14064 en provenance de Tours et dont l’arrivée à Austerlitz est programmée à 18h02.
    Le battement est de seulement de 21 minutes entre les deux trains.
    Donc, dès que le 14064 est annoncé en retard à l’arrivée, on peut en déduire que par effet boule de neige le 14065 verra son départ retardé et cela sans aucune information à destination des voyageurs favant le départ puisque le contrôleur, bloqué dans un train de sens contraire, ne peut être présent à bord.
    C’est ce qui s’est produit ce soir car le 14064 était annoncé avec 50 minutes de retard, suite à l’arrêt des circulations à cause d’un huluberlu qui a fait l’idiot.
    Ce montage de roulement prévoyant un enchaînement trop rapide pour le contrôleur entre les deux trains est clairement une grosse erreur de conception, car il ne peut fonctionner que si le 14064 est parfaitement à l’heure. Et comme malheureusement nous ne sommes pas chez nos voisins helvètes mais à la SNCF…
    Afin d’être constructif je me permets de proposer deux solutions :
    – 1 : revoir le roulement des contrôleurs pour éviter cet enchaînement trop court entre les trains 14064 et 14065, d’autant qu’ils sont souvent très éloignés l’un de l’autre dans la gare d’Austerlitz, ce qui retarde encore plus le 14065, le temps que le contrôleur traverse toute la gare.
    – 2 : gérer le planning des contrôleurs en « bon père de famille », c’est à dire en prévoyant des agents de réserve prêts à pallier au pied levé toute indisponibilité éventuelle des agents.
    Bonne soirée
    Pierre

  20. Usager41 dit :

    Par ailleurs Ludivine, pourquoi sans raison apparente ce matin c’est le TER 860205 Blois-Tours qui a vu son départ reporté de 20min suite à absence de personnel (il semble que c’était encore un chef de bord) ?
    – Est-ce qu’un roulement peut prévoir un CDB de Tours à Blois et un autre de Blois à Orléans dans le 16802, causant alors le retard du 6h29 d’autant que le 16802 pourrait être en retard ?
    – Est-ce une autre difficulté d’acheminement imposant l’emprunt par le CDB concerné dudit 16802 pour s’acheminer jusqu’au 860205 ?

  21. Dominique dit :

    Ludivine,
    Bonjour,
    Comme promis, voici le bilan, en chiffres, de ma période d’abonnement Forfait sur la ligne Les Aubrais-Paris du 20/08/18 au 19/09/18 :

    44 trajets
    6 heures cumulées de retard (détails ci-dessous)
    2 contrôles, soit 4,5 % du nombre de trajets

    Je pense que cela se passe de commentaires, mais la Région Centre-Val de Loire devrait apprécier quand elle va prendre connaissance de ces « performances » peu flatteuses.

    Bien cordialement.
    Dominique.

    01/08/2018 14065 + 40 min
    03/08/2018 14036 + 5 min
    06/08/2018 14065 + 30 min
    22/08/2018 14036 + 5 min
    23/08/2018 14038 + 10 min
    23/08/2018 14071 + 20 min
    24/08/2018 14038 + 20 min
    27/08/2018 14038 + 10 min
    27/08/2018 3917 + 10 min
    28/08/2018 14040 + 25 min
    28/08/2018 14071 + 10 min
    30/08/2018 14036 + 15 min
    31/08/2018 14038 + 10 min
    03/09/2018 14036 + 10 min
    03/09/2018 14065 + 50 min
    04/09/2018 14071 + 20 min
    07/09/2018 14036 + 5 min
    10/09/2018 14036 + 5 min
    11/09/2018 14071 + 15 min
    12/09/2018 14071 + 5 min
    17/09/2018 14036 + 5 min
    18/09/2018 14036 + 5 min
    18/09/2018 14071 + 20 min
    19/09/2018 14038 + 5 min

    • Dominique dit :

      Correctif :
      Total de presque 5 heures cumulées de retard car il faut retirer les 3 premières lignes de mon tableur (01/08 au 06/08).

    • Nicolas45 dit :

      2 contrôles ??? ça me parait énorme lol, toujours pas eu moi depuis des mois (hormis un train pris en plein après-midi que je ne compte pas car c’était un train de touriste)

    • Usager41 dit :

      Le 16827 a eu +2h45 le 12/9 et +30min le 13/9, la même semaine le 16802 a eu un +20min (mais je ne me rappelle plus de la date), le 860504 a eu +15min le 17/9 et +5min le 19/9…
      Je dois avoir eu max 6 contrôles, un dans le 860515, 3 dans le 860269, et 2 dans le 16802..

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Dominique, je suis pleinement consciente de ces difficultés…et c’est légitime de votre part d’être mécontent et de le signaler. D’ailleurs, la preuve est que la garantie TER s’enclenche … c’est que la ponctualité n’est pas bonne…

    • chris dit :

      Concernant les contrôles, j’en ai eu quasiment à chaque trajet cette semaine. J’en ai régulièrement depuis le début du mois d’ailleurs.

  22. Caraf dit :

    Bonjour pour ma part aucun contrôle depuis très longtemps sur le 14036 et 14061 !

  23. Marié V dit :

    Bonsoir,
    La récurrence c’est la normalité, j’écrivais hier !
    TER 860521 + 20 mn annoncées. Si effectivement il y a un nouvel horaire merci de nous le faire savoir, ça nous permettrait de partir plus tard du travail ! Il est 19 h 48 toujours pas de loco. !
    Sinon vous réagissez quand ?
    Départ effectif,19h 59 !

    • Marié V dit :

      Arrivée à destination 20 h 58 pour 20 h 39.
      @ calimero, je n’ai effectivement aucune raison de me plaindre !
      Je ne verrais pas mes enfants ce soir ! 😤

    • Usager41 dit :

      Et c’est la normalité selon SNCF, après tout, pourquoi s’en plaindre ??????????????????????

    • Usager41 dit :

      Et après ce mode humour, la question de la gestion des locos devient urgente à résoudre !!!!!!!!!!

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Usager41, je suis tout à fait d’accord…

    • Pif dit :

      La gestion des locos au départ de PAZ est du ressort de Massena… Et là, on arrive dans la Béance.

    • PierreB. dit :

      Arriver dans la Béance au lieu de la Beauce ce n’est déjà pas si mal.
      Le problème c’est qu’il ne s’agit pas de notre destination.

    • eric dit :

      la Béance, c’est le trou du cul du monde…

    • Pif dit :

      Il faut relire la Théogonie d’Hésiode 🙂

      Bon week-end Pierre 🙂

    • Usager41 dit :

      Bref, après ces inepties humoristiques (mais qu’est-ce qu’on rigole sur ce blog, contre d’autres blogs trop stricts…), question pour Ludivine :
      La gestion des locos, c’est Masséna = ne pouvez-vous pas intervenir à ce sujet ? Parce que c’est « Masséna », ok pour PAZ, mais les locos absentes, soit forçant un retard (17h36 +30), soit forçant une entrée en gare en marche à vue, à reculons, et non sécurisée (7h25 +15) en gare d’Orléans, je ne pense pas que ce soit de « Masséna » qu’elles sortent…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Usager41, pouvez vous me préciser votre demande ?

    • PierreB. dit :

      Merci Pif.
      Mais pour moi le week-end vient de se terminer : je serai donc sur les rails de la ligne ce samedi et ce dimanche.
      Je reprends aujourd’hui.
      Prochains repos jeudi et vendredi de la semaine prochaine.
      Bonne journée.

    • Usager41 dit :

      Il s’agit d’une réponse à pif 😉

  24. PierreB. dit :

    Bonjour Ludivine.
    Il doit y avoir un problème sur l’appli SNCF : celle-ci ne mentionne pas les places réservées pour ce jour sur les trains 14050 et 3908.
    Pour le 14050 cela ne change pas grand chose car de toutes façons ces derniers mois, comme cela vous a déjà été signalé ici-même dès avril dernier et rappelé depuis au moins par deux fois, c’était bloqué à 68 places disponibles en seconde classe et 50 places en première classe.

  25. Pif dit :

    Bonjour Ludivine,

    De plus en plus de navetteurs embarquent avec eux leur vélo.
    Toutes les voitures ne sont pas équipées d’un crochet alors que l’espace disponible sur la plateforme existe.

    Est-il possible d’installer partout des crochets ?

    Merci

    • eric dit :

      +1
      je me suis retrouvé plusieurs fois à devoir accrocher mon vélo à côté…faute de place dispo sur les crochets
      j’ai l’impression qu’il y a plus de vélo qu’avant dans les trains…

    • Stéphane Ascoët dit :

      La pratique du vélo augmente. C’est particulièrement spectaculaire à Paris. Hélas, comme j’en fais l’alerte depuis toujours, la situation sera bien pire sur les Regio2N, qui disposeront de bien moins de place pour les objets encombrants que les Corails. Pugilat assuré. J’espère que je ne serais plus navetteur à ce moment, mais ça semble hélas peu probable…

    • Usager41 dit :

      Je confirme aussi ce propos.
      Malgré le doublement le matin du 16802 (il n’avait qu’une rame jusqu’à mardi 18 septembre inclus, depuis le mercredi 19 septembre, celui-ci compte deux rames), des usagers continuent de monter avec leurs vélos, et de rester sur les plateformes (les encombrant au passage), faute de crochet pour les accrocher, et devant donc les tenir à la main. D’ailleurs, ceci obstrue inlassablement l’accès montée/descente et l’accès aux WC…

      Par ailleurs, je profite de l’occasion, le 860269 partant à 18h09 est de plus en plus souvent complet et en surcharge d’Orléans jusqu’à Beaugency… A quand l’ajout d’une seconde rame sur ce train ?
      Ceci alors que le matin, pour le 860205, la SNCF ose mettre 3 rames pour un train qui part vers 6h30 quasiment vide…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour usagers41, je fais un signalement sur le 860269. Pour celui du matin, le 860205, je pense que c’est les roulements de rames qui crée cela. Bien à vous.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Je suis certain que les compositions comme l’exemple que vous donnez sont faites en grande partie plus pour déplacer des rames d’un endroit à un autre plus que pour satisfaire des usagers.

    • PierreB. dit :

      Il n’y a pas de crochet dans les voitures non modernisées.
      Sinon il y a le compartiment vélos dans la voiture 4.
      Mais le hic c’est qu’on a simplement enlevé les sièges et dit qu’on pouvait mettre les vélos à la place.
      L’idée en soi n’est pas mauvaise mais il faut réussir à y accéder : porte du couloir qui gêne et guidon des vélos plus larges que cette porte.
      Et une fois dans le compartiment il n’y a aucun crochet pour les vélos.
      On doit les poser à même le sol sans aucune sécurité pour les maintenir en place.
      De plus, ce compartiment sans sièges est souvent squatté par des jeunes voyageurs dont la mine n’inspire pas toujours confiance.

    • Matthieu dit :

      Le 860205 doit assurer au retour le train 16806 qui a, lui, bien besoin de ses 3 rames. Cest, à 7h40, le dernier train qui part de Tours alors que l’heure de pointe est loin dêtre finie.

      Autrement, grosse pagaille dans le train 16826 de ce soir au départ de Blois, assuré en double Z2. Des rames bondées, plus une seule place assise, des valises dans l’allée centrale.
      Les vélos étaient montés avec l’aide du contrôleur dans les espaces de conduite inutilisés, mais cela a pris beaucoup de temps vu le nombre de vélos montant/descendant,la hauteur de marchepied, l’exiguité de l’espace et le tri des vélos à faire en fonction de l’ordre des gares de descente…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Pif, il n’est pas prévu de rajouter des crochets. Nous privilégions l’espace pour les voyageurs. Je peux vous orienter vers le site TER qui reprend les recommandations. Bonne soirée à vous.

    • Pif dit :

      Bonjour,

      Ca veut dire quoi « privilégier l’espace pour les voyageurs ».

      Allez vous installer des strapontins là où il n’y a pas de crochets?

      Si ce n’est pas le cas, je ne vous conseille d’installer des crochets car cela va tourner au pugilat car souvent il y a plus de vélos que de crochets quand ce n’est pas des poussettes ou des valises.

      Le nombre de cyclistes augmente tous les jours et la SNCF en tant qu’acteur des mobilités douces devrait être proactive.

      Encore une fois, votre entreprise est en retard.
      Encore une fois, une proposition simple des voyageurs qui ne sera pas mise en oeuvre.

      Bonne journée

    • Victorien45 dit :

      Bonsoir,
      Je sais que j enfonce une porte ouverte
      Mais le minimum serait que là où on doit actuellement les avoir ces crochets soient effectivement présents et non cassés.

      Bonne soirée
      Victorien

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonsoir Victorien45, non vous avez raison ! Si vous constatez signalez le au contrôleur, il annotera son rapport. Vous pouvez également me le signaler. Bien à vous.

  26. Pif dit :

    @stephane:

    Il y aura bcp bcp moins de places vélo?

    Peux tu nous expliquer je ne suis pas au fait de la composition de ces futures rames ?

    Merci

    • Stéphane Ascoët dit :

      On ne connaît pas encore publiquement les aménagements intérieurs, mais quel que soit leur nombre, elles seront de toutes façons peu accessibles car encombrés des bagages que les passagers ne pourront mettre ailleurs. Le gros souci qui choque tout de suite quand on monte dans ce type de train, c’est le fait que quand on est chargés, l’étroitesse des accès aux zones avec de nombreux sièges nous limite à la plate-forme.

      http://www.lineoz.net/forum/viewtopic.php?f=9&t=19581&start=375#p570321

    • PierreB. dit :

      Aux dernières nouvelles il y en aura 11 par rame (1 rame de 110 m de long accueillera environ 350 voyageurs).
      Si 2 rames il y aura donc 22 emplacements vélos.
      Donc, proportionnellement, ce sera à peu près autant qu’actuellement.

    • Pif dit :

      Même dans l’évolution des modes de déplacement des voyageurs ils ont 30 ans de retard… Affligeant.

    • victorien45 dit :

      Pif,
      A mon sens,
      Ils font avec ce que peuvent proposer les fournisseurs.
      Le concept qui a été développé pour la loire a vélo me plait
      car sa donne la possibilité d’augmenter le nombre place de vélo dispo
      mais c’est en supprimant quelques places assises malgré tout.

    • Pif dit :

      L amenagement Loire à velo ne sera pas proposé sur les Paris – Orleans.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Hélas non Victorien. La priorité est surtout de remplacer tout le parc par des automoteurs afin de réduire le personnel d’une part, et d' »acheter français » d’autre part. Mais chez nos voisins européens, ils se fournissent et rénovent encore des rames comparables à nos Corails(je ne sais pas ce que ça donne par contre côté respect des normes d’accessibilité) avec équipement en réversibilité(ce n’est pas toujours très joli mais l’importance n’est pas là).

  27. Stéphane Ascoët dit :

    Il y a des photos sur le site de Pierre(ex-de la revue « Connaissances du rail », regarder celles en dessous des toilettes vers le milieu de la page):
    https://www.connaissance-du-rail.com/reportages-et-photos/trains-france/les-automotrices-bombardier-regio-2n/

    On devine l’étroitesse des escaliers, mais le rendu avec une focale d’appareil photo fait apparaître les espaces beaucoup plus spacieux qu’ils ne le sont en réalité. Il est impossible de les emprunter si on est chargés(regardez l’angle droit de l’escalier montant!). Or, l’unique rack à bagage se trouve justement après!!!

    • PierreB. dit :

      Stéphane.
      Effectivement ces photos ont été prises à l’ultra grand angle ce qui provoque des déformations.
      Oui les accès aux salkes sobt assez étroits.
      Par contre attention ce sont les aménagements de banlieue « périurbains » qui ont été photographiés et qui sont différents de ceux que l’on aura.
      Sinon il faufra que je réactualise mon site et le remettr un peu en ordre car il y a bien longtemps que je ne l’ai pas modifié.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Oui, mais d’après ce que j’ai lu, la disposition des escaliers est assez inhérente à l’architecture de l’engin et serait peu modifiable. M’enfin j’espère bien sûr me tromper mais hélas, dans ma vie je pense souvent à la phrase prononcée dans Jurassic Park: « j’en ai marre d’avoir toujours raison »

  28. Calou dit :

    Je n ai pas eu droit a la mesure des 30% de juillet pour 5 jours car il fallait 27 jours d abonnement. Pas de prorata applicable, cette mesure n était pas juste car l équité n est pas respectée. Sur 22 jours d abonnement je pensent avoir été aussi victime de l emmerdement maximal.
    A vous lire

    • Shane dit :

      Il y a eu du changement pour la Garantie TER de juillet, le prorata est possible il faut en faire la demande au service client TER CVDL, voir l’explication de Ludivine ici : http://maligne-ter.com/tours-orleans-paris/2018/09/13/carnet-de-bord-12/

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Calou, pour le mois de juillet, le prorata est finalement applicable. Déposez votre demande de remboursement sur le site TER, toutes les informations dans l’article Carnet de bord #12.

    • Zai dit :

      Bonjour

      Merci d avoir posé la question et merci à shane pour la réponse.
      Sinon j aurai raté l info
      Comment peut on être informé de cette manière (en lisant les coms sur le blog!!) C est tout de même une information importante, je ne v pas reprendre tous les articles pour voir si i y a une information nouvelle… Ludivine j aimerai un retour de votre part, merci
      Bonne journée à tous et grosse pensée aux voyageurs du 14038, train que je prends habituellement sauf le mercredi

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Zai, oui c’est une information importante, c’est pour cela qu’elle apparait directement dans le corps de l’article Carnet de bord.

  29. JMa dit :

    Bonjour Ludivine,
    Si j’ai bien compris la réponse faite, je peux aller au guichet demander un remboursement sur ma carte bleue ?
    Merci

  30. PierreB. dit :

    Attention Attention !
    Toute la gare d’Austerlitz est en émoi.
    Madame Elisabeth Borne, la secrétaire d’Etat chargée aux Transports, est en visite Gare d’Austerlitz.
    Ne rêvez pas trop, ce n’est pas pour venir discuter avec les pauvres navetteurs que nous sommes, surtout à 21 h…
    Mais figurez vous qu’il va se produire un événement incroyable : elle va abandonner sa voiture avec chauffeur et prendre le train !
    Pas pour Orléans mais celui de 21h24 pour Briançon.
    Dommage car je crois que nous sommes nombreux ici-même à avoir des choses à lui dire.

    • Shane dit :

      Ah pour ça qu’il y avait la police dans la gare devant le quai et aussi des personnes (manifestants?) Avec une banderole devant le quai de ce train.
      J’ai vu ça quand je suis arrivé à la descente du 20h40 quai 4, un beau bordel du côté des quais 1 et 2.

    • PierreB. dit :

      Effectivement, le train de Briançon partait de la voie 2 ce soir.

    • Stéphane Ascoët dit :

      En tous cas, c’est au moins pour une bonne nouvelle, le maintien(pour l’instant) définitif de ce train et du suivant. Ça reste évidemment notoirement insuffisant par rapport à la myriade de trains couchettes nocturnes qui existaient encore il n’y a ne serait-ce que 15 ans.

  31. PierreB. dit :

    Bonjour
    Même le samedi c’est le bazar.
    Le premier TER omnibus Paris – Orléans 860503 avait 50 minutes de retard pour cause de « sortie tardive du dépôt ».
    Un grand classique…
    Résultat le 14050 de 9h29 à Orléans pour Paris est annoncé avec 15 minutes de retard pour « réutilisation d’un train ».
    J’en déduis que c’est le même conducteur et/ou contrôleur qui assure ces deux trains. Et sans doute aussi la même locomotive qu’il faut manoeuvrer en gare d’Orléans ?
    En clair cela montre une nouvelle fois la mauvaise gestion des responsables de cette ligne, incapables de prévoir des réserves pour pallier à ce genre de problèmes.

    • PierreB. dit :

      Aucune annonce du contrôleur au départ des Aubrais pour expliquer la cause de ce retard…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Ce n’est pas seulement cette ligne, c’est général…

    • PierreB. dit :

      Malheureusement Stéphane tu es dans le vrai.
      Hier après-midi à Paris-Gare-de-Lyon c’était le gros foutoir.
      Une bonne dizaine de TGV ont eu de 20 à 40 minutes de retard au départ pour cause de « sortie tardive du dépôt » (comme le TGV Paris – Nice de 16h15 par exemple) et une autre bonne dizaine ont eu jusqu’à 50 minutes de retard pour « réutilisation d’un train ».
      Et dans l’autre sens à l’arrivée, hier soir tous les TGV avaient entre 90 et 180 minutes de retard. Certains sont arrivés au beau milieu de la nuit…

  32. PierreB. dit :

    Bonjour.
    Y aurait-il un soucis sur la voie 2 entre Lardy et Brétigny dans l’Essonne ?
    Car depuis quelques temps je m’aperçois que nous ralentissons systématiquement sur cette zone en direction de Paris, à priori à 100 km/h.
    Pourtant je ne vois pas de traces d’éventuels travaux.
    A moins que cela ne soit dû à un éventuel mauvais état de la voie pour cause d’entretien aléatoire ?
    En tout cas cela m’interpelle et je me pose des questions, d’autant que cette vitesse réduite sur une assez longue distance n’aide pas à améliorer la régularité des trains de notre ligne qui n’ont pas besoin de ce nouveau ralentissement pour être en retard.

  33. PierreB. dit :

    Bonjour Ludivine.
    Train 14050 de ce dimanche matin.
    Voiture 21 92 397 : lles deux crochets à vélos manquent à l’appel.
    Si vous pouviez faire le nécessaire auprès des ateliers de Masséna pour qu’ils corrigent rapidement ce problème, je vous en serait reconnaissant.
    A ce propos, est ce que vous savez si le nécessaire a été fait pour la voiture 21 97 129 qui le 7 septembre dernier était victime du même soucis ?

    • PierreB. dit :

      Signalé au contrôleur qui est même revenu me voir juste avant l’arrivée avec le carnet de bord pour me montrer qu’il avait bien rempli ce dernier.
      Bravo à lui

    • Shane dit :

      Sur certaine voiture il y aussi des QR code pour les signalements des problèmes dans la voiture. Perso je les utilises souvent dans les portes intérieure sont hs. Cela semble efficace.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonsoir PierreB., Je le signale pour le 140520. La demande que vous aviez faite remonter précédemment avait déjà été signalée selon les derniers retours obtenus et en toute honnêteté datait de juin…j’espère que cela aura fait bouger un peu les choses.

    • PierreB. dit :

      Bonjour Ludivine.
      Merci de votre retour et de votre honnêteté sur ce sujet, même si ce genre de situation est pour le moins affligeant…

  34. PierreB. dit :

    Le pauvre contrôleur du 14050 n’est pas au bout de ses peines.
    En 40 minutes il n’a réussi qu’à remonter 4 voitures (pourtant aux deux tiers vides) sur les 12 que comptent le train.
    Il a en effet maille à partir avec deux zigottos sans billet et dont les pseudo-pièces d’identité présentées ne correspondent pas à leurs propriétaires.
    Et en plus ils la ramènent et parlent fort.
    Entre nous, il y a des baffes qui se perdent et si on me reproche parfois de ne pas être gentil avec certains cheminots, là je ne peux que louer la patience du contrôleur face à ces deux énergumènes.
    Il faudrait que l’on face comme en Angleterre quand je conduisais les bus à Londres : au choix: forte amende à payer immédiatement (à l’époque jusqu’à 1 000 £), ou trois mois derrière les barreaux, sachant que de toutes façons il fallait tout de même payer l’amende pour pouvoir retrouver la liberté.
    Comme par hasard le taux de fraude dans les transports londoniens est très faible… (autour de 0,5 %)

  35. Benoit S. dit :

    petit bilan de la semaine passée
    14036 +5 l 18 et le 19.09 sans aucune information ou excuse tout est normal ce n’est pas comme si nous avions remonté ce comportement depuis des mois.
    14061 + 45′ le 19.09. L’application a enfoncé le portes ouvertes ie information une fois le retard vécu. A noter que nus sommes partis avec 10 mn de plus que prévu suite à la réaction d’un groupe d’individus qui du fait e leur nombre ont jugé opportun de s’en prendre au CDB à propos du retard (que lui-même subissait). Un grand bravo au CDB qui a su garder son calme devant ces personnes très fatiguées de leurs journées;
    A noter que ce soir la une fois de plus malgré un retard de 55mn au départ les informations ont été communiquées uniquement sur le quai.
    20.09 14061 10 mn de retard à l’arrivée….
    Les sorties tardives de dépôt continuent de pourrir nos journées dès 17.00 et il faudra attendre janvier pour espérer qu’une solution soit trouvée.
    Et j’oubliais premier controle depuis aout et deuxième depuis février.

    En bref aucune prise en compte de nos remarques depuis des années mais des plaquettes sont diffusées sur le contact et le proximité de la SNCF avec ses clients et dès qu’ils posent des questions on les menace de les exclure car ce sont toujours les mêmes questions et ????

  36. Marié V dit :

    La semaine commence bien 860502, + 7 mn !

  37. Nicolas45 dit :

    Bonjour,
    Voici 2 problématiques (parmi d’autres bien sûr) qui perdurent :

    => Le 14040 part systématiquement en retard des aubrais puisque tous les matins le 14038 est en retard de 5 minutes et arrive donc en même temps que le 14040 aux aubrais. La priorité est alors donné au 14038. Parfois le 14040 arrive à rattraper une partie du retard mais parfois le retard s’accumule à l’arrivée à Paris…
    Pour ma part, j’anticipe désormais en prenant le 14036 (30 minutes avant) pour être sûr d’arriver à l’heure au travail et je fais bien car jeudi dernier je crois j’ai vu qu’il était arrivé avec + 10 min à l’arrivée et nous mettons 5 minutes à sortir de la gare avec l’éloignement des quais (1 à 7) ou les travaux.
    Au passage, ce matin le 14036 est arrivé avec +9 min et le contrôleur n’a d’ailleurs annoncé que 5 minutes alors que nous n’étions pas encore arrivé et qu’on était déjà à + 7 minutes… C’est assez régulier qu’ils annoncent un retard moindre bien avant l’arrivée, je l’avais déjà évoqué. Pourtant c’est pas bien compliqué de regarder sa montre et d’ajouter 3 minutes.

    => Le dernier train de la journée part encore et toujours en retard. Ce n’est pas nouveau cela fait des années mais je constate que l’organisation de la sncf ne s’est pas améliorée. J’ai pris le 14081 vendredi soir, le train est parti avec +7 min (un exploit tout de même comparé aux +30 min que j’ai déjà connu soit 50 minutes de contrôle!). Il y avait une file pour les forfaits, ce qui m’a arrangé mais ce n’est pas logique de n’avoir personne à contrôler en attendant qu’un abonné forfait se présente. Heureusement j’ai eu le tram à 30 secondes près, sinon c’était 30 min d’attente.
    C’est fou que depuis des années il n’y ait toujours pas une organisation correcte. Sachant que les moments les pires sont au moment des vacances scolaires.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Nicolas45, merci pour ce retour très précis.
      Pour le point 1, je pense que ce souci est bien connu de nos services mais je vais essayer de voir si quelque chose est envisagé, je ne vous promets rien mais si j’ai une info, je la ferai remonter.
      Pour le second point, pareil, ce sujet est très connu ! Là je sais que des actions sont en cours, je fais le point et je reviens vers vous.
      Bonne journée

    • Nicolas45 dit :

      Bonjour,
      Merci pour le retour.
      Concernant le 14038, je crois que l’application indique travaux donc peut être est ce pendant une période vu que c’est systématique.
      Idem ce mardi matin et j’ai d’ailleurs changer de train en passant du 14040 au 14038 aux aubrais afin de gagner quelques minutes.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Nicolas45, les premiers éléments obtenus m’indiquent qu’en effet c’est une conséquence travaux. Pour le soir, j’ai des éléments de réponses, je prépare un carnet de bord, je vais vous répondre dedans, cela peut intéresser tous les contributeurs.

  38. Gisou27 dit :

    Bonjour,
    En direct du 3913 (PAZ 17h07) qui a pour l’instant 5 min de retard. Je suis en colère. Sortie tardive du dépôt de la loco. Mais chaque jour c’est le même problème, à partir de 17h c’est le même cirque. Je prends rarement ce train là, même jamais mais là j’ai une réunion à l’école de ma fille et je me suis organisée pour ne pas arriver trop en retard. J’ai même réduit ma pause déjeuner pour pouvoir sortir plus tôt et avoir ce train. C’est rageant au final de rien pouvoir maîtriser à cause de la SNCF.
    C’est usant. Et on est que lundi.
    Bref je suis agacée alors que ce n’est que 5 min qui vont se transformer en 10 puis…

  39. Gisou27 dit :

    On est partis

  40. Victorien45 dit :

    Ce matin via le 14034 en retard ( travaux entre tours et Orleans)
    Mais pour le retour et le 19h24 départ à l heure.

  41. Marié V dit :

    En direct du TER 19 h 35 qui est bien parti à l’heure, joie éphémère, 19 h 46, nous sommes arrêtés aux Ardoines ! Aucune explication ! Si enfin, 19 h 55, « des chèvres sur les voies ». Le grand guignol continue ! 20 h 04, info du cdb qu’elle n’a pas d’infos ! MERCI. 20 h 10, nous devrions repartir d’ici 10 mn, finalement non nous repartons tout de suite ! Arrivée à destination avec + 28 mn. Encore bravo pour cet exploit !« Vos voyages au cœur de nos attentions » …

    • Stéphane Ascoët dit :

      Du coup le train partant à 20h30 de Paris est arrivé avant. J’avais raté de justesse le 19h35, finalement tant mieux!

  42. Shane dit :

    Bonjour,
    pour info hier soir dans le Soir 3, il y a eu un reportage sur la situation de la gare SNCF de Montluçon qui est critique car au milieu de 3 régions, Centre VDL – Nouvelle Aquitaine – Auvergne Rhône Alpes, cette dernière refusant d’en reprendre la gestion.
    A voir ici à partir de 8 min : https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/soir-3/jt-grand-soir-3-lundi-24-septembre-2018_2933929.html

    • Stéphane Ascoët dit :

      Tiens tiens, je connais bien de vue le journaliste qui présente, il a écumé des années sur France 3 Bretagne! Et le ton est plutôt empathique avec nos galères et dénonce bien la gabegie de la gestion du réseau ferré. Mais on voit des autocollants « RÉMI », tout devrait donc aller bien n’est-ce pas? Je découvre la ville, ça a l’air joli. M’enfin avoir un maire de droite qui dénonce la technique du « chien qui a la rage », c’est l’hôpital qui se fout de la charité!!!

  43. YannXIII dit :

    14065. A 18h21 : « Notre train va partir ». 18h24 : « Notre train est retenu. Dès que j’aurais des informations je vous tiendrais informé ».
    Pourquoi notre train est retenu à quai ? On ne peut pas nous tenir informé en temps et en heure ? La SNCF sait elle pourquoi le train est retenu ?
    Plus de 2 mois sans prendre le train et le même constat : la SNCF est incapable de faire en sorte de communiquer,d’améliorer le service aux clients. Perso j’ai trouvé la solution : « changer de métier pour ne plus devoir venir sur Paris. Merci la SNCF de nous embêter (pour rester poli) !!!

  44. PierreB. dit :

    Bonsoir.
    Attention pour demain matin.
    Un copain cheminot travaillant dans une autre région vient de m’envoyer un message pour me signaler que le train 14033 qui part en principe de Paris-Austerlitz à 7h50 en direction des Aubrais (8h55), Blois (9h35) et Tours, est indiqué comme supprimé dans les applications internes à la SNCF.
    Comme cela pourrait concerner certains d’entre vous et que l’info ne semble pas être diffusée officiellement, je vous retransmets le message.
    Bonne soirée.
    Pierre

    • PierreB. dit :

      A priori le retour de ce train, le 14048 (Tours 11h19, Les Aubrais 12h48, Paris 14h05) sera aussi supprimé.
      Il s’agirait de suppressions dûes aux travaux actuellement en cours.
      Ceux-ci se déroulent entre Blois et Tours mais de façon fort logique la SNCF supprime ces trains sur la totalité du parcours.
      Cherchez l’erreur…

    • Victorien45 dit :

      Bonsoir,
      Oui j ai croisé je ne sais plus comment l affiche qui récapitule le tout. Je mets la version du site ter centre qui j espère est à jour: https://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/centre_val_de_loire/20180901%2020180930%20Tours-Orl%C3%A9ans-Paris%20V5_tcm56-203985_tcm56-203984.pdf

    • Victorien45 dit :

      Bonsoir,
      Oui j ai croisé je ne sais plus comment l affiche qui récapitule le tout. Je mets la version du site ter centre qui j espère est à jour: https://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/centre_val_de_loire/20180901%2020180930%20Tours-Orl%C3%A9ans-Paris%20V5_tcm56-203985_tcm56-203984.pdf

      Ludivine c est vraiment problématique les changements pour traveaux surtout si on est pas en permanence à la pêche aux infos

    • PierreB. dit :

      Oui.
      Même moi je n’arrive plus à suivre tellement c’est le bazar, c’est dire…
      Et pourtant je suis toujours à l’affût pour savoir ce qu’il se passe.
      Mais avec tous ces travaux dans tous les sens, on ne s’y retrouve plus !
      Travaux dont on ne voit d’ailleurs pas leurs effets bénéfiques, bien au contraire, puisque les trains sont de plus en plus lents et de plus en plus en retard.
      Alors si un ferrovipathe comme moi y perd son latin, qu’en est-il du voyageur lambda, peu au fait de la chose ferroviaire ?
      Un peu de clarté ne nuirait pas et cela serait bien d’avoir des horaires fiables qui ne changent pas tous les quatre matins pour des raisons x, y ou z difficilement compréhensibles par le commun des mortels.

    • Victorien45 dit :

      Bonjour,
      Sur l île de France dans l appli, il est possible d accéder à la/les fiche traveaux du moment.

      J ai suggéré que l on puisse avoir la même chose avec les gares de la région.

      Bonne journée
      Victorien

    • Stéphane Ascoët dit :

      Ah ah, ça y est, Pierre dit comme moi

      Et dire qu’ils avaient osé vendre la grande régression horaire de Décembre 2011 comme un cadencement… ce serait à mourir de rire si c’était pas un tel scandale. J’espère que les derniers gogos qui s’étaient laissé prendre ouvrent enfin les yeux(m’enfin de toutes façons il est trop tard maintenant)

    • Antoine Aragones dit :

      Bonjour Victorien45

      Il est tout à fait possible d’avoir les fiches travaux de la région sur l’application SNCF

    • victorien45 dit :

      Bonjour Antoine,
      Oui c’est possible en allant les chercher par région qui renvoi la liste de tous les travaux de la région ce n’est pas super pratique surtout quand il faut compiler plusieurs fiches comme c’est déjà arrivé.
      Ce qui me plait dans ce qui a été fait en ile de France c’est que sur la gare on a un bandeau travaux qui ne renvoi que les fiches concernant la gare en question. Je trouve que c’est plus simple a s’y retrouver. Sur le RERC a chilly mazarin on retrouve les travaux qui concerne la branche de la gare.
      bonne journée
      Victorien

    • Antoine Aragones dit :

      Bonjour Victorien,

      N’ayant pas l’occasion de voyager sur les lignes RER C (et plus globalement sur le réseau IDF), je n’avais pas connaissance de cette spécificité.

      Je suis donc aller vérifier vos dire et effectivement c’est très efficace.
      Je fais part immédiatement de vos remontées.
      Il serait appréciable comme vous le dites d’avoir les fiches travaux accessible depuis la gare concernée.

      Je ne garantie rien mais votre suggestion est transmise.

      Bonne journée.

  45. PierreB. dit :

    Bonsoir.
    Même la nuit il semblerait que ce soit le bazar sur notre ligne.
    Cela est passé assez inaperçu mais j’ai eu ouïe dire que dimanche soir le 14081, c’est à dire le tout dernier train à quitter la capitale, n’a jamais réussi à atteindre sa destinations finale.
    Au lieu d’aller à Tours, il aurait fait terminus Blois.
    Dans un premier temps, deux taxis (pour 94 personnes !) auraient été commandés et ont permis à une dizaine de voyageurs de rejoindre Amboise.
    Quant à ceux qui devaient aller à Tours, ils ont longtemps attendu un autocar et ils sont arrivés à destination au beau milieu de la nuit, vers 3h30 du matin, avec un retard de plusieurs heures et à priori, sans compensation de type « G 30 ».
    Que s’est-il donc encore passé dans la nuit de dimanche à lundi ?

    • Matthieu dit :

      Bonjour, on en parle dans La Nouvelle république, qui donne du coup une explication pour les problèmes de la semaine dernière dans le même secteur:

      https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/paris-tours-une-centaine-de-passagers-bloques-dans-la-nuit-a-blois

      « Depuis début juillet et jusqu’au 15 octobre, des travaux sont en cours sur cette ligne, explique l’astreinte SNCF. Le train usine, qui est actuellement au niveau de Montlouis et arrivera à Saint-Pierre mi-octobre, remplace les rails.  »

      Le problème est qu’il n’y a plus qu’une voie qui fonctionne, et que la circulation est donc fortement perturbée. « Cela sollicite énormément les systèmes informatiques. Dimanche soir, comme la semaine dernière, une carte informatique est tombée en panne au poste d’aiguillage de Limeray. L’anomalie a, par sécurité, stoppé toute la circulation. »

      Cette technologie date de 1996, elle est obsolète. « Elle doit être remplacée dans deux ans, lorsque la fibre optique sera installée, et la caténaire changée  » promet l’astreinte.

      En attendant, après la colère, la lassitude domine chez les usagers. « Avant l’été, on a déjà connu la fatigue de trois mois de grève. Si la panne est déjà survenue la semaine dernière, pourquoi le problème n’a -t-il pas été réglé ? interroge Véronique. Et pourquoi ont-ils attendu une heure trente pour commander les taxis ? « 

  46. VoyageurInformé dit :

    Bonjour
    c’est inadmissible 14038 annoncé avec 10 puis 20 puis 30 puis 60min et ensuite il n’est plus sur les monitor et sur lappli il est noté comme parti d’amboise et nous n’avons aucune information même au micro. Le train est arrivé et il faut courrir. INADMISSIBLE

  47. Usager41 dit :

    Bonjour Ludivine.
    J’ai encore un peu de mal à comprendre ce système, alors je vais essayer de poser des questions concises pour voir si ma compréhension est bonne :
    1/ Application :
    Pour le mois de septembre, la Garantie TER sera précisée aux alentours du 15 octobre (si elle a lieu), avec réduction à partir du 20 octobre sur la mensualité de novembre ?
    2/ Ligne concernée en août : Ligne Paris / Les Aubrais / Orléans / Tours (uniquement TER anciennement Intercités).
    Si je comprends bien, il s’agit uniquement des trains « REMI CENTRE VAL DE LOIRE » si on en croit l’affichage sur la rame ? Les gares concernées (et donc les voyageurs concernés) sont uniquement Les Aubrais et Orléans, Meung-sur-Loire, Beaugency, Mer, Blois-Chambord, Onzain/Chaumont-sur-Loire, Amboise, St-Pierre-des-Corps, Tours (soit les gares desservies par tout ou partie des TER anciennement INTERCITES) ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Usager41, Pour le Point 1/ vous avez tout bon ! 🙂 Et pour le Point 2/ c’est exact aussi 🙂

    • Matthieu dit :

      Quand on prend le train à Mer pour un trajet Mer-Blois, est-on concerné au final?
      Il n’y a pas de train ex intercités qui dessert cette gare.

    • Usager41 dit :

      La gare de Mer est concernée. En suivant le raisonnement logique, les trains dont le matériel est en format Intercités sont concernés.
      Un exemple : le TER de 17h36 à Orléans, il est une ex-ligne Intercités, dessert les gares de Meung-sur-Loire, Beaugency, et Mer.
      Tiens, Ludivine, pourriez-vous indiquer les trains qui passent d’Intercités à TER, et lesquels s’arrêtent aux gares que j’ai citées ci-dessus ?

    • Stéphane Ascoët dit :

      Usager41, je pense que par « matériel au format Intercité » vous parlez des Corails sur lesquels ont été ajoutés des autocollants « Rémi, la région centre-val-de-Loire vous transporte », éventuellement à d’autres datant du début des années 2000 (« Corail Intercités », « Région Basse Normandie », Aqualys) ou sur la livrée Intercités du début des années 2010. Tout cela est fort joli pour le ferroviphile, mais il ne faut pas s’étonner que les passagers n’y comprennent rien, cela s’ajoutant à des gares et fiches horaires qui continuent à dire « Intercités » pour des trains TER(ça y est, quasiment tous les ASCT le disent correctement maintenant). Se baser sur le matériel n’est pas fiable car il peut y avoir des substitutions. Vu que les fiches horaires indiquent toujours les TER repris à Intercité cette année comme Intercités, le plus simple est de se baser là dessus. Ou encore plus simple: ce sont les trains qui vont et viennent de Paris-Austerlitz.

    • Usager41 dit :

      Non Stéphane, puisque le TER de 17h36 est bel et bien une ligne Intercités dans les anciennes fiches…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Quel train de 17h36? N’étant pas usager de cette portion de ligne, je connais fort peu par rapport à vous. C’est déjà assez compliqué de s’y retrouver entre Fleury et Paris dans les conditions actuelles! Vous êtes vraiment des héros à faire le trajet quotidiennement depuis plus loin au sud, je n’arrive pas à imaginer comment vous pouvez le faire alors que c’est déjà si dur en habitant à quelques minutes d’une gare de la métropole orléanaise…

    • Usager41 dit :

      TER Orléans 17h36 direction Tours, passant par Blois-Chambord à 18h16, il est connu assez récemment pour avoir eu 3h de retard et failli être détourné par Vierzon lors d’une restitution tardive de travaux, et le lendemain a eu 30min de retard au départ, en raison d’une contrainte de production matérielle (pas de locomotive pour assurer son départ)… Vous voyez lequel maintenant (d’autant qu’on en a parlé ici…) ?

    • Stéphane Ascoët dit :

      S’il est origine Orléans-centre, il n’est plus Intercité depuis Décembre 2011.

    • Matthieu dit :

      Bonjour,

      Qu’en est-il finalement? Je me permets de vous relancer au sujet de ma question du septembre dernier. La réponse que vous avez faite à Usager41 laisse planer le doute.

      Merci d’avance et bonne soirée.

    • Matthieu dit :

      Il faut comprendre « ma question du 26 septembre dernier »

  48. Nicolas45 dit :

    En retard ce matin +10 min avec le 14040 mais quelques observations :
    – 7h23 : annonce du départ du train
    – 7h25 : les contrôleurs sifflent
    – Le train ne part pas, pas d’explication pendant quelques minutes avant l’annonce du cdb sur l’attente d’une correspondance

    => Pourquoi une annonce de départ et le coup de sifflet alors que le train dont la correspondance devait se faire n’était pas encore arrivé ? Ce retard aurait dû être prévu bien en amont, il faudrait donc que je vérifie aussi les trains à l’arrivée à Orléans pour voir si le mien aura du retard…

    Le train en retard semble être le 16802 qui est en retard pour travaux. C’est donc pour cela qu’on attend tous les matins la correspondance… puis que l’on attend que le 14038, en retard aussi pour travaux, parte des aubrais pour pouvoir partir à notre tour.

    – 7h31 : départ du train
    – 7h35 : arrivée aux aubrais, le train stationne + de 5 minutes pour distance de sécurité avec le 14038

    • Usager41 dit :

      Effectivement, Nicolas45.
      Il y a une info sur l’affiche travaux précisant que les correspondances sont assurées à Orléans, en direction de Blois/Tours comme de Paris.
      Le 16802 censé arriver à 7h18, donc provisoirement 7h23 avec le +5min dû aux travaux, est arrivé à 7h29 suite au passage d’un train fret devant lui (6h36 à Blois).
      Ceci a provoqué le décalage également du 14038 (passant quant à lui à 6h58 à Blois, il a été bloqué car lorsque le TER 16802 est arrivé avec son +5 + 2min du fret, toutes les conditions n’étaient pa

    • Stéphane Ascoët dit :

      Ces horaires ne sont absolument pas précisés sur les fiches. Merci au transporteur de les publier incessamment, comme cela aurait dû être fait.

      Nicolas, pour l’annonce du retard au dernier moment, peut-être est-ce dû au fait que les agens assurant le départ ne sont même pas informés plus tôt du retard du train en correspondance. Il m’est arrivé de bénéficier de ce genre d’avantage lorsque j’étais dans un train ayant un très léger retard, l’ASCT ayant prévenu in-extrémis le train en correspondance d’attendre quelques instants le transfert des passagers pour partir. Du coup vous reprenez le 14040 au lieu du 14036 finalement?

    • Usager41 dit :

      L’avantage du 14040 est que le train de Blois est censé arriver environ 30min avant le départ dudit train…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Je posais la question à Nicolas

    • Usager41 dit :

      Je sais, mais la remarque est en passant.
      Je ne comprends pas pourquoi la SNCF s’obstine à coller le départ du 14036 à l’arrivée (souvent en retard minimal de 5min, donc laissant peu de temps de correspondance pour courir du quai 6 au quai 1) du 16802 ; alors que le 14040 a un écart quand même bien plus important avec l’arrivée (même en retard) du 860254…
      Pourquoi ne pas réorganiser le départ du 14036, puisqu’on sait que de toute façon, si le 16802 a du retard, 1/ il faudra l’attendre à Orléans, et 2/ voire même qu’il faudra attendre que le 14038 éventuellement lui aussi en retard parte des Aubrais.
      Mettons un nouveau service ainsi :
      – Départ Blois à 6h41 et arrivée à Orléans à 7h18 (théorie) pour le 16802.
      – Départ Blois à 6h58 et arrivée aux Aubrais à 7h23 (théorie) pour le 14038.
      Par mesure de sécurité, et sachant que SNCF est rarement capable de tenir lesdits horaires, prévoir : Départ Orléans à 7h35 et Aubrais à 7h40 pour le 14036.
      Si jamais cela venait à gêner le départ à 7h36 du 860504 pour Paris via Etampes, celui-ci voit son départ différé à 7h40 et 7h45 pour les Aubrais (ne gênant ainsi toujours pas le passage à 7h54 aux Aubrais du 3904 venant de Bourges).
      Astucieux, méthodique, et lucide, non ? Tout est dans la subtilité, dans le détail 😉

    • victorien45 dit :

      Non sa ne marche pas car dans la démo il y a le 14040 à cette heure là. Le 14036 est très bien à l heure ou il est. Au besoins avancer de quelques minutes le ter pour me faire coller la correspondance ?

    • Stéphane Ascoët dit :

      La problématique des horaires de 14036 a été débattue cent fois sur ce site et il a toujours été répondu par les hautes sphères que de multiples études avaient été menées par de supers ingénieurs et que ceux-ci avaient conclu à l’impossibilité de changer quoi que ce soit

    • Usager41 dit :

      Malheureusement Victorien, ce n’est pas possible dans le sens que tu souhaites.
      En effet, le service de bus à Blois commence tôt seulement sur trois lignes :
      – Ligne A, 1er passage direction Renaissance à 6h29. (Il y a effectivement un bus à 6h34 direction Polyclinique, mais celui-ci ne peut être pris en compte puisque la Gare SNCF est son premier arrêt, après sortie du dépôt en mission non commerciale jusqu’à la gare).
      – Ligne B, 1er passage direction Hôpital à 6h13.
      – Ligne C, 1er passage C1 (il y a deux branches, et le 1er passage C2 Salamandre est bien plus tard) direction Moulin-Chouard ) 6h01.
      Ces passages indiquent donc du service très léger. Par conséquent, pour les voyageurs circulant dans les 1ers trains du matin, un Flexo bus a été mis en place, pour une arrivée théorique à 6h25 Gare SNCF et 6h30 Denis Papin. Malheureusement, il peut y avoir beaucoup de réservations, aussi le chauffeur doit alors faire plusieurs tours de dépôt (car, bien que considéré comme un « bus », il s’agit d’une rotation assurée par les chauffeurs de 2 compagnies de taxi, le qualificatif de « bus » est pour la simple et bonne raison qu’ils sont sous contrat avec le transporteur bus Azalys). Par conséquent, il peut y avoir du retard de 5-10min dans l’acheminement des dernières réservations, expliquant ainsi que le TER ne puisse être avancé.

    • Nicolas45 dit :

      @Stéphane : oui je le reprend tout de même, c’est quand même pénible de perdre 30 minutes de sommeil et d’arriver 30 minutes en avance au travail (quand pas de retard) alors que théoriquement je peux arriver à l’heure prévue.

    • Nicolas45 dit :

      disons que je choisis selon mon humeur et la fatigue 🙂

    • Nicolas45 dit :

      Jusqu’à quand dure les travaux qui affecte par ricochet le 14040 ?
      Encore ce matin à 7h33, heure de départ théorique du 14040 aux aubrais, le 14038 n’était même pas encore arrêté ! Pourtant on a tranquillement attendu qu’il parte à 7h35 pour partir nous à 7h39 soit avec +6 minutes.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Nicolas, je parle des ralentissements et donc de ces retards dans le dernier carnet de bord. J’espère que cela vous apportera un éclaircissement.

  49. Usager41 dit :

    Effectivement, Nicolas45.
    Il y a une info sur l’affiche travaux précisant que les correspondances sont assurées à Orléans, en direction de Blois/Tours comme de Paris.
    Le 16802 censé arriver à 7h18, donc provisoirement 7h23 avec le +5min dû aux travaux, est arrivé à 7h29 suite au passage d’un train fret devant lui (6h36 à Blois).
    Ceci a provoqué le décalage également du 14038 (passant quant à lui à 6h58 à Blois, il a été bloqué car lorsque le TER 16802 est arrivé avec son +5 + 2min du fret, toutes les conditions n’étaient pas réunies pour assurer le départ du train / ce qui s’est aussi reproduit à Meung-sur-Loire), et du 860254 (censé partir à 7h01, comme il est omnibus, il part obligatoirement qu’après le 14038).

    Par contre, là où le problème pêche, c’est sur l’annonce de départ. En effet, tout comme vous avez eu l’annonce d’un départ imminent à 7h23, à 7h26, le CDB annonce notre arrivée à Orléans, avec une correspondance pour Paris via le 860504 de 7h39 + changement aux Aubrais pour un train plus direct à 7h46 – départ 7h54 train 3904. Et pourtant, en descendant, un agent précise « pour Paris, le 860504 part à 7h39 voie 3, mais il y a encore voie 1 le direct habituel, maintenu à quai en correspondance…

    • Usager41 dit :

      Trois pistes Ludivine :
      1/ Les talkies.
      2/ Faire une file spéciale avec deux contrôleurs vérifiant les titres en sortie et indiquant à leurs collègues « on vous envoie un voyageur venant de voie X pour correspondance, contrôle effectué ».
      3/ Faire une file spéciale (tiens, j’opterai pour celle-ci, plus simple), et les contrôleurs distribuent, comme pour les billets de retard, des billets qui seraient intitulés « contrôle en sortie de train, bon pour accès aux correspondances des trains à départ immédiat (étant considéré comme -15minà dans la gare ».

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Usager41, que d’idées ! on va vous embaucher 😉 On est dans le cas où on est sûr que tout le train a été contrôlé, on est d’accord sinon cela ne tient pas car il parait difficile à la sortie du train de faire le distinguo. Oui pourquoi pas mais je reste septique sur le gain de temps. Pour l’avoir pratiqué, c’est 10 secondes en moyenne pour contrôler le titre (lecture dans notre outil de contrôle ou lecture manuelle du billet). Le dispositif est important en nombre d’agents pour que cela aille le plus vite possible. J’aime bien votre 3ème idée malgré tout, je vais l’envoyer à mon collègue 😉

    • Usager41 dit :

      En fait, c’est surtout pour un cas comme hier, où vos collègues étaient aux entrées accès de l’intégralité des voies. Dans un cas comme celui-ci, une personne qui se fait contrôler voie 3 et reste ensuite serré aux accès voies, c’est forcément que la personne va prendre une correspondance, sinon, elle serait partie prendre un café au Relay, faire une course au Carrefour Market ou flâner dans le Centre Commercial de la Place d’Arc… 😉
      Vos collègues de la voie 6 ont bien vu ceux qui débarquaient de la voie 3 et venaient d’être contrôlés, et ont redemandé les billets, pourquoi ?

    • Ludivine Mantin dit :

      La voie 3 et 6 sont un peu éloignées, avec le flux voyageurs impossible de faire la distinction. La procédure est de redemander le titre de transport.

  50. Breit dit :

    Bonsoir,
    Dans le train un passager sans billet demande une régularisation auprès du cdb, qui lui déclare qu’il revient …mais ne repasse pas.
    À la descente du train, opération de contrôle, l’usager se retrouve sans billet, faute de régularisation du cdb !

    Comment mette en cause la responsabilité du cdb qui n’a pas procédé à la régularisation ? Quelle sanction disciplinaire sera prise contre le cdb ?

    • Nicolas45 dit :

      Ludivine,
      Après ce qu’on subit chaque jour, voici maintenant les contrôles à la sortie du train !!! Ceux-ci ont été organisés depuis l’après-midi à Orléans. Si c’est pas une provocation… vous voulez vraiment nous pousser à bout ! C’est une honte, on est plusieurs à avoir « gueuler » auprès du personnel, on perd déjà assez de temps au quotidien avec les problématiques que vous connaissez et il faut désormais qu’on en perde à l’arrivée ?? C’est assez incroyable ! Et les contrôleurs font quoi pendant + d’une heure ???
      J’espère que vous trouverez une autre solution comme contrôler dans les trains par exemple car on a pas à subir votre mauvaise organisation en nous retardant à l’arrivée.

    • Peha dit :

      ça à l’air super les contrôles comme ça, et en effet, si le CDB ne vient pas faire la régul, quid à l’arrivée ?

      la SUGE est présente ? je suppose que oui, les agents n’oseraient pas sortir sans être couvert 🙂

    • Pif dit :

      Comme la SNCF doit justifier un nombre de contrôle vis à vis de la RCVDL et que la SNCF n’a pas assez de contrôleurs, l’entreprise emploie d’autres moyens pour faire gonfler les statistiques et ne pas prendre de pénalités…

    • Nicolas45 dit :

      @peha : si la SUGE était présente ??? Évidemment et en nombre ! Je n’ai jamais vu autant d’agents pour les contrôles !

    • Nicolas45 dit :

      @breit : c’est la personne qui disait qu’il n’était pas un fraudeur je pense car je l’ai vu aussi mais je ne savais pas la raison. En effet comment fait on dans ce cas puisque je vois aussi régulièrement des gens qui interpellent le contrôleur qui dit qu’il va repasser mais on le revoit plus…

    • PierreB. dit :

      Pourtant légalement le contrôleur a pour obligation de délivrer un titre de transport…

    • Usager41 dit :

      Je trouve que ces contrôles sont quand même bien, juste pour détecter les vrais fraudeurs (pas ceux dont le CDB censé revenir ne revient pas…).
      Par contre, une remarque pour le contrôle à Orléans : hier soir, contrôle à la sortie du TER 860515 voie 3, un contrôleur voie 6 demande à voir mon titre de transport pour accéder au TER 860269. Je lui explique alors que je viens de descendre du 860515 voie 3, et que sa collègue m’a indiqué de précisé que je venais d’être contrôlé et qu’elle a bien noté que j’allais en correspondance directe. Cependant, celui-ci insiste.
      Du coup, Ludivine, serait-il possible d’indiquer aux contrôleurs de ne pas demander le titre en doublon pour les voyageurs qui descendent d’un train, sont contrôlés, et doivent subir lors de leur course un second contrôle inutile leur faisant risquer de rater le train ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour, je vais préparer un retour sur ces contrôles dans un article je pense pour expliquer leurs fonctions qui est de pouvoir contrôler tout en train et qui vient en complément de ce qui peut être réalisé à bord. J’ai contacté ce matin l’organisateur de ce contrôle pour lui expliquer le vécu de ce voyageur qui n’a pas vu le contrôleur revenir pour que le message soit passé aux équipes.
      Je comprends que se faire contrôler 2 fois est un peu lourd pour vous mais pour avoir participé à ces opérations, je vais vous faire partager mon vécu 😉
      Un client m’a dit s’être déjà fait contrôler par mon collègue sauf que le temps de vérifier cette information est plus long que de contrôler à nouveau. De plus comment distinguer quelqu’un de bonne foi de quelqu’un qui cherche à frauder quel que soit le cas ? Du coup, les instructions qui sont données sont de contrôler tout le monde 🙂

    • Usager41 dit :

      L’autre remarque est pour ce matin : un usager s’est par erreur trompé de train. Le CDB lui explique que les horaires ne collent pas, l’usager répond que forcément, si le train est à l’avance, les horaires ne collent pas du tout. Le CDB lui répond que non, en fait c’est un autre train, qui est en retard, et fait d’autres gares avant Paris. Comme on arrivait à Cercottes, celui-ci a dit qu’il effectuait une autre mission et revenait après. (En passant, je ne l’ai pas vu revenir, car à mon avis, il a dû faire le contrôle dans les autres wagons avant).
      Aussi, pour éviter ce genre de problème, l’usager ayant indiqué qu’il venait de monter aux Aubrais, pourriez-vous demander sur le quai à ce qu’il soit précisé par l’agent en gare via annonce sonore : « Attention, voie 6, le départ direction Paris Austerlitz est prioritairement réservé pour les voyageurs à destination des gares de Cercottes, Chevilly, Artenay, Château-Gaillard, Toury, Angerville, Etampes. Pour les voyageurs à destination de Paris Austerlitz même, le train à emprunter sera reçu à quai voie 2, direct jusqu’à Paris Austerlitz », ce qui éviterait aux usagers non habituels de se retrouver dans un train n’étant pas le leur et leur faisant risquer une verbalisation… ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour usager41, c’est un vaste sujet…on demande aux gares de limiter les annonces pour ne pas assourdir tout le monde mais en effet cela peut créer ce type de situation pour les clients occasionnels. je vais faire remonter cette info à mes collègues des Aubrais quand même pour vérifier si ces annonces sont prévues ou font parties de celles qui ont disparues.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Pourquoi pas Usager41, m’enfin de toutes façons, les gens ne tiennent compte de rien et n’y comprennent pas grand chose. Il en a notamment presque tout le temps qui descendent à Fleury, se croyant à Orléans. Même des qui, prenant un non-direct, à Étampes se demandent « c’est quand Orléans? »… dans les deux cas les annonces sonores sont pourtant bien explicites. Alors à un moment, s’il ne tiennent compte ni de ce qui est dit, ni de ce qui est écrit sur leur billet avec réservation, le problème est peut-être entre le front et la nuque…

      Plus générallement par contre, je milite pour qu’il y ait des cours d’utilisation des transports en commun à l’école(à priori c’est acté depuis peu pour qu’il y en ait sur le vélo) d’une part, et d’autre part, pour que nous utilisions sur nos circulations des codes missions à l’instar des autres RER C. Du temps où notre ligne avait encore un peu de prestige et s’appellait Aqualys, j’avais proposé par exemple AQUA pour les directs et AQUO pour les autres… moi même, arrivant pressé à la gare, j’ai souvent du mal à distinguer si le train qui part dans trois minutes est direct ou pas.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Peut-être que le contrôleur pourrait donner un petit papier à présenter? Mais effectivement ça risque aussi d’être plus long que de recontrôler.

      Je n’ai jamais entendu d’annonce systématique concernant les arrêts des trains, par contre il est arrivé que lorsqu’il y avait confusion possible l’initiative était parfois prise de le dire manuellement, parfois par des agents criants à l’entrée du quai.

      Un peu comme à Saint-Pierre-des-Corps, où l’importance du trafic nécessitait des annonces manuelles, proclamées très vivement par une voix féminine. Il semble que ce ne soit plus le cas depuis pas mal de temps(en lien avec la suppression de quasiment tous les guichets et points d’information de cette gare?)

    • Ludivine Mantin dit :

      Oui en effet Stéphane, les arrêts ne sont dit que si vraiment cela semble important de le repréciser à la voix comme par exemple après une modification de quai, de desserte…Je sais que le client qui n’est pas habitué apprécie les annonces car en effet cela est rassurant mais d’un autre côté le fait de limiter les annonces moins nécessaires (qui sont affichées sur les écrans par exemple en gare et à bord) permet de mettre en valeur celles qui sont réalisées. A un moment, il y avait tellement d’annonces que je me dis qu’on ne devait plus les écouter…qu’en pensez-vous ? Difficile comme sujet car je trouve personnellement que tous les points de vues sont entendables.

    • Usager41 dit :

      Trois pistes Ludivine :
      1/ Les talkies.
      2/ Faire une file spéciale avec deux contrôleurs vérifiant les titres en sortie et indiquant à leurs collègues « on vous envoie un voyageur venant de voie X pour correspondance, contrôle effectué ».
      3/ Faire une file spéciale (tiens, j’opterai pour celle-ci, plus simple), et les contrôleurs distribuent, comme pour les billets de retard, des billets qui seraient intitulés « contrôle en sortie de train, bon pour accès aux correspondances des trains à départ immédiat (étant considéré comme -15minà dans la gare ».

    • Usager41 dit :

      A mon avis Stéphane, il suffit de donner une annonce claire (je donne ceci en exemple pour Fleury) :
      A la voie 2, le train est à destination de Paris Austerlitz ; à la voie 6, attention, ce train est à destination d’Etampes puis Paris Austerlitz, et sera omnibus ».

    • Breit dit :

      Bonjour,

      Vous ne répondez pas à mes questions :

      Comment mette en cause la responsabilité du cdb qui n’a pas procédé à la régularisation ? Quelle sanction disciplinaire sera prise contre le cdb ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Breit, j’ai transmis cette remontée cependant est ce que la personne a été finalement verbalisée ? Comment cela s’est passé factuellement ? (je ne vous demande pas de répondre…;-)) La personne concernée, si elle le souhaite, peut porter réclamation auprès du service clientèle pour qu’une enquête soit faite, celui ci lui apportera une réponse.

  51. Breit dit :

    Les Cdb ne font ceux pourquoi ils sont rémunérés alors on préfère reporter les contraintes sur l’usager qui devra faire la queue à la descente du train! Uniquement parce qu’une catégorie d’agent ne veut pas travailler alors vous décidez d’emmerder les usagers…. victimes des retards récurrents et d’une mauvaise organisation ( volontaire ? )de Massena ! Oui, c’est une honte!

    Oui à la lutte contre la fraude mais une cette lutte doit être quotidienne et doit passer par des contrôles à bord du train. La direction peut savoir si un cdb contrôle ou pas le train, les outils permettent d’avoir des taux de contrôle !

    Pour l’opération de ce soir à Orléans, vous n’avez pas invité la presse locale, quel dommage !!! Sncf ce n’est que de l’affichage à l’image de l’annonce du wifi dans les TER, RER alors que nous ne voulons que des trains à heure. Pour avoir du wifi moins performant que la 4G, je préfère des trains à l’heure mais ça vous ne savez pas faire !

  52. victorien45 dit :

    Un petit contrôle dans 14034 ce matin.

  53. PierreB. dit :

    Bonjour.
    Vu sur des forums de passionnés de trains :
    Plusieurs participants, non habitués de la ligne et ayant emprunté celle-ci récemment, ont remarqué l’état de délabrement de notre ligne.
    Un hollandais notamment.
    Si visiblement il a été subjugué par le charme et la gentillesse d’une chef de quai de la gare d’Austerlitz dont il a fait un éloge très appuyé, il a par contre remarqué que les poteaux de caténaire sont fortement touchés par la corrosion faute d’entretien.
    Il a même publié des photos prises depuis l’arrière d’un train pour appuyer ses propos.
    Et il demandait si c’était normal et si c’était comme cela jusqu’à la frontière espagnole.
    Il semblait presque surpris que cela tienne à peu près le coup.
    Les retards récurrents de la ligne, notamment les « sorties tardives du dépôt » sont également régulièrement évoqués.
    J’ai par ailleurs été contacté par rédacteur en chef d’un magazine anglais afin de rédiger un article sur la ligne Paris – Orléans et ses problèmes.
    Il va y avoir matière à écrire, presque trop même, au point qu’il va falloir condenser…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Oui, je trouve aussi souvent en passant à vélo entre Fleury et Saran que les poteaux sont très rouillés, mais comme je n’y connais rien, je me dis que c’est peut-être juste superficiel et qu’il y a des gens qui surveillent cela de près.

      J’espère pouvoir lire le futur article pour les Anglais. C’est clair qu’au moins là l’inspiration ne risque pas de manquer!

  54. Nicolas45 dit :

    @PierreB. : il faudrait faire un « journal de bord » pour se rappeler de tout ce qu’il y a eu. Mais je sais pas s’ils vont vous croire quand vous aurez raconter ce que vous avez vécu ! 🙂

  55. Peha dit :

    Bonjour Mme Mantin,

    question stupide sur les contrôles à l’arrivée :

    j’arrive 15min avant l’arrivée du train, je connais le quai d’arrivée, je viens aider pour porter des valises du train jusqu’à la voiture, sauf qu’entre temps, contrôle en sortie, je n’ai donc pas de titre de transport, ça se passe comment dans ce cas ? va falloir que je demande un billet pour accéder aux quais ?

    vous ne pensez pas qu’avant les contrôles en sortie, vous pourriez mettre autant de pression pour contrôler les fumeurs à quai dont vos agents ?

    • Peha dit :

      j’oubliais aussi :

      nous sommes en vigipirate rouge, donc alerte attentat.

      Avec votre méthode de contrôle, vous faites un point de congestion assez propice à des problèmes alors que la circulation dans un lieu public doit pouvoir être fluide. Donc pour ne pas avoir de pénalité, et au détriment de notre sécurité, vous faites ce genre de chose ?

      j’ai un peu de mal à saisir. Qui pourrait dire que vos contrôles ne posent pas un problème pour la sécurité ? le préfet ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Peha, comme pour un concert, un spectacle, un vol, au cinéma vous pouvez être contrôlé…;-)

    • Stéphane Ascoët dit :

      Le coup des attentats ne risque pas de les émouvoir: ce n’est pas comme 90% des mesures de protection actuelles ne faisaient pas en réalité qu’augmenter les risques…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Peha, vous ne pouvez pas accéder au quai en effet.

    • Peha dit :

      concert ou spectacle, ça n’a rien à voir, je parle pas du bien fondé, je parle du fait que votre solution aux manques de contrôles à bord arrive à la solution de nous pénaliser une fois de plus une fois à l’arrivée …

      donc, vu que vous ne répondez toujours pas, je fais quoi si en tant que personne lambda je suis sur le quai bien avant les contrôles ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Peha, ce dispositif ne remplace pas les contrôles à bord mais vient en complément. Comme je vous l’expliquais vous ne pouvez pas accompagner quelqu’un sur le quai sans billets. Autre sujet, si vous êtes sur le quai avant, je pense que mes collègues viendront à la rencontre de toutes les personnes déjà présentes sur le quai en plus du filtrage. Cela a été fait lors de la dernière opération à laquelle j’ai participé.

    • Peha dit :

      De plus, il serait important de rappeler les droits de la SUGE car ils pensent (après échanges avec eux) qu’ils ont le droit de tout faire comme des APJ/OPJ, il est grand temps que les usagers et la SUGE connaissent leurs droits et devoirs à savoir :

      – ils n’ont pas le droit de procéder à un contrôle d’identité, s’ils veulent le faire, il doit avoir un OPJ (donc police ou gendarmerie).

      – ils n’ont pas le droit de fouiller nos sacs, juste une fouille visuelle et seulement si on accepte

      par contre, si on refuse et qu’on demande un OPJ, ils ont le droit de nous refuser l’accès au train.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Peha, ils peuvent demander mais en effet n’ont pas les mêmes droits. C’est d’ailleurs pour cela que lors de ces opérations la police est avis et si elle le peut est présente pour prendre en charge ce type de sujets.

  56. Stéphane Ascoët dit :

    Et oui, bienvenue dans un monde invivable

  57. fanfan 45 dit :

    bonjour Ludivine,
    de retour sur la ligne après 15 jours d’absence, je reprends mon forfait mensuel le 24/9 jusqu’au 24/10, mais aucune réduction ne m’a été appliquée?
    vers qui dois je me retourner pour ma réclamation ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour fanfan 45, vous avez voyagé en août ? Sur quel trajet ? Si c’est sur la ligne Paris Orléans Tours des ex-IC vous avez le droit à 30% de remboursement au prorata du nombre de jours où vous avez voyagé. Vous pouvez alors, en effet, retourner au guichet pour demander ce remboursement. Regarder dans cet article les conditions.

  58. fanfan 45 dit :

    j’ai tenté à plusieurs reprises de faire un mail de réclamation par le lien ter Sncf centre val de Loire, cela ne fonctionne pas ??

  59. PhilM41 dit :

    Bonjour,
    J’ai pris des congés entre le 16 et 29/07.
    Pour les mois d’août et septembre, j’ai acheté 3 forfaits hebdomadaires (du 31/07 au 06/08, du 07/08 au 13/08 et du 14/08 au 20/08) et un forfait mensuel (du 28/08 au 27/09).
    J’étais en congé entre le 20 et le 26/08.

    Lorsque j’ai renouvelé mon forfait hier, seuls 4 jours ont été pris en compte pour la remise de 30% : du 28 au 31/08.
    La raison donnée au guichet de Blois : seuls les forfaits mensuels sont pris en compte.
    Pourquoi les forfaits hebdomadaires ne pourraient pas être pris en compte ?
    Cela correspond quand même à 3 semaines d’utilisation du train avec lesquels j’ai autant subi les retards qu’avec un mensuel !
    Merci de m’expliquer cette façon de faire.
    Cordialement, Philippe.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour PhilM41, en effet la Garantie TER s’applique uniquement sur les abonnements mensuels et annuels.

    • PhilM41 dit :

      Cela réduit les remboursements de manière drastique. Cela me fait penser aux 27 jours de juillet sur lesquels vous (SNCF ou région) êtes revenus !

    • Breit dit :

      C’est totalement discriminatoire, faites une réclamation auprès du service client et en l’absence de réponse ou de réponse négative, saisissez le médiateur des transports, vous aurez gain de cause au nom du principe d’égalité de traitement des citoyens devant le service public!

  60. fanfan 45 dit :

    bonjour , merci de votre retour , j’ai voyagé tout le mois d’aout et oui j’ai essayé les adresses de « contact » à plusieurs reprises mais cela ne fonctionne pas.
    j’ai résolu mon problème en allant au guichet des Aubrais, et l’on m’a remboursé les 30%, non sans mal. J’ai eu droit à pourquoi vous n’avez rien dit lors de votre achat ?? ( je reviens de vacances, et durant ce laps de temps je ne pense pas à consulter le blog ) ne serait ce pas au guichetier d’avoir le reflexe de faire cette remise ? j’ai également eu droit à mon tarif très avantageux et donc compliqué de calculer la partie seulement TER ( j’ai un forfait la ferté st aubin – st Ouen ) très compliqué de ressortir les différents tarifs, enfin bref cela s’est soldé par une remise de 30% sur tout mon forfait.
    merci quand même pour le remboursement par CB.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour fanfan, c’est une opération compliquée pour les guichets et je suis contente que vous ayez pu avoir votre remboursement ! En effet, vous le proposer serait le plus simple à l’achat et une bonne surprise pour vous qu’on vous le propose sans le demander 😉