descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

TER Vallée de la Marne

plan de la ligne TER Vallée de la Marne

jeudi 17 novembre 2016, 10:14

Un « responsable production » pour renforcer l’équipe

par Krystel Doosterlinck

Pour analyser les difficultés, mettre en place et ajuster  les actions en lien avec les établissements contributeurs de la ligne, il était nécessaire que la direction de ligne se dote d’un  responsable production. Jérémie Dondelinger nous a donc rejoint et occupe ce poste depuis septembre avec un objectif précis : améliorer la qualité de production sur la ligne. Je vous le présente aujourd’hui.

Jérémie entre  à la SNCF  en septembre 1997, par la filière 27 ! Dans notre jargon, on l’appelle « la filière noble de l’entreprise ». Pourquoi noble ? Parce que la sécurité est au cœur des missions de tous ces  métiers  qui concourent à la circulation des trains.  Il occupe alors  le poste  d’Agent de Transport  Mouvement et d’aiguilleur, et déjà, il veille aux voitures Corail :

 A l’époque, ma fonction consiste  à réceptionner les trains en gare de Reims, à enlever les voitures sur des rames pour en composer d’autres et permettre ainsi un roulement régulier et respecter les opérations de maintenance des voitures .

Il occupe ensuite plusieurs postes liés à la circulation (agent de circulation, agent de manoeuvre, adjoint du chef d’escale à Reims, etc.). Il travaille également un temps à la régie information voyageurs.

Jérémie Dondelinger, Responsable Production de notre ligne

Jérémie Dondelinger, Responsable Production de notre ligne

Il a donc à la fois une vision très orienté « matériel et circulation » mais aussi un bonne connaissance des attentes des clients pour avoir été en relation directe avec eux en gare.

En 2001, il décide de passer un examen afin de gagner quelques  galons : 18 mois d’apprentissage de textes  réglementaires de sécurité et de transport plus tard, on le nomme  « Technicien Transport Mouvement ». Il occupe alors selon les besoins de l’entreprise les postes de chef d’escale ou d’adjoint Produit Train.

En 2005, les évolutions au sein de SNCF l’obligent  à choisir entre les métiers liés à la circulation des trains ou celle de la relation clients. Il choisit la circulation des trains et devient agent circulation dans un poste d’aiguillage à Reims. C’est une  fonction importante puisqu’il s’agit de faire circuler les trains en appliquant toutes les procédures qui encadrent  la sécurité.

Il devient ensuite « assistant du pôle sécurité de l’établissement régionale Champagne-Ardenne » :

Je rédige toutes les consignes de sécurité c’est-à-dire tous les documents qui servent de référence à tous les agents de circulation, des aiguilleurs et d’escale.

Il explique encore :

Les consignes sont nationales puis déclinées en région et il faut savoir les adapter à chaque gare.

Muni de son bâton de pèlerin, il fait le tour de chaque gare de la partie nord de la Champagne-Ardenne et rédige toutes les consignes qui assurent encore aujourd’hui la sécurité et la protection des agents de la maintenance de l’Infrastructure .

Après avoir occupé le poste de « coordinateur sécurité » pour toute la région (poste qui consiste à mettre en place des actions de prévention des risques professionnelles), il nous a rejoint en septembre :

Ce nouveau  poste est un véritable défi qui se renouvelle chaque jour. Les postes antérieurs me permettent d’avoir une bonne connaissance des différents métiers qui contribuent à la circulation des trains. Je connais aussi les documents de référence de la production ce qui me permet de n’avoir pas eu à me familiariser aux différents aspects de la production de notre ligne.

Pas de perte de temps lié à une prise de poste donc. Un atout face aux difficultés que nous rencontrons sur la ligne. Que fait-il concrètement ? Il analyse chaque aléa de production sur la ligne, il demande des explications aux différentes équipes et, en conséquence, met en place avec l’aide de tous les agents de production des plans d’actions. Il participe à toutes les réunions production de Champagne-Ardenne et de Paris.

D’un tempérament calme,  pugnace et rigoureux, Jérémie Dondelinger sait que son poste est difficile et que si ses missions sont tournées essentiellement vers l’interne, il travaille avant tout à l’amélioration de la qualité de service et donc à la satisfaction clients.