Le changement de service pour les personnes habitant sur Chartres et se rendant sur Paris.

Jacques Bouffard

icon-email

Je vous invite à converser au sein de ce billet afin de faire un bilan sur les quelques éléments qui peuvent gêner certain d’entre vous.

Lors de nos 3 dernières rencontres en gare de Chartres, vous m’avez souvent signalé :

– De vos craintes sur l’occupation des trains de soirée avec la desserte des gares d’Epernon et de Maintenon

– Du temps de parcours allongé

– Du positionnement des trains au départ de Paris à la minute 6 ou à la minute 9 qui sont trop tôt pour les travailleurs finissant à l’heure « pile »

Je vous invite si vous le désirez à ce que vous me fassiez part de vos habitudes de déplacement afin que nous puissions ensemble trouver le train qui vous correspondra au mieux.

8 commentaires pour “Le changement de service pour les personnes habitant sur Chartres et se rendant sur Paris.”

  1. Fred

    Personnellement je ne pouvais imaginer que les temps de trajet s’allongent quand je suis venu m’installer à Chartres (pour travailler à Paris). Bien sûr je ne fondait pas de gros espoir sur la SNCF mais de là à imaginer une telle dégradation du service (temps de parcours quotidien allongé de 15 à 20mn depuis 2007, au moins 10mn de plus chaque jour avec les prochains horaires!). Augmentation des tarifs de 10% (en moyenne 3% par an, beaucoup plus que l’inflation).
    Pendant ce temps la, les politiques parlent de Grenelle de l’Environnement… Le fait est que désormais il sera clairement plus rapide de se rendre à Paris en voitures: Bravo!
    En 2020, la SNCF fera Paris-Chartres en 1h30? Peut-être n’y aura t’il plus de transport ferroviaire à cet époque!

  2. Fred

    Le 8h35 au départ de Chartres (TER 16806) était bien pratique: Chartres – Paris en 1h, arrivée au boulot à 10h et en plus on peut accompagner les enfants à l’ouverture de l’école (écoles qui en général ouvrent à 8h20, avant c’est la garderie!).
    Faire Chartres – Paris en 1h07 pour 14,4€: c’est du vol, l’allongement des temps de parcours est une régression!
    Le trajet Chartres – Paris doit rester de moins de 1 heure (59mn!). 61 mn (voire 68 aux heures de pointe) ça démontre l’incapacité de la SNCF à organiser correctement les transports!
    Qu’en disent les politiques?

  3. Bonjour Fred,

     

    Comme nous l’avons déjà évoqué ensemble, l’allongement du temps de parcours est un ensemble d‘éléments que RFF a pris en compte pour déterminer le temps de trajet sur notre ligne.

     

    Concernant vos propres déplacements, le train de 8h35 au départ de Chartres est déplacé à 8h27 pour arriver à Paris Montparnasse à 9h35.

    Je comprends que cela vous entrainera des conséquences sur l’organisation de votre vie de famille et professionnelle ainsi que pour certains autres voyageurs. Sachez que parallèlement  l’avancée de cet horaire répond à une attente exprimée pour les salariés rejoignant Chartres depuis les gares de l’axe Nogent-Amilly.

    Cependant les horaires de la ligne sont quasiment figés hormis quelques modifications encore en cours d’étude, suite à des remontées de voyageurs que SNCF a transmises à la Région Centre.

     

    Cordialement

  4. Monique BUTON

    Bonjour,

    Je me permets de vous faire part de mon étonnement concernant la prévision d’horaires sur la ligne Chartres-Paris (AR).

    Des agents SNCF que j’ai pu rencontrés le matin à la gare de St-Piat (ma gare de départ) m’ont répondu que la SNCF devait laisser des créneaux horaires à la concurrence. Soit !!! mais alors, si tel est le cas, comment expliquez-vous qu’en semaine, il y aura autant de trains après le changement d’horaires, alors que le samedi, au lieu d’avoir 1 train par heure, nous passons à 1 toutes les 2 heures. Je veux bien entendre tout ce que vous voulez, mais à condition de rester dans la même logique…

    Ci-dessous mail adressé le 13/10/2011 à TERCENTRE@DIVA.SNCF.FR et toujours sans réponse à ce jour.

    Madame, Monsieur,

    Je suis usager de la SNCF depuis plus de 30 ans. J’ai connu les retards répétés dus aux conditions climatiques, aux problèmes techniques ou aux suicides. J’ai connu les grèves, plus nombreuses dans votre organisation que dans toutes les entreprises privées réunies. Et même si j’ai pu râler par le passé de tous les « désagréments occasionnés », je considérais que les décideurs de la SNCF faisaient de leur mieux avec les cartes qu’ils avaient en main.

    Malheureusement, je suis désormais obligée de revoir ma position. J’ai découvert les nouveaux horaires de trains de la ligne Paris-Chartres et notamment les horaires du samedi en soirée. J’ai constaté qu’on ne trouvait plus que trois trains Paris-Chartres sur ce créneau : 16h09, 18h09 et 20h09. Or, je fais partie de ces salariés qui travaillent le samedi. Consciente que les usagers sont moins nombreux sur cette ligne le samedi que le reste de la semaine, je ne m’attendais pas à avoir autant de trains, mais de là à n’en mettre qu’un toutes les deux heures, il y a un pas.
    Je quitte mon bureau à 18h00, c’est-à-dire que je ne peux pas prendre le train de 18h09 à quelques minutes près et que je dois attendre près de deux heures le train de 20h09. Autrement dit, les nouveaux horaires de train allongent ma journée de travail d’une heure trente environ et je ne peux retrouver ma famille qu’après 21h. Je ne vous expose que ma propre situation, mais je sais pertinemment que d’autres usagers du samedi sont confrontés à ce même problème.

    Vous expliquerez probablement les nouveaux horaires comme un choix rationnel permettant une meilleure rentabilité du réseau ferré. Vous ajouterez peut-être que les gains engendrés par ce type de décisions permettront à moyen terme d’améliorer vos infrastructures techniques, limitant les pannes et donc les retards. Sans doute me direz-vous même que grâce à ces « légers » inconvénients pour les usagers votre entreprise connaîtra une efficacité optimum. Efficacité qu’elle ne pourrait pas envisager si des trains sont programmés alors qu’ils ont une espérance de remplissage inférieure à un taux. Taux que vous avez vraisemblablement estimé grâce à une formule de calcul complexe.
    Je me permets de vous rappeler d’ores et déjà deux points qui me semblent cruciaux.
    D’une part, selon mes observations, les trains du samedi soir sont relativement chargés, en tout cas suffisamment à mon avis pour mériter le trajet. Je pense que la prise en compte de l’opinion des usagers serait pertinente car actuellement vos estimations quant au remplissage des trains sont bien souvent inexactes. En effet, je ne compte plus les fois où je dois voyager debout à cause d’un train bondé. J’ose espérer que si vous n’ajoutez pas de train sur ces créneaux horaires, c’est simplement parce que vous n’avez pas su estimer le flux de voyageurs. Si c’est en bonne conscience de la situation que vous nous laissez voyager dans de telles conditions, alors il serait de notre devoir, à nous, usagers, de faire grève à notre tour. Nous devrions réclamer une baisse des tarifs aux vues des conditions de transport que vous nous infligez.
    D’autre part, n’oubliez pas que vous êtes une entreprise publique, et qu’à ce titre vous ne pouvez pas prendre des décisions basées uniquement sur la rationalité économique. Vous ne pouvez pas pénaliser les personnes qui habitent à la campagne et qui travaillent le samedi. Vous ne pouvez pas nous faire subir les défauts des entreprises publiques (défaillances en partie causées par un manque de moyens, grèves à répétition…) sans en avoir les qualités.

    J’espère que ce courrier saura vous exposer l’impact qu’un tel changement d’horaires peut avoir sur la vie quotidienne des usagers et sur l’image qu’ils se font de la SNCF. J’espère également que cette mauvaise image n’est pas justifiée et que nous pourrons bientôt voir un erratum sur les horaires de la ligne Paris-Chartres. Faites nous la bonne surprise de nous écouter et de vous souvenir des aspects nobles de votre travail au sein d’un service public.

    Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de mes sentiments distingués.

    Monique Buton
    Usager de la ligne Paris-Chartres depuis le 1er juillet 1981 soit plus de 30 années

  5. slovaquemayar

    bonjour
    LE PRINCIPAL c’est: « que les trains arrivent à l’heure ». Malheureusement ce n’est pas le cas, d’abord Les PRIX ont augmenté (+ 10% mon salaire n’a pas augmenté autant: 1 % celui de Sarko 150 % à son arrivée à l’élysée) ensuite, les trains sont inconfortables (4 wagons pour les heures de pointes) à la gare d’épernon 6 millions d’euros dépensés pour LE PARKING !!! les voies sont mal entretenues: à quoi cela sert il d’avoir un parking de 6 millions d’euros si les trains NE roulent PAS CORRECTEMENT ?
    En conclusion, nous demandons des trains avec de la place pour s »asseoir et qui circulent à l’heure ….
    merci

  6. Jacques

    Bonjour, moi je ne comprend pas pourquoi le ter 16769 de 15h06 ne vas plus s’arreter a gazeran,(Or qu’il s’arrete actuelement) que je suis obligé d’aller j’usqu’à Epernon, attendre 13 mn et revennir sur gazeran (et si je suis controlé entre Gazeran et Epernon comment cela va t’il se passer???)
    Merci de me répondre.
    Jacques

  7. Bonjour Madame Buton,

     

    Il est vrai que le passage aux horaires du 2012 applicables à partir du 11 décembre 2011, est une demande de RFF pour également pouvoir répondre aux éventuelles demandes de circulation de trains dont celles de la concurrence qui pourrait voir le jour pour le transport de voyageurs.

     

    Je comprends votre situation actuelle, face aux nouveaux horaires du 11 décembre 2011, j’ai pris votre remarque en considération et en ai fait part aux services concernés. Toutefois, comme vous l’avez souligné, les horaires ont été établis également en fonction des flux de voyageurs à bord des trains. De plus, au vu des nombreuses remarques qui nous sont parvenues sur le changement de service et la complexité du réseau, toutes les demandes ne pourront être prises en compte.

     

    Concernant le mail que vous avez fait parvenir à l’adresse TERCENTRE@DIVA.SNCF.FR  je me suis renseigné, afin de savoir quand vous aurez la réponse à celui-ci. Ils n’ont pas reçu de mail de votre part car l’adresse à laquelle vous l’avez fait parvenir n’est pas utilisable pour recevoir des mails. Il s’agit d’une adresse utilisable uniquement pour envoyer des mails.

     

    Je vous invite à leur faire parvenir votre mail en cliquant ici, ils vous répondront dans les plus bref délais.

     

    Cordialement

  8. Bonjour Jacques,

     

    Je comprends bien le changement que cela va être pour vous. Pour répondre à votre interrogation, le train de 15h06 au départ de Paris Montparnasse ne pourra sans doute pas s’arrêter à Gazeran puisque comme je l’ai expliqué, pour chaque destination une minute est attribuée.

     

    Pour plus de clarté :

             aux minutes 6 et 24 partent les trains pour Nogent  

             aux minutes 9 et 39 partent les trains toutes gares pour Chartres

             à la minute 54 partent les trains pour Chartres « semi directs »

     

    Concernant votre titre de transport si celui –ci n’est pas valable au-delà de Gazeran, vous vous exposez à une régularisation.

     

    Cordialement

Commentaires fermés