29

Gare d’Amboise : amélioration de l’accessibilité aux quais

Dès la fin du mois de juillet 2018 et jusqu’en août 2019, SNCF Réseau réalise des travaux importants en gare d’Amboise, permettant à terme l’accessibilité des quais aux personnes à mobilité réduite.

Les travaux consisteront à :
–    mettre en place un ascenseur aux extrémités de chacun des deux quais,
–    rehausser le quai situé côté bâtiment voyageurs,
–    mettre en place des bandes d’éveil,
–    adapter la signalétique, l’éclairage et les escaliers.

Calendrier

Fin juillet 2018 > novembre 2018 | de jour – Rehausse du quai côté bâtiment voyageurs

Septembre 2018 > 14 février 2019 | de jour – Génie civil pour ascenseurs

Janvier 2019 > fin octobre 2019 | de jour – Élargissement du quai côté bâtiment voyageurs y compris travaux de voie ferrée

Février 2019 > mai 2019 | de jour – Mise en conformité du passage souterrain et pose des ascenseurs

Juin 2019 > août 2019 | de jour -Travaux de finition

Du 11 au 18 décembre 2018 | de nuit de 22h à 6h – Démolition du passage souterrain et création de linteaux

La gare reste ouverte pendant toute la durée des travaux. La plupart des travaux se dérouleront la journée, avec un balisage pour séparer le chantier des flux voyageurs.

Le chantier génèrera des nuisances essentiellement sonores pour les riverains de la gare.

LE FINANCEMENT

Les travaux sont financés par L’État, la Région Centre-Val de Loire et SNCF Réseau, pour un montant total de 4 millions d’euros.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

Partager cet article :

29 commentaires pour "Gare d’Amboise : amélioration de l’accessibilité aux quais "

  1. MRLR41 dit :

    Pour y passer régulièrement ces travaux sont plus que nécessaires. Notamment les escaliers du souterrain devenant de plus en plus dangereux au fil des années du fait de leur vétusté! Il était temps.

  2. Yoann K dit :

    Bonjour,

    Merci pour ces infos. En effet, pour utiliser cette gare très régulièrement, c’était devenu nécessaire.

    Cordialement.

  3. Cede dit :

    Bonjour Ludivine,

    C’est cool pour les voyageurs d’Amboise, ils vont avoir des quais tout propres.
    Et quelque chose est-il prévu dans d’autres gares ?
    Les ascenseurs à Les Aubrais (j’aime tellement cette formulation utilisée par de nombreux contrôleurs dans leur message…) sont bien utiles pour donner un semblant d’autonomie aux passagers, mais avec des quais bas et des plantes qui poussent sur les quais, ça fait un peu penser aux aménagements routiers inutiles qui jalonnent nos routes. On pourra aller le constater jeudi soir lors de la réunion.

    Cédric

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Cede, je vais me renseigner pour Les Aubrais, en effet beaucoup de gares méritent ces investissements 😉

    • PierreB. dit :

      Pour les plantes qur les quais la SNCF est le plus gros utilisateur français d’un produit qui n’a pas bonne presse actuellement : le glyphosate (pas sûr de l’orthographe de ce produit).
      Cela lui revient à 30 milliobs d’euros par an.
      Et elle a peur que ce produit soit interdit car la facture du désherbage risque d’exploser…
      En tout cas en ce moment, il y a effectivement plein de « belles plantes » sur les quais de la gare des Aubrais.😀

  4. Marié V dit :

    Bonjour,
    Ce matin je me présente au guichet (gare Toury) pour prendre mon abonnement mensuel, avec tous mes justificatifs pour bénéficier des 30 % de juillet. Dès 6 h 30, la SNCF me met en condition pour la journée : Monsieur plus rien ne se fait au comptoir depuis le 19 septembre. Adressez vous au service clientèle ! Les agents de comptoir, les contrôleurs, désormais tous les agents renvoient au service clientèle … Non seulement nous subissons quotidiennement les désagréments mais lorsqu’il s’agit de se faire rembourser nous devons en plus faire des démarches, tout est donc fait pour nous décourager de réclamer notre dû.
    Concrètement Madame Mantin, quelle énième procédure pour se faire rembourser les 30 % de juillet ? Merci de vos explications claires.

    • Usager41 dit :

      A mon avis, ce n’est que dans les « petites gares » (dixit SNCF, selon l’usager, toute gare sert, aussi petite soit-elle…) que ce problème doit avoir lieu.
      Samedi, les agents en gare de Blois étaient au fait pour effectuer ces remises…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour MariéV, pour juillet c’est un cas particulier car nous sommes revenu sur les 27 jours obligatoires et acceptons le calcul au prorata du nombre de jours voyagés. Il fallait en effet faire une demande sur Internet avant le 30 septembre. J’en parle dans cet article. De plus, les remboursements Garantie TER se font du 20 du mois au 19 du mois suivant (comme indiqué sur les affiches), ensuite vous ne pouvez plus le faire au guichet. Je vous conseille en effet de tenter une demande de remboursement sir le site TER malgré le dépassement des délais.

    • Marié V dit :

      Merci de cette réponse qui suppose que nous soyons au fait des affichages, de toutes les communications … Le constat est bien que tout est fait pour rendre compliqué le remboursement alors que tout était simple au guichet et ainsi nous décourager d’engager des démarches.A notre agacement quotidien vous en ajoutez encore. Il me serait bien agréable de lire, ne serait-ce que de comprendre que cela va dans notre sens … Je vais donc, outre le temps déjà perdu à être usager de la SNCF parce que j’ai le malheur de travailler à Paris, d’en perdre encore à quémander ; d’essayer de rentrer en contact avec le médiateur de la SNCF, si le poste est pourvu, car le pauvre ! Encore merci !

    • Zai dit :

      Bonjour

      C est ce que je disais lors d un précédent message. J ai eu l info parce que je lisais les commentaires de je ne sais plus quel article et je trouvais ça incroyable d être informé comme ça. Ludivine m a répondu mais je ne suis pas satisfaite de sa réponse.
      Bref j ai fait le nécessaire et j’ai reçu comme réponse qu’ ils n acceptaient pas les coupons hebdomadaires 😠 ben oui étant en vacances mi juillet je n allais pas acheter un coupon mensuel…

  5. Usager41 dit :

    Bonjour Lucie.

    Concernant les travaux, je profite de ce billet, même si non adapté, pour une remarque sur l’arrêt en gare de Chevilly direction Paris.
    La première voiture s’arrête désormais avec l’avant dans une zone de travaux, et les usagers y descendent, au mépris du trou, des barrières interdisant le passage, et donc de leur sécurité.
    Serait-il donc possible que les contrôleurs effectuent une annonce pour indiquer qu’en gare de Chevilly, les usagers ne peuvent descendre ni par la voiture 5 hors quai, ni par la voiture 1 desservant une zone de travaux non sécurisée, mais uniquement par les voitures 2 à 4 (ceci éviterait un accident dramatique, personne chutant dans le train ou chef de bord ayant indiqué le départ et personne encore trop proche du train au départ, provoquant alors son fauchage)… ?

    Bien cordialement.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour usagers41, je transmets. Merci pour ce retour.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Usager41, encore merci pour cette remontée ! Des annonces vont être faites dès aujourd’hui et ce jusque la fin des travaux, je viens d’en avoir la confirmation.

    • Usager41 dit :

      Annonce concernée entendue ce matin dans le 860504 destination Paris Austerlitz.
      D’ailleurs, léger retard, vite rattrapé, contrôle à bord, enquête de satisfaction, tout y était.
      En remontant le train, j’ai été saluer le CDB (une femme mais je crois l’avoir vue plusieurs fois sur cette ligne), et lui parler de cette annonce (pas trop longtemps, car il faut assurer une ligne plutôt à l’heure 😉 ), mais effectivement, elle était en accord sur le point de la question de sécurité des usagers et agents en gare. Désormais, à priori, les trains vont s’arrêter de manière à ce que la première voiture soit hors quai, la seconde en zone de travaux, et en compensation, la 5ème voiture, qui auparavant était hors quai, sera mise à quai pour la descente.

    • Usager41 dit :

      Je profite de 2min également pour remercier le CDB du 860515 direction Orléans du lundi 8/10 : je l’ai déjà vu plusieurs fois, et ce lundi, à Chevilly, il a vu où j’étais monté, mais aussi pour les autres usagers, et pareil à chaque gare, et il est venu contrôler les usagers dès le départ du train après chaque arrêt pour chaque montant. Bonnes annonces également, je trouve qu’il est très professionnel 😉

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Usager41, Merci pour ce retour que je transmets ! 🙂 Lundi matin si vous avez le temps de passer, vous pourrez me réexpliquer ce que vous attendez exactement pour les horaires Chevilly pendant les grèves que je puisse avoir des données complètes à transmettre pour l’étude de la faisabilité avec REMI ?

    • Usager41 dit :

      Merci Ludivine

      Vous me repérerez facilement avec un manteau rouge, et comme je viens de Blois, je viendrai directement depuis le quai en principe (soit par le 14038, soit par le 14040).
      En explication rapide, cela donne : REMI propose son dernier départ à 16h20 depuis Chevilly. Le plan de transport peut prévoir la suppression du train de 17h37 dans cette gare, et du 17h39 en direction de Paris éventuellement.
      Or, à Chevilly, après 17h37, le passage suivant est à 19h48. Et beaucoup d’usagers ne veulent ni peuvent, si le 17h39 circule, se permettre d’aller jusqu’à Artenay pour attendre 1h et reprendre un train dans l’autre sens.
      Aussi, il faudrait prévoir, si le train de 17h37 ne circule pas, un départ REMI exceptionnel, n’assurant qu’un service SNCF (17h37, pour vous aider, c’est 16h15 à Paris, 860515).
      On en reparle un peu mieux lundi 😉

  6. Ada dit :

    Bonjour Ludivine, un petit souci concernant le remboursement des grèves du mois de mai qui nous a été adressé sous forme de bon fin août.Je n’ai pas pu l’utiliser sur mon dernier abonnement de septembre. Ne prenant dorénavant plus le train à compter d’octobre je l’ai retourné à la sncf pour un échange sous forme monétaire. Réponse reçue par mail: refus, on va me retourner le bon à utiliser en 1 fois avant février 2019… On devait me téléphoner à 17h30, je n’ai pas reçu d’appel…quid des voyageurs qui ne peuvent utiliser la forme de dédommagement choisi par la SNCF (envoyé pratiquement 4 mois après!!) et qui ont subi les désagrément occasionnés…?! Merci

    • Benoit S. dit :

      Ada si vous ne trouvez pas d’écoute coté SNCF vous pouvez toujours vous tourner vers des abonnés qui peuvent vous racheter votre bon. Moins de paperasse et vous restez bénéficiaire des dommages que VOUS avez subis. Encore un grand bravo à l’équipe SNCF qui assume pleinement sa gestion des problèmes.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Ada, vous m’apprenez que cela n’est pas possible. Malheureusement, je n’ai pas d’autres possibilités à vous suggérer si cela a été refusé par le service client. Peut-être cela peut intéresser un voyageur avec qui vous preniez le train ? Si vous le pouvez essayer de les appeler au 0 800 83 59 23 (c’est un numéro gratuit) pour avoir plus d’explications sur ce refus.

  7. Zai dit :

    Bonjour

    C est ce que je disais lors d un précédent message. J ai eu l info parce que je lisais les commentaires de je ne sais plus quel article et je trouvais ça incroyable d être informé comme ça. Ludivine m a répondu mais je ne suis pas satisfaite de sa réponse.
    Bref j ai fait le nécessaire et j’ai reçu comme réponse qu’ ils n acceptaient pas les coupons hebdomadaires 😠 ben oui étant en vacances mi juillet je n allais pas acheter un coupon mensuel…

  8. MRLR41 dit :

    Bonjour Ludivine,

    Pourrais-t-on être mis au courant le plus rapidement possibles des jours d’interruption de circulation pour l’année prochaine? Les années précédentes Laurent nous les avaient communiqué très en amont pour que l’on puisse voir venir… Personnellement cela me permet de les communiquer à mon travail pour qu’ils puissent anticiper le fait que je ne pourrais pas être là à ces dates spécifiques.
    Merci

  9. fanfan 45 dit :

    bonjour, petit mot pour prévenir les voyageurs que les banquettes sont parfois lessivées, et oui cela arrive … (hier dans le train de 18h23) sauf que les voitures sont remises en fonction sans attendre le temps de séchage, et de ce fait hier nous avions le postérieur « au frais ». nous l’avons signalé au CDB mais que peux t il faire ??
    bon les reposes têtes eux ce sera pour la prochaine fois…
    donc prévoir un petit sac poubelle pour isoler votre fessier au cas ou vous seriez confrontés au lessivage des banquettes.

    • eric dit :

      info à faire circuler auprès des indélicats ( j’aurais pu dire « connards » ) qui mettent leurs pieds sur les sièges…c’est un peu grace à eux tout ça…!