OUIGO lance une offre Low Cost sur des lignes à vitesse classique

SNCF Voyageurs lancera dès le printemps 2022 une nouvelle offre de train à vitesse dite classique et à petits prix. Elle sera opérée sur des lignes classiques avec des trains Corail remis en état. Cette offre sera portée par OUIGO.

Ludivine Mantin

Ludivine Mantin

icon-email

Vous m’avez interrogé sur la nouvelle offre OUIGO que vous verrez passer dans votre gare, voici quelques éléments :

OUIGO sur les lignes classiques, c’est quoi ?

  • des petits prix imbattables pour concurrencer la route (de la mise en vente 45 jours avant jusqu’au départ, le prix du billet reste inchangé) de 10€ à 30€ maxi (5€ pour les enfants)
  • une seule classe de voyage
  • des départs possibles depuis des gares franciliennes
  • une distribution 100% digitale
  • des billets échangeables (changement d’horaire et/ou de date, sur la même destination, moyennant des frais d’échange et la différence de prix éventuelle)
  • une filiale 100% SNCF qui s’appelle OSLO
  • des rames aux couleurs roses et bleus

Des options à la carte

  • 5€ pour un vélo démonté dans une housse
  • 10€ pour un vélo non démonté
  • 5€ le bagage supplémentaire
  • un service de snacking en vente ambulante

Sur quelles liaisons ?

Paris – Nantes (3 allers-retours quotidiens)

  • Paris Austerlitz <> Juvisy <> Massy-Palaiseau <> Versailles Chantiers <> Chartres <> Le Mans <> Angers Saint-Laud <> Nantes
  • Paris Austerlitz <> Juvisy <> Ls Aubrais <> Blois-Chambord <> Saint-Pierre-des-Corps <> Saumur <> Angers Saint-Laud <> Nantes

Paris – Lyon (2 allers-retours quotidiens)

  • Paris Bercy <> Villeneuve-Saint-Georges <> Melun <> Dijon Ville <> Chalon-sur-Saône <> Mâcon Ville <> Lyon Perrache

15 commentaires pour “OUIGO lance une offre Low Cost sur des lignes à vitesse classique”

  1. T

    Bonjour Ludivine, Ces trains vont circuler sur notre ligne. Mais seront ils en plus, ou en remplacement de nos horaires actuels ? Car dans le cas de la deuxième éventualité cela veut dire qu’on nous supprime certains de nos trains pour une « expérience » (en effet ce n’est pas lancé partout) Merci.

  2. TerCentreEnPéril

    Autres questions (dont une pour laquelle je vois déjà la réponse venir) :
    – Les billets et cartes REMI seront-ils valables sur ces trains ? Si, par ex, pour un trajet Tours/Austerlitz, un billet REMI est valable toute la journée sur le parcours pré-défini, ces trains seront-ils inclus dans la validité ?
    – Il y a indiqué 3 A/R quotidiens Paris/Nantes avec 2 trajets différents, est-ce que ce seront 3 A/R avec deux départs en même temps (ex : 10h37 de Paris et 10h58 de Juvisy) avec un train pour chaque axe (un via Massy-Versailles-Le Mans et un via Les Aubrais-Blois-SPDC), ou un seul train, et 50% de chances que l’axe ne corresponde pas à notre trajet ?

    • Olivier L

      Bonsoir,

      J’irais plus loin : pourra-t-on faire les relations Les Aubrais Paris ou Les Aubrais Juvisy avec ces trains ?

      En effet, dans ce genre de cas, il arrive que certains parcours ne soient pas ouverts à la vente, alors qu’un arrêt à Juvisy m’intéresserait beaucoup !

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour Olivier L, entre les Aubrais et Paris oui mais avec un billet ouigo 😉

    • Ludivine Mantin Ludivine Mantin

      Bonjour TerCentreEnPéril, pour moi les billets et abonnements Rémi ne seront pas valables comme avec Intercités par exemple (je ne sais pas si cela évoluera d’ici le lancement). Pour les horaires ou les détails de dessertes, je ne peux pas vous en dire plus…Je pense que Ouigo communiquera son offre plus tard.

  3. TerCentreEnPéril

    PS, je sais que le dessin est de SNCF, mais il aurait mieux valu faire 2 traits différents à Juvisy, car le trajet par Les Aubrais ne passe pas par Massy et Versailles…

    • Stéphane Ascoët

      C’est bien vrai! Par contre, pour votre question sur les tarifs, j’y ai déjà répondu(et franchement vous devez bien vous en douter) et Ludivine avait confirmé.

      En gros, ça ressemble aux ex-grandes lignes d’autrefois(comme quoi quand on le veut, il est bien possible d’assurer des départs/arrivées de trains non-IDF en IDF) à des prix excessivement bas en contre-partie d’entorses inacceptables sur le service en gare et à bord.

  4. victorien45

    Bonjour,
    cela ressemble aux anciens intercités 100% eco avec l’offre modifiée.
    bonne journée.

  5. Pierre B.

    Je ne sais pas si les commerciaux qui ont eu la brillante idée de trouver le nom « Ouigo Vitesse Classique » ont fait attention à ce que cela donnait en version abrégée en ne gardant que les initiales…
    Je dis cela je ne dis rien, mais cela ne me semble pas très heureux…

    • Stéphane Ascoët

      Il m’a fallu quelques secondes de réflexion… avant de pouffer! Pas mal!!!

      Et dire que cette vitesse dite classique, pour ne pas dire lente, était présentée, à juste titre, comme rapide voire grande, une fierté de la SNCF à la grande époque…

  6. Cede

    Étonnant que la région Centre Val de Loire ne s’oppose pas à ces trains… Les règles applicables aux concurrents ne s’appliquent pas à la SNCF et ses filiales ?

    OSLO va opérer une ligne en open access (c’est à dire sans convention avec une autorité organisatrice des transports, état ou région) en concurrence frontale avec les trains conventionnés. Un Paris-Blois est annoncé à 10€, quand il est à plus de 20€ sur un train subventionné. Cherchez l’erreur ! Et pas au niveau du service, il n’y a pas de service de snacking sur les TER par exemple … Et tout ça avec nos voitures Corail rénovées (quand ça n’était pas possible en mode TER et retirée de nos trains ?)

    Il faudra m’expliquer le modèle économique et où se trouve la rentabilité d’un tel train, puisque s’agissant de Ouigo, il y a du personnel au départ pour vérifier les titres de transport, les options prises pas le voyageur… Que des choses que la SNCF propose à des prix prohibitifs aux régions.

    Enfin… Lors de la renégociation de la convention en 2080,la région s’apercevra peut être enfin des marges de manœuvre dont elle dispose !

    Cédric

    • Rory

      Tout à fait d’accord avec Cede…

    • Stéphane Ascoët

      Ce sont les joies de la concurrence, la région ne peut rien y faire à part passer sa prochaine convention avec un prestataire dont les employés ne sont plus au status cheminot(c’est prévu pour plusieurs régions), sans contrôleurs à bord, sans guichets de vente, avec une taxe bagage/vélo, sans cartes d’abonnement, etc. Voilà comment Ouigo s’en sort, et n’ayant pas d’obligation de service public, ils ne font circuler que des trains qu’ils pensent remplir. Ils n’ont pas à faire rouler des trains avec moins de 100 personnes avant 7 heures, en milieu de journée ou après 23 heures…

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles.