Petit rappel sur les vélos à bord des trains

Comment voyager sereinement avec son vélo ? Je vous dis tout dans cet article.

Sabrina da Costa

Sabrina da Costa

icon-email

L’arrivée des beaux jours entraîne un afflux de vélos, ce qui est une bonne nouvelle pour l’environnement 🙂 Cela peut se compliquer un peu lorsque vous êtes nombreux à avoir eu la même idée… Voici donc un petit rappel sur ce qui peut impacter la régularité des trains.

Pensez à arriver au plus tard 2 minutes avant l’heure de départ de votre train !

L’embarquement à bord du train se termine à H- 2 min afin de garantir un départ à l’heure. On sait qu’un train qui part à l’heure a plus de chance d’arriver à l’heure, nous travaillons donc sur cet objectif quotidiennement avec nos équipes.

Les week-ends de pointe et les périodes de travaux…

Vous avez peut-être été confronté à cette difficulté lors de week-ends fériés ou pendant les POLT mais voyager avec son vélo sur ces périodes où la circulation est quasiment totalement interrompue ou quand il y a une très grande affluence peut relever du parcours du combattant.

Pour nos personnels, c’est aussi très compliqué puisqu’ils se trouvent parfois contraint de refuser l’accès pour assurer la sécurité à bord. Situation difficile à gérer …En effet, les vélos à bord ne doivent pas entraver les déplacements dans le train.

J’en profite donc pour refaire un petit rappel des règles pour les vélos à bord. Ils sont acceptés, sans réservation, à bord des trains REMI dans la limite des places disponibles. Par contre, si la capacité vélos du train est atteinte, l’accès avec vélo vous sera refusé.

Les tandems, remorques, vélos cargos ou couchés sont interdits à l’exception des trains Loire à Vélos.

Retrouvez toutes les informations sur les vélos dans ce flyer.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.