Plan de transport du 19 au 23 avril :

Paris Orléans Tours

Orléans Tours

Paris Etampes Orléans

Plan de transport du 24 au 25 avril :

Paris Orléans Tours

Orléans Tours

Paris Etampes Orléans

Plan de transport du 26 au 30 avril :

Paris Orléans Tours

Orléans Tours

Paris Etampes Orléans

Vos retours sur le nouveau matériel Régio2N

Je vous propose de partager avec vous les avis récoltés sur ce matériel au travers des différentes enquêtes réalisées ces derniers mois.

Ludivine Mantin

Ludivine Mantin

icon-email

Votre avis nous intéresse et nous souhaitons vous satisfaire également au cours de vos déplacements en train REMI!

Dans cette optique, la Région Centre-Val de Loire a commandé 32 nouvelles rames Régio2N. Ces rames viennent remplacer le parc des rames Corail qui sont vieillissantes aujourd’hui.

Vous avez peut-être pu déjà emprunter une des 4 rames déjà livrées depuis l’été dernier. Les 28 autres arriveront en 2022 et début 2023.

Vous avez, pour beaucoup, déjà donné votre avis sur le Blog au fil de l’eau et j’ai décidé de regrouper vos commentaires au travers d’un questionnaire proposé dans ce précédent article.

Je tenais à remercier les 66 blogueurs qui ont partagé leur avis qui vient en complément d’une enquête que SNCF Voyages mène également à bord tous les trimestres. Nous recueillons l’avis des voyageurs sur plusieurs items comme le matériel emprunté, l’ambiance à bord, la satisfaction, etc…. La dernière enquête s’est déroulée fin janvier, début février.

Vos retours seront bien sûr portés à la connaissance de nos équipes travaillant sur ce projet mais également auprès de la Région Centre-Val de Loire. Il est cependant aujourd’hui trop tôt pour dire ce qui pourrait être pris en compte dans vos remarques.

Mais je vous propose, dans la suite de cet article, une compilation factuelle des commentaires recueillis.  En fonction des éléments à ma disposition, j’argumenterai vos commentaires au fil de l’article.

A la question  : « ​Quel est votre niveau  de satisfaction concernant votre voyage à bord de ce train ? »

92,6% des clients interrogés à bord étaient satisfaits du voyage à bord du Corail, 97,8% à bord du Régio2N.

Sur l’ambiance à bord, le confort du voyage en train, l’environnement sonore et lumineux,

vous nous avez dit :

Ne pas forcement apprécier les couleurs, les motifs à l’intérieur de la rame, les parties en plastique, le manque d’intimité, la largeur des accoudoirs, les rangements pour les valises trop éloignés ou pas assez nombreux, les sièges trop serrés, plus durs que les Corails, le manque d’espace pour les jambes, le manque de places isolées, la lumière trop blanche, les rames plus bruyantes que les anciennes rames « Corail », le bruit de la ventilation trop fort.

 

vous nous avez dit :

 

Aimer l’ambiance moderne, le calme, l’espace autour de vous, la température à bord, le silence, la tranquillité, la qualité des sièges, la place pour travailler, la beauté et la propreté du train, l’aménagement, le design, la technologie, l’agencement intérieur, les grandes fenêtres sur le paysage, les accoudoirs et les reposes pieds pratiques, le confort des sièges, la luminosité.

 

On voit que les goûts et les couleurs diffèrent sur ces items 😉 Même s’il est difficile de remplacer le confort des sièges Corail, la Région a choisi la gamme la plus confortable au niveau des assises dans cette gamme de matériel. Par ailleurs, le design intérieur a été voulu plus moderne et permet d’offrir un agencement plus aéré et plus lumineux avec des ouvertures sur l’extérieur plus larges.

Sur l’accès et vos déplacements à bord de la rame,

vous nous avez dit :

Trouver les couloirs étroits, des marches un peu partout, les plafonds trop bas à l’étage, la pente des marches très inclinée, les escaliers trop petits, les portes trop petites lorsque l’on est chargé, le bouton de ces portes (tactile) est un peu compliqué à manipuler, avoir des difficultés identifier la 1ère classe (sièges de la même couleur en 1ère et en 2ème classe), les espaces vélos insuffisants, les crochets vélos trop hauts, trop larges pour les roues de vélo, souhaiter avoir la possibilité de mettre un antivol.

vous nous avez dit :

 

Trouver les emplacements vélos suffisants et trouver l’accès à la rame pratique pour la montée à bord.

 

Dès la livraison des 1ères rame, la difficulté de manipulation du bouton tactile a été identifiée par nos équipes, ce point est en cours de traitement. Nous avons travaillé aussi sur l’amélioration de l’identification de la 1ère classe en apposant des visuels supplémentaires.

Ces nouvelles rames permettent un accès plus facile pour l’accès des vélos. Aujourd’hui, le nombre de places à disposition dans ces nouvelles rames répond aux obligations imposées par la loi LOM qui oblige à avoir 2 % de places vélos sur l’ensemble de la capacité. 9 emplacements vélos sont répartis sur une rame en unité simple.

Sur les fonctionnalités à bord,

vous nous avez dit :

Manquer de patères pour accrocher les vêtements, trouver les prises électriques peu accessibles, l’accès internet de moins bonne qualité, les affichages trop lents, pas modernes, souhaiter ajouter des langues étrangères dont l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien sur les affichages, ajouter des jingles à bord des trains, ne pas entendre les annonces sonores automatiques ou avec des bugs, ne pas bien identifier l’espace pour téléphoner.

 

vous nous avez dit :

Apprécier la fonctionnalité, le côté pratique des prises USB et des prises électriques, les affichages pratiques, les liseuses individuelles agréables.

 

 

Ce que je peux vous dire sur les afficheurs : Les temps d’affichages sont cadrés pour permettre la lecture aux personnes ayant des déficiences cognitives. Les équipes travaillent actuellement sur la  meilleure adaptation de la durée d’affichage des annonces et pour moderniser le contenu des affichages. Les afficheurs ont été modernisés pour permettre un affichage dynamique des informations

Les équipes travaillent par ailleurs avec les équipes de la région sur l’accès d’internet à bord. En attendant des évolutions futures, les clients à bord peuvent aujourd’hui utiliser la connexion mobile de leur smartphone dès lors qu’ils en possèdent un. Mais des zones blanches peuvent pénaliser l’accès à internet.

Concernant les langues étrangères, cette évolution pourra bien sûr être étudiée ultérieurement pour faciliter le parcours des voyageurs étrangers. Enfin, les jingles ont enlevés à la demande des clients pour limiter la charge sonore à bord des trains.

22 commentaires pour “Vos retours sur le nouveau matériel Régio2N”

  1. Rory

    Bonjour,
    Une remarque par rapport aux jingles : Le minimum serait juste d’avoir une annonce avant le départ du train « Train numéro XXX à destination de XXX départ à XXhXX » et l’annonce des gares.
    Le travail des CDB normalement finalement !
    Je suis aussi pour les affichages mais lorsqu’on est loin (et myope) c’est toujours bien d’avoir une « confirmation » sonore en plus 😉

    • TerCentreEnPéril

      Et que les affichages puissent être différenciés.
      J’ai emprunté un matin ce train entre Orléans et Tours (donc REMI), l’affichage indiqué « REMI Express…
      Il faudrait que, selon la ligne sur laquelle le matériel est utilisé, l’annonce indique clairement « REMI » ou « REMI Express » et pas automatiquement « REMI Express » quelle que soit la ligne d’utilisation du matériel…

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour TerCentreEnPéril, pouvez-vous me préciser l’horaire ou le numéro de train ?

    • TerCentreEnPéril

      Je n’ai pas le jour exact, mais avec certitude, sur le 16803 départ d’Orléans à 6h39…

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour TerCentreEnPéril, merci je me renseigne.

    • TerCentreEnPéril

      Un retour ?

  2. T

    Bonjour,
    En effet Ludivine par rapport à la deuxième question, je me suis moi aussi demandé ce qu’il se passait, j’ai relu plusieurs fois de suite pour essayer de comprendre si on comparait quelque chose, et j’ai finalement compris que nous parlions bien de la même chose… Très étrange, ces avis sont totalement opposés, quasiment parfaitement antonymes.

    Merci pour ce retour très détaillé, et gageons que la région pourra prendre un peu en compte dans la mesure du possible ces retours.

    Bonne journee

  3. Cede

    Bonjour Ludivine,

    Je retrouve bien mes réponses dans cette analyse, parfois en négatif (globalement sur l’ambiance), parfois en positif.

    Juste une remarque : « Même s’il est difficile de remplacer le confort des sièges Corail, la Région a choisi la gamme la plus confortable au niveau des assises dans cette gamme de matériel. »
    Ca ressemble un peu à un « circulez, y a rien à voir » 🙁

    Voyager dans cette rame entre Paris et Orléans est aussi agréable que dans les compartiments à bagages des Corails aux (anciennes) heures les plus difficiles de la ligne.
    Il existe suffisamment de fournisseurs de sièges pour que la région demande à Bombardier de revoir sa copie. Je mesure 1,88m : à l’arrivée, j’ai les genoux dans le mentons et un terrible mal de dos !
    Un voyageur de Ouigo accepte de voyager sur un siège TER parce qu’il paye un prix low-cost. Ce n’est pas notre cas 🙁
    C’est de mon point de vue le principale grief de ces rames.
    Il reste 1 an à la région pour discuter avec Alstom/Bombardier pour rectifier le tir

    Cédric

  4. Marc TB 45

    Bonjour,

    En effet, ce « retour d’expérience » ne manquera pas d’étonner tous les utilisateurs réguliers de la ligne ! Dans sa présentation initiale d’abord : vous mettez en avant d’emblée un score de satisfaction littéralement soviétique (97,8 % !) qui ne peut évidemment pas être pris au sérieux par les voyageurs qui ont participé à cette enquête. Le calcul de ce chiffre laisse songeur et semble relever d’un pur exercice de communication interne qui ne convaincra pas grand monde…

    Par la suite, et bien d’accord avec T sur ce point, il n’est plus question de pourcentage de réponses mais simplement d’un vrac de commentaires sur tous les aspects que l’on retrouve indifféremment en points négatifs… et positifs ! Vous en concluez ainsi, notamment sur la partie « ambiance à bord », que ce n’est qu’une affaire de « goûts et de couleurs » des voyageurs…. Cette présentation est particulièrement malhonnête puisque vous évitez soigneusement ici de préciser la pondération et le pourcentage des réponses (on a bien compris que le score n’était pas soviétique en tous cas)…

    Personne sur ce blog ne va ainsi croire qu’il y a autant de personnes qui apprécient la « luminosité » ou « l’espace autour de vous » alors que tous les commentaires vont dans le sens inverse, décriant justement l’éclairage aveuglant omniprésent et l’absence de place dans ces nouvelle rames… Quel intérêt, alors, de participer à ce type d’enquête si cela ne relève que d’une justification en bonne et due forme de choix techniques qui sont pourtant largement contestés par les principaux concernés ?

    Marc T

  5. Pat45510

    bonjour ..
    je voudrai préciser :
    – oui l’éclairage est trop blanc et même tres agressif pour les yeux..ils nous ai arrivés de voyager avec 1 éclairage avec 1 luminosité « réglée » moins forte ..il y aurait il 1 variateur à régler ?
    – les annonces au départ ( du 05h05) ne sont pas toujours faites automatiquement.. Par contre l’annonce à 5h30 environ que le train est a destination de Paris ! faites la supprimer svp ..il reveille tout le monde et ne sert à rien puisque l’on ai dejà ds le train!! on ne peut pas sauter en marche pour changer !! MERCI.

    • Pierre B.

      Oui.
      J’ai d’ailleurs signalé que l’annonce « prochain arrêt Paris-Austerlitz » ou dans l’autre sens « Prochain arrêt Les Aubrais » faite au niveau d’Etampes n’est pas d’une grande utilité. A priori c’est un réglage mal fait car cela semble toujours concerner la même rame.

    • Victorien45

      Pour l avoir expérimenté ce matin c est dans la rame qui était en queue vers Paris que Simone s est réveillé du côté d étampes pour nous annoncé que l on roulait vers Austerlitz. Cela se déclenche entre angerville et étampes au moment où la rame descellere avant étampes. C est sympa mais en plein sommeil cela surprend

  6. Jorasse

    Bonjour,
    Inconfortable, non adapté à une population grandissante et déjà grande, siège trop droit, rangements trop petits pour y mettre un simple sas à dos. Pensé par des biens pensants qui ne prennent jamais le train. Avec les temps de trajets qui s’allongent, Orléans n’a jamais été aussi loin de Paris, nous allons malheureusement passer plus de temps dans l’inconfort le plus total !!
    Le seul avantage est que les jours, les semaines de grève, on va pouvoir entasser plus de travailleurs, étudiants sur deux niveaux, comme les moutons dans un transport routier.
    Les trains corail ne sont pas si vieux que ça puisque SNCF semblerait vouloir les utiliser pour faire du low-cost en parallèle des lignes TGV.
    Avec ces nouveaux trains, on ne devrait plus à subir l’éternel retard de 10mn de la motrice de Massena ?
    Avec l’absence de rangement dimensionné aux besoins des clients, les sacs, valises, trottinettes vont se retrouver dans le couloir. Répondre aux besoins des clients c’est la base de la réussite d’un projet !!
    SNCF pour mieux vous faire détester le train ….ça fait + 15 que ça dure

  7. Victorien45

    Bonjour,
    Pour l éclairage il est clair que de bon matin quand il fait nuit noire et bien ça en met plein la vue au sens propre du therme. L impression est moins forte en journée une fois les yeux habitués à la lumière du jour.
    Ludivine je ne sais pas si ce point peut être vu. Dans l idée le tamisé qui est fait sur les tgv le matin permet de voir sans en prendre plein la figure serait peut être une piste.
    Bonne après-midi, je passe à la sieste.

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Victorien45, ce point a été remonté pour voir s’il est possible de faire quelque chose. Bonne sieste 😉

    • Cede

      Bonjour Ludivine,

      Je sais que ça n ‘est pas vous qui prenez les décision, et que vous faites le maximum pour relayer nos observations vers d’autres Cieux mais….il ne faut pas répondre « s’il est possible de faire quelque chose », car tout est possible (avec la carte Kiwi, souvenons-nous…) !

      Pour rappel, il y a quelques années (moins de 5 ans), il était possible de couper la lumière dans les voitures Corail. Selon la voiture c’était éclairage réduit ou tout éteint.
      Quelqu’un a décidé que ça n’était pas bien pour la sécurité des contrôleurs (suffit de retrouver les échanges dans le blog, c’était du temps de Laurent, et c’était la réponse qu’il nous a donné). Et depuis – à de rares exceptions – les voitures à couloir sont baignées dans une lumière violente dès le matin.
      Dans le noir, j’admets que ça n’est pas normal, mais en quoi l’éclairage réduit était perturbant, puisqu’il suffisait au contrôleur d’appuyer sur un bouton pour traverser la voiture en étant porté par la lumière… Tout ça pour un contrôle qui ne se fait pas tous les jours !

      Donc, ce qu’il a été possible de faire sur un matériel électromécanique de 40 ans est forcément possible dans l’autre sens sur un matériel électronique tout beau tout neuf et pas sorti d’usine 🙂

      S’il faut aller chez Bombardier donner des cours, je pense que nous trouverons les bonnes compétences pour le faire.

      D’ailleurs, pourquoi ne pas organiser une entrevue avec le fabricant ? Un groupe de voyageurs du RER D s’est rendu à Valenciennes il y a quelques semaines pour rencontrer Bombardier, Alstom et découvrir le RER-NG à l’invitation de la SNCF et de IdFM. S’ils ont pu, rien n’interdit de l’organiser à la sortie de ce semi-confinement.

      Cédric

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Cede, Bombardier effectue une enquête également et doit transmettre à la Région les résultats, cela ressortira peut-être… Je pense en effet que ce n’est pas insurmontable 😉 Après le coût est à mon avis aussi un critère qui entre toujours en compte dès que des modifications doivent être apportées mais ce que je dis n’engage que moi, je n’ai aucune idée de ce que cela crée comme impact.

  8. Pierre B.

    Bonjour Ludivine.
    Une remarque concernant les emplacements à vélos : pourquoi avoir mis des strapontins à cet endroit ?
    Régulièrement on se retrouve avec des personnes, qui souvent veulent téléphoner, à cet endroit.
    C’est bien gentil, mais après on ne peut plus mettre nos vélos aux emplacements prévus à cet effet.
    Jusqu’à présent, du fait de la faible fréquentation actuelle, cela s’est toujours bien arrangé.
    Mais en cas de conflit, on fait comment ?
    Qui a raison ?
    L’emplacement pour les vélos doit être prévu pour des vélos.
    C’est vraiment du grand n’importe quoi d’avoir mis des strapontins à cet endroit…
    Ma suggestion est donc simple : il faut retirer les strapontins qu’un idiot a eu l’idée de mettre là…🙁

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Pierre B., oui en effet je ne sais pas qui serait prioritaire… je vais questionner sur ce sujet 😉

  9. Pierre B.

    Sinon c’est dans la rame 701 que les annonces automatiques ne fonctionnent pas et dans la rame 702 que l’on a les annonces de l’arrivée aux Aubrais ou à Paris-Austerlitz, selon le sens, au niveau d’Etampes.
    Il va sans doute falloir effectuer quelques réglages.🙂

  10. Fculi

    J’ai eu la malchance de tomber (oui je dis bien malchance car j’essaie de les éviter) donc sur une nouvelle rame, et bien je dis merci à la SNCF pour mon début de lombalgie, et surtout merci de vouloir me faire arrêter de travailler dans le train. Avec le soleil et de graaaaaaande baie vitrée sans pare-soleil les reflets sur l’écran étaient top !

    Surtout, cette impression d’être dans un RER est terrible, autant les Corail sont certe vieillots mais confortable et les amortisseurs efficaces, autant pour un train neuf comment peut on créer un train aussi inconfortable, et bruyant…. On les sens et les entends passer les aiguillages !

    • Rory

      De mémoire il y a des stores, ils sont bien cachés mais il y en a.. Par contre ils ne descendent pas jusqu’en bas…

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles.