Je suis en formation le 23 et le 24 septembre 2021, je vous donne rendez-vous lundi pour répondre à vos questions !

Nouvelles règles de régularisations à bord de vos trains

Dès le 20 mars 2019, les règles de régularisations changent à bord de vos trains. Acheter un billet à bord vous coûtera plus cher que d'anticiper votre achat. Je vous propose de découvrir ce nouveau barème.

Ludivine Mantin

Ludivine Mantin

icon-email

Des nouvelles règles de régularisations à bord de vos trains seront appliquées dès le 20 mars. Pour voyager sereinement anticipez vos achats car acheter votre billet à bord vous coûtera plus cher.

Lors de la dernière enquête fraude réalisée en octobre 2018, nous avons relevé un grand nombre de voyageurs sans billets. Vous verrez que ces nouvelles règles impliquent la mise en place d’un nouveau barème de régularisation très dissuasif pour ce cas de figure.

Je vous avais détaillé dans cet article plusieurs de nos actions pour lutter contre la fraude. Celle-ci vient en complément.

Et vous, que pensez vous de ces nouvelles règles ?

Lire l’article dédié à vos questions sur le sujet

29 commentaires pour “Nouvelles règles de régularisations à bord de vos trains”

  1. Vincent LOBJOIS

    Si je suis tout à fait d’accord sur les amendes en cas d’absence de billet et de falsifications, quand le distributeur ne fonctionne pas dans des petites gares et qu’on se présente spontanément au contrôleur, je ne vois pas pourquoi on paierai un billet plus cher.
    Tout le monde n’a pas un téléphone portable avec les applications SNCF pour acheter son billet (sans compter que parfois on ne trouve pas le bon tarif : exemple carte week-end impossible de commander sur une liaison TER lorsque le trajet A/R est supérieur à 200km que ce soit sur les distributeur ou les téléphones portables : il faut se rendre à un guichet quand il est ouvert ce qui est parfois très compliqué).

  2. Nicolas45

    Je pensais que c’était déjà le cas, il me semble que les contrôleurs disaient qu’il y a une majoration lors de l’achat à bord (qu’ils n’appliquent généralement pas).
    Sinon cette mesure est encore faite pour dissuader les gens de prendre le train, comme si l’augmentation des billets, la réduction des périodes de validité et les problèmes en tout genre sur la ligne ne suffisaient pas.
    Les gens ne vont pas pouvoir acheter leur billet aux guichets (qui vont disparaître d’après ce que l’on entend) ni aux bornes car généralement trop de monde en heure de pointe et vont devoir payer une majoration alors que le prix pour un trajet (et dans les conditions que l’on connaît) est déjà élevé. Sans parler des bornes qui ne fonctionnent pas. Et cela pénalisera les gens honnêtes notamment les personnes âgées qui n’achètent pas leur billet via leur smartphone… Bref il est plus rentable de frauder finalement vu le peu de contrôle.

    • Stéphane Ascoët

      Si, il y a le tarif de bord, qui est de quatre Euros pour les trajets jusqu’à 80 km ou quelque chose comme ça, puis dix Euros. Mais si le voyageur n’est vraiment pour rien(impossibilité avérée d’acheter son billet en gare) ils ont la possibilité de le vendre au tarif guichet tout de même.

      Là, avec dix Euros systématiques, ça encourage effectivement à rester fraudeur si on a pas de billet.

      Je suis d’accord évidemment avec les intervenants précédents, mais de toutes façons, à quoi cela sert-il de nous demander notre avis? Ce site n’est qu’un outil de communication pour nous faire avaler les pilules empoisonnées

  3. VoyageurInformé

    Bonsoir Ludivine
    Cette action va t elle vraiment être dissuasive ?
    Que deviennent les procès verbaux ?
    Avez vous des chiffres concrets sur les paiements ?
    Quelles actions pour les récidivistes ? Pour les sans papiers ?
    C’est encore le voyageur en règles qui paie pour les autres, si un abonné oublie de renouveler son forfait, ce qui peut se produire à un jour près, il ne va pas se déplacer auprès du contrôleur si il pense être en règle et la il paie le prix fort
    Le voyageur avec un billet qui voyage ponctuellement et qui n’est pas habitué à toutes ces contraintes, si il oublie, et qu’il pense être en règles, la aussi il paie le prix fort
    Que se passe-t-il quand un voyageur de bonne volonté et na que sa carte bleue et ce jour là, l’appareil du contrôleur ne fonctionne pas ? j’ai déjà assisté à ce type d’incident un vendredi soir en plus.
    Je comprends la volonté de réduire la fraude, et croyez bien que je la partage, je souhaite juste m’assurer que ceux sont les fraudeurs qui seront réellement sous le joug de ces règles drastiques. L’expérience malheureusement m’incite à penser le contraire….

    • Nicolas45

      Tout à fait d’accord, d’un côté on pénalise ceux qui paie et de l’autre les fraudeurs ne sont pas inquiétés (encore faudrait-il des contrôles).
      Ça me rappelle que j’avais croisé ma grand-mère (+ 80 ans) arrivée en avance pour prendre le train suivant, j’ai demandé si elle pouvait monter avec moi plutôt que d’attendre 30 minutes de +, la réponse était négative. Sur le principe je comprends mais un peu d’indulgence surtout quand on connaît les conditions sur notre ligne où les personnes fragiles n’ont aucune compassion de la sncf puisque même après des heures de retard aucune bouteille d’eau n’est proposée et où les règles de sécurité me paraissent contestable (debout dans des trains surchargés…).
      Quand au forfait, il faut dire que le système est d’un autre temps, ce serait plus simple un abonnement comme le Navigo que l’on peut suspendre à tout moment et encore mieux, dématérialisé sur le téléphone, que l’on recharge par virement bancaire. Il existe certes l’optiforfait mais plus contraignant (il me semble que c’est rentable si on est sûr de l’utiliser au moins 1 an) et pas les mêmes droits (dernièrement, l’attestation mentionnait pour un mois le prix de l’abonnement réduit suite à la garantie ponctualité, ce qui fait que l’employeur va uniquement se baser dessus).

  4. Dominique

    Ludivine,
    Bonjour,
    Vous écrivez : « Lors de la dernière enquête fraude réalisée en octobre 2018, nous avons relevé un grand nombre de voyageurs sans billets.  »
    De quelle enquête s’agit-il ? Quelles en sont les principales conclusions ?
    Sur la ligne Les Aubrais-Paris, les contrôles semblent en augmentation (pour ma part, 4 en 3 jours alors que depuis août dernier, c’était plutôt 4 en 1 mois !) mais cela reste à confirmer.
    Il semblerait aussi que la Région Centre-Val de Loire ait demandé un renforcement des contrôles (il serait temps !) : le confirmez-vous ?
    Bonne fin de semaine à vous.
    Dominique.

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Dominique, en effet nous avons une politique de contrôle à renforcer. Dans la convention TER, nous avons un objectif qui vise à faire baisser la fraude. Tous les ans, une enquête est réalisée pour voir si nous atteignons cet objectif. Elle est réalisée en octobre, les clients sont interrogés à la descente de leur train, on leur demande leur billet (ce n’est pas un contrôle). Si nous n’atteignons pas cet objectif, nous payons des pénalités. 9,7% est le résultat de la dernière enquête fraude 2018 sur toute la Région. Nous avions un objectif de 9,4% fixé par la Région Centre
      Val de Loire. Lors de cette enquête, près de 15000 personnes ont été interrogées en gare et
      à bord. Le cas de fraude le plus important est le manque de billet. La prochaine enquête est prévue à l’automne 2019. L’objectif fixé est de 8,4%. Bonne journée à vous !

  5. VoyageurInformé

    Bonsoir Ludivine
    Le cas de fraude est le manque de billet
    Pouvez-vous préciser les cas?
    A savoir est ce que vous comptez une personne qui a billet non adapté au trajet. Je m’explique, avec certains billets on doit prendre un train précis, sinon il faut aller au guichet l’échanger pour pouvoir prendre un autre train.
    Un autre exemple sur un trajet ter, au guichet il m’a été proposé de ne pas indiquer de numéro de train, mais un horaire. A savoir avant l’heure indiquée je ne dois pas faire le trajet et après l’heure indiquée je peux prendre n’importe quel train. Que se passe-t-il si je prend le train avant l’heure indiquée avec un billet composte ?
    Dans quelle catégorie se situe ces cas ? Est-ce considéré comme de la fraude d’avoir un billet composte pour un mauvais train ?
    Quelles sont les sanctions ?
    Est ce possible de faire preuve d’indulgence ?

    Et si je continue dans cette logique, le tarif de fraude le plus important est lorsque l’on ne se présente pas au contrôleur pour signifier que lon n’est pas en règles. D’un point vue général, le fraudeur voulant frauder ne se présentera pas, par contre quelqu’un qui veut être honnête si. Donc l’honnêteté ne paie pas.
    Je comprends les chiffres les statistiques, le besoin de diminuer la fraude, ny a t il aucune autre solution que le bâton ?
    Il y a quelques mois, un billet sur l’accompagnement d’un chef de bord a été publié sur le blog. Il est clairement expliqué et démontré qu’il ne peut pas passer son trajet sur de la répression, quelles sont les autres solutions proposées ?
    Quelle est la feuille de route pour 2019 ?

    C’est un sujet à part entière comme la ponctualité
    Merci

    • VoyageurInformé

      Un autre point important, le billet n’est valable qu’une seule journée.
      Alors, est-ce vraiment dramatique un billet non composte, puisqu’il ne pourras pas être réutilisés le lendemain.
      Je me doute que certains experts arriveront toujours à leur fin, l’utiliser plusieurs fois par jour voir le trafiquer pour le réutiliser, or en terme de statistiques cela reste à la marge, non ?

    • Nicolas45

      Les billets ter sont valables une journée, ça doit être indiqué dessus. Donc on peut prendre le train d’avant, l’horaire étant indiqué à titre indicatif. Si on parle bien de la meme chose.

    • Shane

      Attention à un point aussi sur les billets, c’est le tarif !
      En effet, même si le billet est valable la journée, le tarif change la donne avec l’histoire du calendrier Période Bleue et Période Blanche.
      Un tarif Période bleue ne sera pas valide sur période blanche, si je ne me trompe pas.
      https://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/centre_val_de_loire/A4_CalVoy_2019_tcm56-116209_tcm56-116208.pdf

  6. Sakam

    Pas besoin d’attendre le 20 mars 2019….. j’ai fais les frais de cette méthode répressive et déshumanisante aujourd’hui.
    J’ai vendue ma voiture dans un petit village, je suis reparti en train pas de borne pas de guichet, je me suis dis tant pis j’achete le ticket au contrôleur comme dans le bon vieux temps, mais personne dans le train et aucune annonce (et franchement je ne me sentais pas en sécurité car il y avait des petits voyous qui sont sortis avant le terminus) je sors au terminus et là contrôle sur le quai… je ne vous fais pas de dessin, je suis sortie de la gare avec un pv de 50e.
    Je suis déçue de la sncf, franchement, moi qui est toujours défendue ce service autrefois public.
    Du coup, j’avais prévu des voyages en train cette semaine, bah je vais tous les faire en BlaBlaCar, moins chères et plus humains
    Bon courage à vous travailleur de la sncf
    Une ancienne cliente défidèlisée !

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Sakam, oui je comprends. Malheureusement le contrôleur en sortie de gare ne sait pas si vous êtes de bonne foi. J’espère que vous reviendrez à bord de nos trains, n’hésitez pas à me consulter pour savoir comment acheter votre billet soit à l’avance soit si vous le pouvez sur votre téléphone. A très bientôt je l’espère.

  7. Jamil

    Bonjour je suis actuellement dans le train il ny avait pas de guichet ouvert jai prevenu le contrôleur à l’extérieur avant de monter dans le train et il me dit nouvelle loi majoration 170eur au lieu de 96 pour un la rochelle – Paris
    Est ce normal svp ?

  8. Chastel

    Bonjour,

    Faisants une formation a marseille et habitant saint etienne, je fais les allez-retour le lundi mardi mercredi et vendredi. Je prend un abonnements TER pour st etienne lyon au mois et je paye mes autre train plains tarifs. J’ai téléchargé l’application mobile, qui a enregistré ma carte. Je n’ai meme pas remarqué. Cela a fait que un jour j’ai payé (car ma carte avait fini) 9€45 au lieu de 11€50 mon trajet lyon st etienne. Sortie de gare juste devant les portes du hall control. Je donne mon billet (puisque pour moi rien a me reproché) et la elle me traite de fraudeur, et me met 91€ d’amande, alors que je paye plus de 700€ dans le mois sans parler de l’abonnement que je prenez le lendemain un abonnement SNCF a 726€ plus 1€50 par réservation soit pas loins de 800€ dans le mois. Je trouve cela scandaleux et inhumain.

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Chastel, peut-être pouvez vous écrire au service client pour leur expliquer vos trajets et voir si quelque chose peut être fait pour vous ?

    • ArnaudG

      J’ai eu le même problème il y a une semaine (05/2021). Je me suis trompé de billet pour le retour et j’ai eu droit à 90 € d’amende en plus des 15 € du billet acheté initialement! Aucune manière d’utiliser, lors du contrôle, le titre de transport déjà acheté pour le même trajet, sous mon nom, dont la date n’était pas celle du jour même mais du lendemain. Le service client TER n’a pas accordé de remboursement, me considérant comme fraudeur, un hors la loi!

      Pour un AR à 30 €, j’en ai désormais pour 120 €!

      Scandaleux et inhumain!

    • Stéphane Ascoët

      Arnaud, votre situation semble bien différente de celle de la personne au-dessus. Si je comprends bien, vous aviez des billets Flash. S’ils sont moins chers, c’est qu’il y a des raisons à cela. Si vous aviez autant de flexibilité qu’avec le plein tarif, ce serait injuste pour les personnes qui ont ce dernier(et pour lesquelles les possibilités de tolérances ont énormément diminué au fil des dernières années)

  9. Chastel gabriell

    Bonjour,

    Faisants une formation a marseille et habitant saint etienne, je fais les allez-retour le lundi mardi mercredi et vendredi. Je prend un abonnements TER pour st etienne lyon au mois et je paye mes autre train plains tarifs. J’ai téléchargé l’application mobile, qui a enregistré ma carte. Je n’ai meme pas remarqué. Cela a fait que un jour j’ai payé (car ma carte avait fini) 9€45 au lieu de 11€50 mon trajet lyon st etienne. Sortie de gare juste devant les portes du hall control. Je donne mon billet (puisque pour moi rien a me reproché) et la elle me traite de fraudeur, et me met 91€ d’amande, pour seulement 2€50 suite a une erreur, alors que je paye plus de 700€ dans le mois sans parler de l’abonnement que je prenez le lendemain un abonnement SNCF a 726€ plus 1€50 par réservation soit pas loins de 800€ dans le mois. Je trouve cela scandaleux et inhumain.

  10. Gaillard

    Bonsoir (26 février)
    J’ai payé 10€ pour un trajet de 10 km au lieu de 3€20 maximum … Bouaye – Ste Pazanne … Dès ma montée à bord -sur les conseils du chef de gare- je me suis présenté au contrôleur pour lui dire mon impossibilité d’avoir pu concrétiser l’achat de mon ticket en gare de Bouaye … 10€ !!! … comme si j’avais fraudé … de quoi encouragé les fraudeurs … je n’aurais pas cherché à rencontrer le contrôleur … je ne payais rien … le contrôleur n’ayant pas fait de contrôle pendant les 10mn de mon trajet … GG Loire Atlantique.

  11. Fugen

    Bonjour,
    À l’instant n’ayant pas eu le temps d’acheter un billet, Souppe/Paris à la machine je me présente à une contrôleuse (le train étant à l’arrêt n’est pas encore parti), je pensais pouvoir acheter mon billet, j’en ai eu pour 50 euros au lieu de 11. Est ce normal ??

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Fugen, oui il n’y a pas de possibilité d’achat à bord, vous passez directement en tarif de bord.

  12. MAINGE

    Bonjour,

    J’ai réalisé un achat de billet à bord d’un train, étant militaire, je procéde une réduction qui n’a pas pu être tre établi lors de l’achat dans le train. I existe-t-il une procédure pour appliquer une réduction sur un billet déjà acheté (pour les militaires)?
    Cordialement

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour MAINGE, depuis 2012, l’émission de billets au tarif militaires n’est plus autorisée à bord des trains. Vous devez impérativement acheter votre billet avant de monter à bord. Le remboursement de la différence n’est donc pas possible après votre voyage. Bonne journée à vous

  13. Prince

    Bonjour Mme, Mr,
    Je suis très choqué de la manière dont les contrôleurs font dans les trains et c’est pour la première fois qu’en me dis de payer une place. Par ce que je suis assis à la mauvaise place. Au lieu de me retrouver dans 2 class je me suis retrouvé dans 1er class. Sans faire exprès. Car sur mon billet rien n’est marqué comme placé. Et l’annonce du contrôleur ne dit pas que, si vous restez à la place vous allez payé en surplace. Au lieu de dire déplacer.
    Je trouve ça mal saint.
    Je ne sais pas s’il y’a une nouvelle loi dis cela. Même dans les avions en vous demandé de vous déplacé, pire encore avec la situation santinaire actuelle. S’entasser avec les autres, le risque est plus grave. En même les places sont vide.
    Même pas un sens.
    Merci de vos réactions

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Prince, vous avez 2 classes à bord. La 1ère classe et la seconde classe sont indiquées lors de l’achat du billet, sur le billet et à bord. Le contrôleur peut en effet vous verbaliser si vous êtes en 1ère classe avec un billet 2ème classe.

  14. Sainvil

    Bonjour madame, monsieur,

    Hier, ma copine et moi avons acheté deux billets de train de Paris Saint-Lazare en direction de Rouen, à 10h11. Nous avons donc validé notre billet pour pourvoir accéder au train, nous étions dans le train et les contrôleurs se présentent à nous, nous demandant de payer 2O euros chacune alors que nous avions déjà payer 12 euros chacune pour nos billets de train car ils nous ont dit que nous n’avons pas composté notre billet.
    Ce que je ne comprends pas c’est la raison pour laquelle, il faut composter un billet que nous avions validé pour monter à bord du train.
    Je trouve que le fait de faire composté le billet est vraiment horrible et désavantagé pour des voyageurs qui achètent leurs billets.
    Car d’après vos nouvelles règles, un voyageur de 0 à 25 ans sans billet se présentant aux contrôleurs de bonne foi payent 10 euros et quelqu’un qui achète un billet de 12 euros qui le valide pour accéder au train, qui ne le fait pas composter payent 20 euros en plus.
    Je trouve cela anormal et c’est une anarque car cela favorise la fraude.
    Car, si ma copine et moi avions monté à bord du train sans billet et étions allées voir les contrôleurs, nous aurions payé 20 euros au total mais nous avions acheté nos billets pour 24 euros, déjà c’est moins bénéfique, et en plus nous payons 40 euros de plus, pour un total de 64 euros, je trouve ces règles déroutantes. Je suis désolée de le dire comme ça mais ça ne favorise pas vos voyageurs au contraire.

    J’ai plus envie de prendre un BlaBlaCar que le train dorénavant car c’est vraiment du n’importe quoi, je trouve que c’est de l’anarque cette histoire.

    Donc j’aimerais connaitre l’utilité du compostage, si quelqu’un peut m’expliquer car deux contrôleurs n’ont pas su le faire?

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Sainvil, quand vous dites que vous avez « validé », je ne comprends pas, vous ne parlez pas de compostage ? le compostage est en effet obligatoire pour lutter contre la fraude car il arrive que des clients utilisent leur billet plusieurs fois …

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles.