BLOG EN PAUSE DU 22/07 AU 17/08

Le fil de la semaine

Vous avez un commentaire sans rapport avec les sujets en cours de discussion sur le blog ?
Postez-le ici !

Ludivine Mantin

Ludivine Mantin

icon-email

Ce fil sera lu comme les autres commentaires. Le cas échéant, j’y puiserai des idées pour de futurs sujets de discussion sur le blog !
Pour les anomalies constatées à bord des trains, dans une gare, ou sur les canaux d’info : vous pouvez utiliser le formulaire de signalement.

22 commentaires pour “Le fil de la semaine”

  1. TerCentreEnPéril

    Bonjour Ludivine.
    A la lecture du blog, si j’étais d’autres anciens contributeurs des précédentes années, j’oserai dire « les bonnes habitudes reprennent », car c’est le cas…
    Pourriez-vous rappeler aux CDB des trains que, sur la ligne Orléans/Tours, les annonces se font aux arrivées/départs des gares : Tours, SPDC, Blois-Chambord, Orléans, SVP ?
    Ces derniers jours, de nombreuses omissions d’annonces ont été constatées, comme par exemple, sur le 16803 (ce train revient dans les annales) : ce matin, absence d’annonce au départ de Blois-Chambord, et vendredi, si avant SPDC, le CDB indique que les voyageurs pour Tours restent à bord du train, après SPDC, on croirait que le terminus eut été passé, aucune annonce de terminus à Tours…

    D’autre part, pourriez-vous rappeler à vos CDB que deux lignes sont en correspondance SNCF en gare routière SVP ?
    En effet, là encore, depuis le 1er juillet, aucune annonce de correspondance n’a été effectuée en gare de Tours avec les départs en car sur la gare routière direction Chartres (8h10 quai 1 gare routière REMI), et Loches (8h10 quai 2 gare routière REMI)… Je rappelle que, si de manière générale, les correspondances avec REMI et Filbleu n’ont pas à être mentionnées (et c’est à juste titre normal), en ce qui concerne ces deux correspondances, elles sont affichés sur les tableaux d’affichage à Tours car dépendent des lignes TER (ex-cars TER)…

    Il est désagréable de le dire, mais quand on n’a pas le choix, chaque été c’est la même chose, vos CDB se croient en vacances, sautent des annonces, oublient d’annoncer certaines correspondances, changent les règles du jeu…

    A ce titre, même si déjà dit par ailleurs, la fiche Orléans/Tours comporte une coquille de 15mn sur les horaires de l’Interloire 860012 (départ théorique 20h01 de Tours, la réalité sur l’affichage donne 20h14…).
    De même, les navettes Beauval et Châteaux avaient repris dès le weekend du 6/7 juin, elles qui dès qu’elles circulent sont affichées sur les panneaux à Blois-Chambord, sont cette année restées portées disparues malgré leurs reprises respectives jusqu’au weekend du 4/5 juillet…

    Encore une fois, la SNCF adore avoir 3 trains de retard (sa devise ? son comble ? en tout cas normal semble-t-il…).

    Bonne journée.

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour TerCentreEnPéril, j’ai demandé des vérifications, je reviens vers vous.

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour TerCentreEnpéril, l’affichage est erroné sur la Fiche Horaire. Sur l’Appli SNCF, les systèmes de vente et en gare, l’horaire indiqué est correct. je suis en train de voir si on peut modifier la Fiche Horaire. Bonne journée

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour TerCentreEnPéril, les navettes devraient apparaitre dans la journée sur les panneaux d’affichage. Merci pour votre alerte !

    • TerCentreEnPéril

      Bonjour Ludivine,

      Sur le point des annonces, il y a des progrès, mais ce n’est pas encore cela…
      Maintenant, les CDB annoncent Loches… sur le quai B des départs de train.
      La phrase, aussi pathétique qu’elle semble, donne « correspondance pour la direction de Loches par le car 415XXX départ 8h10 quai B », et pas en gare routière…
      Par contre, Chartres, pas d’annonce, bien que CAR EX-TER actuels CAR REMI-TER, c’est toujours pas annoncé dans le train, c’est toujours affiché en gare, et c’est toujours pour les poules…

      Merci pour votre réponse sur l’Interloire du soir.
      Bonne journée.

    • Stéphane Ascoët

      Dans l’idéal tous les correspondances en transports Rémi seraient susceptibles d’être annoncées: c’est censé être un réseau global et intégré, dans l’idéal l’usager ne devrait pas se rendre compte de l’entreprise qui exploite chaque ligne. Mais bien sûr, on sait tous que dans la réalité il n’en est rien.

    • TerCentreEnPéril

      Bonjour Stéphane.
      Oui, dans l’idéal, nous sommes d’accord.
      Cependant, vu qu’on sait que pour la réalité, il en est tout autre, pourquoi la SNCF ne serait pas capable de respecter à minima les annonces des lignes routières dépendant de ses propres fiches horaires ?
      Bonne journée.

    • Stéphane Ascoët

      Oui bien sûr, mon intervention n’était pas en contradiction avec la vôtre, mais en complément… on a aussi le cas inverse, plutôt incompréhensible aussi: quand on arrive à Austerlitz en RER C, les correspondances annoncées sont uniquement les métros RATP(entreprise concurrence donc) 5 et 10! Rien sur les Rémi, Intercités, etc. pourtant exploités par le groupe SNCF! Pire, pas même un seul mot sur le fait que c’est une gare importante. Il pourrait y avoir à minima une fin de phrase du style « et tout le réseau ferré Austerlitz de surface »

    • TerCentreEnPéril

      Exact Stéphane, et ce d’autant que les fiches horaires Transilien axes Dourdan et Étampes mentionnent les passages TER à Paris Austerlitz et respectivement Dourdan et Étampes…

      Ludivine, on repart en pire : aujourd’hui, pas d’annonce en gare Terminus à Tours dans le 16803 ce matin ; ce soir, aucune annonce, ni au départ de Tours, ni à l’approche de Blois, ni à son départ (train 19h08 à Tours), seulement une annonce à SPDC sans les correspondances, et l’annonce automatique au départ de Tours et de SPDC, qui les deux fois nous dira que le prochain arrêt est SPDC…

      D’autre part, pouvez-vous expliquer les raisons qui provoquent le décalage le vendredi soir du départ de Tours à 19h08 au lieu de 19h01 le reste de la semaine ? Je constate que de nombreuses personnes n’ont pas leurs correspondances à l’arrivée à Orléans (et cela doit être aussi le cas à Blois) le vendredi soir… Tout cela pour 7min d’attente supplémentaires!!!!!

      Enfin, mercredi soir, retour exceptionnellement que jusqu’à Blois par l’Interloire, départ 20h14 de Tours, et là, une aberration : ce train, prévu retardé de 5mn à Tours, arrivera à 20h01, et partira à son heure (annonce départ imminent 20h12 et départ 20h14). Parfait, sauf qu’à SPDC, on n’en connaît pas la raison, le train stationnera de manière à recirculer avec les 5mn de retard initialement prévues, et ce sans raison, puisque les montées et descentes étaient déjà achevées… D’autant que ce train partant après une navette SPDC, il n’y a pas vraiment de correspondance prévues, puisque le TGV part quand l’Interloire arrive… et que tout le monde qui fait la correspondance TGV/TER à SPDC est déjà prêt pour le départ…

  2. Pierre B.

    Bonjour Ludivine.
    Je suis actuellement dans l’Interloire avec mon fils pour aller visiter le musee des vehicules blindés à Saumur.
    Il s’agit d’une rame Regio 2N.
    Si je puis me permettre quelques remarques :
    – les sièges sont ultra-durs ! On dirait des sièges de bois des vieux trains à vapeur…
    – la qualité de roulement est très mauvaise. On est pourtant loin de rouler à fond car les horaires sont ultra-détendus (on se demande d’ailleurs à quoi sert la possibilité de rouler à 200 km/h pour ce matériel ?). On est secoué à chaque passage sur un aiguillage et les plastiques vibrent de partout. Même en ligne droite sur des longs rails soudés ça bouge ! D’accord je suis en salle supérieure où naturellement on sent plus les mouvements latéraux qu’en salle basse, mais tout de même, le roulement est vraiment très médiocre.?
    – la 4G et la captation des réseaux mobiles est d’une manière générale plutôt mauvaise voir très mauvaise. Alors que sur le même parcours il n’y a aucun soucis avec les rames Corail ou les Z 21500. Il est quasiment impossible par exemple d’avoir un signal GPS.
    En gros cela n’augure rien de bon pour les futures rames que l’on va bientôt avoir sur les trains vers Paris.
    Voilà.
    Je fais mon gros râleur mais les prestations offertes par ces rames me semblent indignes d’un matériel moderne censé être à la pointe du progrès…
    Bonne journée à vous.
    Pierre

    • chris

      @PierreB, je suppose qu’il s’agit de la liaison Nantes- Orléans car je fais le même constat et c’est même une escroquerie que de proposer une première classe. Les sièges sont durs et pas de changement avec la seconde mise à part la couleur des sièges !
      J’ai pu tester sur l’ensemble du parcours allant au terminus.

    • Pierre B.

      Oui Chris.
      Il s’agit de l’Interloire.
      Pour la première classe il en sera de même sur les rames destinées à Orléans – Paris : quatre places de front au lieu de trois actuellement dans les Corail et sièges qui avaient été présentés en début d’année en gare d’Orléans qui m’avaient semblé également assez durs.
      Là je suis dans un autorail X 73500 de plus de vingt ans d’âge entre Saumur et Tours.
      Et bien on est largement mieux installé et il n’y a aucun mouvement de lacet. C’est à peine si on sent les aiguillages !
      Pour les problèmes de captation des mobiles dans les Regio 2N, je viens de lire par ailleurs que le problème semble connu et qu’en région Auvergne-Rhône-Alpes notamment, des études sont en cours pour voir comment résoudre ce soucis.

    • JulienzC

      Bonjour.
      J’emprunte l’interloire de Saumur à Orléans avec ma correspondance vers PAZ.
      Ces nouvelles rames sont un calvaire pour le dos et vibrent à tout va.
      J’attend souvent de fois avec hâte l’arrivée à Orléans pour retrouver le confort de nos vieux corails usés, mais confortables car merci le dos ??
      J’ai aperçu les nouvelles rames Rémi aux Aubrais et elles sont identiques aux Interloire, mais avec un confort sois disant bien supérieur.
      On verra bien lorsque nos nouveaux trains circulerons.

    • Stéphane Ascoët

      Et oui, ce que je dis depuis des années se produit: tout le monde crachait sur les Corails, et quand ils essayent les Regio2N, ils comprennent leur douleurs. Même en étant en bas, je suis malade à chaque fois…

      Oui Pierre, les X73500 sont une merveille de confort, y compris sur les lignes en mauvais état. Le passage de ceux-ci vers des AGC sur Landerneau-Quimper a été le même choc que celui que tu observes ici! Le seul avantage des dernières sur les premières est le silence épatant pour du thermique, mais ça ne compense en rien!

  3. Shane

    Bonjour,

    Observateur depuis un petit moment je reprends la parole, étant maintenant un voyageur « occasionnel » j’ai une autre vision de la ligne.

    En 1 mois j’ai fait plusieurs A/R cumulant REMI/TGV (je suis d’ailleurs à bord d’un TGV en ce moment).
    Déjà, où sont les contrôleurs REMI ? Les fois où j’ai voyagé avec Remi, j’ai pu les voir lors du 1er passage mais ensuite plus rien et jamais de contrôle (aucune évolution/changement depuis des mois (années?) donc), étant voyageur avec un billet à l’unité, j’ai envie de dire parfois « mais pourquoi prendre un billet!? ».
    Cette habitude de non contrôle et une incitation à la fraude et les opérations « coup de poing » des contrôles à quai ne sont que ponctuelle et quasi inutile pour les habitués de la fraude.
    Ce matin dans le 14056, 4 contrôleurs dans le trains mais 0 contrôle…

    TGV dispose d’un autre « standing », déjà faut reconnaitre qu’ils ont les portiques de contrôles à quai (Gare Paris Lyon pour mon cas), mais cela ne les empêche pas de faire parfois des contrôles en plus pendant le voyage et aussi plusieurs passage dans les voitures.

    Pour rebondir sur des commentaires que j’ai vu, je confirme que le train sont vraiment crade à l’extérieur (cela touche l’ensemble des trains à la SNCF, RER/TER/IC/TGV/FRET), mais ce problème est présent depuis des années, on dirait même que c’est une spécificité inclus dans l’ADN de la SNCF d’avoir des trains sale, c’est pas top pour faire nos photos 🙁
    Et aussi pour les annonces des correspondances à bord des Rémi, c’est très rare ! A contrario, l’autre jours dans le TGV à l’approche de Marseille, le CDB nous a fait toute les correspondances, j’ai cru qu’il était en train de nous lire le tableau d’affichage 🙂

    Ludivine, Remi devrait faire des formations avec les équipes TGV pour les contrôles et les annonces, ça ça serait !nOui ahah ^^

    Bref, pour résumé, trop peu de contrôle sur Remi, peu d’annonce de correspondances et des Rémi avec le bout du nez tout sale.

    En espérant que ça bouge un peu quand même 🙂
    A bientot.

  4. Libr45

    Ce soir 17h07, de nombreux voyageurs ont retiré leur masque ou l’on sur le menton. Je rappelle que la responsabilité du port du masque incombe au transporteur. Ce n’est pas aux voyageurs de faire respecter cette mesure. Donc dans les trains c’est aux contrôleurs. Mais où est t’il ? Après une annonce et un passage où il n’a rien dit à ces voyageurs sans masques, il est vite reparti dans son compartiment… Déplorable

    • Pierre B.

      De mon côté j’ai deja6vu une équipe dz contrôleurs qui passait à intervalles réguliers pour verifier si tout le monde avait bien son masque.
      Mais cetait6le jeu du chat et de la souris.
      Dès que les contrôleurs approchaient, certains se depêchaient de remettre le masque sur leur nez, pour le renlever dès que les contrôleurs avaient le dos tourné…
      A mon avis pour un contrôle efficace des masques la seule solution valable est le passahe d’agents en civil.
      Sinon vous avez entendu parler de l’incident de Bayonne où le conducteur de bus a été laissé pour mort après avoir demandé à des racailles (il n’y a pas d’autre mot pour ces personnes au casier judiciaire long comme un roman de Balzac) de mettre leurs masques.
      Je peux alors comprendre qu’un contrôleur ne veuille pas prendre le risque de se faire tabasser pour un masque non mis.
      Tout cela étant dit, ces derniers temps j’ai globalement été plus contrôlé que d’habitude.
      Et sur mes récents trajets vers le Val de Loire c’était quasiment à chaque fois.
      Par contre une fois un contrôle effectué, par exemple au départ d’Orléans ou de Tours, les contrôleurs ne repassent plus ensuite pour vérifier les billets des personnes montées dans les gares intermédiaires, même quand ils sont en groupe. Quand il y a 4 contrôleurs poir une rame Z 21500 de trois voitures à moitié remplie, il me semble pourtant qu’il est possible de contrôler tout le monde exxeption.

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour à tous, le port du masque est en effet très conflictuel…certains de nos contrôleurs ont eu des problèmes la semaine passé en faisant les rappels.

    • TerCentreEnPéril

      Si si, j’ai eu le cas quand j’ai fait un séjour à Blois mercredi soir, pour retourner travailler à Tours jeudi matin, le TER de 6h34, contrôle après le départ de Blois, 2ème passage après Amboise.

  5. Libr45

    Pierre je suis d’accord avec vous sur l’aspect du jeu chat et souris. Mais est ce aux voyageurs de faire respecter le port du masque ? Non. Qui en a la responsabilité ? La sncf. Qui est le représentant de la sncf à bord d’un train ? Le contrôleur. Après je ne parle pas de voyageurs qui remettent vite leur masque en voyant le contrôleur. Ce matin encore dans le 6h00 le contrôleur est passé, certains voyageurs n’avaient pas leur masque.. Aucune remarque, il a même pas fait attention lors de son unique et seul passage. Et toujours pas de contrôle pourtant ils sont au moins 2 à bord.. Ils preferent rester tranquillement se reposer dans leur compartiment.

    • eric

      bonjour
      avec une prime « au chiffre » cela changerait surement…cela avait été évoqué il y a qq années …hola des syndicats

  6. victorien45

    Bonsoir,
    Hé bien quel foutoir, on est jour de départ en vacances et 3917 déborde.
    Pas assez de place assise pour tout le monde, des personnes on fait demis tour bref… C’est pas la première année que ça arrive. Pour limiter le nombre de personnes debout le cdb à autorisé l accès aux premières mais quand c est trop court…. Il y a encore des personnes qui sont debout dans le couloir.
    Bonne soirée

Commentaires fermés