Pré-alerte grève 24 septembre 2019

La Garantie Ponctualité Rémi Express

Cette garantie remplace la garantie G30 que vous connaissiez chez Intercités. Elle s'adresse aux clients occasionnels. Je vous propose de vous présenter les modalités.

Ludivine Mantin

Ludivine Mantin

icon-email

La Région Centre-Val de Loire a souhaité maintenir La garantie G30 qui est une garantie Intercités. Elle s’appelle  « garantie ponctualité Rémi Express ». Nous nous engageons à vous verser une indemnisation en cas de retard sur un train RÉMI EXPRESS (c’est le cas des Paris Orléans).

Votre train est arrivé :

– Avec un retard entre 30 minutes et 1H59 : 25% du prix du billet

– Avec un retard entre 2H et 2H59 : 50% du prix du billet

– Avec un retard supérieur à 3H : 75% du prix du billet

Comment procéder ?

  • Remplissez le formulaire à partir du lien ci-dessous dans les 7 jours qui suivent votre voyage
  • Joindre impérativement la copie de votre titre de transport (format PDF ou photo) ou la confirmation de voyage pour un billet acheté sur digital

Modalités de remboursement

Le remboursement se fait sous forme d’avoir. Vous recevrez un bon voyage utilisables pendant une année sur un Train Rémi ou Rémi Express, TGV ou Intercités.

Toutes les modalités de cette garantie sont reprises sur le site TER Centre-Val de Loire.

Et si je suis abonné ?

Vous bénéficiez de la garantie Ponctualité Rémi. Je vous rappelle les conditions d’application :

Si plus de 15% des trains de la    ligne  empruntée par le   client abonné sont supprimés ou en retard de plus de 10 minutes au cours du même mois, Rémi rembourse 30% de l’ abonnement

−Selon l’abonnement ( mensuel, annuel à prélèvements automatiques mensuels), les compensations sont réalisées  :

−soit directement sur le prochain prélèvement mensuel,

−soit au guichet des gares sur la prochaine mensualité

Vous êtes informé par  voie d’affichage, mail ou courrier et bien sûr sur le Blog. Je l’indique chaque mois dans la rubrique « Ponctualité » de ce Blog.

Excellent week-end de Pentecôte à tous !

 

7 commentaires pour “La Garantie Ponctualité Rémi Express”

  1. TerCentreEnPéril

    Bonjour et bonne semaine Ludivine.
    Merci pour cet article très instructif.
    Mais encore une fois, les usagers abonnés comme moi-même demandent aussi des indemnisations, ou au moins être pris en compte.

    Par exemple, sur les lignes RER A et RER B, il y a de cela 1 an environ, en prenant exemple sur le lien suivant : https://www.bfmtv.com/planete/incidents-sur-les-rer-a-et-b-mode-d-emploi-pour-se-faire-indemniser-1345406.html
    Il a été proposé une indemnisation exceptionnelle au vu de la recrudescence d’incidents.

    Pourquoi, notamment sur deux lignes particulières, celle que j’emprunte Orléans-Etampes-Paris Austerlitz, et sa sœur Orléans-Paris Austerlitz, ne pas proposer exceptionnellement une indemnisation des usagers abonnés sans tenir compte de la règle habituelle du « +15% des trains à +10mn de retard », simplement en basant cette indemnisation sur les problèmes récurrents vécus par les usagers ?
    En effet, sur ces six derniers mois, la ligne Orléans-Etampes-Paris Austerlitz aurait semble-t-il bénéficié une fois d’une ouverture aux indemnisations, pour le mois de novembre 2018 (appliquée du 20 décembre 2018 au 19 janvier 2019 de mémoire), et idem sur la ligne directe (même mois, même période d’ouverture).
    Or, depuis le mois de décembre 2018, les abonnés se plaignent mais rien n’est fait pour eux, aucune indemnisation, seule la G30/Garantie REMI est accordée aux non habitués.
    Certes, nous voulons bien croire que ces occasionnels jouent vraiment de malchance, ils ne prennent que 2 trains, il faut que l’un des deux aient un retard, et hop on les indemnise. Admettons.
    Mais le problème, c’est que le mode de calcul pour les abonnés n’est absolument pas rentable, car en heures creuses, ce sont plus des occasionnels qui prennent ces trains, qui plus est à l’heure (car il y a moins d’incidents à ces moments…). Nous, les abonnés, nous vivons tous les jours ces désagréments, ils sont quotidiens, avec des retards de 5mn par-ci, 10mn par-là, des suppressions, des correspondances ratées, hop en veux-tu en voilà… Sauf qu’en temps qu’abonnés, nous subissons tous les jours ces problèmes, mais sans indemnisations, puisque même si nos trains de pointe sont en retard, comme ceux d’heures creuses rattrapent le tir, nous n’avons rien, car la règle du « +15% des trains à +10mn de retard » n’est pas atteinte, donc rien ne nous est donné…
    Pourquoi ne pas, à titre exceptionnel, ouvrir une garantie spéciale « abonnés heures de pointe, en raison des conditions de transport dégradées très fortement ces derniers mois sur les heures de pointe » ?

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour TerCentreEnPéril, je comprends, c’est à étudier en effet, pas à mon niveau 😉 mais je vais transmettre votre message.

  2. TerCentreEnPéril

    Pour compléter, on peut vous lister tous les problèmes qui ont pénalisés les usagers ces derniers mois :
    – Axe Paris/Bourges = grève du 21 décembre au 7 janvier.
    – Axe Paris/Orléans, Axe Paris/Etampes/Orléans, Axe Paris/Bourges : grève continuelle à Masséna.
    – Tous axes confondus : incidents récurrents en région parisienne (affaissement de terrain entre les gares des Ardoines et Choisy-le-Roi, voiture sur les voies à Savigny-sur-Orge, restitution tardive de travaux, incidents d’alimentation électrique notamment à Juvisy et Brétigny, régulations de trafic, accidents de personne notamment à Ivry-Sur-Seine, Vitry-Sur-Seine, Sainte-Geneviève-des-Bois, inondations des voies à Etampes, personnes sur les voies…).
    – Tous axes confondus : incidents récurrents à Paris Austerlitz et au-delà d’Etampes (restitution tardive de travaux, régulation trafic, sorties tardives des dépôts notamment à Orléans et Paris Austerlitz, absence inopinée d’agents, grève SNCF notamment le mercredi 5 juin, incident de signalisation notamment en trois semaines à Artenay puis Cercottes puis Chevilly puis Toury on les a enchaîné, difficultés de préparation des trains en gare, retards des correspondances, pour le 13 mai avec les nouveaux horaires incapacité des agents à avoir connaissance du départ avancé du direct pour informer les usagers du 16802 d’emprunter l’omnibus, indisponibilités matérielles suite à retards sur trajets précédents notamment 860504 ce matin annoncé à +0mn avec 860501 annoncé à +5mn mais à 7h30 annonce que les deux sens auront finalement +30mn…).

    • Dominique

      Bonjour,
      Je vous invite, comme je m’apprête à le faire, à faire part de votre mécontentement à la Région Centre-Val de Loire , désormais responsable dans le domaine :
      Direction Générale Mobilités et Territoires Durables
      Email : nathalie.chou@regioncentre.fr
      Directeur : Patrice SAINT-BLANCARD
      Les élections régionales ayant lieu en 2021, le sujet des transports va nécessairement être suivi…
      Bien cordialement.
      Dominique.

  3. Pour Victorine

    J’ai une carte fréquence (France entière) achetée 737 euros en avril dernier et qui me permet, jusqu’à la fin de sa validité, d’acheter des billets (même Remi) à tarif réduit .
    je ne trouve pas juste que l’ « indemnité retard » soit uniquement basée sur le prix du billet, sans prendre en compte le prix de la carte qui m’a permis d’avoir ce tarif réduit !

  4. Benoit L

    Bonjour,
    Mon train rémi express TER 14059 d’hier, dimanche 29/07/2019 à 17h22 a été supprimé. Le prochain train pour Orléans était une heure plus tard avec un retard annoncé à plusieurs minutes. Devant me rendre impérativement à Orléans, j’ai opté pour un trajet en voiture. Puis-je obtenir un remboursement total de mon billet rémi pas utilisable du fait de la suppression de mon train ?
    Je peux vous envoyer les justificatifs !
    Merci.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles.