Un mouvement social national perturbera la circulation des trains en région Centre-Val de Loire à partir du vendredi 14 décembre 2018.
Retrouvez le programme des circulations du vendredi 14 décembre sur le site TER . Attention version 2 mise sur le Blog à 20h le 12/12, version 3 mise sur le Blog le 13/12 à 19h30.

Affiche générique

Tours Orléans Paris version 3

Orléans Étampes Paris

Tours Orléans version 2

arrêt supplémentaire du PALITO 3624 à 9h24 aux Aubrais vers Paris

78

Vis ma vie de contrôleur

Je vous propose aujourd’hui de revenir sur le métier d’ASCT entre Orléans et Paris. L’ASCT est celui que vous nommez « contrôleur ». J’avais abordé ses missions dans un article il y a quelques semaines.

J’ai fait, vendredi dernier, le trajet avec Mamadou, ASCT depuis 5 ans sur votre ligne sur le train de 8h29 en gare d’Orléans.

La prise de service

Il est 8h, nous nous retrouvons en tête de quai et Mamadou me fait parcourir le quai vers la tête de train afin d’aller au contact du conducteur de la rame. En effet, avant chaque départ, le contrôleur et le conducteur prennent contact. C’est important de savoir avec qui on va être amené à travailler sur un trajet.

Nous redescendons ensuite la rame de l’intérieur pour faire les 1ères vérifications sécurité. Mamadou a l’habitude, on le sent à la rapidité de ses observations et de ses gestes. Il vérifie entre autres que les portes des extrémités du train sont bien fermées. Il vérifie également les extincteurs, les poignées d’urgence.

Les 1er voyageurs sont installés et l’interpellent à son passage essentiellement pour des billets qu’ils n’ont pas eu le temps de composter.

 

L’accueil a quai

Il est 8h15, nous sommes redescendus à quai en tête de train pour faire l’accueil des clients. Mamadou est principalement interpellé par des clients occasionnels qui souhaitent être rassuré : « ce train va-t-il bien à Paris ? ».

Quelques minutes avant le départ il réalise une annonce rappelant l’heure de départ et la desserte du train. Il en réalise une autre au moment du départ, pour annoncer la fermeture des portes (c’est obligatoire, pour des raisons de sécurité).

L’agent d’escale nous a rejoints. Depuis le quai, il sonne, d’un coup de sifflet, le départ.

La REMONTÉE DE LA RAME

Mamadou fait son annonce après le départ et prévient les voyageurs de son passage dans la rame. Nous entamons donc à nouveau une ronde sécurité en traversant le train. Il comporte 9 voitures. Dans ce premier passage, il ouvre l’accès à tous les WC. Il salue les clients dans chaque voiture. Je suis particulièrement attentive à ça, parce que c’est un point qui revient souvent parmi vos commentaires. Et vous avez raison, ce simple « bonjour » est primordial, après tout on va voyager ensemble 😉

Arrivée à la 3e voiture, Mamadou réalise l’annonce d’arrivée aux Aubrais et nous descendons sur le quai pendant l’arrêt. Un autre contrôleur nous rejoint. Il est en renfort sur ce train.

Nous continuons notre tour. Mamadou sera interpellé 4 fois dont 2 fois pour vendre des billets. Ce qui fait qu’il est déjà 9h !

Nous échangeons avec Mamadou à ce moment-là. J’en profite pour lui demander comment il gère les vélos à bord. À travers ses réponses, il me semble très compréhensif sur ce sujet. Il m’explique :

je refuse rarement un client avec son vélo. Sauf si ça entrave un passage sécuritaire.

L’un d’entre vous m’avait remonté le fait que le contrôleur lui demande de mettre son vélo pliant dans les espaces vélos. J’ai posé la question aux deux contrôleurs : ils ne le font pas. Ce n’est donc pas, je pense, une règle : vous pouvez garder votre vélo avec vous. Les contrôleurs m’ont répondu que c’était justement l’avantage de ce type de vélo.

Relire l’article consacré aux vélos

LE CONTRÔLE

9h04. Les 2 contrôleurs attaquent le contrôle. Plus de la moitié du trajet a pour l’instant consacré à la ronde et à l’échange avec les clients, lors de notre passage.

La 1ère voiture contrôlée est remplie à moitié. Il n’y aura pas de verbalisation, tout le monde est en règle.

Je note quand même 2 points qui retardent le contrôle :

Le premier est le temps mis pour que le client retrouve son billet sur le smartphone. Le second, c’est qu’il faut que le réseau soit bon à la fois pour que le client télécharge le QR Code mais également pour que celui-ci, une fois scanné, soit lisible sur l’appareil de contrôle. Et je pense à vos commentaires sur le wifi. Et oui vous avez raison, on espère qu’il y ait du wifi partout très vite !

En attendant, je pense aussi au nouvel outil qui va arriver entre les mains des contrôleurs en 2019. Mamadou m’explique que ce nouvel outil règlera en partie ces problèmes. Il ressemblera plus à un smartphone, captera mieux le réseau et lira mieux les billets.

Il est déjà 9h10, nous entamons le contrôle d’une seconde voiture. Je pense qu’elle est remplie à 40%.

Nous y passerons 10 minutes : deux verbalisations seront établies.

Pour comparaison, il a deux jours, ma collègue Responsable des équipes d’ASCT a accompagné son agent sur le train Orléans Paris de 6h27. C’est un accompagnement qui permet de vérifier si toutes les procédures et étapes de l’accompagnement sont respectée. L’ASCT a pu contrôler une demi voiture occupée intégralement. Elle a réalisé 4 verbalisations.

Ce que je constate sur mon trajet (mais j’ai peut-être eu de la chance !), c’est que les échanges sont cordiaux, même lors des contrôles. Le train est à l’heure, tout roule. Je porte chance 😉

Il est 9h20. Il nous reste 9 minutes avant l’arrivée. Mamadou m’informe que nous arrêtons là le contrôle. Je lui demande pourquoi nous ne continuons pas ? C’est un peu risqué, il faut qu’il garde du temps pour l’annonce d’arrivée d’une part et également un nécessaire temps pour réaliser une verbalisation de bout en bout si besoin.

MON BILAN

Évidement, ces retours concernent un trajet, avec ses particularités, avec ce contrôleur là, sa personnalité et ses façons de faire spécifiques (même si évidemment il y a des procédures et que les « façons de faire » ne doivent pas non plus être trop éloignées les unes des autres). Et donc ce trajet là que j’ai effectué ne ressemblera pas forcément au vôtre. Il faut que je me trouve du temps pour accompagner un train de pointe pour comparaison.

Mon objectif lorsque j’ai effectué ce voyage était de me rendre compte du temps passé aux missions annexes (les vérifications, le premier passage, etc.) et de voir s’il était possible de contrôler.

Factuellement, une bonne moitié de trajet est nécessaire pour les missions annexes. Sur l’autre moitié, le contrôle a été possible mais avec 2 contrôleurs sur 2 voitures remplies de moitié…Je me dis que pour les autres voyageurs, ce contrôle n’a pas été visible. Par contre je pense que chaque voyageur a vu au moins une fois l’ASCT.

Est-ce que ce retour est très loin de votre vécu ?

Je vais essayer de vous proposer d’autres « vis ma vie » et pourquoi pas avec des métiers qui sont moins connu. Si vous avez des idées de métier que vous aimeriez découvrir, faites le moi savoir !

Partager cet article :

78 commentaires pour "Vis ma vie de contrôleur "

  1. Gisou27 dit :

    Bonjour Ludivine,

    Juste un message pour vous faire part de mon mécontentement.
    J’étais en déplacement aujourd’hui et normalement j’aurai pu rentrer plus tôt chez moi. Je vous explique. Je regarde sur l’application SNCF si j’ai un train pour les Aubrais vers 14h. Je sais qu’il y en a un a 15h22. Sur l’application SNCF il est indiqué que le train de 14h35 en direction de Toulouse s’arrête aux Aubrais. Je ne dis super je vais pouvoir le prendre. Je me dépêche donc pour essayer de le prendre. J’arrive à Austerlitz et sur l’écran il n’est pas indiqué que le train s’arrête au Aubrais. Alors honnête et sans être de mauvaise foi, je vais voir à l’accueil pourquoi il n’est pas indiqué et on me dit qu’il est a réservation et que je ne peux pas monter dans le train à part si le contrôleur veut bien. Donc je vais sur le quai pour demander au contrôleur, il n’a jamais voulu que je monte dans le train car je n’avais pas de réservation. Je lui ai dit que je pouvais pas deviner qu’il fallait une réservation sur ce train là et que c’était écrit nulle part que le train était à réservation. Il m’a dit « si les trains Intercités sont à réservations », je lui ai dit ils sont tous Intercités. Je lui ai sorti mon téléphone avec l’application SNCF et je lui ai montré que tous les trains étaient Intercités. Après il m’a dit « tous les trains 36.. sont à réservations », là je lui ai dit moi je travaille pas à la SNCF et que je ne peux pas le deviner. Il n’a rien voulu savoir et je n’ai pas pu monter dans le train. Je trouve ça vraiment pas très sympa car j’ai un abonnement en règle et sur l’application je pouvais pas le deviner ce n’est pas écrit.
    On s’adapte toujours avec les différents retards, problèmes… Mais quand c’est pour l’usager la SNCF ne s’adapte jamais.
    J’aurai pu monter dans le train et faire l’idiote mais ce n’est pas mon genre. Bref mon avis sur la SNCF ne s’améliore pas.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Gisou27, je comprends qu’il soit difficile de s’y retrouver et je suis désolée de votre aventure…Antoine, vous a expliqué les raisons et a fait le nécessaire pour l’Appli SNCF, je le remercie. Bonne fin de semaine à vous.

    • Gisou27 dit :

      Bonjour Antoine et Peha,

      Je vous remercie pour vos retours.
      J’ai fait une réclamation sur l’application comme vous me l’avez dit et voici leur réponse :
      « Vous faites part des difficultés rencontrées lors de l’emprunt du train Intercité 3645 et souhaitez que vos remarques soient prises en compte.

      Je suis sincèrement désolée de la situation que vous avez décrite. Aussi, je vous informe que votre témoignage a été transmis au service concerné. En effet, l’Entreprise s’est engagée dans une démarche d’amélioration continue de la qualité du service offert à ses clients. Je tiens donc à vous remercier pour votre témoignage. »

      Je ne sais pas trop si ça va évoluer mais si ça permet que les choses soient claires c’est déjà ça.
      En tout cas j’ai hâte d’avoir votre retour de savoir s’ils vont nous permettre de prendre le train 36… avec réservation sans passer pour des fraudeurs. Comme dit Peha 🍾.
      Bon week-end ☺️.

  2. Antoine Aragones dit :

    Bonjour Gisou27,

    Effectivement vous ne pouvez pas avec une forfait prendre ce type de train. Ces INTERCITES ex-TEOZ) sont a réservation obligatoire, comme le TGV.
    Vous pouvez les emprunter avec votre abonnement travail moyennant un Pass supplémentaire de 15€/mois. Si vous avez un forfait vous pouvez les emprunter en vous acquittant du prix de la réservation : 1€50.

    Quant à votre remarque sur l’application je fais remonter immédiatement votre constat. Effectivement il serait préférable que cela apparaisse sur l’Appli SNCF.

    Cordialement

    • peha dit :

      Bonjour,

      ce n’est absolument pas les échos qu’on a eu. il nous est interdit de monter dans ce train avec nos abonnements. cependant si on prend un billet pour vierzon on peut monter a bord, je rappelle qu’il est interdit de descendre aux aubrais c’est pourquoi les trains polt n’apparraisq nulle part et c’est une volonté IC de nous interdire ces trains.

      va falloir accorder vos violons !

    • Antoine Aragones dit :

      Bonsoir Peha,

      Certains trains ex-teoz font des arrêt commerciaux aux Aubrais et sont vendus avec cet arrêt donc il n’est pas interdit de descendre aux Aubrais.
      Il y a effectivement certains trains qui ne prennent pas de voyageurs à la montée aux Aubrais.
      De quel abonnement parlez vous ?

    • peha dit :

      optiforfait donc IC 😉

      je répète ce qu’on nous dit, il est interdit de descendre aux aubrais, le train ne prend que des voyageurs.

      je vous répète juste ce que nous dit M. Coursier, M. Poscnic, Mme Nicole, Mme Mantin en réunion.

      ils n’ont aucun moyen de forcer IC a nous prendre en charge.

      bref … un seul nom SNCF, et des services aux personnes diffèrent 😉

    • Antoine Aragones dit :

      Je me renseigne des demain.

    • Peha dit :

      M. Aragones,

      si vous confirmez qu’on peut réserver pour prendre ce train (et on peut bien le réserver dans l’interface) ça me rajoute un train de dispo vers 14h et un autre le soir à 19h ce qui n’est pas rien.

      mais je me répète : les aubrais n’est pas un arrêt pour faire descendre des voyageurs mais les faire monter !

    • PierreB. dit :

      Peha : cela dépend des trains.
      Sur le 14h35 au départ de Paris on peut le prendre (avec réservation à 1,50 €), tout comme le premier du matin vers Toulouse et le dernier du soir vers Paris. Le Cahors -Paris du dimanche matin est aussi accessible mais intérêt limité car le train de Tours est juste derrière.
      Pour les autres trains, je crois qu’effectivement ce n’est pas possible.

    • peha dit :

      PierreB. : ok mais dans ce cas pourquoi quand on fait une recherche de « paris les aubrais » ces trains ne sortent nulle part ? on peut réserver : ok, mais les CDB qui sont particulièrement zelés m’ont dit plusieurs fois que j’etais malhonnête a prendre ce train car il ne permettait pas de descendre aux aubrais, juste de prendre des passagers.

      en somme, c’est a la discrétion du CDB, et IC devrait se montrer plus tolérants vis a vis des gens qui payent cher pour ce service.

    • Antoine Aragones dit :

      Bonjour Peha et Gisou27

      J’ai fais une demande auprès d’Intercite.
      En fait d’après mes recherches seulement 4 trains ex-Teoz s’arrêtent aux Aubrais en semaine (hors les IC ECO vendus uniquement sur Internet).
      Dans le Sens Paris=> les Aubrais
      Le 3605 Vendu départ 6h37 arrivée 7h38 aux Aubrais
      Le 3645 Non Vendu départ 14h35 arrivée 15h37.
      Pour ce train j’ai demandé à ce qu’il soit envisagé de le prévoir en vente car il permet de combler le trou entre 13h25 et 15h22.

      Dans le Sens Les Aubrais=> Paris :
      3644 Non Vendu : départ 13h21 arrivée 14h33 (mais avec un équivalent 14060 à 13h35 pour une arrivée 14h38)
      3694 Vendu : départ 22h21 arrivée 23h24.

      Je tiens aussi à Faire mon MeaCulpa, j’ai répondu à Gisou27 qu’elle pouvait prendre un pass avec son abonnement de travail. Or l’abonnement de travail n’est pas vendu sur la relation Paris/Orléans. La seule solution serait donc qu’IC ouvre à la vente le 3645 pour que vous puissiez l’emprunter avec votre Abonnement Forfait (Optiforfait) en vous acquittant de la réservation à 1€50 et sous réserve de place disponible.

      Cordialement

    • Peha dit :

      Bonjour Antoine,

      en substance vous confirmez ce que je disais ? qu’on avait pas le droit de monter dedans ? 😀

      par contre, on peut déjà le réserver via l’interface, je pense qu’on a toujours pu, mais comment peut on réserver une place avec un abonnement qui ne permet pas en pratique de prendre ce train. Apparemment vous allez tenter de régler ce « défaut ».

      ce qui est triste, c’est que cette problématique a déjà été remontée depuis très longtemps, et M. Posnic nous disait que c’était impossible de faire quoi que ce soit … à croire que non !

    • Antoine Aragones dit :

      Peha,

      On va résumer 🙂 :
      Vous avez un Forfait ou un Optiforfait : Vous pouvez prendre les trains à Réservation Obligatoire en payant la dite réservation 1€50.
      Seulement pour moi si on prend le 3645 il n’est pas proposé à la réservation (sources Oui.sncf et Guichets).
      Donc à l’heure actuelle effectivement vous ne pouvez pas le prendre non pas parce que vous n’avez pas le droit mais parce que le système ne le permet pas.

      Vous me dite que vous pouvez le réserver via l’interface : quel train ? quelle interface ? celle spécifique aux abonnés ?

      Je ne garantis absolument pas un changement. J’essaie via mes responsable d’avoir une réponse d’Intercité. Je ne peux rien faire à mon niveau que de demander 🙂

    • Peha dit :

      Antoine,

      nous pouvons réserver gratuitement nos places ex-IC sur ce site: https://forfaithebdomensuel.oui.sncf/mnf/connexion?CODE_ID_APPELANT=VSC (cf. post d’une personne et reprise de ce post dans le dernier article de Ludivine)

      et voici ce que je peux faire :

      mon abonnement optiforfait donc IC : http://pa-errard.com/sncf/abonnement.png

      je m’amuse après dans l’interface pour choisir mon train/jour etc :

      http://pa-errard.com/sncf/retour_paz_toulouse.png

      je choisis le train de ce jour de 14h22 :

      http://pa-errard.com/sncf/retour_paz_toulouse_choix.png

      j’ai plus qu’a payer :

      http://pa-errard.com/sncf/retour_paz_toulouse_validation.png

      j’ai pas poussé le truc, mais je suis persuadé que je peux réserver n’importe quel IC de France via l’interface sans avoir d’abonnement/billets et j’aurais mon « billet » dans mon application avec ma place … l’informatique, la sécurité et la sncf … 🙂

    • Peha dit :

      Pouvez-vous me contacter par mail, je ne peux rien mettre ici pour vous montrer ce que je fais 🙂

    • Peha dit :

      ah c’est ok, je sais pas pourquoi j’ai eu un mail de validation à nouveau …

    • Antoine Aragones dit :

      Peha,

      J’ai compris votre démarche 🙂
      Vous trouvez le train car vous ne mettez votre destination Les Aubrais mais Toulouse.
      Dans le cas que vous me présentez vous avez réservé votre place de Paris à Toulouse: lors d’un contrôle vous serez considéré comme fraudeur car votre abonnement n’est que de Paris aux Aubrais.
      Du coup si en terme commercial c’est potentiellement une perte pour IC car votre siège est réservé de Paris à Toulouse.

      Si vous souhaitez m’envoyer d’autre documents vous pouvez demander mon adresse mail à Ludivine.

      Cordialement

    • Peha dit :

      Yes c’est exactement ça, c’est bien pour ça que je disais qu’on avait pas le droit de monter, qu’on réserve ou pas !

      si vous arrivez à nous ouvrir ça à la vente, champagne !

    • Antoine Aragones dit :

      Bonjour Peha,

      J’attends toujours une réponse d’IC pour aujourd’hui ou demain.
      Mais vous pouvez déjà préparer une demi bouteille de champagne 🙂

      En effet le 3644 départ 13h20 pour Paris, arrivée 14h22 sera accessible AVEC RESERVATION à partir du changement de service.

      L’attente est sur le 3645.

      Cordialement

    • Peha dit :

      Bonjour M. Aragones

      avec notre abonnement donc ?

    • Antoine Aragones dit :

      Avec un abonnement Forfait ou Optiforfait et en prenant une réservation en ligne ou aux guichets.

      A partir du 9 Décembre

    • Peha dit :

      super alors ! 1ere vraie avancée sur cette ligne 😀

  3. Gisou27 dit :

    Bonjour Antoine,
    Merci pour votre réponse. J’ai un forfait Optiforfait, je l’ai montré au contrôleur, je lui ai même dit je veux bien payé la réservation. Il m’a dit faut aller au guichet. Le train allait partir. Si on n’avait dit d’aller prendre une réservation au guichet avant j’aurais été mais on me l’a dit quand le train partait. La prochaine fois je saurais.
    Oui pour l’application ce serait bien que ça apparaisse, car on peut pas le deviner. Si vous voulez j’ai même fait un impr-ecran.
    Bonne fin d’après midi je suis enfin arrivée aux Aubrais 😃

    • Antoine Aragones dit :

      Ne vous inquiétez pas pour la capture d’écran j’ai fais la manipulation moi même.

      Par contre vous pouvez vous aussi faire le signalement via l’appli avec l’onglet Aide et Contact puis envoyer un mail à nos équipes.
      Ils sont sensibles aux remontées utilisateurs.
      Je ne vous garantie pas que cela soit fait (même si je trouverai ça dommage) mais votre demande à été transmise.

      Cordialement

  4. Breit dit :

    Le 19h55 sera encore une fois en retard à cause d’une sortie tardive … l’incompétence et la désorganisation légendaires frappent encore !!!

    Mais vous faites quoi pour mettre un terme à ce dysfonctionnement ?

    • Breit dit :

      La sortie tardive est la conséquence d’un fait générateur, quel est ce fait générateur ?

      Sauf réponse de votre part, nous pouvons identifier la volonté des agents de faire partir les trains en retard, une volonté de nuire aux usagers ?

    • Breit dit :

      Toujours à quai !!

    • Breit dit :

      Quel est le coût des frais de taxi engendrés par les sorties tardives de Massena ?

      Par exemple, pour le retard du train de17h55, la facture de taxi s’élève à combien ?

  5. Blue dit :

    Vous vous fichez de nous ? Ça fait 15 min qu’on poireaute aux Aubrais parce qu’il n’y a pas de place pr notre train à Orléans !

  6. Breit dit :

    Le train n’etant pas suffisamment en retard, on est stoppé depuis + 10 mn aux Aubrais en attendant pour qu’une voie se libère en gare d’Orléans ! Guignolesque !!

    Le 17h55 au départ de PAZ est toujours stoppé aux Aubrais et non il n’est pas encore arrivé à Orléans

  7. Blue dit :

    Et un « vis ma vie d’abonné sncf qui travaille à Paris avec un patron à qui rendre des comptes, des enfants, une vie de famille », ça vous dit ?

  8. Nicolas45 dit :

    Incroyable encore ce soir même si on pense déjà avoir tout vu. Après une traditionnelle mise à quai tardive et un départ avec +15 minutes, nous restons bloqués 25 minutes aux Aubrais !!! Sans info si ce n’est le cdb qui fait une annonce presque 10 minutes après l’arrivée aux Aubrais mais n’en sait pas plus que nous. Vous l’auriez annoncé plus tôt on serait rentrés a pied à Orléans on serait arrivés plus tôt !
    Arrivés avec 38 minutes de retard à Orléans ! Moi qui avait un rdv à 19h30, ce qui en théorie me laissait largement le temps…

    • Breit dit :

      Pas de retour, pas d’explication … faisons comme-ci les dysfonctionnements du 17h55 d’hier soir n’existaient pas !!! Un simple cauchemar d’usagers fatigués après une journée de travail ….

      Le coût des taxis par raccompagné les usagers qui n’ont plus de correspondance s’élève à combien ? Le sujet pourrait intéresser la Cour des comptes

  9. Benoit S. dit :

    bilan de la semaine 47
    les retards se multiplient les matins aussi sans que les CDN aient compris l’interet de les annoncer, entre celui qui lit sa montre arrivé à Paris et celui qui nous annonce 5 mn de retard à 08.07 (ie l’heure d’arrivée) et qu’on finit avec 30 mn (25 sur le papier), on commence un peu à s’énerver.
    D’où une question qui ne peut générer le mutisme habituel : à partir de combien de minutes de retard est-il juger judicieux d’avertir les clients? pour rappel les 30 mn de retards de la semaine étaient générées par un train en panne subi aussi par le train qui nous précédait….(30 mn avant notre passage)?

  10. romain45000 dit :

    C’est quoi encore ce délire dans le 14040 à rester à quai ?! Comment voulez-vous arriver à l’heure si déjà on approche les 10′ de retard au départ d’Orléans ?

  11. Nicolas45 dit :

    Et c’est reparti ce matin ! Je me décide à prendre le 14040 et départ avec +8 min d’Orléans pour avarie sur une voiture dont l’annonce à été faite à… 7h29 soit à l’heure théorique de départ.

    • Nicolas45 dit :

      Arrivée à 8h50 comme d’habitude. Je comprends pas pourquoi c’est indiqué 8h38 ça correspond à quoi puisqu’il n’arrive jamais avant 8h50?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Nicolas45, en regardant les rapports, en effet votre train subit régulièrement du retard pour des motifs différents. Avez-vous une annonce à bord qui vous l’explique ?

    • Nicolas45 dit :

      Je ne fais plus attention aux annonces mais j’entends souvent « régulation du trafic », un motif passe-partout.
      Mais le temps passe et aucune amélioration… Ce mois-ci les taux de retard vont être impressionnants. Les usagers n’ont aucune considération de la part de la sncf, comme disent certains il faudrait faire un « vis ma vie » d’usager.

    • Ludivine Mantin dit :

      Je vais essayer de creuser. Il arrive juste après le 14038 et souvent le motif est espacement avec le 14038 ou espacement avec un transilien. J’ai l’impression que c’est une conséquence en chaine d’un train à un autre suite à un retard sur la pointe.

    • MRLR41 dit :

      Et vu que le 14038 est aussi souvent en retard, en plus du décalage officiel de son heure d’arrivée…

  12. Dominique dit :

    Ludivine,
    Bonjour et merci pour cet article qui confirme que 2 contrôleurs ne peuvent contrôler un train entier, alors que la SNCF et la Région Centre – Val de Loire ont tout intérêt à lutter contre la fraude pour assurer les recettes.

    J’en profite pour communiquer mon suivi mensuel (abonnement Forfait Les Aubrais-Paris) : 44 trajets, 4 contrôles, soit environ 9 % de mes trajets…

    Retards totalisés sur le mois : 160 minutes, soit 2h40.

    Et pour conclure sur votre article : de plus en plus souvent, lorsqu’un passager interpelle un contrôleur lors de son 1er passage pour demander un billet, le contrôleur indique qu’il, ou un collègue, repassera… jamais en fait !
    Bonne semaine à vous.
    Dominique.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Dominique, en effet vous êtes plusieurs à me le dire. je l’ai fais remonter à nos services. J’ai également questionné les 2 contrôleurs sur ce point qui m’ont dit que cela ne leur été pas personnellement arrivé.

    • Nicolas45 dit :

      2h40 sur le mois. Vous êtes chanceux, je dois en être à 2h30 en même pas 2 semaines…
      Quant aux contrôles, j’en ai eu aucun en novembre.

    • Nicolas45 dit :

      Ah non pardon, je suis à + de 2h50 en moins de 2 semaines….

  13. Usager41 dit :

    Pour ma part, deux gros constats :
    – de lundi à mercredi, j’ai emprunté le 14038. A part lundi, aucune annonce n’a été effectuée pour les montants à Blois… Pas de ronde de sécurité ni de contrôle les 3 jours. Ensuite, 860504, ronde de sécurité ok, pas vu de contrôle avant Chevilly (mais peut-être sont-ils fait après). Au retour, 860515, pas de ronde, normal, on est presque en fin de trajet, et pas non plus de contrôle, à mon avis idem. Enfin 860269, ronde de sécurité ok les trois jours, mais aucun contrôle (pour hier, bémol, car le CDB ne pouvait pas les faire, il était appelé à la mission d’annonce de la desserte, car le train ne détectait pas les balises permettant de déclencher ces annonces).
    – ce matin, pour le 16802, je trouve cela dommageable (un peu). Pas d’annonce pour les montants à Blois, pas non plus de ronde de sécurité, le CDB a grillé ces deux étapes pour passer directement aux contrôles. Malgré tout, bon point, enfin un contrôleur. Et 860504 : incompétence totale. Il y a eu les annonces, la ronde de sécurité, mais pas de contrôle. Là où j’estime que l’incompétence est totale, c’est qu’il y avait le CDB. Cependant, j’étais dans la voiture mi 2nde classe/mi 1ère classe, et en passant par la 1ère classe pour aller à la porte de descente, j’ai croisé quatre contrôleurs en train de… tailler la bavette assis tranquille au chaud sur un carré quatre places (on leur donne un café un cigare et candycrushqsaga et ils sont occupés jusqu’au terminus, même si un accident de personne provoque 2h d’interruption et 3h de retard à l’arrivée…).

    • Usager41 dit :

      Pour le 16802, le CDB était très professionnel (il a dit à une personne « je vous ai déjà vue », donc à mon avis, il devait déjà avoir commencé un service contrôle à Amboise…).
      Par contre, et c’est de ce point que je souhaite parler maintenant, il manque un petit quelque chose pour aider à la mission de contrôle, que ce soit côté CDB ou côté usagers (mettons un brassard ou autre indiquant « contrôles en cours »). En effet, j’étais plongé dans la musique (la radio sur smartphone, c’est très instructif et c’est ce qui occupe bien le trajet) lorsque le CDB effectuait ses contrôles. Sauf qu’arrivé à ma hauteur, je n’ai remarqué qu’une personne à côté de moi, et au bout d’un certain temps (pouvant sembler long). Je me suis arrêté, pensant que la personne voulait me demander de baisser le son des écouteurs (c’est possible), et encore, parce que cette personne a fini par me passer un bras devant mes yeux pour que je la remarque. C’est à ce moment que, une fois les écouteurs enlevés, je tourne la tête vers cette personne, qui était en fait le CDB et m’indique « contrôle du titre de transport ». Je m suis poliment excusé, ce à quoi il m’a indiqué « cela arrive plus souvent que vous ne le pensez »…
      Voilà la raison qui me pousse à demander ce signe distinctif complémentaire.

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour Usager41,
      Pour le 14038 et le 16802, je pense que la tournée est faite mais au départ de Tours. Par contre je fais remonter le fait que vous n’avez pas d’annonces à Blois.
      Pour le 860504, les 4 contrôleurs étaient en service sur ce train vous pensez ? Ils étaient avec le titulaire ? Cela me semble beaucoup tous ces contrôleurs pour un seul train 😉 S’ils ne sont pas des titulaires sur ce train, ils sont peut-être en transit ou ils ont fini leur service. Dans ce cas, ils ont leur tenue, sont identifiables mais n’interviennent pas sur votre train.

    • Usager41 dit :

      Je ne saurais pas dire si oui ou non ils étaient en service.
      Par contre, s’agissant du seul train omnibus jusqu’à PAZ avant celui de 17h environ (il y en a un vers 12h, mais semi-direct), donc oui, 4 contrôleurs dans le dernier omnibus que les usagers peuvent emprunter, c’est normal…

    • Ludivine Mantin dit :

      Après vérification, ces 4 contrôleurs n’étaient pas en service.

    • eric dit :

      si j’ai bien tout compris, Usager41 aurait été controlé par des contrôleurs qui ne sont pas en service alors que nous nous plaignons régulièrement que les contrôleurs  » en service  » ne font pas leur boulot ??? ubuesque…

    • Stéphane Ascoët dit :

      Je trouve aussi que les nouvelles tenues des ASCT ne sont pas assez identifiables, tout le monde est en noir de nos jours.

      « Cela me semble beaucoup tous ces contrôleurs pour un seul train »: voilà une remarque qui veut tout dire!!! alors que les contrôles sont justement trop rares sur les trains non-directs tout particulièrement sur la partie IDF!

      Eric: non justement il se plaint du manque de contrôle(pour une fois j’ai réussi à décoder la langue « Usager41 »).

    • Usager41 dit :

      Bravo Stéphane ! C’est exact, pour une fois que vous arrivez à me décrypter 😉
      Effectivement Ludivine, s’ils ne sont pas en service, je comprends. Mais encore une fois, s’ils ne sont pas en service, la 1ère classe ne leur est pas autorisée, ils doivent s’asseoir en 2nde classe…

  14. VIVE LA SNCF dit :

    Bonjour,
    Petit retour d’experience sur la mise en œuvre du billet quotidien:
    – ça oblige à faire 10 paiements indépendants pour avoir ses billets pour la semaine (quand on alterne 1ère classe et 2nde classe), ou 5 paiements indépendants si l’on prend l’A/R. Est-il envisageable de cumuler les achats pour ne faire qu’un seul paiement, ce serait un gain de temps.
    – pourquoi est-il appliqué une retenue lorsque l’on se fait rembourser un billet ouvert sur la journée?!? Je viens d’avoir une retenue de 10% sur le remboursement d’un de mes billets, et il me semble que c’est du….vol, purement et simplement.
    Le système mis en place est inutilement contraignant pour les voyageurs quotidiens qui ne prennent pas d’abonnements (optiforfait, etc….) mais bon, je sais que cela n’entre pas dans vos considérations!

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour VIVE LA SNCF, Voici les éléments, conseils que je peux vous apporter :
      – Pour faire un seul paiement il faut privilégier le guichet.
      – Si vous voyagez tous les jours sur une semaine ou 1 mois, je pense qu’un abonnement Forfait hebdo ou mensuel sera plus intéressant pour vous. Il existe aussi une tarification Intercités pour des billets uniques qui peut être plus intéressante. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des vendeurs aux guichets.
      – Vous pouvez modifier, décaler la date de votre billet gratuitement avant son 1er jour de validité si vous avez un voyage prévu plus tard pour éviter les 10% de retenue. Toutes les conditions sont reprises sur le site TER Centre-Val de Loire.

    • VoyageurInformé dit :

      Bonsoir Ludivine
      J’avoue ne pas comprendre
      Il me semble que depuis quelques temps les billets unitaires ne sont valables quune journée. Donc comment éviter les 10% d retenu ? Comment décaler le billet avant son 1er jour de validité ?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour VoyageurInformé, vous pouvez prendre un billet par exemple pour lundi. Vous avez jusque dimanche pour modifier sa date d’utilisation sans retenue. Et par exemple le modifier pour le mardi. Cela est plus clair ?

    • VoyageurInformé dit :

      Oui merci

    • VIVE LA SNCF dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre réponse.
      Chaque matin dorénavant je me dis que rien n’est fait pour nous faciliter les trajets.
      Que la borne propose au moins alors le cumul des achats, comme à un guichet (je fuie tout contact avec les agents de la sncf, ils ont généralement le don de me tendre et de me crisper)!
      Bonne journée!

  15. Marié V dit :

    Et « Vis ma vie d’usager», ça peut intéresser ? 860521, départ prévu initialement à 19 h 35 retardé de 10 mn. « Merci de votre compréhension». Nous n’en avons plus aucune devant tant de mauvaise volonté !

  16. Marié V dit :

    + 15 mn désormais pour une sortie tardive du nid de … du dépôt. Alors puisque l’on joue à «Vis ma vie», si le contrôleur s’avise à me contrôler : «Vis ma vie d’usager», je lui répondrais, repassez dans 15 mn !

    • Benoit S. dit :

      heureusement que dans un esprit constructif (imposé par les clients et non par la SNCF) devrait nous parvenir ces jours le résultat de l’audit avec les sanctions qui s’imposent sinon ce serait 3 mois d’audit pour rien. Si une personne de la SNCF pouvait communiquer pour une fois.

  17. Marié V dit :

    + 40 mn problème de loco, mais tout va bien va bien vous nous répondrait !

    • Benoit S. dit :

      Tiens je pensais ce soir aux 4 CDb de cette semaine qui ne sont pas sortis de leur petit cocon, c’est bizarre que le vis ma vis se passe un jour où les cdb vont au contact de la clientèle. S’ils étaient restés cloitrés comme souvent aurait-on eu un article? Car oui sur ce blog nous parlons d’un quotidien et non d’un jour avec une commande d’accompagnement. Du reste dans l’article aucune remarque sur la convention qui leur impose des résultats qu’ils ne pourront pas atteindre, y-a-t-il des sanctions financières prévues?

  18. Marié V dit :

    «Vis ma vie d’usager»
    Il est 18 h 40. Je quitte le travail, récupérer le RER puis métro bondé ; j’arrive à PAZ, le 860516 est à l’heure, ce qui est plutôt de bonne augure puisqu’il devient 860521. Je m’installe et me remet au travail. 19 h 30, pas de loco raccordée, pas d’annonce de l’ASCT. L’appli annonce + 10 mn, + 15 mn. Où est l’ASCT au service des clients ? Mais les navetteurs ne sont pas clients, c’est vrai ! + 40 mn, sortie tardive d’une loco en panne ! Les personnels vêtus d’un costume SNCF fuient le quai ! Enfin une loco raccordée ! Mais nous ne partons pas pour autant, des abrutis sur les voies … 60 mn de retard … pour l’instant ! L’ASCT ne communique pas !
    Alors ce post intitulé «Vis ma vie» d’un angélisme sans nom … Quand un retour à moins de candeur ? Tout va mal dans cette société nationale, mais aucune volonté d’amélioration !

  19. Pif dit :

    Bonsoir Ludivine,

    Pour le prochain « Vis ma vie », je propose le responsable du technicentre Masséna.

    Bon courage à tous les usagers.

  20. Shane dit :

    Bonjour,

    Vis ma vie sur la ligne Paris > Mulhouse et bien c’est comme Paris > Orleans.
    Voici le reportage de l’Œil du 20h du JT de France 2 de ce soir : https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/video-sncf-a-bord-du-ter-paris-mulhouse-voyage-debout-et-colle-serre_3077971.html

    • Nicolas45 dit :

      Je ne sais pas si on doit être rassurés du fait que l’on ne soit pas les seuls ou inquiets parce que c’est partout pareil

  21. Teoz44 dit :

    Pas eu de problème hier soir avec le 860519. 1 toute petite minute de retard seulement… Et l’ASCT à salué tout le monde, ça fait plaisir !
    Teoz44, collectif Oui au train de nuit

  22. Nicolas45, dit :

    14040 ce matin arrivé à l’heure ! Ça relève du miracle. Je pourrais dire que je l’ai vu de mes yeux.

  23. Breit dit :

    Mauvaise idée! Encore une action de communication qui ne viendra pas résoudre le défaut de ponctualité de la SNCF!
    Qu’il se concentre sur les dysfonctionnements à Massena et mette un terme aux sorties tardives des motrices qui pourrissent la vie des usagers des trains Paris-Orléans

    Une fois le problème réglé, nous aviserons si son activité mérite un vis ma vie de ….

  24. VoyageurInformé dit :

    Bonsoir Ludivine
    Que se passe-t-il quand il ny a pas de wifi?

    • Ludivine Mantin dit :

      Bonjour VoyageurInformé, le contrôleur attend que cela capte. Il y a des endroits sur la ligne où cela prend un peu de temps et peu allonger le temps de contrôle. De nouveaux appareils de contrôles seront fournis aux contrôleurs en 2019. Selon ce que l’on m’a expliqué, ils capteront mieux.

  25. Benoit S. dit :

    Bilan semaine 48
    les retards reviennent insidieusement par tranche de 5 ou 10 mn sans aucune annonce ou excuse voire pire annonce à l’arrivée pas une seule personne du CDB au responsable de ligne ne se dit que les clients ont des obligations.

  26. Bc29 dit :

    Ludivine
    Ce soir train de 17h44 au depart d’Orléans pour tours lors d’un contrôle sur un voyageur, son voisin réceptionne un appel téléphonique alors que les 2 agents se trouvaient à 2 cm de lui . Aucune remarque envers ce client .. désolant. Vis ma vie de voyageur je fais ce que je veux car personne ne me dit rien…