En période de pandémie, y-a-t-il un risque à prendre le train ?

Que se passe-t-il si je voyage à côté d’une personne malade, ou dans un train très fréquenté ?

Astreinte technique du blog

icon-email

Lors de vos déplacements quotidiens en TER, ou depuis l’allègement du confinement et la période des fêtes, vous êtes nombreux à vous déplacer en train.

Pour répondre aux questions que l’on nous pose fréquemment, rien ne vaut une approche par les faits,

dans la vidéo ci-après à partager sans modération !

 

3 commentaires pour “En période de pandémie, y-a-t-il un risque à prendre le train ?”

  1. Mattou69

    Comment expliquer que dans le train de 19h54 il y’est que des bande de lascar sans masque alors qu’on est en couvre feux. Et bien sur personne pour contrôler les attestations en arrivant…

    • Théo

      Car la SNCF a supprimé l’ensemble des contrôleurs sur chaque train en les remplaçants par des brigades. De plus, la police ferroviaire est très peu présente vers ces horaires. Aussi, nous sommes condamnés à les supporter (les lascars) sans masque et avec leurs microbes qui volent de partout.

  2. Marc L

    Bonjour,

    A partir d’une certaine heure (en gros après 20 H), les trains et cars deviennent des zones de non-droit. Il y a moins de police ferroviaire et brigades de contrôles car la majorité des personnels ont fini le travail à cette heure-ci. C’est la même chose dans les bus et trams urbains. Pendant tout l’été j’ai dénombré au moins 50 % de personnes sans masque dans les bus de la STAS après 19 H. J’évite désormais de voyager en soirée mais de nombreuses personnes ne peuvent faire autrement et payent pour cette politique de déshumanisation que j’ai maintes fois dénoncée et qu’on retrouve aussi dans les petites et moyennes gares toute la journée, entre les deals sur les quais, les traversées sauvages de voies et casse d’équipements.

    Cela dit, bonne année à toutes et tous, autant que faire se peut.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles