123

Garantie TER juillet pour les Abonnés Optiforfait / Application Garantie TER septembre

Garantie TER juillet pour les Abonnés Optiforfait

Vous êtes plusieurs à vous être manifestés sur le Blog depuis hier suite à la non déduction des 30% de la garantie TER du mois de juillet sur votre prélèvement automatique de septembre.

Après avoir vérifié les fichiers, en effet, je pense qu’il y a eu un bug dans l’extraction des « circulants » de juillet. De ce fait tous les abonnés Optiforfait Les Aubrais Paris n’ont pas obtenu leur remboursement (seul les Orléans Paris ont été pris en compte).

Nous avons déjà prévenu le service de prélèvement pour corriger cette situation et vous serez bien remboursé sur le prélèvement de novembre. je suis désolée, nous ne pouvons pas faire plus tôt techniquement. 277 clients sont concernés.

J’ai vérifié les adresses de ceux qui me l’ont signalé sur le Blog, je pense par exemple à Modam, Caraf et Gisou27, ne vous inquiétez pas vous êtes bien dans ce fichier.

Si on récapitule, pour mieux vous y retrouver si vous êtes Abonné Optiforfait:

Garantie TER de juillet = remboursement sur le prélèvement d’octobre sauf les Abonnés  Les Aubrais Paris qui le seront sur novembre

Garantie TER d’août = remboursement sur le prélèvement de novembre

Garantie TER septembre = l’application des calculs fait qu’aucune ligne n’est concernée

Partager cet article :

123 commentaires pour "Garantie TER juillet pour les Abonnés Optiforfait / Application Garantie TER septembre "

  1. Usager41 dit :

    Comme mon adresse mail utilisée ici à l’époque n’est pas la même (car je remplis des zones grisées, et il s’agissait d’une adresse mail d’une amie apparaissant systématiquement), je vous enverrai un mail complémentaire depuis la bonne adresse. Ainsi, pourriez-vous alors SVP Ludivine vérifier en passant concernant ma demande (certes en dehors de la garantie, mais cela vaut le coup), si celle-ci est au moins bien arrivée dans les services concernés, et s’il y a bien un fichier à ce sujet ?
    De même, je n’arrive pas à obtenir les alertes SMS, et je pense que la procédure n’était pas la bonne, pourriez-vous m’indiquer la bonne procédure d’inscription SVP ?

  2. chris dit :

    Bonjour,

    Merci pour l’info.

  3. Modam dit :

    Bonjour Ludivine,
    Merci pour l’info et votre aide !

  4. Gisou27 dit :

    Bonjour Ludivine,

    Merci pour l’info, on croise les doigts pour Novembre 😉
    Bonne journée,

  5. Caraf dit :

    Pour info, je viens de recevoir ce texto:
    INFO Optiforfait : Erratum. Ri¿?duction 30% Garantie TER Juillet reporti¿?e en novembre. Contact TER Centre-Val de Loire 0 800 83 59 23.

  6. mimi45 dit :

    Bonjour ludivine
    Pour info train de 16h53 ce vendredi encore blindé
    Tjrs pas assez de wagon
    Merci de voir le problème au plus vite avant les départs en vacances de la Toussaint

  7. Nicolas45 dit :

    Bonjour Ludivine,
    Merci de faire remonter que le 14063 est ultra court comme la semaine dernière et évidemment plein de gens debout. Quelle anticipation c’est impressionnant ! Et quel mépris envers les usagers qui ne sont bons qu’à payer. Et bizarrement y aura pas de contrôle pour vérifier qu’on a bien une place assise ! D’ailleurs le contrôleur avait l’air dépité quand j’ai demandé si y avait la locomotive bientôt en ciblant «austerlitz» sous entendu c’est toujours comme ça faut rien en attendre.
    Et encore un festival de trains en retard ce soir.
    Et encore j’avais pas de billets à acheter car ya des files d’attente impressionantes ! Heureusement un agent a rassuré les usagers : « c’est que le début après y aura plus de guichet et moins de borne tout se fera par internet».

    • PierreB. dit :

      Oui Nicolas, la SNCF ferme progressivement tous les guichets pour mettre des enseignes commerciales à la place, même dans les grandes gares.
      La nouvelle gare TGV de Montpellier n’en n’a pas a titre d’exemple et il est question de supprimer ceux dz Dijon et Strasbourg par exemple. Quant à Austerlitz ils sont déjà fermés un jour sur deux pour des causes diverses, variées et fantaisistes et à mon avis ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne disparaissent totalement.
      Et comme la moitié des bornes est HS… (et non conformes à la loi puisqu’elles n’acceptent pas les espèces ou alors seulement les pièces mais pas les billets de banque).

  8. Claire45400 dit :

    Merci pour l’info ludivine. Reçu un sms pour me le signaler egalement que je suis dans la liste

  9. Violinne dit :

    Merci Ludivine pour votre réponse.
    Il ne me reste plus qu’a essayer d’obtenir les remboursements de mai et juin pour la garantie ponctualité.
    En tout cas je tiens à vous féliciter car les abonnés ont enfin une reconnaissance (qu’il n’y avait pas avec G30).
    Merci et bon week end

  10. Shane dit :

    Bonjour Ludivine,
    Pourquoi le 14041 (PAZ> Tours (du samedi) reste à 6 voitures, alors qu’il est tous le temps archi plein ?
    Ce matin seulement 12 places non réservées sur l’appli APRES le départ (oui car étrangement avant le départ il n’y avait que 8 place de dispo).
    Cela fait très peu de place pour les abonnées. Et c’est la valse des changements de place depuis le départ…
    Pourquoi ne pas mettre ce train avec plus de voitures ? Ce n’est pas la première fois que j’en fait la remarque en plus 🙁

    • PierreB. dit :

      Ce n’est pas nouveau.
      Il y a déjà une quinzaine d’années le problème se présentait sur ce train et les contrôleurs de l’époque à qui on le faisait remonter ralaient déjà :  » on a beau faire remonter l’information, ils s’en moquent compketelent là-haut »!
      Donc mon (ma) pauvre Shane, je crois qu’il va falloir que vous vous fassiez une raison et que vous subissiez ce vazar at vitam aeternam.😟

  11. MRLR41 dit :

    Bonjour Ludivine,

    J’ai fait une demande courrier envoyée début septembre pour m’abonner mensuellement à l’optiforfait à partir du 1er novembre. A ce jour, je n’ai reçu aucune nouvelle. Le mois de novembre se rapprochant je commence à m’inquiéter. Je n’ai pas envie de devoir reprendre un forfait hebdomadaire ou mensuel sans savoir où en est ma demande. Pouvez-vous me donner une adresse mail où contacter les personnes en charge ou un numéro de téléphone.

    • Peha dit :

      Hello,

      ils ont un numéro ici 09 69 36 75 75

      on peut se connecter ici : https://www.sncf-abo-annuel-ter.com avec son mail et un mot de passe, mais je suppose qu’il faut avoir reçu à un moment quelque chose. De mémoire, la demande prend 2 mois je crois, c’est assez long … bon courage !

    • Ludivine Mantin dit :

      Merci pour votre aide 🙂

    • MRLR41 dit :

      Merci Peha.
      Je peux me connecter. Ils me disent que mon dossier a été reçu et validé, mais rien sur l’envoi de l’abonnement…

    • PierreB. dit :

      Personnellement je l’avais reçu trois après le début de sa validité !
      C’est-à-dire en retard, ce qui de la part de la SNCF n’a rien d’étonnant.
      Quand on sait que l’on dois faire la demande avant le 15 du mois en cours, on est en droit de se poser des questions sur la compétence du service Optiforfait…
      Et en attendant, j’avais du acheter (à mes frais bien évidemment) des billets et on ne le mes as jamais remboursés…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour MRLR41, vous pouvez les contacter au 09 69 36 75 75 (N° Cristal non surtaxé). Bonne journée

  12. Benoit S. dit :

    Bilan de la semaine dernière
    les grèves de 24 h durent officiellement 48 h pour les clients puisque le lendemain soir aucun train ne pouvait partir à l’heure faute de mise à quai tardive (alors que le train est la mais pas le contrôleur selon les agents de quai…qui se moque de qui?) même comportement qu’en juin vous savez le mois qui n’a perturbé personne selon la SNCF et qui n’a pas mérité de remboursement 🙁
    Petite subtilité de l semaine dernière, on est reparti sur des vendredi de printemps i.e gérés par deux personnes en gare de PAZ. Les trains arrivent en retard alors que la gare est bondée. On les fait partir des voies 15 à 21, quais rétrécis avec des obstacles dont composteurs. Bilan les trains partent en retard. Aucun message avant pendant ou après de notre cdb.
    Enfin action communication de la part de la région qui a dépensé de l’argent pour sortir des plaquettes inutiles des correspondants qui ne répondent pas. Les clients auraient préféré des impressions d’horaires mais c’est pas comme si la SNCF ne le savait pas, nous le répétons sur ce blog en vain.
    En bref aucune amélioration, on continue à nous préparer à l’après SNCF.

  13. Gatcha dit :

    Bonjour,

    Les jours se suivent et se ressemblent sur le 17h29. Vendredi 12 retard de 20 minutes pour un acheminement tardif et aujourd’hui rebelote sur le même train pour les mêmes raisons. Ce phénomène dure depuis de nombreuses semaines et commence à nuire à ma santé nerveuse. Est ce un problème d effectif ou une flemme collective. Dans les 2 cas il va falloir régler le soucis.

  14. Vauxion dit :

    Au moins le 17:29 a été assuré …
    Le bon 17:55 lui est deja retardé de 20 minutes…. incompréhensible.

    Même dans des conditions météo parfaite (20 deg, pas de vent, pas de feuilles tombées, pas de canicule, pas de gel, etc…..) et un lundi hors période scolaire, le service n est pas assuré correctement.
    VDM

    • Nicolas45 dit :

      20 minutes était juste le début car comme d’habitude c’est 10 min puis 20 puis 30… incapable d’estimer un retard. Le 14063 de 17h55 est parti avec 35 minutes de retard, le 14065 de 18h23 (où je me suis installé directement puisque je me doutais que le retard s’allongerait encore) est donc parti avant.
      Encore une fois ce serait bien d’informer les gens de quel train partira en premier, on a des impératifs parfois donc si on peut n’avoir que 28 minutes de retard en prenant le 18h23 au lieu de 35 c’est toujours ça de gagné.

  15. Noodles dit :

    Bonsoir,
    Concernant la garantie TER de juillet, et bien qu’ayant un abonnement Orléans- Paris, je n’ai pas eu les 30% de réduction.
    J’ai reçu un émail m’indiquant que ceux-ci s’appliqueraient sur le prélèvement de décembre.
    Pouvez vous me le confirmer?
    Cordialement.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Noodles, vous auriez du être remboursé, il y a eu un souci dans le traitements Les Aubrais Paris mais pas sur Orléans Paris… dans ce cas de figure il faut que vous contactiez le service client.

  16. Benoit S. dit :

    17.55 est parti avec 35 mn de retard. Aucune explication crédible. La semaine commence comme la précédente à terminé sans penser une seconde aux clients.

  17. Nicolas45 dit :

    Encore un festival de retard ce soir : 14061, 14063,14071, 860521, suppression du TER de 18h27…

    • PierreB. dit :

      Suppression aussi du TER de 19h35.
      C’est le 14073 de 20h25 qui fait omnibus !

    • Benoit S. dit :

      De plus qui dit suppression le soir dit impact le lendemain matin donc méfiance, certains trains ne monteront pas sur Paris.

    • PierreB. dit :

      Merci Benoît.
      Ton message m’a mis la puce à l’oreille et j’ai alors contacté un ami qui travaille à la SNCF.
      Malheureusement j’ai eu en retour l’info très tardivement pour la suppression du 14034, info donc connue en interne dès hier soir mais que les responsables communication SNCF de la ligne n’ont pas eu l’idée de relayer auprès des voyageurs. 😭

    • Benoit S. dit :

      Pierre tu dois être fatigué c’est toi qui a mis en évidence depuis des années ces roulements 🙂 Mais comme le service communication était aux abonnés absents hier (aucune astreinte malgré nos propositions constructives la aussi depuis des années), nous subissons, jours après jour et sommes obligés de gérer la situation puisque la SNCF a démissionné aussi de cette fonction.

    • PierreB. dit :

      Merci de t’inquiéter de ma santé Benoît.
      Tout va bien je te rassure.
      Mais je n’y avais pas pensé et c’est bien ton message qui m’a rappelé que ces suppressions d’hier soir pouvaient entraîner des conséquences dans l’autre sens ce matin.
      Je rends donc à César ce qui lui appartient.
      Amitiés.

  18. Dominique dit :

    Ludivine,
    Bonsoir,
    Si j’ai bien lu les dernières lignes de votre article, AUCUNE réduction au titre de la garantie TER pour le mois de septembre 2018.
    Est-ce bien cela ? Dans ce cas, l’information concerne tous les abonnés et pas seulement les Optiforfait comme pourrait le laisser croire l’article.
    Par ailleurs, en ce qui concerne la démarche faite en septembre, sur le site TER Centre Val de Loire, pour le remboursement au titre de la garantie TER de juillet, pouvez-vous nous renseigner sur le délai moyen de traitement ? Personnellement, j’ai reçu un accusé de réception il y a 1 mois et depuis rien.
    Enfin, gros bazar ce soir à PAZ dont les causes sont connues de tous (incurie du centre Masséna) et tout le monde subit… Si vous pouviez organiser une rencontre avec le ou les responsables de ce centre, on aurait de quoi discuter !
    Bien cordialement.
    Dominique.

    • PierreB. dit :

      Un responsable ?
      Quel responsable ?
      Il y a déjà eu une rencontre « Regards Croisés » avec le responsable en question par le passé.
      Il a alors dit que cela coûtait moins cher à la SNCF de supprimer un train que de prévoir des agents ou du matériel de réserve…

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Dominique, oui pas de garantie TER en septembre (11,5% de trains ayant plus de 10 minutes de retard, l’enclenchement se fait à 15%).
      Pour le Centre de Relation clients, il faut que vous comptiez 2 mois pour le traitement, soit 1 mois de plus qu’en temps normal au vue du grand nombre de demande actuellement… 🙁
      J’ai en effet vu la situation pour lundi, je vais voir si je peux faire un retour en fonction des éléments que j’ai ! Rencontrer Masséna me semble compliqué, mais avez vous constaté un peu de mieux (sauf lundi bien sûr) depuis quelque temps, beaucoup de choses bougent et j’espère que cela va se voir…Excellente journée.

  19. victorien45 dit :

    Bonsoir,
    Je n est pas pris le train de la journée mais vu le nombre de sms reçu et d alertes de l appli sncf, il ne faut pas être devin pour dire que du côté de la gare d Austerlitz ou de massena c’est parti en sucette ce soir avec des bon scores sur les retards toute la soirée.
    Bonne soirée
    Victorien

  20. Pif dit :

    ***INFOS AUTTOP – SUITE SUPPRESSION 14032/14035***

    AUTTOP a sollicité Olivier Carré et a obtenu la bienveillance de la mairie d’Orléans. Ainsi, les passagers du train 14035 à destination d’Orléans – qui a été supprimé – qui se reporteront sur le train précédent (14033, qui dessert uniquement les Aubrais) pourront emprunter le tram sans titre de transport pour rejoindre la gare d’Orléans.

    Attention cette « bienveillance » vaudra uniquement pendant la période de travaux du 29 octobre au 23 novembre 2018, de 8h à 9h. A noter également que nous ne maîtrisons pas la politique de contrôle de Kéolis, mais la mairie nous a indiqué avoir donné des instructions afin de faire preuve de clémence.

    Bon courage à toutes et à tous pendant cette soirée de galère que nous déplorons.

  21. Marié V dit :

    Chère Madame Mantin,
    Quelle journée ne nous réserve pas notre lot de surprises ? Déjà cela commence ce matin, un tract de la cgt sur nos sièges et + 5 mn, vous me direz mais pourquoi il grogne encore, et bien parce 5 mn de retard à Paz, se transforme en + 15 mn au travail. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION !
    Ce soir TER 18 h 27 annulé pour problème de loco. 19 h 24 + 10 mn, comme 19 h 35, problème d’acheminement du matériel. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION ! 19 h 50, annonce du départ imminent du TER, 5 mn, 10mn, rien et une annonce de problème technique sur la rame, la porte d’un wagon, encore … MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.
    La réponse immédiate de la SNCF, la SUGE … Pour le reste, vous attendez … Une partie des voyageurs renvoyée sur rer, les autres … 20 h 15 vous prenez le 20 h 25 qui assurera tous les arrêts ! MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION !
    Alors Madame Mantin, si tenté que nous ayons un relent de compréhension, quelles sont les explications pour cet énième désagrément ? Mais l’anormalité étant la normalité de la SNCF,je ne doute pas que je n’aurais pas de
    pas réponse acceptable.
    Bonne soirée, même si cela ne sera pas de circonstances à l’heure où vous lirez ce message.
    N.B. Mention spéciale à la cdb du 19 35, qui a tout fait pour trouver des solutions et qui s’est vue raccrocher au nez par l’un de ses interlocuteurs !

  22. PierreB. dit :

    ATTENTION POUR CEE MARDI 16 OCTOBRE, à priori le train 14034 Orléans 6h27 – LEs Aubrais 6h34 Paris-Austerlitz 7h37 sera à priori SUPPRIME si j’en crois le message d’un ami travaillant à la SNCF dans une autre région et qui a accès aux applications internes de la SNCF.
    Sur l’application officielle accessible aux voyageurs ce train est encore pour le moment affiché.
    A voir mais si vous voyez ce message à temps, je ne peux que vous inviter à prendre vos dispositions pour pallier à ce nouveau contretemps.

    • chris dit :

      Bonjour,

      Merci pour l’info, ce matin j’ai pris l’omnibus car il était sur la voie du direct et comme je viens du côté de la gare……… et finalement j’ai vu aux Aubrais que le 6h27 était bien supprimé. Je suis remontée dans le train et j’étais pas la seule à prendre l’omnibus dès les Aubrais donc des clients debout à Etampes… La SNCF ne peut pas faire d’annonces en gare? rien et même pas d’excuses pour les conditions de transport de ce matin.

  23. PierreB. dit :

    C’est certainement la conséquence de la suppression de deux TER omnibus Paris – Orléans ce lundi soir.
    La rame du 14034 va probablement être utilisée pour assurer le TER 860502 Orléans 6h22 – Paris 8h05.
    Bon courage.
    Pierre

    • Usager41 dit :

      C’est cela Pierre.
      La rame du 860519 destination Orléans le soir est aussi le lendemain matin la rame du 860502.
      En fait, pour la compréhension de tous, le TER 860515 destination Orléans (départ 16h15) à Paris Austerlitz repart ensuite en 860518 destination Paris Austerlitz (départ Orléans 18h23). Il rentre ensuite au technicentre et en ressort pour assurer le départ d’abord à 5h45 de Paris Austerlitz en 860501 et son retour par la suite à 7h36 d’Orléans en 860504.
      A l’inverse, le 860516 à destination de Paris Austerlitz (départ 17h22 d’Orléans) repart ensuite en 860521 à destination d’Orléans (départ de Paris Austerlitz 19h35), puis rentre au technicentre. Ceci jusqu’au lendemain matin, où il assure la rame départ d’Orléans 6h22 (860502) puis rentre au technicentre de Paris cette fois-ci.

  24. Voyageur déçu dit :

    Alors là bravo ! Après un lundi catastrophique, on nous supprime sans nous prévenir le 14034 de 6h27 ! Mais qu’est ce qui se passe, qu’a-t-on fait pour mériter un service aussi exécrable ? Des mesures vont-elles être prises en dédommagement ?

    • Nicolas45 dit :

      Comme dit Pierre avant c’est probablement les conséquences des problèmes d’hier. Ah oui ils ont juste oublié de prévenir les usagers, ba vous êtes prévenu à 6h28 pour un départ à 6h27 c’est l’essentiel non?

    • Usager41 dit :

      La rame a été supprimée pour assurer le départ d’une rame omnibus sur Paris-Etampes, qui a beaucoup plus souffert que vous hier (seules 2 navettes ont circulé toute la journée, la navette matin a eu 1h de retard dans ses deux sens, et il y a eu une seconde navette mise en place pour le soir, mais la plupart des navettes ont été supprimées).

  25. Chris44 dit :

    C’est en arrivant en garz d’orléans que j’apprends que le 14034 est supprimé.
    L’appli : pas de suppression, mais seulement « perturbations sur lignes regionales ». et il faut aller dedant pour savoir que le train est supprimé.
    À 6h28… je reçois enfin l’alerte de suppression du 6h27… un peu tard, non ?
    Si j-avais su, j’aurais pu prendre le 5h55 pour arriver à l’heure !

    • Usager41 dit :

      La phrase est pourtant exacte. Il y a eu des suppressions de rames sur l’Axe Paris – Etampes – Orléans hier, devant être compensées ce matin, d’où le « perturbations sur ligne régionale ».

  26. Nicolas45 dit :

    Une explication sur la suppression du 14034 que la sncf savait supprimé depuis hier soir mais n’a pas jugé utile de prévenir les voyageurs pour leur faire la surprise au moment du départ ?

    • JMa dit :

      On ne sait jamais, si une solution qu’on ne cherche pas se présentait toute seule là, sans prévenir…

    • PierreB. dit :

      Incompétence ?
      J’en foutisme ?
      Les deux à la fois ?
      Dur d’être un passionné de trains dans de telles conditions.
      Sur le forum du magazine Chasseur d’Images, où dans un sujet je publie des photos de trains autrefois prises par mon père, on m’a récemment demandé pourquoi je ne suis pas rentré à la SNCF.
      Avec le recul, en voyant le bazar qu’est devenu la Société Nationale, je crois que j’ai vraiment bien fait de ne jamais postuler !
      Quand à l’ami qui m’a fourni l’info, malheureusement un peu tard pour que vous puissiez prendre vos dispositions (il a deux jumeaux en bas âge à s’occuper, donc il ne peut pas être constamment à ma disposition pour me fournir des infos) il est complètement dégoûté.
      Pour vous donner une idée de la manière dont est gérée la SNCF, il ne faut surtout pas dire que vous aimez les trains si vous voulez postuler à la SNCF, c’est très mal vu !
      Sur ce je vous souhaite à toutes et à tous une bonne journée même si à cause de la SNCF, pour certains d’entre vous elle commence ausdi mal qu’elle s’est terminée hier.

    • PierreB. dit :

      Autrefois la SNCF aurait acheminé une rame dans la nuit pour assurer le teain 14034 ce matin, mais gela c’était avant…

    • Usager41 dit :

      Malheureusement, manque de moyens financiers, de matériel et de personnel, donc le temps d’autrefois est résolu.
      Bien que non cheminot, je connais en gare de Blois des cheminots, j’ai d’ailleurs discuté ce matin avec un contrôleur en congé.
      Celui-ci m’expliquait qu’il y a de grands désaccords entre le personnel et la direction, et que le personnel est parfois traité bien plus mal que l’usager (qu’on sait déjà pas si bien traité que cela, et même pour les TGV, il ne faut pas croire que c’est si génial). A cause de cela, le personnel qui est en congé ne veut plus remplacer du personnel malade, et les rames se suppriment au fur et à mesure.
      Si la direction mettait du sien, l’entreprise irait peut-être mieux, mais cela n’est pas du ressort des employés, de l’usager, ou de Ludivine. Parce que malgré tout, c’est son blog, ce sont nos commentaires qu’elle lit. Hier, pour l’avoir rencontrée aux Aubrais, elle est sympathique, elle essaye de nous aider, mais beaucoup passent leur temps ici en défouloir pour critiquer le mauvais, alors que le bon n’est pas si souvent relevé.

    • Peha dit :

      @usager41 : il faudrait éviter de dégouliner autant. On est sur internet, les gens se servent du blog comme un défouloir, à tort ou à raison. On pourrait vous demander d’être un peu plus neutre au lieu de défendre la SNCF mais c’est peine perdue, mais c’est le jeu 🙂

      Ludivine, et Oriane, ont le pire boulot possible (sans parler d’être à la SNCF) à savoir : Relations Clients, on le prend en compte ou pas.

      Cela fait plus de 10 ans que les usagers souffrent, et vos discours, on s’en fiche, on veut des réactions, pas de l’inactivité ou du mauvais traitement. Vous pourrez nous parler de tout le bien de la SNCF, qu’ils ont un boulot difficile, j’avais oublié que nous (variable d’ajustement et surtout de paiement) n’avons pas notre mot à dire et que nous n’avons pas un travail difficile non plus. Vos discours de « Moi Je » « SADUR » « RER D » « BLA BLA » on s’en fiche aussi, on parle ici de la ligne Orléans-Paris avec des trains qui passent par Les Aubrais (Tours, Bourges et Montluçon).

      La communication et la SNCF ça fait deux, mais quand des personnes arrivent à savoir qu’une suppression d’un train le soir (ou en après midi) est répercutée directement le matin, il faudrait peut être prévenir, on ne demande pas grand chose (pour vous si apparemment).

      Vous venez donc défendre la SNCF, mais je ne vous vois pas proposer de solution sur (par exemple) la suppression du 14032. Étrangement, il arrive que des trains partant le matin, supprimés le soir, restent à Massena et soient ré-acheminés la nuit (PierreB le disait) donc quand on veut, on peut. Je ne vous ai pas vu non plus nous expliquer pourquoi quand la SNCF supprime un train pour travaux (donc action prévue depuis quelques mois) la relation client ne le sait que 15j à 7j avant et qu’il parait impossible de trouver des solutions. Pourquoi sur cette suppression je ne vous vois pas vous plaindre, aussi, de la non augmentation de capacité du 14034 où pour le coup, nous allons vraiment circuler comme du bétail le temps que la SNCF prenne ses responsabilités. Étrangement, aucun droit de retrait ne sera fait pour des raisons de sécurité vis à vis des voyageurs (par contre, il suffit de parler fort à un CBD pour que le droit de retrait, lui, soit effectif dans les 30sec).

      Ayez un peu de compassion pour les voyageurs que nous sommes, surtout excédés, nous en demandons pas beaucoup, essayez aussi de les comprendre et arrêtez donc un peu d’essayer de défendre une société qui a fait 750M de dettes en plus pour 30j de grève. Quand cette entreprise sera éthique et responsable (et qu’on aura des trains à l’heure) on arrêtera peut être de se plaindre.

      Personnellement, sans dégouliner autant que vous, je remercie néanmoins Ludivine et Oriane pour faire remonter les informations et essayer de trouver des solutions, elles n’y sont pour rien, c’est un point où je suis d’accord avec vous, et ce n’est pas une raison pour s’en prendre à elle(s).

    • Usager41 dit :

      @Peha, bravo pour ce discours. Alors en 1/, peut-être qu’en majuscules, vous arriverez mieux à vous rentrer cette information (ainsi que d’autres, qui ne le comprennent à priori et posteriori toujours pas), JE SUIS COMME VOUS TOUS UN USAGER ET NE TRAVAILLE PAS A SNCF.

    • Usager41 dit :

      Maintenant, pour la réponse détaillée :
      1/ Comme indiqué ci-dessus à l’instant, je ne suis pas cheminot, donc je n’ai pas à faire preuve d’une neutralité qui n’existe pas pour un non-cheminot.
      2/ Pour commencer par là, SADUR/RER D, c’est mon expérience d’avant. Les différences : une asso de Paris pour une ligne Transilien spécifique, où l’instance qui avec SNCF régit les transports est IDFM, donc d’une autre région. Les points communs, cela reste une asso qui se bat pour des meilleures conditions de transport, contre SNCF et la région. Sauf que là-bas, on se réunit avec la SNCF, avec comme sans la région, on met cartes sur table, et même si on sait que c’est parfois du vent que nous vend la compagnie, on écoute, on est courtois et on se respecte. Ici, comme Ludivine me l’a expliqué hier, les réunions proposées sans RCVDL, AUTTOP ne veut pas y aller. AUTTOP, de ce que j’y interprète, est plutôt dans le « je râle pour râler et gaspiller la salive / le clavier », mais pas dans une optique de discussion si elle n’est pas tripartite. Sauf que dans la vie, on n’a pas toujours tout, une réunion est proposée par SNCF, on y va, même si elle n’est pas tripartite, on s’ouvre à SNCF et on écoute, même si cela ne plaît pas…
      2/ Ok, dans ce cas, je vais retourner cela dans l’autre sens : je ne suis pas cheminot, simplement usager mais par mon expérience parisienne dans une autre ligne et avec une autre asso + des cheminots, on me prend pour le cheminot que je ne suis pas ou on m’envoie ailleurs parce que mon expérience est la même aux différences de ligne, d’asso et de région près. J’en interprète quoi, que je n’ai pas mon mot à dire ? Que mon expérience quasi-identique provient en fait de la planète Mars et n’est qu’inutile ?

    • Peha dit :

      Faut pas s’énerver usager41, calmez vous 😉

      vous m’indiquerez où je mentionne le fait que je vous accuse d’être un cheminot, je dis que vous prenez partie pour la SNCF, c’est différent, mais vous le prenez tel quel, certes.

      je ne vois toujours aucune réponse à mes questions sur vos solutions plutôt que de vous tirer sur l’ambulance 😉

      A part critiquer vos petits copains d’infortunes, vous n’apportez pas grand chose au débat à part votre expertise sur la SNCF et sa défense.

      Pour AUTTOP, vous vous trompez, ce n’est pas parce qu’ils ne veulent pas voir la SNCF en face à face qu’ils ne vont pas rencontrer : SNCF mobilités, Réseau, et la région (le tout en janvier).

      Donc avant de cracher à tout va, retenez-vous, ça ne fait pas mal, vous gagnerez en grandeur

      J’attends toujours vos réponses à mes questions, enfin je n’y compte pas finalement vu votre neutralité 🙂

      vous avez réussi à démontrer ce que j’attendais de vous, à savoir pas grand chose.

    • Usager41 dit :

      Je continue dans un autre commentaire, car c’est maintenant au nœud plus complexe de votre commentaire que je m’attaque.
      Vous râlez, oui, mais la SNCF a ses raisons internes de n’avertir la relation clients pour les travaux que 15 à 7 jours à l’avance.
      Vous voulez ces raisons ? Je vous les donne, mais elles ne vont pas vous plaire… C’est que malheureusement, les travaux sont prévus depuis plusieurs mois, mais les fiches ne sont préparées que le mois précédant les travaux. Pourquoi ? Tout simplement, et c’est là où vous râlez sans savoir que c’est pour rien, parce qu’avant de préparer sa fiche et de choisir les trains à supprimer (choix crucial), la SNCF interroge aussi ses partenaires pour savoir justement ce qui peut être mis en place.
      Vous pensez qu’il est simple de conserver des rames ? Faux, les rames vont partout en France. Par exemple, les TER Orléans / Blois / Tours (les petites rames bleues), bah oui, sauf qu’elles partent aussi en maintenance, et que contrairement à ce que vous croyez, ces rames font aussi Orléans – Bourges par Vierzon (je ne crois pas qu’elles aillent au-delà à Argenton), et également Paris Austerlitz/Châteaudun/Vendôme. C’est pareil, votre Intercité, c’est celui pour Orléans, Tours, Bourges, Montluçon, oui, mais aussi Limoges, Bordeaux, Nantes, Granville, Clermont, Caen, Cherbourg, Amiens, Boulogne, Rouen, Le Havre, etc… Vos trains vont d’une ligne à l’autre, d’un dépôt à l’autre, et vos CDB sont des CDB pour toute la France. Par exemple, votre train part de Paris, va jusqu’à Tours, remonte à Nantes, repart à Bordeaux, fait un tour vers Toulouse, remonte à Hendaye, etc…
      Il ne paraît pas seulement, les solutions sont justement recherchées en aval des travaux, et ce pour définir le meilleur planning qu’il soit 1 mois avant le début des travaux. Et trouver des rames, c’est interne, ce que trouver des compagnies de bus, c’est externe. Je vais vous donner un exemple très médiatisé : le PAI de Paris Lyon (18/19 mars 2017) : il a été très compliqué de trouver des navettes pour tout le monde, aussi, la ligne R a été détournée et limitée à Juvisy, les usagers du RER D entre Juvisy et Melun ont eu des bus, entre Paris et Villeneuve, ce sont les lignes régulières qui ont été renforcées, faute de compagnies ayant pu prendre le relais pour effectuer les habituelles liaisons de remplacement desservant les gares fermées. Cette année, pour Paris Nord, les bus de substitution ne circulent que de nuit, car il n’y a pas de compagnie disponible. Il n’y a que deux cars qui roulent pour les prochains travaux entre Paris et Les Aubrais, là encore, faute de compagnies disponibles. Car pour ces compagnies, elles doivent organiser leurs services commerciaux longtemps à l’avance, et ensuite voir ce qu’elles ont de disponible pour les renforts demandés par SNCF ensuite. Et vous dites que le cheminot, sauf que ces compagnies, leurs personnels ont aussi le droit à des vacances, et n’ont pas non plus l’envie de s’entendre dire « vous n’avez finalement pas de vacances, vous ne serez pas payés plus pour cette mission exceptionnelle, mais vous allez conduire un car de X à Y à telle heure en passant par Z, parce que les travaux empêchent SNCF de faire rouler ses trains ».

    • Usager41 dit :

      @Peha, votre commentaire étant tellement long, j’aurais 1000000 lignes à taper et vous faire lire, c’est trop fatiguant.
      J’ai donc coupé points par points, pour éviter une trop grande lecture, il faut me laisser malgré tout du temps pour vous répondre.
      Donc petite interlude sur le commentaire que vous avez publié pendant que je préparais une partie des réponses à vos questions : rencontrer TRUC+BIDULE+MACHIN, c’est bien.
      Mais Ludivine a publié qu’elle a proposé une rencontre dans le style « TRUC+BIDULE SANS MACHIN ». Vous avez refusé, cela vous aurait au contraire coûté quoi d’accepter, à part une soirée loin de la famille et la simple absence de « MACHIN » qui n’empêche pas la discussion ?
      Vous voyez maintenant où est le reproche ? Il est dans le sens où moi, je serai président d’AUTTOP, on me dit « je vous propose une réunion, par contre, la région n’y sera pas présente », je me serai dit « ok, il n’y a pas la région, dommage, mais cela ne coûte rien d’aller voir ce que SNCF propose », et peut-être aurais-je à ce moment-là entendu comme question de SNCF « nous allons effectuer prochainement (en novembre) des travaux sur l’axe très fréquenté Paris – Orléans. Le plan de transport n’étant pas totalement défini, nous profitons donc de cette réunion pour voir avec vous ce que vous souhaiteriez que nous mettions en place, de manière à voir si ces propositions ont déjà été effectuées, et dans la négative, les faire et voir ce qu’on peut en tirer »…

    • Usager41 dit :

      Revenons à votre longue publication, et passons aux compositions de trains, si cela peut changer.
      Je me plains pourtant parfois. Je n’emprunte pas le 14034, c’est la raison pour laquelle je ne peux y faire aucun commentaire.
      Et pourtant, je vous remets un extrait de mon commentaire du 21/9/18, quand nous avions notre débat sur les vélos et le manque de crochets :
      « Par ailleurs, je profite de l’occasion, le 860269 partant à 18h09 est de plus en plus souvent complet et en surcharge d’Orléans jusqu’à Beaugency… A quand l’ajout d’une seconde rame sur ce train ? »
      Je n’ai pas l’air de demander une modification de composition là, non ???????
      Je ne demande que pour ce qui me concerne. Et tiens, je devance Ludivine pour le coup, ayant eu cette info du contrôleur en congé rencontré ce matin : le 16802 départ Tours vers 6h, passage par Blois à 6h41, arrivant à Orléans à 7h18 pour en repartir direction Tours à 7h36, va changer de composition en janvier 2019. Ce train, récemment passé d’une à deux rames, va augmenter une dernière fois pour toucher les trois rames.
      J’enchaîne avec votre question des droits de retrait, en lien. Effectivement, un droit d’alerte peut être déposé, mais il en va de la sécurité du personnel également. Un droit d’alerte pour dire « il manque des rames », c’est devenu dérisoire. Par contre, notre ferrivophile connaît les petits gris amenés à disparaître… Ces petits gris, cet été et l’été dernier, il y a eu droit d’alerte, puisque la vie des cheminots et celle des usagers était en jeu. Ces rames sont des fournaises, et on a laissé des ADC conduire dans ces rames, avec du 45°C côté passagers, et en cabine de conduite des thermomètres affichant parfois près de 60°C. Un après-midi, seules deux navettes Z2N ont pu rouler, les ADC ayant des petits gris ayant tous refusé de rouler avec la canicule et un 40°C à l’extérieur de la rame dans des engins non confortables à température digne d’un four.
      Un agent se fait agresser, là aussi, droit d’alerte. Car l’agent, il est là avant tout pour assurer le service commercial. Pas d’agent, pas de train, pas de service. Un agent, qui fait au mieux pour essayer d’assurer un service dans une compagnie « incapable » la plupart du temps, il se fait agresser car il exécute les mauvaises décisions de la direction, est-ce qu’il doit en plus se faire agresser ? Si je vous dis que si vous avez un retard à cause de SNCF, vous êtes viré, vous me répondez « oui », maintenant, si je vous dis que l’agent sait que c’est une mauvaise décision qu’il applique, mais qu’il en a reçu l’ordre, et que s’il applique une idée plutôt bonne mais non choisie par la direction, il se fait virer, vous compatissez pour lui, ou vous le frappez parce que c’est la mauvaise décision qui vous rend en retard qui est appliquée ? Vous lui donnez la chance d’appliquer une mauvaise décision et éviter d’augmenter le taux de chômage, ou vous lui cassez la figure parce qu’il devait lui augmenter le taux de chômage pour éviter que ce soit vous ?
      Méditez sur ce sujet avant de me balancer des inepties sur « je ne donne pas de proposition », parce que vous, vos propositions favorisent la conjoncture pourrie que nous avons actuellement…

    • Usager41 dit :

      J’ai, pour finir, déjà répondu aux problèmes de roulement et suppressions, et d’ailleurs complété ma réponse dans l’un des précédents commentaires en indiquant ce problème de balade des rames partout en France.
      Je viens y ajouter des compléments et nuances : une rame est supprimée, c’est tout un roulement qui saute. On peut effectivement faire rouler un train vide dans la nuit, mais cela signifie un ensemble de composantes : trouver une rame disponible (donc pas en panne, pas en maintenance, et pas déjà prévue sur un autre roulement sur l’ensemble de la journée du lendemain, car il faut ensuite la réacheminer sur son roulement) + trouver une loco dispo pour acheminent du matériel + trouver l’ADC dispo pour conduire cette loco + trouver un CDB dispo pour assurer le service commercial (pour rappel, votre CDB, il a son roulement, pour l’exemple de ce matin, supposons que le 14034 roulait, et qu’on a trouvé une rame pour assurer le départ du 860502. Oui, sauf que le CDB du 860502, c’est peut-être le CDB du 860516/860521. Sauf que dans le cas d’hier, le 860516 a roulé jusqu’à Paris (vu sur le quai direction Orléans à Chevilly, ce train est passé), mais s’il n’est jamais reparti jusqu’à Orléans en 860521, et que le CDB est sur Paris, on fait rouler la rame sans CDB et sans sécurité ? C’est la loi de la jungle ?).
      Cette équation est assez simple à écrire (la théorie), mais beaucoup plus compliqué à comprendre (enfin si on ne fait pas d’effort pour penser SNCF), et encore plus compliqué à résoudre.
      Peha, j’ai des défauts, je veux bien le croire. Mais j’ai cette faculté que vous n’avez pas : certes, je suis usager, mais avec les incidents vécus à Paris et mon agacement, pour ne pas en perdre la santé, j’ai fini par m’informer pour pouvoir apprendre à penser SNCF et comprendre les explications du pourquoi du comment telle ou telle chose impacte de telle ou telle manière mon quotidien. Vous feriez cela et vous seriez moins en nage pour aller travailler le matin, rentrer le soir, et en même temps vous sauriez mieux anticiper vos trajets en cas d’incidents…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Usager41, je suis globalement d’accord(et ai d’ailleurs subi exactement les mêmes attaques pour les mêmes raisons) mais il y a un point sur lequel vous n’êtes plus à jour: le temps où les rames et personnels étaient utilisés sur des relations diverses, est terminé(à l’exception des Inoui).

    • Usager41 dit :

      Si, je suis à jour, c’est le contrôleur croisé ce matin qui me l’a dit…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Hélas les personnels sont souvent les premiers à ne pas savoir comment fonctionne l’entreprise. Il y a un moyen simple de le vérifier: les trains Corails circulant quotidiennement entre Fleury et Paris sont étiquetés Remi et d’une façon générale, on reconnaît bien les rames, toujours les mêmes(les mêmes WC condamnés, les mêmes crochets manquants, etc.)

    • Usager41 dit :

      Car la direction n’informe pas assez son personnel…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Ou la plupart d’entre-eux n’ont aucun goût pour le monde des transports. Ces informations sont largement connues des ferroviphiles et diffusées par les quelques cheminots avec des yeux ouverts sur la réalité pas très reluisante.

  27. Misty dit :

    @PierreB : Définitivement les deux. À ce stade, le doute n’est clairement plus permis.
    @Peha : Je suis tout à fait d’accord, que la SNCF cesse de geindre sur son pauvre sort et de nous promettre monts et merveilles, à échéance de l’âge de la retraite de mon hypothétique petit-fils et se bouge enfin pour mettre en place des solutions immédiates ! On ne m’ôtera pas de l’idée qu’elles existent, pour peu qu’on veuille vraiment se donner la peine… sauf que se donner la peine, c’est beaucoup trop demander apparemment…

  28. Voyageur déçu dit :

    @ voyageur41 : pour résumer en quelques mots, nous payons un abonnement pour un service. En l’état, ce service n’est pas bien rempli. Quand vous allez au restaurant et que vous attendez 1h votre plas alors que vous êtes pressé, vous avez le droit de le dire quelque soit les raisons (manque de personnel, rush…). Donc oui, il y a une logistique avec la sncf mais on est quand même en droit de demander le service pour lequel on paie ou tout le monde fraude et tant pis pour la sncf ???

    • Usager41 dit :

      Ah, je n’avais pas compris que vous me parliez, désolé (enfin, il m’a fallu du temps pour interpréter que Voyageur41 voulait dire Usager41 😉 c’est pas grave).
      Je ne dis pas que nous ne devons pas demander le service pour lequel nous payons. J’explique simplement que certains points de logistique influent sur le service et peuvent faire que nous n’ayons pas toujours ce que nous demandons.

  29. PierreB. dit :

    Usager41 : ouf !
    Vous arrivez à être encore plus long que moi.
    Vous êtes très fort !
    Juste sur le point 1 et les rames.
    Non, chaque rame a un roulement spécifique.
    Les voitures Corail affectées à Austerlitz pour notre ligne ne roulent que sur Paris – Orléans -Tours – Bourges et Montluçon + les IC Eco vers Bordeaux et Nantes le week-end.
    Pour Paris – Limoges – Toulouse ce sont des voitures avec un aménagement différent et un roulement qui leur est propre.
    Pour la Normandie, ce sont aussi d’autres voitures Corail avec un équipement technique spécifique (pour circulation en réversibilité, c’est à dire poussées par une locomotive dans un sens).
    Bordeaux – Nantes et Paris – Granville c’est un autre matériel (Alstom Regiolis).
    Les automotrices roulant entre Orléans et Bourges ne peuvent pas rouler entre Paris et Tours par Vendôme car cette dernière ligne n’est pas électrifiée et il faut donc des autorails.
    On ne va pas faire le tour de France et il s’agit de quelques exemples.
    Attention à ne pas tout mélanger.
    Sinon, bonne soirée à vous.

    • Usager41 dit :

      Je peux être court ou long, en fonction des choses à dire ou demandées.
      « Roulement spécifique », pas forcément, comme la SNCF manque de matériel, elle voit ce qu’elle peut adapter et déplacer provisoirement.
      Ainsi, le vendredi 5/10, c’est un train à réservation obligatoire qui a roulé sur Paris – Etampes – Aubrais – Orléans, ce train venant de la région Pays de Loire…
      Côté contrôleur, celui croisé hier m’a indiqué son planning du 3/11 : il part de Tours pour y revenir en passant par Montparnasse, Nanterre, Montpellier (notamment, je ne ferai pas la liste complète détaillée). Ce n’est pas le tour de France ?

    • PierreB. dit :

      S’il vous a vraiment dit cela il s’est moqué de vous pour ne pas dire plus.
      C’est totalement irréaliste sur une seule journée, même en TGV.
      Il dépasserait largement toutes les barrières pour le temps de travail.
      Et qu’aurait-il été faire à Nanterre ???
      Ah au fait : il n’y a pas de réservation obligatoire sur les trains régionaux (automotrices et autorails) de la région Pays-de-la-Loire. Je ne sais donc pas où vous avez été chercher cette nouvelle ineptie. Que vous ayez eu une rame avec un matériel aux couleurs de cette région, c’est tout à fait possible car il y a des roulements communs ou imbriqués pour certains matériels mais c’est tout. De même, il y a sur les omnibus de la Beauce des voitures aux couleurs de l’Aquitaine. Mais elles ont tout simplement été récupérées et affectées aux trains Paris – Etampes – Orléans suite à leur retrait du service dans cette région, à la faveur de l’arrivée de nouveaux matériels. Il convient donc de ne pas tout mélanger.
      Bonen journée.

    • Usager41 dit :

      Oh, croyez-en votre opinion, si je vous dis que je le connais personnellement pour des raisons qui ne regardent que moi, vous faites moins le malin après…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Plutôt d’accord avec Pierre, qui dit en plus détaillé la même chose que moi…

      Pour les automoteurs, vous devez confondre les automotrices Z TER 21500 et les autorails XTER 72500 qui se ressemblent fortement extérieurement.

      Quel que soit le train mystérieux ayant été dépêché Vendredi, il s’agissait d’un dépannage exceptionnel. Dans les cas normaux les matériels sont désormais affectés par réseau.

      Pour le parcours de l’ASCT, il doit être sur Inoui qui remplacent effectivement feu les grandes lignes. Possible qu’il fasse un TGV-A entre Tours et Pasteur aller-retour, puis un intersecteur SPDC-Normandie et qu’il descende à Nanterre pour y choper un intersecteur vers Montpellier. M’enfin bizarre quand même. Ne serait-ce pas plutôt Mantes-la-Jolie?

      Et oui pour les récupérations de voitures Corails, nous en avons toute une palanquée de Basse-Normandie avec moquette et jolie livrée. Tant mieux pour nous… dommage pour eux qui doivent souffrir dans des Regio2N avec regrets.

    • Usager41 dit :

      Attention, je ne confonds pas tel ou tel matériel.
      Contrairement à ce que vous dites, les automotrices vont jusqu’à Argenton-sur-Creuse. Lorsque je parle d’Orléans/Bourges, c’est un train ne faisant que ce tronçon et pas au-delà. Je pense notamment au départ pour Bourges de 18h14 du lundi au vendredi, à l’arrivée à Orléans à 7h45 du lundi au vendredi (déjà vu arriver lorsque le 860504 part en retard), qui sont du matériel issu justement d’Orléans/Tours en réalité. Pour vous donner un exemple, il y a eu le cas récemment d’un Orléans/Bourges devant partir à 7h13 parti avec 15min de retard voie 6. Et je peux vous assurer que je sais la différence entre une automotrice et le matériel dont je parle, puisque le jour concerné, le retard de 15min était dû… au fait que la rame assurant ce départ composait auparavant une partie du 16802 en provenance de Tours…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/TER_Centre-Val_de_Loire#/media/File:SNCF_Z_21561_en_gare_d%27Orl%C3%A9ans.jpg
      Pour avoir pris ce modèle de TER, certes il n’y en a pas beaucoup, mais ils circulent sur cet axe. Après, éventuellement, je ne nie pas qu’ils n’aillent pas jusqu’à Tours, peut-être sont-ils utilisés uniquement lorsqu’ils se limitent à Chateaudun.

    • Usager41 dit :

      Pour les autres points :
      – Effectivement, dans la précipitation, je suis parti sur Nanterre, mais c’est Mantes-la-Jolie… Cet ASCT fait du trajet à rallonge dans tous les cas. Après, c’est peut-être exceptionnel, cela aussi.
      – La rame concernée par le « réservation obligatoire » => oui, cas exceptionnel, j’avais demandé au contrôleur pourquoi nous n’avions pas ces rames tous les jours, il m’a répondu que la rame initialement prévue était en panne, et qu’ils ont été obligés d’acheminer une autre rame ce jour-là.
      – Nous avons au jour d’aujourd’hui une palanquée de tout et n’importe quoi. Je prends un TER le matin, qui peut avoir jusqu’à 5 sortes de wagons différents sur les 5 qui le composent. Et sur la totalité des TER empruntés, les régions qui ont figuré au moins une fois sur un wagon (outre le Centre en majorité) : Aquitaine – Normandie – Pays de la Loire – Nord Pas-de-Calais – Picardie – Bretagne (étant d’ailleurs très rare, à mon avis, ils n’avaient pas trouvé ce qu’ils cherchaient pour composer la rame, ils ont pris un wagon au pif bon pour la casse rapidos…).

    • PierreB. dit :

      Usager41 : vous êtes désespérant car vous mélangez tout et n’importe quoi, au point qu’il est difficile de s’y retrouver, de vous suivre et surtout de vous comprendre.
      Je crois que ce n’est pas la peine de continuer ces discussions sans fin et sans queue ni tête.
      Vous me faîtes penser à l’épouse de Racine, dont les commentaires les plus flatteurs de ses amis à son propos disaient qu’elle était particulièrement bornée !

    • Stéphane Ascoët dit :

      Je suis encore une fois d’accord avec Pierre. Il doit y avoir beaucoup de confusion dans votre tête, à tel point que je n’ai absolument pas le courage de corriger vos erreurs, surtout que vous ne comprendriez de toutes façons pas visiblement. Vous déformez nos propos, mélangez des lignes qui n’ont rien à voir(d’abord Bourges puis Tours et enfin Chateaudun !), radotez et voyez des matériels dont je suis absolument certain qu’ils ne circulent jamais dans le coin, en particulier des TER bretons: cette région n’a plus aucune voiture tractée depuis belle lurette(et quand elle en avait elles n’étaient pas en livrée régionale) et il est impossible qu’elles se trouvent dans le coin juste comme ça, ne dépendant pas des mêmes technicentres. Par contre il y a quelques années je voyais à Fleury de temps en temps les mêmes wagons « Coopagri Landerneau » que quelques années auparavant je voyais au pied de l’entreprise en question, presque sous mes fenêtres!

    • Usager41 dit :

      Je vais rapidement revenir sur l’histoire des rames et lignes :
      Je cite la phrase d’origine que j’avais mis : « Par exemple, les TER Orléans / Blois / Tours (les petites rames bleues) ([…], ces rames font aussi Orléans – Bourges par Vierzon (je ne crois pas qu’elles aillent au-delà à Argenton), et également Paris Austerlitz/Châteaudun/Vendôme ».
      J’y donne trois lignes :
      – Orléans / Blois / Tours (1)
      – Orléans / Vierzon / Bourges (2) (au-delà, elles ne vont pas à Argenton).
      – Paris Austerlitz / Chateaudun / Vendôme (3).
      Les trois lignes sont distinguées… Sur la partie Chateaudun/Paris, les automotrices et les autorails peuvent circuler tous les deux…
      Quand une rame ne circule plus, elle ne part pas forcément à la casse exclusivement, des voitures en bon état peuvent être soit revendues par SNCF à d’autres pays, soit venir en renforcement d’autres rames pour remplacer sur lesdites rames les voitures défectueuses…

    • PierreB. dit :

      Vous vous enfoncez Usager41.
      On vous a déjà dit que les rames utilisees8sur Orléans – Tours ou Orléans – Bourges ne peuvent pas rouler qur Paris – Chateaudun puisque cette dernière ligne, une fois pour toutes, nest8pas électrifiée !
      Vous dites plus bas que la plupart d’entre nous sont des usagers limités au niveau des neurones, mais de votre côté cela dépasse l’entendement !

  30. PierreB. dit :

    Idem pour les contrôleurs.
    Ceux de Paris-Austerlitz ne vont pas à Tours, puis à Nantes, puis à Bordzaux, etc…
    C’est du grand n’importe quoi.
    Ils restent cantonnés aux lignes au départ d’Austerlitz vers Orléans, Tours et Limoges et c’est tout !

    • PierreB. dit :

      Par contre, ceux de Tours ont certainement un rayon d’action beaucoup plus important, du fait de la disposition en étoile des voies ferrées desservant la cité tourangelle. Et parfois ils ont des services qui comprennent par exemple un TGV de Tours à Paris-Montparnasse, puis un train Paris – Tours via notre ligne, avec transfert entre les deux gares parisiennes.
      Mais d’une manière générale la SNCF se réorganise en séparant chaque activité, ce qui entraîne moins de diversité dans les services assurés, que ce soit pour les contrôleurs ou les conducteurs.

  31. Delgado dit :

    Bonjour,

    Je voudrais adresser un grand merci aux personnes responsables de cette magnifique gestion des trains ainsi que la ponctualité qui est rappelons le le slogan de la SNCF !
    Je vous propose plutôt : avec nous, vous n’arriverez plus jamais en retard par hasard. Cela vous convient mieux et puis vu les efforts que vous faites et en tant que grand spécialistes vous méritez un slogan de la grandeur de votre »compétence »!
    Pour en revenir au train de 16h 23, il part a 29. Ensuite vous avez mis 4 sur 12 voitures prévues et c’est juste n’importe quoi. Vos justifications en tout genre ne nous aiderons pas à mieux nous sentir dans ce gros bordel quotidien et notre chef de bord semble fatigué comme nous. Merci pour les travaux et tous vos efforts mais responsabilisez vous sur la ponctualité des trains S’IL VOUS PLAIS. Merci

    • Usager41 dit :

      Oh, c’est bête, pour une fois que j’ai eu un train à l’avance à Chevilly hier soir (17h34 au lieu de 17h37), et mon train du matin, censé arriver à Chevilly à 7h55, en part à 7h53 en réalité…
      Bon, qu’est-ce que j’ai fait pour être le seul du blog dans cette situation…

  32. VoyageurInformé dit :

    Bonsoir Ludivine
    J’avoue être très surpris par ce constat de septembre avec les travaux entre onzain et tours, tous les soirs les trains arrivaient en gare d’Amboise avec au moins 10min voir plus.
    Après il y a les trains de la journée. Il est difficile de se rendre compte de la régularité au global
    Existe t’il une fiche avec l’ensemble des retards du mois ? Ne serait-ce que pour avoir cette vision. Il me semble qu’il y a ou avait un affichage en gare des aubrais.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour VoyageurInformé, je comprends que vous soyez surpris car en effet la ligne Orléans- Tours a été très touchée en septembre ! Mais le calcul se fait sur toute la ligne Paris-Orléans-Tours…ce qui nous donne un résultats régularité à 10 min sur la ligne de 11,5% (pour 15% nécessaire pour enclencher la mesure commerciale Garantie TER). Je mets en ligne chaque mois un affichage régularité mais les résultats affichés sont ceux définis dans la convention TER avec la Région Centre-Val de Loire et calculée à 5 minutes (j’essaie de les mettre sur le Blog aujourd’hui ou demain).

    • VD_ dit :

      Bonjour,
      Il s’agit d’une convention région Centre Val de Loire mais on inclus les lignes depuis Paris dans le calcul de la ponctualité… Des moyens n’existent-ils pas pour identifier les abonnés annuelys région Centre Uniquement ?
      C’est tout aussi logique que de calculer les retards à compter de 10 mn et, en plus, de transmettre les fiches ponctualité à 5 mn…
      Que ce soit dû à la Région et/ou la SNCF, il y a là un grand manque de logique et de transparence…!

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour VD_, les trains vont jusque Paris mais sont des trains TER et appartenant donc à la Région Centre-Val de Loire. Les trains TER, Intercités, Transilien entrent en gare de Paris Austerlitz, chacun avec ses règles et spécificités.

    • Benoit S. dit :

      @VD_ la logique serait de les publier à la minute puisque la SNCf sait le faire quand il s’agit des retards remboursables. Combien nombre nous ont eu droit à des tickets sur lesquels il était écrit 29 mn (souvent à tort du reste puisque les 29 mn étaient comptées à la balose Baréhat et non l’ouverture des portes…) Donc la SNCF est pate à diffuser ces informations.

  33. Shane dit :

    Petite info du jour, la SNCF arrête les billets « cartonnés » pour le tarif Prem’s, qui deviennent donc uniquement des e-billets nominatif.
    A lire sur le site du Parisien : http://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/sncf-fini-la-revente-des-billets-prem-s-et-100-eco-17-10-2018-7921674.php
    « Depuis le 27 septembre, la SNCF ne propose plus les billets non échangeables et non modifiables sous format cartonnés. Conséquence : ils ne peuvent plus être cédés. »

  34. Marié V dit :

    Ce soir j’ai décidé d’être détendu, non pas que j’ai lu le dernier manuel de zénitude de Matthieu Ricard (pas l’inventeur de la boisson, je précise pour nos amis syndicalistes de Massena), mais parce que selon les préceptes d’usager41, j’ai résolu de penser SNCF, alors j’ai fermé les yeux, serré les dents et j’ai forcé (j’aurais dû faire un selfie), mais rien, si ce n’est une réaction inattendue que par honte je ne peux révéler … Rien sinon au niveau de la pensée ? Aurais-je finalement penser SNCF ? C’est a dire pas réussir à penser.
    Nous aurions pu penser qu’après le beau bazar de lundi, des efforts soient faits ! Pour un départ à 19 h 35, raccordement loco à 19 H 28, normal … Retard à Etampes + 10 mn …
    Je repenserai SNCF quand la SNCF pensera usagers. Il faudrait voir à ne pas inverser les rôles !

    • PierreB. dit :

      C’était la pensée du jour.☺
      Ah sinon : joyeux anniversaire.☺🎂

    • Usager41 dit :

      Je comprends bien votre problème.
      En soi, penser SNCF, c’est assez compliqué, puisqu’il faut faire un gros effort d’imagination quand on est un usager assez limité (comme la plupart d’entre vous, à ce que je vois…). Il faut calculer les roulements, les matériels disponibles, les temps de préparation matérielle, les personnels, les missions, les arrivées/départs et voies utilisées, les sillons, les autres lignes, les autres trains…
      Je sais le faire, je peux vous apprendre des astuces, mais après, c’est à chacun de jouer le jeu et faire les efforts nécessaires.
      La SNCF ne pensera jamais usager, pour rappel, son nouveau but est de faire du profit au mépris des usagers, je ne vous apprends rien puisque vous le savez tous déjà.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Justement Usager41(usagé?), si son objectif est de ne penser que profit, on a encore moins de raisons de lui chercher des excuses. Entre votre ton insultant envers tout le monde et les inepties que vous racontez(mélangées à des choses vraies) le mieux serait de vous ignorer, mais ça va être difficile vu comme vous inondez le site de vos commentaires longs, inutiles, confus et désagréables.

    • Usager41 dit :

      Pfffffff, ineptie que d’entrer dans ce débat-là.
      Et c’est exceptionnel que d’avoir des longs commentaires ici, car Peha a demandé plusieurs questions dans un long commentaire (et évidemment, certains au début de mon apparition).
      La plupart du temps, je me limite, donne quelques infos, et pose quelques questions.
      Pourquoi chercher des excuses à une entreprise qui n’en a pas ? Parce qu’en soi, si vous trouvez que c’est ce que je fais, je vous laisse le penser. Mais au fond, ceux à qui j’estime donner des excuses, ce sont les employés qui sont tout autant que nous victimes des choix de la direction et de cette recherche du profit.
      Pour l’autre point, non, je rédige au plus vite, je ne cherche pas à être insultant. Après, si vous préférez que je prenne deux secondes pour ajouter des smileys, allons-y, je m’en fiche. Si vous estimez que je suis insultant, tant pis, je précise que ce n’est pas voulu…
      😉 🙂 🙁 😉 🙂 🙁

    • MRLR41 dit :

      Usager41, merci pour ce « usager assez limité »! Etant visiblement de ces usagers qui ne cherchent plus à comprendre par a + b le pourquoi du comment à la SNCF, je me passerai aussi de lire vos messages condescendants à l’avenir! Car comme vous ne semblez pas vouloir le comprendre, si les gens viennent sur ce blog pour se plaindre, c’est qu’il s’agit du seul espace où ils auront une chance de trouver une oreille SNCF attentive, voire parfois une explication. Mais ces mêmes personnes ont aussi une vie personnelle en dehors du train, et donc, quand tout va bien, elles ne vont pas s’amuser à venir ici pour dire que tout va bien! D’une cela devrait être normal, (et non pas comme à l’heure actuelle où les incidents sont la norme), et de deux, cela deviendrait ridicule!

    • Usager41 dit :

      Oh, si, je vous comprends tous très bien. Je trouve cela normal de se plaindre. Qu’est-ce qu’on rate à côté ? La famille, les amis, la vie personnelle. Pourquoi ? Parce qu’on passe plus de temps dans les transports que prévu.
      Sauf qu’en pensant SNCF, on sait qu’est-ce qui pourrait arriver, et s’adapter en fonction pour ne pas subir le manque de compétence et ne pas allonger son temps de trajet…
      Sauf que, quand comme en ce moment beaucoup de choses sont négatives, il faut peut-être aussi relever le peu de positif qui peut arriver.
      Et ne croyez pas que je ne donne que du positif (j’y pense, je n’ai pas publié ma remarque négative, il faut que je retrouve le fil sur lequel je l’ai fait pour le compléter).
      Vous pouvez demander à Lucie, qui vous confirmera quand on s’est rencontré cette semaine que je lui ai remonté du positif ET du négatif 😉

  35. Ludivine Mantin dit :

    Bonjour à tous, je reviens seulement aujourd’hui sur le Blog après plusieurs jours d’absences pour motifs divers, je prends connaissance de vos messages et j’essaie d’y répondre au plus vite ! je souhaite également vous mettre en ligne les affiches travaux du mois de novembre aujourd’hui ou demain. A très vite !

    • edge dit :

      Bonjour Ludivine,
      Bon retour sur le blog,
      Pouvez-vous nous donner les raisons de la composition
      Du 14030 de ce matin.
      Pour information 4 Voitures au lieu des 6 prévues
      Dont manque, la voiture de 1ere classe
      Merci de votre réponse
      Cdt

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour edge, comme le souligne a juste titre Stéphane Ascoët, il s’agit de la même rame qui assurait le 14055 la veille. 2 voitures ont dus être supprimés car HS au moment du départ la veille, ce qui a eu un impact sur la réutilisation de la rame ce matin sur votre train 14030.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Edge, j’espère que Ludivine pourra mieux vous répondre mais pour le moment je peux vous dire que je pense fortement qu’il y a un lien avec le 14055 qui n’avait que la moitié de la longueur prévue hier soir…

  36. Delgado dit :

    Ce qui est dommage, c’est qu’on a l’impression que malgré leur longue expérience, ils ne savent pas gérer les différentes situations (une feuille, une branche, un crabbe…). On parle beaucoup d’argent (si ce n’est que d’argent) à la SNCF. Après je peux comprendre les difficultés de travailler pour une organisation sans moyen et avec peu de vécue mais quand même, l’autre jour le train de 17h22 arrive avec 3 minutes en avance à la gare des Aubrais (dingue), puis on ferme les portes et on attend… encore un peu… puis on arrive avec plus de 5 min de retard à la gare d’Orléans. Euh c’est juste fais exprès ou c’est votre devise de vous arranger pour nous faire arriver toujours en retard ? Dommage que la direction de la SNCF préfère se gaver en argent et ne fait pas d’effort pour prendre soin de leur usagers. Les temps de trajets sont toujours plus longs, aucun respect des horaires et mauvaises anticipations des préparations des trains… Comme tester les freins 10 min avant un départ ou certaines vérifications des voitures. On fait tout en très peu de temps et au dernier moment, ce qui me semble tout sauf être efficace mais ça ils doivent le savoir. Le fait de payer un service et d’être quotidiennement en retard et fréquemment trimbalé sur les différents « outils » de communication qui sont en plus assez inefficace vu qu’à notre arrivée sur le quai les retards sont annoncés au tout dernier moment, c’est assez gonflant, pour ne pas dire plus ! Une question, les personnes qui prennent un ticket de tram peuvent-ils faire le trajet Orléans-Les Aubrais en train mais pas l’inverse (le ticket de train et faire le trajet en tram)?
    Nouveau site de la SNCF ; « toujours_en_retard_gâche_ta_vie.onsenfousdevous » 🙂
    Bon courage à tous.

  37. PierreB. dit :

    Sachant que TAO est une filiale de Keolis elle même filiale de la SNCF !
    Ça en dit long sur l’organisation de la société nationale…

  38. Delgado dit :

    Bonjour Ludivine, comment est il possible que l’on puisse faire un trajet en train Orléans vers les Aubrais avec un ticket de tram et non prendre le tram avec un ticket ou abonnement de train surtt lorsque la SNCF nous bloque ? Pourquoi cela fonctionne dans un sens et pas dans l’autre ? Si vous avez une explication cela m’intéresse. On nous a retiré les navettes faute d’argent en nous vendant que l’on pourrait prendre le tram et puis rien. C’est dommage d’être aussi peu attentif aux besoins des usagers mais la politique de l’argent prédomine malheureusement. Tout est basé sur le principe de l’argent quitte à aller à l’encontre du bien humain. Société d’abr..i.

    • Usager41 dit :

      En toute logique, et en commençant par la base, un trajet en tram dure 8min, et un trajet en train dure 4min. Il y a en moyenne un tram toutes les 5 à 8min de 5h30 à 19h (en semaine période scolaire s’entend) de La Source vers Jules Verne et inversement 6h30 à 20h de Jules Verne vers La Source. Côté trains, un service est assuré effectivement, avec seulement quelques trains en pointe qui servent de renforcement par rapport au tram (car ils sont direct Aubrais par rapport au tram qui récupère déjà les voyageurs des autres arrêts avant chacune des deux gares comme dans le tronçon entre les deux gares…).
      Il y a environ 7 départs en pointe dans chaque sens et quelques départs en creuses (les départs sont à 6h22/6h27/6h59/7h29/7h36/8h29 et 17h22/17h29/18h23/19h29/19h39 en pointe + 16h26 et 18h29 le vendredi direction Aubrais, et direction Orléans 7h16/7h27/8h25 et 16h25/17h27/17h48/18h26/18h52/18h58/19h26/19h59/20h26 en pointe + 17h56 le vendredi). Vous constaterez donc que le privilège est déjà sympathique d’accueillir des voyageurs sans billets là où les places assises sont réservées (en même temps, vous restez alors debout au niveau des plate-formes, vu le temps de trajet). A cela s’ajoute qu’il y a plus d’incidents SNCF que TAO (car TAO se limitera à Orléans, alors qu’un incident SNCF peut perturber le trafic s’il survient à Orléans ou aux Aubrais, mais aussi s’il survient à Paris Austerlitz, Etampes, ou cas exceptionnel Paris Montparnasse (pour accueillir les rames TGV à Paris Austerlitz, il peut être sacrifié des lignes TER/INTERCITES habituelles)…

    • Delgado dit :

      Usager41, ok pour la réponse mais en quoi vous m’apportez une réponse/ explication à ma question ? Pourquoi dites vous que les trains au départ d’Orléans qu’ils soient en heure de pointe ou pas d’ailleurs sergent à renforcer le tram !? Il n’y a pas de rapport. Le train n’a pas la fonction du tram. Bref si Ludivine Mantin peut nous donner une explication cela sera sympa. Mais je suppose que tout cela a été pensé d’une façon assez absurde par des gens non tributaire des transports ou alors y avait un trop plein de pastis 🙂 De plus je ne trouve pas cela correct pour les usagers au départ d’Orléans de voir les trains supprimés au départ ou a l’arrivée et nous FORCER à prendre du tps pour aller au Aubrais et payer le tram de notre poche. En quoi LA SNCF d’autorise a ne pas respecter ses engagements ? Ne serait il pas normal de fournir au moins des tickets de tram ou de négocier avec vos collègues de votre filiale les trajets en tram de VOS usagers ?
      Merci

    • Pif dit :

      Bonjour Delgado,

      Effectivement, la réciprocité n’est pas symétrique. Un abonné TAO peut faire ORL-ORA en train mais un client SNCF ne peut pas faire de même.

      Officiellement, la métropole dit travailler sur cette réciprocité mais qu’elle rencontre des difficultés techniques. Elle dit coincer sur la difficulté pou un contrôleur Kéolis de vérifier la validité d’un titre SNCF surtout vu la multiplicité des supports (papier / e-billet / carte / abonnement)

      A titre personnel, je ne pense pas qu’elle se batte réellement sur ce sujet.

      Le seul levier d’actions est d’écrire à la métropole (par mail), de participer aux réunions de quartier, et aux réunions relatives au PDU (plan de déplacements urbains) afin de faire valoir votre mécontentement. Si c’est 500/1000 Orléanais commencent à demander la réciprocité, cela pourrait marcher.

      Bonne journée.

      J’ai déjà fait les 3… Sans succès à ce jour.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Delgado, pas la peine de nourrir les trolls apportés par Usager41 qui aime visiblement étaler des connaissances qu’il croit avoir…

      Un accord a été passé il y a très longtemps pour que les tickets urbains fonctionnent sur les trains et autocars à l’intérieur du périmètre de la métropole. Cette dernière compense probablement le coût auprès de chaque transporteur. L’intérêt est de profiter d’un réseau de RER, mais comme le dit très vaguement et confusément Usager41, depuis la suppression des navettes ça a grandement perdu de son intérêt. Il y a quand même des gens qui le font pour aller à La Source ou la Chapelle, et moi même exceptionnellement entre Orléans et Fleury.

    • Delgado dit :

      Pif,
      S’ils ont du mal reconnaître un titre de transport valide, c’est dommage, il n’y a rien d’insurmontable, cela s’apparente à de la mauvaise foi. Ensuite je dirais par logique qu’un titre de transport qu’il soit papier ou autre s’il est bien indiqué le départ et l’arrivée où est le souci… Bref c’est plutôt une question de comment récupérer de l’argent dans ce système point barre.

    • Usager41 dit :

      En langage plus clair, si vous préférez que je parle le « Stéphane Ascoët » (langue plus compréhensible que le « Usager41 » a priori), la réponse est celle que Stéphane a dit. Et contrairement à ce que vous pensez, il y a des voyageurs qui préfèrent effectuer un trajet de 4min en train pour éviter d’être serré tassé comme les sardines en boîte dans un tram pendant un trajet de 8min (notamment pour éviter la partie arrêts, car le tram a quelques arrêts entre Orléans et Aubrais…).
      L’exemple est le même pour Blois, où 3 navettes (2 vers Orléans le soir, 1 vers Blois le matin, ou un truc du genre), s’arrêtent à La Chassée St-Victor. Plutôt que d’attendre le bus pour aller jusqu’à Blois Centre, certains voyageurs vont peut-être préférer effectuer un trajet qui met le tiers du temps de trajet en bus. Par contre, je n’ai pas la certitude que ce qui est admis pour TAO le soit pour AZALYS par SNCF…

    • Matthieu dit :

      Pour prendre l’exemple de la desserte de La Chaussée St Victor, je prends les trains qui desservent cette gare et je ne vois personne faire Blois-La Chaussée en train.
      En revanche, il y a pas mal d’usagers qui viennent de Mer et du Loiret qui descendent à la Chaussée St Victor pour travailler dans les zones d’activités situées à proximité, et éviter de prendre le bus depuis la gare de Blois.

      Si on veut prendre le bus et le train, il faut prendre l’abonnement starter et avoir la carte « JV malin »

    • Delgado dit :

      Pour ma part je ne demande pas si c’est pratique pour qui que ce soit et bien sûr que c’est pratique de prendre un train au lieu du tram ou bus mais ma question est simplement sur le fait que les transports fonctionnent d’une certaines façon pour certains usagers et d’une autre façon pour les autres. Aucune logique et on (en tout cas je ) se sent délaissés et un peu pris pour des c..s. C’est un sentiment que j’ai au quotidien d’ailleurs et c’est vraiment très désagréable. J’ai discuté avec un contrôleur il y a peu. Euh comment dire, il m’a fait un résumé bien sympathique de la situation. Entre ceux qui pensent qu’à leur carrière et ceux qui pensent qu’au profit et autre personnels non motivé dira-t-on. Bref c’est la réalité merci de sa franchise. On paie pour un éventuel service qui sera opérationnel dans 10 ans super ! Continuer comme ça vous êtes super 😉

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Delgado, je vais essayer de vous expliquer 😉 Il y a une convention qui autorise en effet les clients TAO à voyager à bord des trains sur plusieurs gares dont Les Aubrais Orléans en effet. Ce n’est pas le cas dans l’autre sens. A priori deux blocages : la masse de clients à absorber du train vers le tram n’est pas la même que du tram vers le train et surtout la capacité d’un train à recevoir cette masse est supérieure. Autre point de blocage, la validation obligatoire dans un tram est impossible avec un billet de train. La SNCF et la TAO ont des rencontres fréquentes, peut-être cela évoluera …Je n’ai pas cette information à ce jour.

    • Usager41 dit :

      Mathieu, c’était un exemple hypothétique pour montrer la similitude d’idée avec le message que je voulais faire passer à Orléans.
      Le coup de « bus + train = JVMalin », oui, à noter qu’il est valable avec les partenaires Azalys (Blois), REMI (notamment pour Indre-et-Loire), FilBleu (Tours) et TAO (Orléans).

  39. PierreB. dit :

    On remarquera encore une fois que la SNCF-trains et TAO font partie detous les deux du groupe SNCF.
    En fait, ce dernier se fait payer par l’agglomération d’Orléans pour que les possesseurs de tickets ou abonnements TAO puissent emprunter le train et il veut aussi se faire payer pour que l’inverse soit possible !
    Comme cela le groupe SNCF est gagnant sur tous les tableaux.
    Aux Pays-Bas les billets sont valables indifféremment chez tous les opérateurs.
    Et c’est pareil dans pas mal de pays européens, mais pas en France…

  40. Delgado dit :

    Ludivine,
    Merci pour le complément d’information mais je ne pense pas qu’un »client » valide son titre de transport (ticket ou abonnement tram) en prenant le train ou alors de quelle façon ? Ensuite sur le cas des voyageurs habitués du train comment dire; croyez vous que l’on souhaite prendre le tram lorsqu’on est dans le train qui devrait appriori nous ramener à Orléans ? Non et cette situation est demandé au moins lorsque la SNCF ne peut (ou ne souhaite; au choix) supprimer l’arrêt d’Orléans ! Sur mon ticket que je paie au ‘juste’ prix il est bien indiqué Orléans – Austerlitz. Ce qui me ferait plaisir c’est déjà d’avoir cette possibilité et d’avoir l’accès au tram lorsque le service n’est pas assuré. D’ailleurs je ne pense pas en être la cause donc faire ce qu’il faut pour permettre à ses usagers d’arriver au point annoncé serait la moindre des choses. Donc qu’est ce qui cloche dans votre logique sur la prise en compte des usagers ? Ensuite sur ce que vous dites, sur le point de la masse des usagers du train et tram. Je comprends que cela vous coûte moins cher de faire ainsi mais cela n’est aucunement juste pour nous. Ensuite sur la masse qui prend le tram en étant usagers du train, ben même si vous nous obligé a payer lorsque vous n’assurez pas l’arrêt d’Orléans, je vous répondrai que c’est juste n’importe quoi, car comment se déplace t-on pour aller à Orléans vu que le train ne s’y rend pas… Suspens, en tram. Donc on est bien obligé de s’y entasser (c’est sympathique d’ailleurs ces moments où on se réchauffe tous ensemble non? Coincé entre plusieurs personnes et ne presque pas bouger quel pieds. Faut vraiment essayer si ce n’est pas déjà fait) grâce à votre organisation. Donc reste le cas des tickets et de leur validité, petite idée ; vous pouvez fournir les jours de grève, de travaux ou de traversées d’escargot qui vous oblige à ne pas desservir Orléans a demander à vos agents en gare des Aubrais de distribuer des tickets ( genre rouge) a ceux descendant du train provenant de Paris (exemple de trajet retour), qui ns permettra de prendre le tram mais sans payer de notre poche. On paie déjà le temps supplémentaire c’est bon! Ensuite pour ceux comme moi qui devrait partir d’Orléans ( trajet aller), ben les agents vérifie les titres de transport et distribue pareil des tickets pour faire la navette. C’est simple efficace et clair pour tout le monde. Après désolé pour votre porte monnaie ;). Mais me faire perdre du temps + de l’argent c’est trop et en + on subit votre manque de communication ( c’est du jamais vu je pense à quel point c’est un désastre) et aussi peut être si c’est possible d’avertir lorsqu’il y a des agents SNCF ( ce qui est toujours le cas?) sur le quai de prendre (attention au mot que j’utilise) L’INITIATIVE d’aller vers les voyageurs par exemple en cas d’absence de voiture ou de proposer les informations utiles. Mais bon on en demande trop. Vous rendez un service c’est déjà bien non!? Dsl pour mon sarcasme mais c’est tellement énervant toutes vos contraintes que ça me gave sévère. Pourrir la vie des gens au détriment de l’argent c’est votre façon de voir les choses et ça se sens. (Pas vous Ludivine mais votre direction)

    • Usager41 dit :

      Deux petites choses sur lesquelles je peux répondre avec certitude :
      1/ Vrai, on peut rester dans le train pour aller à Orléans, Ludivine vous le confirmera, mais les CDB doivent annoncer, lors d’un terminus Orléans, pour l’approche en gare des Aubrais, que « les voyageurs à destination d’Orléans Centre restent dans ce train, qui poursuit sa route jusqu’à Orléans son terminus ».
      2/ Il y a à l’accès aux quais, que ce soit aux Aubrais comme à Orléans, les bornes de compostage jaune que vous connaissez (pour les rares billets papier), mais aussi, et Ludivine confirmera aussi, des petites bornes bleues avec écrit « validation passe TAO ».

    • Delgado dit :

      Ok super je n’ai pas remarqué. Donc pour les tickets Tao ils ont installé des bornes… Ok ben réfléchissez à une solution pour l’inverse et assurer vos correspondances merci. Ma solution est simple 😉

  41. Delgado dit :

    Petit complément, au sujet du tram je souhaite simplement effectuer les 3/4 arrêts qui me séparent d’ Orléans et pas forcément aller a Tours ou je ne sais où. C’est une question de bon sens. Pourquoi Parler de masse de voyageur difficile à gérer en tram alors qu’on est bien obligé de le prendre quand le train ne va pas jusqu’à Orléans. On paie et on s’entasse non? Donc payer nous le surplus moi j’ai payer mon ticket de train à plein tarif. Vous comprenez ma logique Ludivine ? C’est quand même grotesque cette façon de voir les choses ou cette façon de penser c’est dingue. On veut juste rentrer chez nous le plus vite possible et sans ajout d’argent. Il faut faire quoi pour être respecté ? Il y a des possibilités mais ça me navre que vos « Experts » ou cadre ou comment vous les appeliez, en sont incapables. Ma solution est bonne et viable. Proposez la ! Enfin bref, le meilleur moyen c’est de changer de travail quoi 😉