Un exemple de fonctionnement du chauffage à bord d’une Regio 2N

Frédéric Satre

icon-email

Je vous propose de voir  un exemple de fonctionnement du chauffage sur une Regio 2N. Ce billet fait suite au post de Maximus qui se posait la question du fonctionnement du chauffage sur son trajet à bord d’une Regio 2N entre Firminy et Lyon Part-Dieu et qui avait identifié différentes périodes.

Vous trouverez ci-dessous le post  de Maximus  :

« Il y a un phénomène que j’ai constate chaque jour lorsque je suis dans le train de 6h44 Firminy vers Lyon Part-Dieu.
Au début le chauffage est allumé, on est bien au chaud (sauf quelques cas où on gèle depuis le départ et tout le voyage), puis bizarrement, à 7h30, le chauffage s’arrête, et un air froid prend le relais (je ne sais pas s’il s’agit de le clim ou de l’air extérieur qui rentre).
Et je peux vous assurez que c’est quasiment tous les jours la même chose, à la même heure !

Donc j’aimerai avoir des explications sur ce phénomène.
Et aussi, pourquoi de temps en temps, non seulement le chauffage n’est pas allumé durant tout le voyage, mais en plus de l’air froid souffle assez fort ! ou bien l’inverse pendant l’été… Vous allez me dire qu’il s’agit de pannes, dans ce cas, ça serait étonnant vu que les trains sont tout neufs !

Merci »

Voici la réponse du collègue du Technicentre de Vénissieux :

Le train est au départ de Saint-Etienne à vide pour aller sur Firminy , la rame sort du garage et a été laissé hors service durant la nuit, c’est à dire sans tension électrique.

Voici les étapes analysées :

  • Mise en route de la rame + température froide + temps du service voyageurs à quai à Firminy/Saint-Etienne :
  • Climatisation en forçage chaud pour atteindre la température de régulation (18°C sur les plateformes, 22°C en salles)
  • Lors de l’atteinte de la température de régulation, l’inertie des réchauffeurs fait que la température des salles continuent de progresser :
  • Mise en route de la climatisation (froid) pour revenir à la température de régulation d’où la sensation de ventilation/air frais.

On est environ tous les jours sur les mêmes horaires.

9 commentaires pour “Un exemple de fonctionnement du chauffage à bord d’une Regio 2N”

  1. Maximus

    Merci pour ce retour très intéressant, ça me rassure dans le fait qu’il ne s’agissait pas d’hallucinations de ma part !

    N’y a t-il pas d’autres procédés possibles ? car nous avons vraiment froid après la mise en route de la climatisation, d’autant plus que l’air sort d’en haut et tape sur nos têtes. Plusieurs fois j’avais mal au crane toute la journée à cause de ça !

    (Je constate en relisant mon post qu’il est plein de fautes, je m’excuse 🙂 )

  2. isabelle

    Il est vrai que cet air froid qui tombe du haut est très désagréable, j essaie pour ma part de ne plus jamais m asseoir cote fenêtre pour éviter cela, mais ce n est pas toujours possible. En tout cas merci pour les explications, mais la régulation est tout de même assez grossièrement réalisée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Maximus, Bonjour Isabelle,

      Je vous en prie.

      Toutes les rames Regio 2N remontent l’année en 2018 à Crespin dans le nord chez Bombardier.
      Elles y resteront environ 1 semaine pour chacune d’elle.
      Il s’agit de procéder aux modifications lourdes dans l’usine du constructeur.
      Ces opérations clôtureront la fin de garantie.

      Je demanderai à mon collègue du Matériel au sein du TER, qui fait l’interface avec le Technicentre de Vénissieux et Bombardier, si l’on touche au fonctionnement du chauffage et de la climatisation lors de ces modifications en usine.

  3. Corrah

    Je confirme que cette soufflerie est très pénible sur ces nouveaux modèles de trains.
    On se gèle presque lorsqu’on est côté fenêtre.
    J’ai eu un ter bleu la semaine dernière (le direct Lyon Part-Dieu/Saint-Etienne de 17h06) et il y faisait bon. Pourquoi ne pas avoir copié le modèle de chauffage de ceux là ?
    Quelques fois j’en arrive à douter des bénéfices de ces Regio 2N… (chauffage problématique, pas de porte bagage ou presque, des vélos entassés, des tablettes trop basses pour ceux aux grandes jambes etc.)

    • Danish

      Ah vous n’en doutez que « quelquefois » ?
      Vous avez de la chance, la plupart des usagers de ces rames ont fait leur deuil de leurs conditions de confort depuis des mois…

  4. Maximus

    Bonjour Mr Satre,

    SVP Il faut vraiment nous trouver des solutions, car là ça devient de plus en plus pénible vu le froid qu’il fait, et ce n’est que le début !

    Je ne comprend pas cette étape « Mise en route de la climatisation (froid)… » , Est ce que les gens qui l’ont mis en place se rendent comptent que c’est des humains qui sont à bord ?

    Nous avons vraiment froid surtout après avoir profité du chauffage quelques minutes, cette alternance soudaine est très désagréable, en plus du mal de tête qui s’en suit, et on peut même attraper froid.
    Il ne s’agit pas uniquement de notre confort, mais aussi de notre santé.

    Merci de penser à nous, voyageurs

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Je viens d’aviser mon collègue du Matériel en lui donnant le numéro de la rame qui est en cause pour votre train de 06h44 Firminy/07h11 Châteaucreux pour Part-Dieu ce mardi 21 novembre matin, c’est à dire la rame Regio 2N Z 55617. Il y aura une intervention sur la climatisation de cette rame car le chauffage ne doit pas se couper aussi abruptement.

      Demain, c’est la rame Z 55 581 qui sera sur le train de 06h44/07h11 pour Part-Dieu.
      Dites-moi si vous constatez ce même type de problème sur cette Regio 2N de ce mercredi 22 novembre.

    • Maximus

      Merci beaucoup !

      Mais j’ai constaté la même chose dans le train de 6h38 qui va à Perrache, et que j’ai pris hier et aujourd’hui

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      C’est moi qui vous remercie pour votre signalement suite à ma demande.
      Je vais aviser mon collègue du Matériel de ce fonctionnement inadapté sur certaines Regio 2N.

Commentaires fermés